Terrasson - Société: Téléthon : un appel aux associations et tricoteuses - Lundi, 13 Novembre 2017 10:21
Terrasson - Société: 11 Novembre : La Bachellerie rend hommage à Jacques Lafon - Dimanche, 12 Novembre 2017 18:58
Terrasson - Tourisme: De belles photos en terrassonnais : Peyrignac - Mercredi, 08 Novembre 2017 17:24
Montignac - Société: Saint Amand de Coly : une nouvelle carte communale à l'étude - Mercredi, 08 Novembre 2017 09:28
Terrasson - Loisirs/Culture: Jean Guionie expose à Terrasson - Jeudi, 02 Novembre 2017 00:00

02
Dec
2016

Revue de presse Ewanews - Octobre 2016

PDFImprimerEnvoyer

EWANews - Revue de presse

(10 votes, moyenne 4.90 sur 5)

Un cycliste de 15 ans a perdu la vie, samedi 29 octobre 2016 en début d'après-midi, sur la départementale 709 entre St Front de Pradoux et Mussidan (24). Le jeune homme a été fauché par une voiture qui doublait un tracteur et qui a franchi la ligne continue. Ce drame porte à 36 le nombre de morts sur les routes de Dordogne depuis le début de l'année. La victime venait d'entrer en seconde à Mussidan et pratiquait le cyclisme au sein du club de Ménesplet.

Lascaux 3, vient d'ouvrir ses portes ce lundi à Tokyo. Jusqu'au 17 février 2017, les Hommes de Cro-Magnons sont au musée national de la nature et de la science. C'est une nouvelle étape pour l'exposition itinérante des panneaux de fac-similé de la grotte de Lascaux. Pour la première fois, les panneaux de l'expo sont accompagnés d'objets authentiques exposés dans des vitrines, comme la lampe en grès, la sagaie en ivoire et le bison se léchant le flanc, des objets ancestraux inédits venus des Eyzies et qui donneront peut-être encore plus envie aux visiteurs de venir découvrir le Périgord.

Un incendie a entièrement embrasé un garage de 50 m2 dimanche après-midi à St Laurent des Hommes. A l'arrivée des sapeurs-pompiers, le feu commençait à se propager dans un Mobil-Home placé à proximité. Le pire a sans doute été évité car le garage contenait des bouteilles de gaz. L'incendie n'a fait aucun blessé.

Les pensionnaires de la maison de retraite du Moulin de l'Isle de Trélissac ont eu une grosse frayeur samedi après-midi suite à leur évacuation en raison de vapeurs toxiques dans l'établissement. Aucun blessé n'est à déplorer. Les pensionnaires avaient dû être évacués suite au dysfonctionnement d'un appareil dans le local de la laverie. Cet appareil a répandu accidentellement un produit dangereux. 67 résidents et 20 agents du personnel ont été mis en sécurité. Une employée de 38 ans a été légèrement brûlée à une main et évacuée vers l'hôpital de Périgueux. L'établissement a été ventilé et tout est rentré dans l'ordre.

Des contrôles d'alcoolémie ont eu lieu durant le week-end et des permis de conduire ont été retirés. Un jeune de 27 ans de Notre Dame de Sanilhac circulait avec un taux de 1,20 gr d'alcool dans le sang devant une discothèque de Périgueux dimanche matin vers 4h, et vers 5h30, un habitant de Cubjac de 22 ans a été contrôlé avec un taux d'1,24 gr rue Lacombe. Ils devront répondre prochainement de leurs actes devant la justice.

Jeudi dernier, cinq jeunes parisiens ont voulu économiser le prix d'une chambre d'hôtel et ont escaladé la façade de l'hôtel Ibis de Périgueux. Ce qui n'est pas passé inaperçu. La chambre pour cinq devait être un peu trop onéreuse pour eux, ils avaient choisi la chambre pour trois. Vers 20h, trois d'entre-eux sont passés par la porte tandis que deux autres ont tenté de passer par la fenêtre située au 2e étage sur la façade qui donne sur la rue. Leur petite escalade nocturne n'est pas passée inaperçue. Ils ont été repéré par le gérant du tabac situé à côté. Les force de l'ordre sont intervenues et les jeunes d'une vingtaine d'années se sont tout simplement excusés.


Ewanews. Le site internet, Ewanews, fonctionne à nouveau ! En panne technique vendredi matin 28 octobre à 8h, le site était de nouveau en service samedi matin 29 octobre 2016, vers 10h30. Ewanews a été la cible d'un hacker. Les techniciens ont réussi a sauvé la base de données et à remettre en service le site. L'attaque était pourtant "sérieuse" voire "méchante" ! Bravo aux techniciens d'Evolutis...


L'un des représentants du Front National dans le Nontronnais aurait menacé un homme avec un pistolet, dimanche à Piégut-Pluviers. La victime aurait vu passer devant lui le véhicule aux couleurs du FN avec un portrait de Marine Le Pen... Il aurait suivi la voiture jusqu'à une station-service de supermarché où un échange verbal a eu lieu. Le représentant du parti politique affirme avoir été poursuivi jusqu'à la station et agressé, et c'est là qu'il aurait sorti une arme soi-disant factice. Les circonstances exactes de l'accident restent à déterminer. (France Bleu Périgord)

Une cycliste grièvement blessée suite à une chute dans une rue du Bugue (24) mercredi soir. La quarantenaire a été évacuée vers les urgences du centre hospitalier de Périgueux. On ne connaît pas les circonstances de l'accident.


Le procès d'un accident du travail aux papeteries de Condat renvoyé... Les Papeteries étaient renvoyées mercredi devant le tribunal correctionnel de Périgueux pour "mise à la disposition d'un travailleur d'équipement de travail ne permettant pas de préserver sa sécurité" et "blessures involontaires par personne morale avec incapacité n'excédant pas trois mois". L'affaire concerne un accident qui s'était produit sur le site du Lardin Saint-Lazare, il y a trois ans. Le 25 octobre 2013, un ouvrier avait eu un doigt sectionné par une machine. L'entreprise qui a récemment changé d'avocat a demandé le renvoi de l'affaire. Elle fera donc l'objet d'une nouvelle citation à une date ultérieure" (Dordogne Libre).

Dans la nuit de mercredi à jeudi, un incendie a entièrement détruit une maison à Merlines en Corrèze. Les secours recherchaient encore jeudi l'occupant des lieux, un homme d'une soixantaine d'années. La maison ravagée par les flammes avait fini par s'effondrer.

Les radars automatiques de Dordogne ont flashé près de trois fois plus que l'an dernier, selon des chiffres communiqués par la préfecture. Entre le mois de janvier et le mois de septembre, c'est une augmentation de 2,5 fois. La préfecture explique cette augmentation soudaine par le fait que sept des 18 radars du département flashent maintenant en double-sens. Et ce sera bientôt le cas pour douze d'entre eux. De la même façon, les radars-tronçons installés sur l'A89 et sur la route de contournement de Sarlat ont flashé près de 11.000 fois à eux deux.

Comme chaque année, la période Toussaint est propice aux vols à la roulotte sur les parkings de cimetières. Les gendarmes rappellent que, même pour une courte durée de stationnement, il ne faut pas laisser ses clefs sur le contact, verrouiller ses portières, remonter les vitres complètement et ne rien laisser d'apparent à l'intérieur de l'habitacle : téléphone, sac, portefeuille, appareil photo.

40 migrants de Calais sont arrivés en Corrèze dans la nuit de mercredi à jeudi. 16 Afghans ont rejoint le gîte de la Bontat de l'association Oxygène à Voutezac. 24 autres migrants restent pour l'instant à la minoterie d'Uzerche, le temps que leur lieu d'accueil, le centre Voilco-Aster de Saint-Priest-de-Gimel soit disponible. La Corrèze accueillait déjà 35 migrants : 20 à Meymac, 6 à Ussel et 9 à Uzerche. 70 migrants sont arrivés en Dordogne : 20 à Bergerac et 49 à Périgueux mercredi soir. Il s'agît d'Afghans et de Pakistanais, des hommes jeunes pour la plupart.

A Brive, la chaufferie biomasse a été votée mercredi soir. Les élus du conseil municipal ont fait le choix d’en confier l’exploitation au groupe retenu. L’usine devrait ainsi voir le jour en 2018 près de l’incinérateur de Saint-Pantaléon, et alimenter 4 à 4500 logements.

En Football, Bergerac affrontera Saint-Pantaléon-de-Larche pour le 7e tour de Coupe de France au cours du week-end des 12 et 13 novembre. C'est ce qui est ressorti du tirage au sort de jeudi matin à Paris. La nouvelle est plutôt bonne pour les Bergeracois, équipe de niveau 4, qui sera opposée à une équipe de niveau 7, soit trois divisions en-dessous.

On passe à l'heure d'hiver dans la nuit de samedi à dimanche, du 29 au 30 octobre. Lors du passage à l'heure d'hiver, on recule sa montre d'une heure. Le point de repère officiel du changement d'heure étant 3 heures du matin le dimanche, à cette heure là, il n'est que 2 heures, ce qui permettra de dormir une heure de plus le dimanche matin.


Le candidat favori des sondages de la droite et du centre, Alain Juppé, sera en Dordogne le samedi 5 novembre prochain. Il arrivera à 9 heures à Bergerac pour rencontrer ses soutiens mais aussi des chasseurs. Il tiendra ensuite un meeting sur le thème de la Ruralité à Sarlat vers midi. Puis dans l'après-midi, il sera sur Terrasson pour une rencontre avec des chefs d'entreprise avant de terminer sa journée en Corrèze à Ussel. Le dimanche matin, il devrait dédicacer son dernier ouvrage à la Foire du Livre de Brive.

80 policiers se sont rassemblés mercredi midi devant le commissariat de Périgueux, pour dénoncer les agressions contre les policiers, demander plus de moyens et demander des sanctions pénales plus fermes pour les délinquants coupables d'outrages. En France, des rassemblements de policiers ont eu lieu dans de très nombreuses villes. A Brive environ 120 personnes ont défilé. Le cortège a repris la Marseillaise sous les fenêtres du palais de justice.

En Creuse, une expulsion de domicile a mal tourné ce mercredi 26 octobre sur le territoire de la commune de Bussière-Dunoise. Quatre personnes ont été blessées par balles. Un marginal a ouvert le feu et a blessé deux gendarmes dont un grièvement, ainsi que deux voisins. L'huissier n'a pas été touché. L'homme a été mis en examen et placé en détention provisoire. Selon le maire du village en réponse à nos confrères de FR3 : "l'homme devant une somme de 10.000 euros de frais de justice suite à un conflit de voisinage, sa maison avait été saisie et vendue aux enchères. Ce sont les nouveaux propriétaires qui ont demandé l'expulsion de l'auteur présumé des coups de feu".

Les voitures radars banalisées vont être pilotées par des salariés de société privée, bientôt en Dordogne. Même si ce n'est pas pour tout de suite, Emmanuel Barbe, le délégué interministériel à la sécurité routière, l'a annoncé mercredi matin sur France Bleu Périgord. Jusqu'à maintenant, les voitures radars banalisées sont toutes pilotées par des gendarmes ou des policiers, mais très bientôt ce ne sera plus le cas. La volonté est que "sur le réseau, il n'y ait pas d'endroits où vous ne risquez pas d'être contrôlé"...

Au Conseil municipal de Brive ce mercredi soir, il sera question de la chaufferie bois, un des projets majeurs du maire Frédéric Soulier. Cette chaufferie doit s’installer à côté de l’usine d’incinération de Saint-Pantaléon-de-Larche. Elle doit alimenter en chaleur des logements et équipements collectifs. Trois sociétés ont déposé un dossier pour l’exploiter.

A Brive, la formation universitaire en droit animalier repart pour une deuxième session. La première avait connu un grand succès à la rentrée, à tel point que des places supplémentaires avaient été crées. Prévue en janvier prochain, le module de deux semaines se passera en partenariat avec la fondation 30 millions d’amis. Le dépôt de candidature doit se faire avant le 15 novembre.

Sirtom de Brive. Toutes les collectes du mardi 1er novembre sont reportées au mercredi 2 novembre.

Une rencontre-débat est proposée par l'ARES (Atelier de réflexion éthique et sociale) sur le thème : "Le droit de la mer, aspects humains" avec Arnaud Reglat-Boireau, commissaire général de la Marine 2eS, ce mercredi soir à 20h à la salle Saint-Laurent de Bersac à Le Lardin. Entrée libre.

Le festival de la Récup de Montignac se déroule samedi 29 et dimanche 30 octobre à la salle des fêtes de Montignac. Organisé par la Recyclerie "Le pied allez triez", on y trouvera des ateliers, des concerts et une trentaine de stands. Stéphanie Kompe responsable de la recyclerie nous parle de ces deux jours de fête, et ça commence même dès vendredi soir, avec la projection du film Demain au ciné Vox...


Affaire de l'enfant retrouvée dans le coffre d'une voiture à Terrasson en 2013 : Sud-Ouest Dordogne fait le point sur l'enquête ce mardi... Les parents de Serena sont poursuivis pour violences habituelles sur mineure de 15 ans ayant entraîné une infirmité permanente. Le bébé avait été découvert dans un garage automobile, cachée dans le coffre de la voiture de sa mère. Les mécaniciens, interpellés par des bruits venant du coffre, avaient alors trouvé la petite fille, nue, sale, déshydratée, les yeux révulsés. Serena est née dans le foyer familial de Brignac-la-Plaine (Corrèze) le 24 novembre 2011, et a été élevée dans la clandestinité jusqu'à sa découverte. Les parents seraient aujourd'hui séparés. Suite aux mauvais traitements subis, le rapport fait état, chez cet enfant, d'un « syndrome autistique vraisemblablement irréversible ». Les faits sont alors requalifiés de nature criminelle, l'institution judiciaire destine le dossier à une cour d'assises devant laquelle sont encourus vingt ans de réclusion. Le procès du couple pourrait avoir lieu dans le courant de l'année 2017.

Lundi matin vers 8h, un supermarché Leader Price de Périgueux s'est fait braqué par un client avec un cutter. Ce dernier est reparti avec le contenu de la caisse du magasin situé dans le quartier de la gare. L'agresseur a pris la fuite avec 80 euros. Le gérant blessé à la main a été conduit à l'hôpital de Périgueux.

Un habitant de Coly de 55 ans a été surpris une fois de plus sans permis au volant de sa voiture, après 13 condamnations et un permis annulé pour conduites sous l'emprise de l'alcool. Devant le tribunal, l'homme reconnaît les faits et la procureure de la République a demandé trois mois de prison ferme avec maintien en détention. Le tribunal a suivi à la lettre.

A Périgueux, un homme alcoolisé avait gazé les policiers venus tenter de le calmer alors qu'il se disputait avec sa femme enceinte. Les policiers se sont mis à quatre pour le maîtriser. L'homme a été condamné à huit mois de prison dont quatre mois ferme. Une peine assortie de deux ans de mise à l'épreuve et obligation de soins. Il devra également verser 1.400 euros de dommages et intérêts aux policiers.

Une vingtaine de migrants de Calais sont arrivés à Bergerac ce mardi dans deux Centres d’aide et d’orientation (CAO). 50 migrants arriveront ce mercredi à Périgueux. "Les structures temporaires de mise à l'abri sont entièrement prises en charge financièrement par l'État et seront gérées par deux associations spécialisées : A.S.D. (Périgueux) et L'Atelier (Bergerac).

C'est vendredi qu'aura lieu la réception du gros oeuvre de Lascaux. Le centre international d'art pariétal de Montignac a reçu lundi la visite de son concepteur l'architecte norvégien du cabinet Snohetta, Kjetil Thorsen, accompagné pour l'occasion de l'ambassadeur de Norvège en France et par de nombreux journalistes de la presse nationale. L'ouverture au public aura lieu le 15 décembre.

A Hautefort, le lieutenant Alexis Grangeard est le nouveau commandant des unités de gendarmerie de la communauté de brigades de Savignac-les-Eglises depuis le 1er août 2016. La COB s'étend sur 52 communes et comprend quatre brigades de 25 militaires. Ses adjoints sont l'adjudant-chef Tricard à Savignac-les-Eglises, l'adjudant-chef Colin à Thenon, l'adjudant-chef Gominet à Hautefort et l'adjudant Delattre à Saint-Martial-d'Albarède.

A Yssandon, l'enfant du pays, Mathieu Bosredon, a été félicité à son retour des Jeux paralympiques de Rio. Les élus, la population locale et sa famille étaient réunis autour d'un pot amical, samedi 15 octobre.


Un habitant de Terrasson a vécu, vendredi 21 octobre 2016, sur le coup de 14 heures, un véritable cauchemar. Condamné en septembre 2015 dans le cadre d'un trafic de cannabis, l'homme résidant dans le quartier de La Borie a été enlevé et battu par quatre hommes originaires de la région lyonnaise, venus apparemment récupérer l'argent de la drogue, une dette de plusieurs milliers d'euros. Le leader du groupe avait été condamné avec lui dans la même affaire. Les quatre hommes l'ont jeté de force dans le coffre de sa voiture. Et après avoir fait un tour sur les routes du terrassonnais, ils ont tenté de le faire parler à l'aide d'un marteau, avant de lui voler sa carte bleue, son portable et son véhicule de société. Arrêtés le soir même vers 21h à la suite d'une surveillance, les quatre hommes âgés d'une quarantaine d'années ont été mis en examen pour des faits d'enlèvement et de séquestration avec violences aggravées, vol aggravé et menaces. Deux d'entre eux ont été incarcérés et les deux autres placés sous contrôle judiciaire.

Après l'agression d'une dame âgée de 82 ans, mercredi dernier à Brive, les suspects livrent des explications surprenantes, évoquant notamment le fait que "c'était une sorcière qui menaçait la famille" ! Voilà les précisions d'un homme et de deux femmes mis en examen samedi soir, lui pour tentative d'assassinat, elles pour complicité. La victime a reçu des dizaines de coups de clé à pipe, un engin qui sert à démonter les roues des voitures. Lors de leurs auditions, les suspects ont donc raconté cette histoire de sorcellerie. La nièce de 54 ans accusait la victime, sa tante, de lui avoir jeté un mauvais sort. La nièce la tenait responsable de ses problèmes de santé. Elle a confié aux enquêteurs qu'elle sentait souvent, comme des coups de poignard dans la haut de son corps. Alors, n'en pouvant plus, elle organise avec sa mère et son amant un scénario macabre. Mercredi dernier, ils rendent visite à la vieille dame, lui propose d'aller voir les animaux à la SPA, puis l'entraîne dans un bois, sous prétexte d'aller cueillir des champignons. C'est le compagnon de la nièce âgé de 48 ans qui assène la dame une dizaine de coups. Les trois individus vivaient reclus, en marge de la société, selon les témoignages. le plus inquiétant pour les enquêteurs, c'est ce délire de sorcellerie pour la nièce, une femme pourtant titulaire d'un doctorat en littérature anglaise. Les trois membres de la famille ont été placés en détention provisoire. Le pronostic vital de la victime est toujours engagé, ce lundi.

A Objat, un homme de 30 ans a été lui aussi victime d'une tentative de meurtre. Il a été poignardé après une soirée arrosée dans la nuit de vendredi à samedi. Son agresseur serait un saisonnier, venu comme lui pour la récolte des pommes. La victime est toujours hospitalisée à Brive mais ces jours ne sont plus en danger. On ne connaît pas pour l'instant les raisons de cette attaque.

Un homme de 31 ans comparaîtra en janvier prochain devant le tribunal de Périgueux. Dans la nuit de samedi à dimanche, il a tiré à l'aide d'une carabine à plomb sur la maison de son voisin, quartier Saint-Georges. Ce dernier, un jeune homme de 17 ans, avait demandé au trentenaire alcoolisé d'aller plus loin, ce qu'il n'a pas apprécié, d'autant moins avec ses 2 gr 42.  d'alcool dans le sang. L'homme est donc revenu avec une carabine à plomb et a tiré sur les volets du jeune homme qui n'a heureusement pas été blessé.

L'homme qui avait volé dans une cave de Lembras a écopé de deux mois de prison pour des faits antérieurs. Il sera jugé ultérieurement pour les faits de jeudi dernier. Je vous rappelle qu'il avait été rapidement interpellé au péage de Thenon. Son dépistage aux stupéfiants s'est révélé positif au cannabis. Les gendarmes ont retrouvé 745 euros en billets cachés dans ses sous-vêtements. L'homme est déjà bien connu des services de police. Le commerçant de Lembras a pu récupérer l'argent et les chèques dérobés, moins la somme que le voleur a utilisé pour régler le péage !

Deux femmes ont été blessées par une génisse au comice de Lanouaille, ce week-end. Une génisse s'est subitement affolée. Dans sa course, elle a renversé une barrière et a blessé les deux femmes dont une plus sérieusement. Elles ont été transportées à l'hôpital de St Yrieix en Haute-Vienne.

A Brive, l’unité SGP Police appelle à un grand rassemblement des organisations syndicales de la police nationale, municipale et des métiers de la sécurité, ainsi que de la population. Cette marche de la colère policière et citoyenne est prévue mercredi midi devant le commissariat. Les syndicats demandent plus d'effectifs, plus de moyens, et des peines sévères pour les agresseurs de policiers. Tout est parti de l'attaque aux cocktails Molotov de quatre policiers à Viry-Châtillon dans l'Essonne. A Limoges, un policier dénonce "un changement d'horaires à venir le 1er janvier et de plus en plus d'agressions", sur l'antenne de nos confrères de France Bleu Limousin. A Périgueux, une quarantaine de policiers se sont rassemblés vendredi soir à 21h30, l'appel avait été lancé sur les réseaux sociaux. Ils ont entonné la Marseillaise. Les syndicats sont reçus ce lundi par la préfète.

La région Nouvelle-Aquitaine revoit son dispositif d'aides pour les travaux d'économie d'énergie. Objectif affiché : toucher plus de monde. Les élus se retrouvent d'ailleurs en session plénière ce lundi pour un vote modificatif sur le budget. La Région continue d'harmoniser ou de mettre en place de nouveaux dispositifs dans certains domaines. Désormais, il n'y a plus de subventions mais un crédit "tire-financement", c'est-à-dire un prêt dont les montants de remboursement sera fixé en fonction des économies espérées grâce aux travaux, ou encore la possibilité de se rémunérer sur les économies générées par les travaux. En savoir plus sur FBL.

Challenge Cup. Brive a remporté un précieux succès à l’extérieur dans sa campagne européenne, en battant samedi les anglais de Worcester 25-24. Avec cette victoire les corréziens se relancent dans la course à la qualification. Prochain match chez le leader russe l’Enisei Krasnoïarsk, en décembre.


Acerbe. Une chroniqueuse de Bergerac 95 souligne, samedi, dans sa Rétro de la semaine : "j'ai ri jaune cette semaine, surtout quand j'ai payé ma taxe foncière, à la dernière minute bien sûr, et que j'ai réfléchi à quoi servait tous nos impôts locaux. Je suis contente de participer à la vie de mon territoire, mais moins, en revanche, de payer un aéroport à Périgueux, où je mets rarement les pieds soi-dit en passant, pour les rares privilégiés qui ont les moyens de se payer un Périgueux-Paris à 500 euros en moyenne. Eh oui, cette semaine, les financeurs, c'est-à-dire nos Agglos, le Département, la Région, et la CCI ont décidé de continuer à payer le déficit d'un million 300 mille euros générés par la ligne Périgueux-Paris, au moins jusqu'à la fin 2017. Et après on verra, on relancera un appel d'offres pour voir si l'on peut mieux faire. Rien à dire si ce n'est que la palme de la mauvaise foi et de l'exagération revient cette semaine au président du Grand Périgueux, Jacques Auzou, VRP du moins, qui chez des confrères a déclaré : sans cette ligne, on a plus aucun lien avec aucune ville de France. Jacques Auzou, le communiste qui se préoccupait plus des patrons que des petites gens. Et puis, cette semaine, j'étais contente de me dire qu'alors qu'on se saigne et que plus aucun investissement n'est possible, le département, la CAB et le Grand Périgueux allait débourser 100 mille euros chacun pour que le Tour de France passe trois jours en Dordogne, enfin deux jours et quelques minutes...  Parce qu'au départ d'Eymet, les coureurs resteront genre aux alentours de trois minutes en Dordogne. C'est super aussi parce que les routes seront refaites et puis il y aura sans doute un investissement sur les fleurs, la déco, et puis on me dit que la dernière fois, le Tour a rapporté 7 millions d'euros. Alors déjà, sur le calcul on est dubitatif, et puis admettons qu'il s'agisse vraiment de 7 millions d'euros, où sont-ils allés, dans les poches des commerçants, des hôteliers, des restaurateurs, et peut-être de quelques sites touristiques ? Tant mieux pour eux, mais aux habitants lambda qui n'aiment pas le vélo, ça va rapporter quoi le Tour ? On n'a pas vu nos impôts baisser, ni le porte-feuille de nos collectivités se remplir... "


Le nombre de lecteurs des articles d'Ewanews au vendredi 21 octobre à midi : "La Roche Libère reçoit une aide pour un projet culturel" 562 lecteurs ; "Terrasson : le capitaine Soula part à la retraite" 1234 lecteurs ; "Lions club : succès de l'opération dépistage de la vue" 696 lecteurs ; "Communauté de communes du Terrassonnais : la FPU en toile de fond" 382 lecteurs ; "Le pompier du Lardin : son état s'améliore" 1.461 lecteurs ; "L'AIT visite Géodis au Lardin qui expédie les décodeurs Canal+" 883 lecteurs ; "Les commerçants de Terrasson préparent les fêtes" 932 lecteurs ; "Albert Serra présente son film "La Mort de Louis XIV" 392 lecteurs ; "Halloween au château de Sauveboeuf du 20 au 31 octobre" 723 lecteurs ;  "Un atelier modelage à Beauregard de Terrasson" 542 lecteurs ; "Terrasson : la Fête des Assos reverse ses bénéfices" 951 lecteurs ; "Terrasson et aéronautique : une démonstration de drones samedi" 1.644 lecteurs ; "Montignac : l'anniversaire (90 ans) très réussi de l'ALM" 610 lecteurs ; " Le Tour de France 2017 passera par Montignac" 636 lecteurs ; "Montignac : un hôtel 4 étoiles et des questions" 609 lecteurs ; "Le couvercle du baptistère de Saint-Sour réalisé par Jean Boisserie" 555 lecteurs ; "Carnets de voyage" 437 lecteurs ; "Revue de presse d'octobre, fil d'infos" 4781 lecteurs ...

Un voleur intercepté au péage autoroutier de Thenon, jeudi, par des motards de la gendarmerie, après le déclenchement du plan Epervier. L'homme avait emporté l'argent d'une caisse dans la cave d'un domaine viticole de Lembras, près de Bergerac. Son  véhicule de marque BMW a été repéré moins d'une heure plus tard, vers 17 heures, alors qu'il s'apprêtait à passer le péage de Thenon, sur l'A89. Le fuyard a été interpellé sans difficulté et placé en garde à vue.

C'était il y a an, l'accident de Puisseguin a coûté la vie à 43 personnes dans une collision entre un bus et un poids-lourd, le 23 octobre 2015. L'accident reste inexpliqué. Ce dimanche auront lieu les cérémonies d'hommage aux victimes, notamment à Camps-sur-l'Isle en Gironde qui a payé le plus lourd tribut.

Réunis ce vendredi en congrès à Boulazac, les maires de Dordogne attendent leur ministre de pied ferme. Baisse des dotations, refonte des intercos, communes nouvelles, fermetures d'écoles, il y a un an les maires démarraient leur congrès remontés contre l'Etat. Alors qu'ils reçoivent Jean-Michel Baylet, le ministre de l'Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales, "ils se disent plus apaisés mais pas rassurés" selon Bernard Vauriac, président PS de l'Union des maires.

La municipalité de Terrasson a offert aux aînés de la commune son traditionnel thé dansant, qui était cette année un spectacle music-hall, jeudi après-midi à la salle des fêtes. Avant de déguster quelques pâtisseries, les 330 personnes présentes ont écouté le discours du maire Pierre Delmon dans lequel il a souligné ses projets pour les trois dernières années de ce mandat. Ensuite, c'était place au spectacle. L'accordéon traditionnel avait été remplacé par des danseuses genre Folies Bergère et par des numéros et de l'humour...

Les commerçants de Terrasson organisent ce samedi 22 octobre leur première fête de l'Automne rue Cournarie qui sera fermée à la circulation toute la journée. Plus d'une quarantaine de commerçants participent à la tombola et un repas est confectionné à midi, selon Véronique Chastaing présidente de l'association des commerçants...

Le samedi 22 octobre 2016, les commerçants de Terrasson organisent leur 1ère Fête de l'Automne. Dans le centre-ville, la rue Cournarie sera fermée à la circulation, de 10h à 18h, un marché de producteurs, un marché artisanal, et des animations diverses seront proposées pour cette journée sur le thème de l'Automne. A 15h, ce sera un défilé des petits monstres, départ place de la Libération, les enfants déguisés seront récompensés par quelques gourmandises sucrées. A midi, un repas de saison sera proposé par les commerçants au tarif de 10€ avec soupe d'automne, bourguignon et tarte aux pommesAu total : 23 exposants, avec le soutien de la Marzelle, du comité des fêtes et du comité de jumelage. Une tombola mettra des lots et bons d’achat en jeu, 40 commerçants ont fourni un lot ! Les tickets seront en vente dans les magasins participants. Un tél. 05.53.51.54.47. Pour la présidente Véronique Chastaing : "le but c'est d'animer Terrasson et j'espère que l'on aura beaucoup de monde. Les gens devraient se balader un p'tit peu dans toute la ville. C'est vrai que ce sont les vacances de Toussaint et que nous aurons peut-être aussi des touristes. On espère que les parents oseront amener leurs enfants participer à ce petit défilé de monstres et nous serons content de les accueillir ".


Mercredi, comparaissait devant le Tribunal de Périgueux deux journalistes de l'Echo Dordogne poursuivis par deux fonctionnaires de la préfecture à la suite d'un article ne mentionant ni leur nom, ni leur service, qui relatait selon Réseau Education Sans Frontières les conditions d'arrestation d'un ressotissant marocain malade dans les locaux de la préfecture. Le jugement a été mis en délibéré au 7 décembre prochain.

C'est un coup dur pour les utilisateurs de la ligne SNCF Brive-Aurillac dans le Cantal, à partir de demain vendredi et jusqu'au 9 janvier, le trafic sera interrompu pour des raisons de sécurité, lié à la chute des feuilles sur les rails. En effet, depuis 2010 et la suppression de la brigade de cantonniers de Laroquebrou, la végétation gagne sur les voies. Les 7 liaisons quotidiennes seront remplacées par des autocars.

Des wc publics écolos dans un village de 116 habitants ! A Beaumont, c'est bien pratique pour les randonneurs et les vététistes, près d'une aire de pique-nique couverte. Ces toilettes dans l'air du temps ne génèrent pas d'assainissement, rien que du compost. C'est l'association le Battement d'Ailes à Cornil en Corrèze qui est pionnière en la matière qui s'est chargée de l'installation.

La fin des sacs plastiques jetables, c'est une disposition phare de la loi sur la transition énergétique. L'idée est d'éviter que nos océans se transforment en mers de plastiques. Depuis le premier juillet, dans les supermarchés, déjà les sacs de caisse sont interdits, et au 1er janvier prochain il faudra aussi faire une croix sur les sacs ultrafins que l'on utilise parfois encore pour les fruits et légumes. Les commerçants ont déjà des idées pour les remplacer comme les sacs réutilisables. L'agglo de Brive lance de son côté une expérimentation cette semaine avec des boîtes alimentaires pour remplacer au maximum tout ce qui est emballage. Trois boîtes sont distribuées aux clients volontaires dans les commerces participants. Une épicerie qui vend des céréales en vrac, ou encore des produits de beauté et d'entretien, propose des sachets en papier et même des bocaux vides gratuits. Le client est inciter à venir avec ses contenants....

Les bénévoles de la FNATH Dordogne sont présents cette semaine sur les marchés de la région pour leur vente annuelle des "Jacinthes de l'espoir". Jeudi 20 octobre, le matin, ils seront à Terrasson, Saint-Astier et Excideuil, et vendredi 21 octobre à Le Lardin. Prix de vente: 3 € la jacinthe ; 5 € les deux..

Les deux rappeurs du groupe PNL n'ont pas hésité à citer dans une de leurs interviews leur enfance briviste et leur ennui comme source d'inspiration. Le magazine "Society" vient de consacrer un long article à ce groupe de rap double disque d'or. PNL, pour "Peace N'Lovés", est composé de deux frères, Nabil et Tarik Andrieu, alias "N.O.S" et "Ademo" qui affichent trois albums au compteur. Ils en ont vendus des dizaines de milliers d'exemplaires. En Corrèze, ils ont fréquenté le collège Cabanis et le lycée Danton à Brive, puis le lycée René-Cassin à Tulle, ainsi que le club de football "l'Etoile sportive Aiglons" de Brive. C'est pourtant à Brive que les deux frères ont affirmé leur goût pour la musique.

Le marché hebdomadaire dominical de Cublac s'agrandit et accueille désormais Alain Brun, maraîcher sur Terrasson, un fleuriste, la ferme du Moulin-Haut avec foie gras et canard, un couple qui vend des poulets rôtis et plats cuisinés tels que paella, et des jeunes femmes qui font des confitures artisanales et biscuits type cannelés. A noter par ailleurs que le restaurant Le Cantou de Cublac sera fermé pour congés du 22 au 31 octobre.

Un stage vidéo sur le thème "Les mondes féériques" pour la création d'une chanson ou d'un clip vidéo est proposé du lundi 24 au vendredi 28 octobre par Lux Mea Lex à Montignac. Les cours ont lieu de 10h à 16h pour un coût de la semaine à 30€ avec un plat à partager à midi. 10 places maximum sont disponibles. Tél. 06.71.11.04.92.

Les bénévoles de la FNATH Dordogne sont présents cette semaine sur les marchés de la région pour leur vente annuelle des "Jacinthes de l'espoir". Jeudi 20 octobre, le matin, ils seront à Terrasson, Saint-Astier et Excideuil, et vendredi 21 octobre à Le Lardin. Prix de vente: 3 € la jacinthe ; 5 € les deux...

Les amateurs de musique trad, bal trad, ont rendez-vous vendredi 21 octobre à 20 heures à la salle des fêtes de Condat-sur-Vézère. Ce bal est ouvert à tous : danseurs, musiciens trad, débutants ou confirmés (gratuit). Des pâtisseries seront offertes par les bénévoles, et le tourin sera offert par l’association. Tél. 06.29.30.67.00.

La sirène des pompiers à Terrasson a retenti plusieurs fois à midi ce mercredi 19 octobre, mais nous ne sommes pas le premier mercredi du mois. Les sapeurs-pompiers sont bien en intervention mais le centre de secours n'a rien de plus à communiquer pour l'instant.

La campagne de prévention des accidents vasculaires (AVC) a lieu actuellement. Le Département de la Dordogne est particulièrement touché en raison de sa population vieillissante, avec 1 252 accidents de ce type comptabilisés en 2015. Victime d'un AVC en 2014, un ancien élu de Gironde Philippe Meynard était de passage en tricycle ce mercredi matin à Périgueux. Après Pau, Mont-de-Marsan et Agen, il se rend à Limoges. L'hypertension et l'arythmie cardiaque sont les deux causes majeures qui provoquent les AVC. Il est donc recommandé de faire une vérification régulière de sa tension et de son pouls. Une alimentation équilibrée et peu salée, une activité physique quotidienne et l'arrêt du tabac figurent parmi les actions de prévention. Certaines alertes sont à prendre au sérieux... Une faiblesse d'un côté du corps, une paralysie du bras ou du visage, ou des difficultés à parler, doivent immédiatement conduire à un appel d'urgence au service du Samu (15).

A Condat-sur-Vézère, un feu de végétation s'est déclaré mardi soir. Les pompiers sont intervenus. Deux lances ont été nécessaires pour stopper les flammes.

La direction de l’établissement Saint-Joseph de Sarlat a changé à la rentrée. Un professeur du collège-lycée aurait entretenu une relation équivoque avec une de ses élèves, en 2015, c'est ce que révèle ce mercredi matin 19 octobre le journal Sud-Ouest Dordogne. L'affaire était presque passée inaperçue, mais le 8 septembre, le diocèse de Dordogne a informé les parents d'élèves de cet établissement privé, sous contrat d'enseignement catholique, que le responsable était suspendu temporairement de ses fonctions de chef d'établissement pour non dénonciation de faits survenus au printemps 2015. » Des échanges auraient été entretenus, SMS et photos, entre un professeur d'histoire-géographie du collège et une élève de 12 ans au moment des faits et qui a changé d'établissement depuis. Le rectorat avait très rapidement suspendu le professeur remplaçant mais le directeur d'établissement n'avait pas alors jugé opportun de porter les faits à la connaissance des autorités judiciaires. Et c'est précisément ce que lui reprochent des parents d'élèves qui ont déposé plainte auprès de la gendarmerie.

L'homme qui avait tué un loup dans un poulailler l'an dernier à St Léon sur l'Isle a été condamné mardi. Son permis de chasse lui a été simplement retiré pendant six mois. Une association de défense du loup dénonce la clémence du tribunal. Le tireur risquait une amende pouvant aller jusqu'à 30.000 euros.

Les quatre auteurs de vols dans les commerces de Périgueux et Trélissac vendredi dernier, ont été jugés mardi en comparution immédiate. Deux récidivistes écopent de quatre mois de prison ferme. Les deux autres de trois mois avec sursis. Ces Limougeauds avaient volé des vêtements et des lunettes dans quatre boutiques.


Le Tour de France passera en 2017 par la Dordogne et Montignac-Lascaux. Le Tour restera trois jours en Périgord : une étape de repos le lundi 10 juillet, puis le mardi 11 juillet avec une superbe étape Périgueux-Bergerac via Montignac, la vallée de la Vézère et la vallée de la Dordogne. Et un départ d'Eymet direction Pau le 12 juillet. Le tracé officiel a été dévoilé mardi matin au Palais des Congrès de Paris. Le dimanche 9 juillet au soir, les équipes arriveront de Chambéry en avion pour une journée de repos le lendemain en Dordogne. On les verra sûrement sur nos routes pour leur entraînement. L'étape du 11 juillet sera 100% périgourdine avec un passage par Fossemagne, Thenon, Auriac-du-Périgord, Montignac-Lascaux, Thonac, Peyzac-le-Moustier, Tursac, Les Eyzies, Sarlat, la vallée des châteaux Beynac, Vézac, la Roque Gageac, et la vallée de la Dordogne St Cyprien, Le Buisson de Cadouin, jusqu'à l'arrivée à Bergerac. La fête va donc être très belle l'été prochain en Dordogne, trois ans après le dernier passage du Tour dans le département.

Les thés dansants à la salle l'Entracte à Terrasson s'arrêtent ! Les organisateurs l'ont annoncé dimanche 15 octobre à la fin de l'animation. Les danseurs habitués ne cachaient pas leurs larmes. Les Amis du Rétro ont décidé, la mort dans l'âme, de stopper net les rendez-vous dansants du dimanche, mais conservent toutefois l'organisation du festival du piano à bretelles en avril prochain à Cublac avec la venue de Michel Pruvot. Au-delà de l'immense peine des danseurs, s'ajoutent une perte économique pour le complexe hôtelier du Moulin Rouge qui louait la salle et pour tous les musiciens qui venaient de toute la France se produire à Terrasson. Les organisateurs devraient expliquer sur Ewanews dans les prochaines semaines les raisons de cet arrêt. (Ewanews)

La 35e Foire du Livre de Brive aura lieu du 4 au 6 novembre 2016. Plus de 300 auteurs seront présents sous la halle Brassens, parmi lesquels les candidats au Goncourt, et près de 86 auteurs jeunesse. Le président est cette année Daniel Pennac, écrivain chez Gallimard. L'an passé, la manifestation littéraire avait accueilli 60.000 visiteurs et réalisé près de 700.000€ de CA. Moins de people sont annoncés : la présentatrice Flavie Flament, l’ex-­trader Jérôme Kerviel, l’ex-­flic Michel Neyret ou, côté politiques, Alain Juppé le dimanche matin. Des auteurs sont invités : Jean-Marie Laclavetine, Alexandre Postel, Jean-Marc Ceci, Antonio Moresco et Fabio Gambaro... Un grand nom de la littérature anglo-saxonne Jonathan Coe, la reine du polar Elisabeth George, l'Américain Jim Fergus (son roman Mille femmes blanches s’est écoulé à près de 400.000 exemplaires en France), la Britannique Clare Mackintosh pour son polar Te laisser partir, sa compatriote journaliste Emma-Jane Kirby et son très remarqué "L'opticien de Lampedusa", l'Allemand David Wagner qui signe avec "En vie" un singulier roman d'une greffe, sans oublier le Coréen Jung-Hyuk Kim. Des grandes leçons d'une heure auront lieu avec Alain Mabanckou pour la littérature, Ivan Jablonka pour les sciences humaines, Emmanuel de Waresquiel en histoire, Abdennour Bidar dans le domaine de l'éducation et du savoir, Roger-Pol Droit en philosophie, et un clin d’œil au cinéma avec Jean-Pierre Mocky. Côté remises de prix : celui de la langue française à Philippe Forest, des lecteurs de la Ville de Brive à Franck Bouysse, de littérature jeunesse 12/17 à Eric Senabre et Charlotte Bousquet, de poésie Mallarmé non encore divulgué... Parmi les grands rendez-vous, on notera dans la grande salle du théâtre, vendredi à 20 h 30, un hommage à André Malraux aura lieu avec une table ronde en présence de Jacques Godfrain, ancien ministre et président de la fondation Charles de Gaulle, Alain Malraux, neveu de l’écrivain et auteur de "L’homme qui osa" (Ecriture), Jean-­Claude Perrier qui vient de publier "André Malraux et la reine de Saba" (Editions du Cerf ) et François David, président de l’association Les Malraux et la Corrèze. Elle sera suivie par une premiè­re nationale du Crépuscule, une pièce de théâtre de Lionel Coutot, adaptée de l’essai d’André Malraux "Les chênes qu’on abat" (Gallimard 1971). A noter également au théâtre de Brive, dimanche à 14 h 30, le slameur Abd Al Malik à la rencontre d’Albert Camus. Entre lecture et concert, ce spectacle s’intitule "L’Art et la ré­volte" et tourne sur les scènes de France depuis plus de trois ans. Attention côté sécurité : les sacs à dos seront interdits.

Prison ferme pour deux trafiquants dans le Nontronnais... A la barre un homme de 48 ans qui se reconnaît cultivateur de cannabis et organisateur de virées en Espagne où il se fournissait en cocaïne, et un homme de 37 ans qui clame qu'il ne faisait qu'aider un ami. Le premier a été condamné par le tribunal correctionnel de Périgueux à dix mois ferme (dont six de révocation d'un sursis) avec mandat de dépôt à l'audience et quatre mois avec sursis avec mise à l'épreuve,

Une soirée théâtre "Bienvenue chez la psy" aura lieu samedi 22 octobre à 20h30 à la salle polyvalente de la Rivière-de-Mansac. La bibliothèque municipale et l’association Mansac au fil des pages ont invité la troupe les Points-t’y-es qui présentera une comédie de Guillaume Miller, sur une mise en scène par Séverine Garde-Massiasy. La psychiatre en question est elle-même évadée d’un hôpital psychiatrique ! Elle reçoit, dans son cabinet de fortune, des personnages qui vont défiler pour confier à leur pseudo thérapeute leurs innombrables problèmes. Un univers croustillant et déjanté pour des personnages singuliers et hauts en couleur. Tarif : 6 €.

La prochaine réunion du Conseil municipal de Larche (19) aura lieu le jeudi 20 octobre à 20 h 30, salle Jacques-Lafaye à la mairie. A l'ordre du jour : démission volontaire d’un adjoint au maire Catherine Chabeaudy-Germain ; élection d’un adjoint au maire ; régime indemnitaire des élus ; désignation de 3 représentants membres du Conseil municipal àl’association des communes jumelées du Limousin ; etc.


Certains agriculteurs vont toucher une avance de trésorerie, a annoncé le ministre de l'agriculture. 5,2 milliards d'avance seront versés aux agriculteurs qui l'auront demandé, soit 250.000 en France. Les Jeunes Agriculteurs (JA) et le syndicat agricole de la FDSEA 24 ont conjointement mené une action coup de poing dans la nuit du vendredi 14 au samedi 15 octobre. Notamment à Lanouaille, Périgueux, Ribérac et Brantôme, ils ont tagué sur des routes le slogan "Royal affame le peuple."

Arnaud Montebourg, candidat à la primaire de la Gauche, était en Dordogne ce lundi. Il a rencontré les représentants du personnel de l'entreprise Setec à Marsac avant d'animer une réunion publique au centre Gérard Philippe à Coulounieix-Chamiers ce soir à 20h.

Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate à la primaire de la droite et du centre, sera quant à elle présente vendredi à Boulazac. Elle participera à un café-politique à la brasserie Le Bureau près du Palio. Jérôme Peyrat, son conseiller spécial, sera bien entendu de la partie.

Et puis Jean-Michel Baylet, Ministre de l'Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales, sera présent également vendredi en Dordogne. Il est l'invité du congrès de l'Union des maires qui se déroulera à l'Agora de Boulazac.

Le parcours du Tour de France sera dévoilé ce mardi matin et il sera difficile de garder la surprise jusqu'au bout. Des centaines de chambres ont été réservées pendant deux à trois jours dans les hôtels de Dordogne. La carte est officiellement dévoilée à Paris à 8h. Le Tour passera bien par le département aux alentours du 11 juillet 2017.

Le nonagénaire impliqué dans un accident de la route à Anlhiac (24) est décédé. Vendredi matin, sur cette commune située à 10 km d'Hautefort, l'homme de 90 ans était incarcéré à l'arrivée des secours. Il avait été transporté vers le centre hospitalier de Périgueux où il est décédé le soir même. D’après les premiers éléments, le nonagénaire au volant d’une AX tournait à gauche alors qu’une grosse berline arrivait en sens inverse. Le conducteur de 36 ans n’a rien pu faire pour éviter le choc. Lui est sorti indemne de l’accident. Ce décès porte à 35 le nombre de morts sur les routes de Dordogne depuis le début de l’année.

Cinq hommes ont été interpellés vendredi soir après une série de vols à Périgueux. Ils ont été interpellés au centre commercial de la Feuilleraie à Trélissac par une dizaine de policiers. Ils sont soupçonnés d’avoir commis une série de vols : des lunettes chez un opticien, pour 600 euros de produits dans une parfumerie, ou encore des maillots du PSG dans une boutique de sports. Placés en garde à vue, les cinq hommes ont nié les faits. 4 d’entre eux seront jugés en comparution immédiate demain mardi. Le 5e, un mineur, sera convoqué devant la justice en novembre.

Six conseillers seront à élire le 27 novembre à Cherveix-Cubas lors d'une municipale partielle complémentaire. Suite à des démissions, le conseil municipal a perdu le tiers de ses membres.

C'est la journée mondiale du refus de la misère, ce lundi, comme tous les 17 octobre depuis 1987 à l'initiative d'ATD Quart Monde. On parle de pauvreté quand quelqu'un gagne moins de 840€ par mois ou moins de 1.006€ après impôts et prestations sociales. Selon des chiffres de l'INSEE datant de 2013, la pauvreté est omniprésente en Limousin avec 15,2% de ménages sous le seuil de pauvreté en Haute-Vienne et 13,7% en Corrèze. La moyenne nationale est de 14,5%. Ce sont surtout les moins de 30 ans qui sont le plus touchés : ils représentent plus d'1/4 des pauvres en Corrèze et quasiment 1/3 des pauvres en Haute-Vienne. Il existe une catégorie où la pauvreté gagne du terrain : celle des 75 ans et plus. C'est en grande partie grâce au Secours Catholique ou autre association caritative qu'ils vivent. "France Bleu Limousin : un couple haut-viennois se confie" a rencontré un couple de septuagénaire qui n'a que 340€ mensuels de retraite, vit sans téléphone, avec une voiture en panne qui n'est plus assurée, des problèmes de santé et pas de quoi se soigner.

A Brive, 40 millions d'euros seront consacrés à la modernisation de la caserne Laporte, alors que des compagnies du 126e RI sont rentrées de Côte d'Ivoire et du Mali depuis 4 mois, et qu'une compagnie se trouve actuellement en Nouvelle-Calédonie. Les travaux concerneront la réfection des quatre bâtiments des compagnies avec isolation et plus d'espace pour chaque soldat.

Insolite. A Tulle, le joueur de rugby, qui a commis une bévue lors du dernier match, est condamné à conduire pendant une semaine la voiture du club : une 4L aux couleurs du club baptisée "Kikouillou mobil" ! Le joueur doit venir avec aux entraînements et au match suivant. (France Bleu limousin : les joueurs gaffeurs du SCT)


Jean Clottes sera présent au Cinéroc de Terrasson, le dimanche 6 novembre à 16h, pour la présentation du film de Sophie Cattoire "La Naissance de la Préhistoire", dans le cadre du Mois du documentaire avec l'association Travelling.

La moitié de la salle du Cinéroc de Terrasson était remplie vendredi soir pour l'avant-première de La mort de Louis XIV en présence du réalisateur Albert Serra. Il semblerait que c'est en raison de l'article du journal de Sud-Ouest mercredi qui annonçait que c'était le dernier jour (mercredi) pour réserver ses places à cette soirée, alors que cette réservation obligatoire ne concernait que les personnes invitées à l'avant-première, notamment la presse... Il restait donc de très nombreuses places disponibles vendredi soir 14 octobre au Cinéroc.

La mairie annexe de la Rivière de Mansac sera fermée les jours suivants : le samedi 22 octobre, le samedi 29 octobre et le mercredi 2 novembre. La mairie de Mansac reste ouverte aux horaires habituels. Tél. 05.55.85.21.54.


Un homme de 90 ans grièvement blessé dans un choc frontal à Anlhiac vendredi en fin d'après-midi. Le premier véhicule conduit par un homme de 36 ans, originaire de Savignac-Lédrier, venait de Lanouaille et roulait en direction de Cherveix-Cubas. Il s'est retrouvé face à une Citroën qui arrivait en sens inverse conduite par un homme de 90 ans. Ce dernier, grièvement blessé, a dû être désincarcéré par les sapeurs-pompiers d'Excideuil avant d'être évacué vers le centre hospitalier de Périgueux.

Un trio corrézien était parti voler du bois du côté de Saint-Mesmin. L'un des voleurs a chuté du véhicule au retour et il en est mort. La victime grièvement blessée, un homme de 31 ans originaire de Chabrignac (Corrèze), a été transportée au centre hospitalier de Limoges. Il y est décédé des suites de ses blessures dans la nuit de mercredi à jeudi. Des poursuites sont engagées à l'encontre des deux autres passagers. Ils seront jugés en novembre par le tribunal correctionnel de Brive, le conducteur notamment pour homicide involontaire, le passager pour abstention volontaire. (Sud-ouest)

De nombreux blessés dont un dans un état grave, plusieurs accidents de la route ont eu lieu en Dordogne jeudi 13 octobre 2016... En raison des chaussées mouillées, des conducteurs ont été surpris par l'humidité de la chaussée. À Sarlat, 12 pompiers sont intervenus, route de Vézac, pour porter secours à un jeune de 25 ans dont la voiture a fini 10 mètres en contrebas de la chaussée. La victime a dû être désincarcérée. Grièvement blessé, il a été transporté médicalisé au centre hospitalier de Sarlat. A Beaumont-du-Périgord, à 9 heures, une voiture transportant cinq personnes a percuté un talus avant de finir sa course sur le toit. Trois de ses passagers ont été légèrement blessés : deux femmes de 19 et 22 ans et un homme de 21 ans. À Notre-Dame-de-Sanilhac, c'est un camion des Restos du coeur qui a fini au fossé, au niveau d'un rond-point. Le conducteur et son passager n'ont pas été blessés. À Saint-Pierre-de-Chignac, un automobiliste a perdu le contrôle de sa voiture, vers 17h30 avant de faire plusieurs tonneaux. Lui ainsi que ses deux passagers, deux enfants de 14 et 8 ans, ont été transportés au centre hospitalier de Périgueux pour des examens de contrôle. Du côté de Limeyrat, peu avant 13 heures, une conductrice circulant dans le sens Brive-Bordeaux a eu un accident. Choquée mais pas blessée, elle n'a pas été conduite aux urgences.

900 migrants sont attendus en Nouvelle-Aquitaine dont 70 en Dordogne, entre la semaine prochaine et la fin de l'année...

Un quinquagénaire a été condamné à quinze ans de réclusion criminelle. L'homme a été reconnu coupable de viols et d'agressions sexuelles sur ses enfants et neveux, garçons et filles de son entourage proche. 12 victimes ont été identifiées. Il était jugé depuis lundi par la cour d'Assises de la Gironde.

Le Secours Populaire lance un appel aux dons pour les plus démunis afin de leur apporter les biens les plus précieux : nourriture, vêtements, etc. Une opération de collecte alimentaire (huile, sucre, conserves...) et de produits pour les bébés a lieu ce vendredi 14 et samedi 15 octobre à Brive.

Les voyageurs des TER en Aquitaine rencontreront probablement des bénévoles de la Ligue contre le cancer ce vendredi en gare de Périgueux et d'Agen... Dans le cadre d'Octobre rose, des stands d'information ont été installés vendredi dans les deux gares.

Le poulet du Périgord a désormais son IGP (Indication Géographique Protégée). Cette certification est gage de qualité et d'origine des produits. Dans le cahier des charges, les volailles sont issues de souches à croissance lente, l'élevage se fait en extérieur pendant au moins 81 jours, leur nourriture est composée à 80 % de céréales (dont le maïs fait forcément partie !), une alimentation enrichie d'un compliment argileux (bentonite) pour favoriser le renforcement musculaire, etc. L'aire géographique déborde sur l'ensemble des départements limitrophes, à des degrés plus ou moins importants, en Charente, Charente-Maritime et dans le Lot (4/5e du département). Beaucoup de poulets issus de Dordogne n'auront toutefois pas droit à cette appellation.

Le BBD attaque sa nouvelle saison de Pro B, samedi 15 octobre, avec le match contre Le Havre, au Palio de Boulazac.  Le journal "Sud Ouest" présente l'effectif du Boulazac Basket Dordogne 2016-2017 : "Les joueurs du BBD vus par leur entraîneur".

C'était il y a un an, un reportage de France Inter avait lieu au sein du club de rugby l'USV Le Lardin Saint-Lazare sur le thème le rugby de village en pleine coupe du Monde de 2015. A réécouter ici.

Le programme complet des clubs terrassonais du week-end, sur Ewanews sports, avec Play On le vendredi à 17h20 sur Cristal Fm.

Un promoteur vient d’obtenir son permis de construire à Montignac-Lascaux. Le permis de construire est déjà affiché sur le site, situé dans le quartier Saint-Pierre. Mais les hôteliers de la vallée de la Vézère craignent pour leur avenir (Sud-Ouest vendredi).


Vallée de la Vézère, il y a environ 100 000 ans, en des temps où l'homme n'est qu'un acteur parmi tant d'autres et doit encore compter avec les autres grands prédateurs... Après "Le Secret des Bois de Lascaux", Thierry Félix, pour l'histoire et les textes, et Philippe Bigotto, pour les dessins, ont réalisé une nouvelle bande dessinée sur le thème de la préhistoire : "La vallée Néanderthal" chez Dolmen Editions. C'est au château de Sauveboeuf à Aubas qu'ils ont été accueillis par Claude Douce, spécialiste de la préhistoire, pour le lancement du livre, vendredi dernier 7 octobre 2016. Le livre permet une plongée dans la culture de l’homme de Néandertal qui a précédé Cro-­Magnon pendant des milliers d’années. Chasseur émérite, virtuose du silex, spécialiste du feu, il était le premier explorateur connu du monde souterrain et un curieux collectionneur. Sa plus grande contribution à l’humanité est l’invention de la sépulture. Le scénario de "La vallée Néandertal" est sous­titré "Main de Pierre", dans la vallée de la Vézère, à une époque où l'environnement était hostile. Cette aventure de Félix et Bigotto, au plus près de la psychologie de Néanderthal, a pour toile de fond l’énigmatique sépulture du Régourdou découverte par Roger Constant en 1957, à deux pas de la grotte de Lascaux. Les deux auteurs dédicaceront à nouveau cet ouvrage vendredi 14 octobre, à 18 heures, au musée national de Préhistoire aux Eyzies. La BD sera aussi à l'honneur ce week-end à Bassillac où l'invité d'honneur sera Patrick Sobral.

Canoë-kayak. Manon Hostens a été célébrée mercredi à Belvès et Castelnaud où elle a découvert ce sport à l’âge de 7 ans. Elle était membre du club de Castelnaud-la-Chapelle de 2001 à 2009 avant de rejoindre Périgueux. La kayakiste part le 30 octobre en Nouvelle-Zélande pour un stage de près de deux mois.

Pour son premier match de Challenge Cup, le CABCL se déplace vendredi 14 octobre à 20h30 chez les Gallois de Newport Gwent Dragons, demi-finaliste l'an dernier. Plusieurs changements sont annoncés au sein de l’équipe corrézienne. C’est la première sélection pour Vivien Devisme, tandis que plusieurs joueurs effectuent leur retour dans le XV de départ : Guillaume Namy et Joe Snyman, qui n'avaient pas encore joué depuis le début de la saison. C’est aussi la première titularisation de Vasil Lobzhanidze à la mêlée, aux côtés de Thomas Laranjeira. Arnaud Mignardi et Benjamin Lapeyre, suspendus depuis Grenoble, seront, eux aussi, titulaires. Sur le banc de touche, le jeune 2e ligne Sud-Africain Uys pourrait jouer ses premières minutes. Les Espoirs Narisia et Bekoshvili feront aussi le déplacement, tout comme le joker médical d'Alfie Mafi, Takudzwa Ngwenya.

Le département de la Dordogne figure parmi les plus sévères en matière de suspension du permis de conduire. Selon le magazine Auto-Plus, la Dordogne est le département de France qui applique les suspensions de permis les plus longues.  En matière d’excès de vitesse par exemple, les dépassements de 40 à 50 km/heure dans les zones limitées à 70 et 90 km/heure sont assorties d’une suspension du permis de quatre mois au lieu de trois mois avant 2015, pour ce qui est des conduites sous l’emprise de stupéfiants, c’est six mois au lieu des quatre appliqués avant 2015. La moyenne nationale serait de trois mois pour les excès de vitesse, tout dépassement confondu, et de quatre mois et demi pour la conduite sous l'emprise de stupéfiants.

Un homme de 26 ans a été jugé mercredi par le tribunal correctionnel de Périgueux pour des faits de violence avec l’usage d’une arme en récidive. Les faits s’étaient déroulés le 11 septembre dernier au bar Le Rive à Périgueux. Ivre, il ne voulait pas quitté le bar. Le ton était monté avec le patron. Il était revenu avec un fusil chargé de deux cartouches pour régler son différend. L’homme a été condamné à 18 mois de prison dont 10 avec sursis et mise à l’épreuve de 3 ans avec obligation de soins et de travailler. Il lui est également interdit de fréquenter les débits de boisson et de détenir une arme.

Un salon dédié aux problématiques des élus de la Corrèze, le carrefour des collectivités territoriales se tient jusqu'à ce vendredi soir à l'espace des trois provinces à Brive, deux jours pour parler numérique, commande publique, mais aussi de la réforme territoriale car, au 1er janvier 2017, la Corrèze contera 9 communautés de communes dont deux agglos au lieu de 20 actuellement dont deux agglos.

Le polémiste Eric Zemour viendra à Bergerac le 27 octobre prochain pour dédicacer son nouveau livre.

La vente en ligne de billets de train Ibillets, qui peuvent être présentés au contrôleur via son téléphone, est désormais possible sur les TER, comme dans les TGV. Il faut juste faire attention à la batterie de son smartphone.

Le parcours officiel du Tour de France 2017 sera connu dans quelques jours, le mardi 18 octobre dès 11h30. L'étape du 11 juillet devrait passer en Dordogne. Elle reliera Périgueux à Bergerac en passant par Montignac-Lascaux. La présentation officielle du Tour de France 2017 est prévue le 18 octobre. Pour la quatrième fois, le grand départ, le 1er juillet, aura lieu en Allemagne. Un contre-la-montre individuel de treize kilomètres sera couru dans les rues de Düsseldorf. Ensuite, selon le site velowire.com, le Tour passera par la Belgique (Liège) et le Luxembourg (Esch-sur-Alzette ou Schengen), puis par les Vosges. Puis après un transfert en avion vers le sud-ouest, les Pyrénées seraient programmées avant les Alpes. L'avant-dernier jour, le samedi 22, aurait lieu à Marseille. Pour finir le lendemain sur l'avenue des Champs-Élysées, évidemment. (Voir aussi les indiscrétions de Stéphane Larue)

Un livre sur sur le territoire de la Communauté de communes du Terrassonnais en Périgord Noir Thenon Hautefort paraîtra début décembre. Ce livre, qui associe 132 photos et des textes, dévoile en 128 pages les charmes de ce territoire nouvellement créé. Les auteurs Sandrine Cornillot, photographe, et Brigitte Ovaguimian pour les textes, l'éditeur, les éditions La Lauze, et la Communauté de communes ont décidé d'offrir aux habitants et amoureux de ce territoire l'opportunité de l'acquérir au prix préférentiel de 20 €, par le biais d'une pré­vente du 10 octobre au 25 novembre. Le livre sera vendu ensuite au prix de 24 € lors de sa sortie. Les personnes intéressées peuvent souscrire auprès des trois bureaux de l'Office de tourisme Vézère Périgord Noir (Terrasson, Thenon et Hautefort), et auprès de certaines mairies du Territoire. Plus d'informations sur vezere­perigord.fr/livre.


La SNCF renforce sa lutte contre la fraude et ça s'adresse aussi aux usagers des Trains Express Régionaux. La loi de début octobre a durci les sanctions. Les resquilleurs représenteraient 10 % des voyageurs dans les TER du Limousin. Le montant des amendes est revu à la hausse et pour les récidivistes il suffira de 6 procès verbaux, au lieu de 11 auparavant, pour que cette fraude soit considérée aux yeux de la loi comme un délit. Un renforcement des contrôles aura lieu sur les quais avant la montée dans les trains et à la descente des voyageurs. Certaines lignes TER sont dans le rouge, où on trouve davantage de fraudeurs : Limoges-Périgueux, Limoges-Poitiers, Limoges-Châteauroux et la ligne Brive-Ussel.

Une nouvelle candidate se présente sur la circonscription de Bergerac en vue des élections législatives. Il s'agit de l'ex-maire de Couze et St Front, Véronique Dubeau-Valade ancienne de l'UMP qui se présente aujourd'hui sous l'étiquette de l'UDI l'Union des Démocrates indépendants. Native de Brive, elle avait été l'adjointe de Bernard Murat à la mairie de Brive entre 1995 et 2001. Le compagon de sa grand-mère, Edouard Feuillade, était l'ami fidèle de Sylvain Floirat. (Ewanews)

Les journées mondiales de la vue avec le Lions Club auront lieu demain matin jeudi 13 octobre. Au coeur du marché hebdomadaire de Terrasson, l'association humanitaire tiendra un stand près de la mairie, avenue Charles de Gaulle, pour dépister les troubles visuels et collecter les montures de lunettes usagées. (Lions Club)

A Brive, le collège Jean-Lurçat et le magasin Jardiland ont été évacués mercredi matin 12 octobre suite à une fuite de gaz. Une conduite de gaz a été endommagée sur le chantier de l'avenue Kennedy et un périmètre de sécurité a été mis en place. L'opération s'est terminée peu avant 13 heures.   

Un jeune Périgourdin de 25 ans dormait dans sa voiture, un Kangoo qu'il avait aménagé comme un petit camping-car, et on lui a volé dimanche après-midi devant la mairie de Périgueux. Ce jeune avait lancé un appel sur une radio. Il a besoin de son véhicule pour se rendre à Agen où il suit une formation. C'est un chauffeur de camion qui a repéré le véhicule volé dans un jardin à l'entrée de Périgueux et a prévenu la police qui a pu l'identifier. "J'avais vu l'information sur Facebook et l'histoire de ce jeune homme m'a touché" souligne le chauffeur.

Bergerac rit, Trélissac fait la grimace, après le tirage au sort du 6e tour de la Coupe de France de Football... Bergerac qui joue en CFA se déplacera face à l'équipe landaise de Régionale 4, le FC Doazit, mais  les Trélissacois en CFA joueront à Pau qui évolue en National. Le tirage au sort du 6e tour de la Coupe d'Aquitaine a également eu lieu mardi. Thenon-Limeyrat accueillera Limens. Les matches auront lieu les 22 et 23 octobre prochains.

"Grand Corps malade" sera présent au festival du film de Sarlat qui aura lieu du 8 au 12 novembre prochain. Le slameur viendra présenter son premier film "Passion". Film qui ne sortira sur les écrans que le 1er mars 2017. Sont attendus également José Garcia, Michel Boujenah, Reda Kateb ou encore Nicolas Duvauchelle...

Le chauffard de St Antoine de Breuilh a été condamné hier à 30 mois de prison dont 18 avec sursis. Il avait tué en juillet dernier un bénévole qui assurait la sécurité d'un vide-greniers, après avoir percuté une barrière métallique. L'homme de 54 ans blessé à la tête n'avait pas survécu au choc. La condamnation est moindre que celle du Parquet qui avait requis cinq ans d'emprisonnement. Une peine assortie de l'annulation de son permis de conduire, d'une interdiction de paraître dans les débits de boissons et d'une obligation de soins. Selon l'avocat des parties civiles : "c'est une drame lié à l'inconscience. Le jeune homme peut énormément s'alcooliser et va reprendre le volant de sa voiture sans avoir réalisé qu'il est dans une situation totale d'incapacité". Ce drame questionne aussi la pratique de certains établissements de nuit qui pourraient laisser repartir des jeunes sans leur proposer des solutions alternatives à la conduite automobile. (FR3)

Comme partout en France, les policiers de Dordogne ont exprimé leur mécontentement suite à l'agression de leurs collègues de l'Essonne ce week-end (Voir agression de quatre policiers). Les commissariats de Périgueux et Bergerac n'assuraient mardi qu'un service minimum. Il n'y avait ni contrôle routier, ni verbalisation. A Brive, une quarantaine de policiers se sont réunis devant l'hôtel de police. Les fonctionnaires, très remontés, dénoncent le manque de moyens, la non-prise en compte de la dangerosité de leur métier, voire le fait (pour les policiers de l'Essonne) d'avoir été affecté à surveiller des caméras...

46 cas de radicalisation ont été identifiés en Dordogne. Ce sont les fameuses fiches S. Selon le responsable du service de renseignement territorial, deux à trois signalements sont déclarés par semaine. Les cas périgourdins concernent en grande majorité des hommes, des détenus ou d'anciens détenus, des délinquants, des personnes ayant des problèmes psychiatriques, des convertis et des salafistes. "Aucun espace de ce territoire n'est à l'abri de cette menace" souligne la préfète Anne-Gaëlle Baudoin-Clerc au micro de France Bleu.

La question de l'arrivée prochaine de migrants au Saillant près de Brive au coeur d'une réunion publique qui aura lieu jeudi soir à 20h30 salle des rosiers à Voutezac en présence du sous-préfet de Brive. Dans le cadre du démantèlement de la jungle de Calais, la commune doit en effet accueillir début novembre une vingtaine de personnes. Un hébergement provisoire dans les locaux saisonniers d'Oxygène nature, source d'inquiétudes pour certains habitants.

Un accident lundi soir à Prigonrieux, une voiture et un scooter se sont percutés. Le pilote du deux-roues, un homme de 54 ans, a été gravement blessé. Le quinquagénaire a été transporté au centre hospitalier de Bergerac.

A Périgueux, trois hommes et une femme avaient escroqué pour plus de 90.000 euros à plusieurs banques. Ils avaient ouvert, à l'aide de papiers d'identité falsifiés et de faux certificats d'hébergement, une vingtaine de comptes bancaires auprès de trois agences et faisaient des chèques et des virements sans provision. Ils ne se sont pas présentés. Le tribunal correctionnel les a condamné lundi à des peines allant de 19 mois de prison dont 12 avec sursis à 3 ans de prison dont 2 ans ferme.

A ce même tribunal, quatre Ribéracois ont été condamnés à des peines allant de 72h de travail d'intérêt général à 16 mois de prison dont 6 mois ferme pour trafic de résine de cannabis. Entre janvier 2011 et octobre 2012, les 4 hommes âgés de 32 à 53 ans en auraient vendu entre 4 et 5 kilos.

Le jeune automobiliste, à l'origine du spectaculaire accident de la route le 2 octobre dernier sur le pont des Barris à Périgueux, roulait bien en état d'ivresse et cherchait à échapper aux policiers. Le jeune rochelais âgé de 23 ans l'avait reconnu lors de son audition. Sa voiture avait dévasté la terrasse d'un restaurant avant de tomber plusieurs mètres en contrebas. Sa passagère âgée de 35 ans et habitant Sarrazac se trouve toujours à l'hôpital. Sérieusement blessée aux vertèbres, elle est arrêtée pour deux mois.

Le Garage à Brive, lieu d'exposition pour l'art contemporain, accueille sa toute dernière expo. Trois ans après son ouverture, les temps sont à l'économie et les coûts d'entretien de ce bâtiment sont dans le collimateur de la mairie. Avec son volume industriel, c'est un lieu rêvé pour les plasticiens qui pouvaient donner libre cours à leur idées scénographiques. "Après il reste les galeries mais il faut savoir qu'il y a beaucoup de marchand de saucisses chez les galeristes" déclare l'artiste Christian Cébé sur FR3. Pour justifier la disparition du lieu, la mairie s'appuie sur le livre blanc, une consultation des Brivistes sur les priorités budgétaires de la ville où la sécurité arrive loin devant la culture. Pour Patricia Bordas ex-première adjointe de l'ancien maire et élue de l'opposition aujourd'hui, "c'est du gaspillage de l'argent public, où il y a eu des subventions de collectivités". L'impact sur la notoriété culturelle de la ville au sein de la grande région pourrait s'en ressentir. Selon Pierre Plantadis, trésorier de l'association Maecene Art "Charlélie Couture était tombé sous le charme de ce lieu et comptait y venir exposer en 2017. Le lieu ferme et la municipalité n'a pas proposé d'autre salle. c'est une fois de plus Bordeaux qui va en tirer les bénéfices et qui aura l'honneur de recevoir Charlélie Couture". Un nouveau lieu serait en projet mais la mairie se refuse à tout commentaire. (FR3)

La commune de Montferrand-du-Périgord comparaissait lundi devant le tribunal administratif de Bordeaux. Elle avait pris une délibération pour s’opposer à l'installation des compteurs Linky. Près de 20 communes de Dordogne ont pris un arrêté dans le même sens. La préfecture a attaqué cette décision devant le tribunal administratif. L’audience a eu lieu lundi 10 octobre où près de 80 personnes se sont rassemblées pour soutenir la commune. On saura à la fin de la semaine si cette commune est condamnée ou non à retirer cette délibération. Elle pourrait payer 4.000 euros en frais d'avocats.

L'hôpital de Sarlat se porte mieux, une bonne nouvelle pour l'établissement (peut-être moins pour les patients), c'est le constat dressé lundi lors d'une nouvelle table ronde sur son avenir. Le nombre d'entrées a augmenté de plus de 4%. Le nombre d'entrées à la maternité a lui aussi augmenté de 12%. L'augmentation du nombre de naissances est de plus de 16%. Selon Nicolas Portant directeur de l'offre de soins d'autonomie à l'ARS : "Les bons résultats en terme d'activité ont permis de rassurer l'ensemble des parties prenantes sur la capacité de l'hôpital de Sarlat à prouver qu'il était un acteur important et qu'il répondait à des besoins identifiés sur son territoire... Le déficit est diminué par deux..." (France Bleu)


Teddy Iribaren devrait quitter le CAB à la fin de son contrat pour le Racing 92, l'année prochaine. C'est le journal Midi Olympique qui annonce ce transfert dans son édition de lundi. Le demi de mêlée corrézien aurait signé un contrat de 3 ans avec le Champion de France en titre. Le CAB, qui va devoir aussi faire face au départ de Jean-Baptiste Péjoine, va avoir besoin de renforts sur le poste.

L'exposition itinérante Lascaux 3 a déjà séduit plus d'un million de spectateurs et ce n'est pas fini, puisque son tour du monde continue avec une future escale au Japon. Lundi après-midi au musée des Eyzies, c'était l'heure de l'emballage. Car pour la première fois, le musée de la préhistoire prête de nombreuses pièces de sa collection qui seront exposées au musée de la nature et des sciences de Tokyo à partir du 1er novembre, autour de Lascaux 3....

Repetto lance une nouvelle gamme de ballerines plus imperméables avec des semelles en caoutchouc au lieu du cuir. La marque de ballerines de luxe est située à Saint-Médard-d'Excideuil. Cinq nouvelles machines, et un an de formation ont été nécessaires aux ouvriers pour maîtriser le geste parfait, une technique nommée le "cousu retourné".  (France Bleu)

Elie Semoun présente son nouveau spectacle one man show (seul en scène) intitulé "A partager" dimanche 16 octobre 2016 à 16h, le jour même de ses 53 ans, au centre culturel de Sarlat. Un spectacle au cours duquel il endossera une nouvelle fois le rôle de différents personnages : Fabrice « la patronne du spa », Xavier l’handicapé moteur et dragueur, Oussama Ben Dubois jihadiste débutant, Mapi Cougar gourmande et épanouie, Jean-Louis le nouvel élu d'une mairie fasciste, un pervers ravi des "rapports humains" en Thaïlande... "Je n'arrive pas à faire des sketchs superficiels" confie l'humoriste au journal Sud-Ouest Dordogne dans une interview à lire ce mardi 11 octobre. Tarif : de 35 à 10 €. Tél. 05 53 31 09 49.

Franck Bouysse décroche le prix des lecteurs de la Ville de Brive pour son roman "Plateau" (La Manufacture de livres, collection Territori). Le Prix lui sera décerné à l’occasion de la 35e Foire du livre du 4 au 6 novembre. Prof de biologie à Limoges et originaire de Brive, Franck Bouysse publie un nouveau roman noir avec, pour décor, un hameau reculé de Haute-Corrèze dans lequel va se jouer plusieurs destins d’hommes et de femmes.


Une centaine de personnes a participé à une marche blanche en mémoire de Benjamin Le Borgne, dimanche, dans les rues de Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt (24) où travaillait ce jeune boulanger de 24 ans, tué à Vélines, dans la nuit du 21 au 22 septembre. Une voiture est également retrouvée sur place. Interpellé le lendemain, son propriétaire, un jeune de 23 ans d'une commune avoisinante, est passé alors aux aveux. Il a depuis été mis en examen pour assassinat et incarcéré. A l'issue de la marche, les participants ont déposé fleurs et bouquets au pied de l'autel improvisé devant l'entrée de la boulangerie.

Le 21e Rallye de Sarlat interrompu suite à un accident. Une voiture engagée a percuté un arbre à hauteur de la commune de Marquay (24), dimanche, vers 15 h. Il y avait deux personnes à bord. Le conducteur est indemne, la co-pilote, une femme de 37 ans originaire de Charente-Maritime, a dû être désincarcérée par les pompiers avant d'être transportée par hélicoptère vers l'hôpital de Périgueux pour une blessure importante à une jambe.

Un camping-car et une voiture sont entrés en collision à Neuvic (24) dimanche vers 16h30. Les deux occupants de la voiture et le conducteur du camping-car ont été blessés et transportés vers le centre hospitalier de Périgueux.

Les pompiers de Dordogne ont du maîtriser un feu de végétation sur un hectare et demi, dimanche, près de Ménesplet. Une vingtaine de pompiers sont intervenus.

Des timbres autocollants à apposer au dos des enveloppes ou sur du courrier, c'est l'idée originale qu’ont eu deux habitants de Vigeois pour trouver un médecin. Le docteur de leur commune part en retraite début 2017 et n’a pas trouvé de repreneur.

Top 14 de rugby. Le CAB s’est incliné à Bègles-Bordeaux 27 à 25, samedi soir, mais empoche le point de bonus défensif, dans les dernières secondes du match, grâce à un essai de Koyamaibole, transformé par Laranjeira, après la sirène. Brive pointe au 7ème rang.

Le BBD a été battu 91 à 88 à Poitiers en Leader's Cup de Pro B.

Benjamin Delrieu pourrait se présenter aux législatives en Périgord noir dans le cas où Germinal Peiro ne se représenterait pas. Ce dernier devrait se prononcer dans les prochaines semaines. A 25 ans, Benjamin Delrieu est le plus jeune conseiller régional de la Nouvelle-Aquitaine. (France Bleu)

Jean-Christophe Lagarde, le président de l'UDI, était invité samedi à Sarlat par la Fédération départementale du parti. L'avenir du parti qui compte une centaine d'adhérents en Dordogne a été évoqué. Il n'exclut pas de présenter un candidat si le candidat de la primaire ne convient pas à l'UDI.

Jacques Séguéla est en Dordogne ce lundi. Il est l'invité de la 5e édition de la Journée Commerce, un salon professionnel pour les commerçants organisé par la CCI à Coulounieix-Chamiers. Le publicitaire donnera une conférence vers 15h pour rebooster le moral des commerçants périgourdins.

Les nuciculteurs devraient produire environ 16.000 tonnes de noix cette année en Dordogne, la récolte s'annonce plutôt bonne. La récolte de noix vient de commencer et les producteurs ont déjà le sourire. Lorsqu'ils ramassent et trient les fruits, ils tombent sur de belles et grosses noix.Cette année, la récolte a démarré avec un peu de retard et va s'étaler sur environ trois semaines. Les nuciculteurs savent déjà que le tonnage sera 20 à 25% en baisse par rapport à une bonne année. Malgré la distance, la concurrence de la noix américaine est prise au sérieux car les Américains produisent quinze fois plus de noix que les Français. (France Bleu)

Sur l'agenda cette semaine de Germinal Peiro, président du conseil départemental Dordogne : il sera présent lundi 10 octobre à Sarlat au centre hospitalier pour une table ronde sur le devenir de l'hôpital et pour l'inauguration de la nouvelle résidence Jean Leclaire ; mardi 11 octobre à Paris pour une rencontre avec Angel Tcholakov, ambassadeur de Bulgarie en France ; mercredi 12 octobre à Castelnaud pour une rencontre au Périgord Kayak Club de Manon Hostens ; jeudi 13 octobre à Périgueux pour une réception d'une délégation de parlementaires bulgares et pour la présentation du modèle d'organisation territoriale Département/Région ; vendredi 14 octobre à Terrasson au cinéma Roc à 20h30 pour l'avant-première du film tourné en Dordogne "La mort de Louis XIV" en présence du réalisateur Albert Serra.

Ewanews, l'info à Montignac : L'anniversaire très réussi de l'ALM ; Eric Brulé en one man show samedi 15 octobre ; Handball, des résultats prometteurs ;

Ewanews, l'info à Terrasson : L'aéronautique s'expose à la Médiathèque ; Lycée : des élèves de seconde pro à la radio ; Géodis : une entreprise étonnante au Lardin (à venir) ; Les commerçants préparent les fêtes ; La Fête des Associations reverse ses bénéfices ; Eric Oudet, nouveau proviseur du lycée ; Cinéma : avant-première vendredi au Cinéroc ; Music-hall samedi avec les Troubadours ;

Ewanews, l'info à Thenon : Ateliers d'Arts stram gram ; Anim'Sports ados vacances Toussaint ;


70 migrants de la jungle de Calais seront accueillis en Dordogne, a annoncé vendredi matin la préfète de la Dordogne Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. Ils devraient arriver à partir du 17 octobre. Il s'agit de ressortissants afghans, irakiens ou syriens qui ont fuit les combats dans leurs pays et qui vivent depuis des mois dans des conditions précaires à Calais. 20 d'entre eux seront installés à Bergerac et 50 dans l'agglomération de Périgueux, non pas dans un centre de vacances mais dans des appartements. Ils devraient résider en Dordogne pour une période de trois à six mois, le temps de récupérer de régler leur situation administrative. En France en moyenne 80% des migrants font une demande de droit d'asile. Deux associations, l'ASD (association de soutien de la Dordogne) à Périgueux et l'Atelier à Bergerac prendront en charge l'accompagnement des migrants. L'Etat assumera financièrement la totalité de leur prise en charge. (vidéo FR3)

Un passager oublie sa valise dans un train circulant entre Toulouse et Paris à la gare de Brive : les démineurs ont été convoqués sur place. L'alerte a été donnée vendredi 7 octobre, peu après 16h30. La circulation des trains et des bus a été totalement interrompue le temps de l'intervention. La gare a été évacuée et ils ont fait exploser la valise. Ces démineurs ont pu intervenir rapidement car ils étaient déjà à Brive en raison du déplacement du président de la République François Hollande ce samedi en Corrèze.

Les futurs médiateurs culturels de Lascaux 4 sont des guides nouvelle génération, ils suivent actuellement une formation pointue en compagnie de spécialistes de la préhistoire. Ils seront prêts pour accueillir le futur public qui se dépêchera dès l'ouverture, le 15 décembre 2016. Ils disposent de cinq semaines pour embrasser la vaste étendue de connaissances qu’ils transmettront. Ils auront ensuite la lourde tâche de faire vivre et ressentir ce lieu tant attendu. (vidéo FR3)

Conseil municipal de Terrasson : une nouvelle gabare sur le bassin de la Vézère l'été prochain, l’opposition s’abstient. Elle pourra embarquer 36 passagers et sera équipée de Leds pour des balades nocturnes. Par ailleurs, la mise en lumière du pont vieux est à l'étude en concertation avec l’architecte des bâtiments de France. Les travaux sur le pont vieux toucheront à leur fin dans quelques mois. La ville a sollicité la région nouvelle Aquitaine pour une subvention pour la salle de cinéma. La fréquentation de la salle figure parmi les meilleurs du réseau Ciné passion. Habitat. Un courrier du préfet annonce le transfert de propriété de 86 logements, notamment des pavillons à la grande Borie, à Corrèze habitat, à partir du 1er janvier 2017. Le dossier concernant l'EPHAD a été de nouveau discuté. Le maire souhaite que le conseil départemental s’engage aux cô­tés de la ville dans ce projet.


L'ancien président socialiste du Conseil général de la Corrèze, Gérard Bonnet, est décédé mercredi soir. A l'âge de 72 ans, il s'est éteint des suites d'un cancer. Ses obsèques auront lieu samedi à 9h30 en l'église d'Objat et en présence de François Hollande. L'élu du canton d'Ayen puis du nouveau canton de l'Yssandonnais avait succédé, à la tête du Département, en mai 2012, à François Hollande quand celui-ci avait été élu président de la République.

Les parents d'élèves sont appelés à voter ce vendredi 7 octobre dans les établissements scolaires pour élire leurs représentants au niveau national comme local. Au lycée St Exupéry, les parents peuvent remettre leur bulletin de vote entre 12h30 et 16h30. Au collège Jules Ferry, une seule liste, les votes sont à remettre entre 8h25 et 11h40 en salle de réunion, le dépouillement débutera à 16h45. A l'école élémentaire de Terrasson, les parents d'élèves ont le choix entre deux listes : la FCPE et les PEI, et avaient toute la semaine pour remettre leur vote, ils ont aussi jusqu'à 13h30 ce vendredi. Le dépouillement aura lieu, ensuite, de 13h30 à 17h. Au collège du Bugue, la seule association constituée au sein de l'établissement se veut apolitique.

Le bras de fer s'installe dans la relation entre le département de la Corrèze et les principaux des collèges publics. En réponse à la journée dégradée du 22 septembre, seul 9 des 25 principaux de collèges se sont rendus lundi à une réunion d’échange. Réponse cinglante du président Pascal Coste, ce dernier estime que les syndicats, qui ont appelé à ne pas se rendre à cette réunion, ont « rompu le dialogue ». Il ajoute par ailleurs « poursuivre une relation privilégiée avec les neuf principaux qui ont répondu présent ». Les syndicats avancent l’obligation de neutralité de l’Ecole, et déplorent l’attitude du département et concluent en se disant « disponibles mais pas à disposition », et demande une audience intersyndicale.

Le mariage entre Brive et Saint-Pantaléon, mais pas tout de suite... Alors que le maire de Brive, Frédéric Soulier, proposait la création d’une commune de 70.000 habitants, avec la fusion de Brive et des communes de la petite couronne, le maire de Saint-Pantaléon-de-Larche, Alain Lapacherie, s’est exprimé en conseil municipal. S’il reste ouvert à la discussion, il ajoute que ce projet ne fait pas parti de son programme, et qu’une telle fusion s’anticipe. Parmi les points à éclaircir, celui de l’harmonisation fiscale... Les contribuables saint-pantaléonnais sont actuellement mieux lotis que leurs voisins brivistes.

La zone de Brive-Laroche  accueille une deuxième entreprise. Après l’usine Deshors, le groupe Chronopost a choisi de s’installer sur le site. Le raccordement facile aux autoroutes a été un facteur déterminant dans ce choix. Le permis de construire est en cours d’instruction.

Vous avez peut-être vu ce spectacle mercredi soir ou jeudi matin dans le ciel périgourdin, du moins vous les avez sans doute entendues, les grues sont de passage au-dessus de la Dordogne, notamment à Beauregard, Terrasson et Le Lardin, le département est un vrai couloir aérien pour les 300 à 350.000 oiseaux migrateurs...

A Saint-Rabier, samedi 8 octobre à 14h : une marche de 8 km est animée par un spécialiste des chauves-souris, autour des grottes de Douime, avec le club spéléologique du Cern et du Conservatoire des espaces naturels d'Aquitaine. Tél. 06.72.50.70.05.

A Brignac-la-Plaine, l’association Ya Ka Dans’C présente son nouveau programme pour la saison. Le 23 octobre, cela commence par une journée à Rocamadour avec une visite de la forêt des singes et un repas au Lion d’Or avant un spectacle "Bouillon d'hormones" à Côté Rocher. Prix tout compris : 55 €. Inscriptions avant le 15 octobre au 05.55.85.31.97. Le 26 novembre, l’association fêtera ses 10 ans en organisant un repas dansant. Le 31 décembre, le réveillon dansant. Le 29 janvier, un thé dansant. Le 11 mars, un repas dansant. Le 20 mai, un repas sanglier. Les 25, 26, 27 et 28 mai, un voyage en Andorre : prix 440 € tout compris (paiement échelonné possible), réservation urgente. D’autre part, certains mardis soirs, des bals détente sont organisés et ouverts à tous (pas besoin d’être adhérent). Leur seul but est de partager un bon moment autour de la danse. Voici les dates: 15 novembre, 24 janvier, 4 avril, 13 et 20 janvier 2017. Pour plus de renseignements appeler le 05.55.85.26.96 ou le 05.55.85.31.97 ou le 05.53.50.39.59.

A Gignac, l'association Ecaussystème organise sa première Ecaussysthématique de la nouvelle saison avec le documentaire « Aube Dorée, une affaire personnelle» d'Angélique Kourounis, sorti en juin 2016. Il sera diffusé à la salle des fêtes de Gignac, le dimanche 9 octobre, à 17 heures. La réalisatrice sera présente sur place et répondra aux questions du public à l'issue de la projection.

A Ladornac, le prochain Apér’occitan aura lieu le mardi 11 octobre, de 18 h 30 à 19 h 30, à l’auberge La Table des Saveurs. Pour écouter ou échanger dans la langue des anciens des histoires ou des souvenirs d’antan. Le thème de cette soirée est "dialogue occitan". Selon l’usage, chacun paie sa consommation. Tél. 05.53.51.00.08.

A La Feuillade, Itinérance culturelle en Terrassonnais et le Foyer rural proposent une soirée « Découverte du livre vivant » avec Alice au pays des merveilles ce soir vendredi 7 octobre à 21 heures, salle Henri Froidefond. Un livre vivant est un acteur qui a appris un livre par coeur. Amélie Jalliet présentera Alice au pays des merveilles dans une traduction française de Jacques Papy. Elle en est le porte-parole et le meilleur ambassadeur en devenant le livre elle-même. Il ne s’agit pas de lecture. Ce texte, appris, met à distance et rend vie au conte. Celui-ci est incorporé, au sens premier du terme, il devient théâtre. Tarifs : 10 à 8 € pour les adhérents. Gratuit pour les moins de 18 ans. Tél. 05.53.50.27.16 ou 06.61.82.12.73.

A Condat-sur-Vézère, une journée accordéon diatonique est proposée le samedi 8 octobre, à la salle des fêtes, avec stage et bal. Les intervenants sont Thierry Pinson et Bruno Roux, Los Zinzonaires. Le stage, de 10 heures à 13 heures et de 14 heures à 17 heures, s’adresse à toutes personnes désireuses d’apprendre ou d’approfondir la pratique de l’accordéon diatonique. Deux niveaux sont proposés : débutants avec Bruno Roux et moyens confirmés avec Thierry Pinson. Tarif : 30 à 20 € pour les adhérents à Los Zinzonaires. Inscription obligatoire au 06.81.21.33.48. Le nombre de participants est limité à dix pour les débutants et à douze pour les moyens confirmés. Le repas est à la charge des participants. Bal, à 21 heures. Entrée : 6 €.

A Larche, un stage de cirque, à partir de 7 ans, aura lieu durant les vacances de Toussaint, du 24 au 28 octobre 2016. Dans une ambiance détendue et bon enfant, rythmée par l’atmosphère burlesque du cirque, venez découvrir l'école de cirque CUCICO...Plus que quelques places disponibles, pour passer une semaine à s'initier à l’acrobatie (dynamique et souple), au jonglage (massues, balles, diabolos, staffs, bâtons du diables, assiettes chinoises, bollas...) à l’équilibre sur matériel (monocycles, rouleaux américains, boules, fil, sangle...)!A partir de 7 ans, renseignements et inscription auprès de l’association Familles rurales , au 05.55.84.11.12. Coût 90€.


Une trentaine de personnes se sont réunies mercredi midi à Périgueux. Elles répondaient à l'appel de Femmes Solidaires et du Planning Familial afin de dénoncer le projet de loi d'interdiction totale de l'interruption volontaire de grossesse en Pologne. Ce matin, le parlement polonais a rejeté l'interdiction totale de l'IVG.

Mathieu Tétu a pris le commandement de la compagnie de gendarmerie de Sarlat. Le capitaine de 34 ans, originaire de Picardie, succède au commandant Thierry Chopard. La cérémonie officielle a eu lieu mardi en présence du sous-préfet de l'arrondissement Jean-Baptiste Constant. Il est en charge d'un territoire allant de Terrasson-Lavilledieu à Villefranche-du-Périgord et de Salignac-Eyvigues au Bugue. Ses priorités sont la lutte contre "toutes les formes de radicalisation", le "contrôle des flux" et des "trafics des biens".

La secrétaire d'Etat chargée de la ville était attendue ce jeudi 6 octobre dans les quartiers en Périgord. Hélène Geoffroy est partie à la rencontre des associations pour les services publics à Périgueux et Bergerac.

La campagne annuelle de vaccination contre la grippe débute vendredi et comme chaque année, plus de 10 millions de patients (notamment les plus de 65 ans) vont recevoir un bon de l'Assurance maladie pour retirer le vaccin gratuitement en pharmacie. La grippe touche chaque année entre 2 et 8 millions de personnes en France. Elle est responsable de 2.000 à 9.000 morts en moyenne, essentiellement chez les plus de 65 ans. Le vaccin est gratuit pour ces derniers, ainsi que pour les personnes atteintes de certaines maladies chroniques, les femmes enceintes, les personnes souffrant d'obésité. Les pharmaciens pourront-ils vacciner eux-mêmes contre la grippe ? Une "concertation citoyenne" a lieu jusqu'au 13 octobre sur internet (voir plateforme concertation). (France Bleu)

Une famille de Pazayac, qui escroquait des personnes vulnérables en leur vendant du linge à des prix exorbitants, devait être jugée mercredi à Périgueux. L'affaire a été reportée au 30 novembre prochain.

Le tribunal correctionnel de Périgueux a condamné, mercredi, une éleveuse de chevaux à un an de prison ferme. Cette femme de 38 ans originaire du Loiret était poursuivie pour fausse déclaration, travail dissimulé, détention d'animaux sans autorisation, des chevaux fermés dans des granges qui ne voyaient pas le jour, et surtout elle continuait, malgré une première interdiction en 2009, d'élever et de maltraiter des dizaines de chevaux. A St Sulpice d'Excideuil, Chalais ou encore Jumilhac-le-Grand, elle laissait les animaux mourir de faim. Il ne s'agissait pas là de sa première condamnation. Et elle ne s'est pas présentée à l'audience...

Quatre maisons touchées par un incendie à Salignac-Eyvigues dans la rue Ste Croix mercredi vers 13h. Une quarantaine de sapeurs-pompiers étaient sur place. Dans cette rue très étroite, le risque de propagation des flammes était important. L'incendie a été maîtrisé en fin d'après-midi. Une personne incommodée par les fumées a été transportée à l'hôpital de Sarlat. Trois couples ont dû être relogés.

Une bonne année pour les pommes de Dordogne, malgré la sécheresse et après un printemps pluvieux... 80 000 tonnes de pommes sont ramassées en Périgord chaque année, une production qui place le département au 5e rang national. La qualité est cette année au rendez-vous tout comme le rendement, 60 tonnes à l'hectare. (France 3)

Généalogie. Aux archives départementales de Dordogne, l'exposition "Un air de familles" est à découvrir jusqu'au 30 décembre. C'est peut-être l'occasion de remonter le fil de votre histoire. Grâce à des documents originaux, la généalogie d’hommes et de femmes, célèbres et moins célèbres, du Périgord, a pu être réalisée. (FR3)

Insolite. Emilien Gomez, journaliste depuis 15 jours à Sarlat pour le journal Sud-Ouest, a été victime d'un "délit de faciès" sur le marché, il s'est retrouvé au poste pour justifier de son identité. Cette vigilance chez les commerçants non sédentaires traduirait une certaine "paranoïa", après des faits de cambriolages et de pickpockets. (Sud-Ouest)

A Périgueux, la saison culturelle débute à l'Odyssée jeudi 6 et vendredi 7 octobre avec un spectacle musical : Le pianiste aux 50 doigts ou l'incroyable destinée de György Cziffra.


Marcel Darthout est décédé mardi à l’âge de 92 ans. Il était l’un des derniers rescapés d’Oradour. Tout jeune marié lors de l’arrivée de la division das Reich, il fut emmené dans la grange Laudy et fut blessé par balles. Ses obsèques auront lieu vendredi matin.

Rugby, le CAB a officialisé mardi sa liste de joueurs retenus pour participer à la challenge cup. 41 joueurs ont été retenus, dont l’ensemble des cadres du groupe, plus quelques jeunes de la formation. Premier match de challenge européen, le 14 octobre du côté de Newport.

Un détenu de la prison de Neuvic comparaissait mardi devant le tribunal de Périgueux. Le 28 août dernier il avait agressé une surveillante, dans l'espoir d'être transféré dans une prison plus proche de chez lui. Il écope de trois mois de prison supplémentaire.

Un homme de 47 ans a été condamné par le tribunal de Bergerac, en juin dernier il avait volé une camionnette de la mairie pour rentrer chez lui. Ce bénévole de l'USB rugby a expliqué qu'il n'avait pas de voiture pour rentrer chez lui après le match. Il avait trouvé la camionnette avec les clés dessus. "Je pensais la rendre" a-t-il ajouté à l'adresse du juge. Déjà bien connu de la justice pour des faits de violence ou de conduite en état d'ivresse, il n'a d'ailleurs plus de permis, le quadragénaire a été condamné à 140 heures de travail d'intérêt général avec une peine de quatre mois de prison en cas de non-exécution.

L'affaire avait fait du bruit en avril dernier. Une famille de quatre personnes avait été arrêtée à son domicile à Pazayac. Ces vendeurs à domicile sont soupçonnés d'avoir escroqué des personnes âgées en leur vendant des torchons et des serviettes contre des sommes exorbitantes. L'enquête menée par la gendarmerie de Sarlat a permis d'identifier une cinquantaine de victimes âgées de 80 à 92 ans pour un préjudice de plus de 100.000 euros. Elles résident en Dordogne, dans le Lot en en Corrèze. Ce mercredi après-midi, les deux frères, le père et la belle-fille comparaissent devant le tribunal correctionnel de Périgueux.

Un jeune homme de 19 ans, reconnu coupable d'incitation à des actes de terrorisme sur les réseaux sociaux, a été condamné, hier mardi soir, en comparution immédiate, à dix mois de prison dont six ferme par le tribunal correctionnel de Tulle. Domicilié chez ses parents à Egletons, le 16 septembre dernier, il s'était filmé sur l'application Périscope qui permet de se filmer en direct et de diffuser la vidéo sur le réseau social, pour mettre en scène un faux suicide dans sa chambre avec un pistolet factice avant de se lâcher contre Charlie Hebdo. "Je voulais faire peur" reconnaît-il à la barre. Il est condamné à 6 mois de prison ferme, mais sans mandat de dépôt. "En détention, il y a des gens radicalisés. Il est la victime parfaite pour se faire embrigader" avait plaidé son avocate.


27 militaires supplémentaires vont arriver en Dordogne d'ici la fin de la semaine. Ce sont des soldats du 31e Régiment du Génie de Castelsarrasin. Ils sont affectés dans le cadre de l'état d'urgence à Périgueux et Bergerac. Ils s'ajoutent aux 61 militaires déjà déployés en Périgord après les attentats de Nice.

Avec le démantèlement annoncé de la "jungle" de Calais , 900 migrants doivent être accueillis dans la Nouvelle Aquitaine. En Limousin leur répartition commence à se préciser, plusieurs communes ont été contactées par les préfectures. En Corrèze les communes de Voutezac et de Saint Priest de Gimel ont été pressenties pour recevoir des migrants. A Voutezac, une vingtaine de réfugiés devraient être hébergés dans un gîte d'étape inoccupé durant l'hiver. Des volontaires se sont déjà proposés à la mairie pour apporter de l'aide. Cet accueil ne fait pas cependant l'unanimité chez les habitants. Une réunion publique doit être organisée le 13 octobre pour informer la population. A Saint Priest de Gimel, une vingtaine de réfugiés sont également attendus dans un centre de vacances. En Haute-Vienne, 50 migrants sont aussi attendus à Saint Léger la Montagne, dans les Monts d'Ambazac.

Fabien Joffre patron de la FDSEA en Dordogne sera l'invité en direct mercredi matin 5 octobre à 7h50 sur France Bleu Périgord.

Octobre Rose à Limoges... 13 personnels soignants de l'hôpital de la mère et de l'enfant se mettent torse nu pour poser sur une photo. Pour renforcer la lutte contre le cancer du sein, ils ont effectué cette démarche en espérant que l'impact sera plus fort. Une façon de dire que c'est aussi l'affaire des hommes. La photo affichée dans les couloirs de l'hôpital fait désormais le tour des réseaux sociaux.

Le Salon de l’aéronautique ouvre ses portes à Brive, du 6 au 9 octobre, espace Chadourne. Jeudi et vendredi, différentes animations sont prévues pour les scolaires comme construire une fusée ou un système solaire. Les adultes pourront à leur tour, samedi et dimanche, visiter un Airbus et assister à des conférences sur Louis Blériot. Un concours est aussi organisé pour tenter de gagner un baptême de l’air. Par ailleurs, deux expositions ont lieu durant tout le mois d'octobre à la médiathèque de Terrasson sur le thème de l'aéronautique...

Recherche cueilleurs de pommes désespérément en Dordogne... Les saisonniers travaillent sept heures par jour, payés au Smic horaire. La récolte a débuté la semaine dernière en Périgord vert, après quelques semaines de retard, et il manque encore des saisonniers dans les vergers de Lanouaille, Saint-Priest et Jumilhac-le-Grand... La difficulté pour les cueilleurs, c'est d'avoir un moyen de locomotion et de logement. Parfois, des bus sont affrétés. La récolte va se poursuivre jusqu'à la fin du mois d'octobre.

L'association Femmes Solidaires et le Planning Familial de Dordogne organisent un rassemblement de soutien aux femmes polonaises demain à Périgueux. Elles défendent leur droit à l'IVG. L'interruption volontaire de grossesse pourrait être prochainement interdite en Pologne. Le rassemblement aura lieu à 12h devant le Palais de justice.

Dimanche un fidèle de la messe de l'église St Georges à Périgueux a volé, après l'office, des vêtements et l'ordinateur portable du prêtre dans le presbytère. Le tribunal correctionnel l'a condamné hier lundi cet homme de 34 ans, originaire de Reims, à quatre mois de prison ferme. L'homme, un ancien Sdf, comptait déjà une trentaine de mentions sur son casier judiciaire.

A Brive, un jeune homme de 25 ans arrête un voleur de 16 ans après un vol à l'arrachée sur une personne âgée, samedi après-midi vers 16h30. En zone Ouest, un homme de 82 ans se fait arracher sa sacoche avant de tomber à terre. Un couple assiste à la scène. L'homme de 25 ans se lance à la poursuite du voleur et le rattrape en courant, tandis que la jeune femme de 29 ans reste avec la victime. La police arrive sur les lieux quelques minutes plus tard. Déjà connu des services de police, le voleur a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire.

A Bergerac, un homme de 24 ans a été condamné à six mois de prison ferme. La semaine dernière, il a extorqué de l'argent à sa mère. Après avoir retiré une somme à un distributeur automatique, il a croisé sa tante et il l'avait alors menacé de mort. Cet habitant de Saint-Cyprien, dans le Sarladais, n'avait pas hésité à se rendre sur le lieu de travail de sa mère pour lui réclamer sa carte bancaire, qu'il s'était fait remettre sous la menace.

La philo n’est pas réservé qu’aux élèves de terminale ! Deux classes, dont celle de CM1 de l’école Henri-Sautet à Brive, participent à des ateliers d’écriture philosophique, dans le cadre de la foire du livre. Le thème choisi est "la sagesse". Aux écoliers ensuite d’inventer un personnage et une histoire... Un recueil de ces histoires sera présenté à la Foire du livre. 

La commune de Donzenac va restaurer le clocher de l’église Saint-Martin. Une convention a été signée entre la commune et la Fondation du Patrimoine, pour un appel au mécénat. Classé monument historique depuis 1932, l’édifice est désormais menacé et menaçant pour les passants, avec le risque de chute de matériaux. Des bulletins de souscriptions sont disponibles en mairie, ou sur fondation-patrimoine.org

Jean-Jacques Gourdy est toujours président du comité de rugby du Limousin. Les 62 clubs présents l'ont réélu, samedi, avec 183 voix, contre 158 pour son adversaire Patrick Labrune. Le Stadium accueillera une rencontre du tournoi des 6 nations féminin, le week-end du 17 au 19 mars prochain, avec une rencontre entre la France et le Pays de Galles.


Une société corrézienne, spécialisée dans la prise de vue aérienne, constitue une banque d'images sur le département. Lieux historiques, monuments incontournables et même les vignes, tout le patrimoine y passe. Pour obtenir l'autorisation de survol des sites,  un échange de bon procédé :  la société offre le produit vidéo au propriétaire ou à la collectivité qui peut alors l'exposer sur un site internet. La société commercialise ses produits et propose également la consultation en ligne de ses archives. (FR3)

A Périgueux samedi 1er octobre vers 19h, les policiers ont du utiliser le taser pour intervenir dans un différent entre deux groupes de deux hommes. L'un avait un couteau, un autre était équipé d'une massette et a menacé les policiers. Ces derniers ont finalement été contraints d'utiliser leur pistolet à impulsion électrique contre l'homme à la massette. L'homme de 37 ans sera prochainement présenté devant le tribunal de Périgueux. Le porteur du couteau âgé de 46 ans sera lui aussi présenté devant le tribunal correctionnel.

Un accident spectaculaire à Périgueux dimanche matin vers 6h, au pont des Barris, une voiture a plongé de six mètres en contre-bas dans un jardin. Deux des occupants, âgés de 23 et 26 ans, ont pu s'extraire seuls et ne sont que légèrement blessés. Le troisième, une jeune femme de 35 ans a été plus sérieusement touchée et a été transportée à Bordeaux. Le conducteur aurait accéléré au lieu de s'arrêter à un contrôle de police.

En pro B, le BBD a perdu à domicile 75 à 80 face à Nantes en match de Leaders Cup.

Les écoles de Mansac et d'Yssandon figurent parmi les 7 écoles inscrites au concours « défi class’energie ». L’objectif est de sensibiliser les enfants mais aussi les enseignants et les personnels techniques aux économies d’énergie. Un diagnostic sera réalisé pour un plan d’action dans chaque école. Le concours s'inscrit dans le cadre du 5ème défi « Familles à énergies positives » organisé par la communauté d'agglomération.

Rallumez les étoiles samedi 8 octobre à partir de 20h à Chartrier-Ferrière... « Le jour de la nuit », c'est la 8ème manifestation nationale de sensibilisation à la pollution lumineuse en partenariat avec l’Association pour la Découverte de l’Atmosphère et de l’Espace (ADAES) et la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO). A 20h, ouverture d'une exposition « Plumes de nuit », à 20h30 un exposé sur la pollution lumineuse, à 21h des observations guidées du ciel auront lieu à l’aide de téléscopes avec sortie sur le terrain pour écouter les oiseaux nocturnes. L’entrée est libre et gratuite.


La manifestation de BMX prévue le 8 octobre à Terrasson est reportée. Une nouvelle date sera communiquée dès que possible.

L'entreprise Geodis au Lardin St Lazare a reçu les chefs d'entreprise de l'AIT (Association Interprofessionnelle du Terrassonnais) pour une visite découverte. Reportage radio ce lundi 3 octobre à 12h15 sur Crsital Fm 106.7... Article à venir sur Ewanews...


François Hollande viendra en Corrèze le samedi 8 octobre, soit deux mois après sa précédente venue. Au programme : l'inauguration des locaux d’Inisup, le centre de formation et de gestion des compétences de la CCI à Brive. Puis à Marcillac-la-Croisille l’inauguration d'un nouvel EHPAD.

Les premières assises de l’entreprise ont eu lieu mercredi devant 300 personnes à la CCI de Brive.Un livre blanc, élaboré par 16 chefs d’entreprise du bassin de Brive, a été présenté. Parmi les points importants, un territoire plus connecté, avec la proposition de créer un réseau social des entreprises, ou encore le souhait que Brive ne soit qu'à 3 heures de Paris.une journée de sensibilisation a eu lieu jeudi sur les risques de radicalisation à destination des personnels de l’enseignement, mais aussi de la police et ceux de la CAF. Bernard Godard, ancien fonctionnaire de RG et expert de l’islam au ministère de l’intérieur pendant plus de 15 ans a expliqué que, parmi les indices d’une possible radicalisation, on peut trouver le changement de look, le refus de la scolarisation ou des fugues



Bilan positif pour les animations touristiques en Corrèze cet été. Aux Tours de Merle, une fréquentation exceptionnelle est à souligner avec  +17% par rapport à 2015 avec des pics à 1000 visiteurs par jour ! Brive Festival a enregistré un record absolu d’entrées, 33 200 précisément. Fort d’une programmation exceptionnelle avec Kendji, les Insus ou encore Louane, le festival a battu tout les records. L'édition 2017 pourrait accueillir Christophe Maé, Daft Punk, M Pokora, Indochine ou encore Stromaé et Lenny Kravitz, mais réponse dans quelques semaines.

La journée organisée par le conseil départemental Séniors Soyez Sports aura lieu le 13 octobre à Trélissac. La manifestation a pour but de faire pratiquer un large choix d'activités sportives et de prodiguer des conseils de santé aux plus de 55 ans. Il sera possible de s'initier au yoga, à la randonnée ou encore le tir à l'arc. Une conférence sur l'alimentation est prévue. les inscriptions se font jusqu'au 7 octobre au 05.53.45.40.20 ou sur internet à www.dordogne.fr

Une exposition photos « Femmes, de mère en fille » aura lieu à Montignac du 12 au 19 octobre dans le cadre de l'opération Octobre rose, l'exposition sera également au Bugue du 21 au 24 octobre et à Sarlat du 25 au 30 octobre. La campagne pour sensibiliser au dépistage cancer du sein avec l'idée que plus on détecte tôt, mieux ça guérit.

A Peyrignac, de nouveaux horaires ont été mis en place à la mairie. A partir du 1er octobre, la mairie sera ouverte le matin de 8h30 à 12h lundi (à 9h)-mardi-jeudi et vendredi, l'après-midi de 13h15 à 16h30 le lundi (17h30) et le vendredi. Par ailleurs, de nouveaux bénévoles sont recherchés pour étoffer l'aide aux devoirs. Ce service a été mis en place depuis une semaine le lundi et le jeudi de 17h à 18h en période scolaire. Il est demandé de prendre contact avec la mairie.

A noter également que la région Nouvelle Aquitaine a mis en place un service d'Aide aux devoirs pour les lycéens par téléphone le soir après 17 heures et jusqu'à 20h. Ce dispositif gratuit est animé par 20 étudiants en master de l'Université de Bordeaux-Montaigne dans les matières suivantes : mathématiques, physiques, français, espagnol et anglais. Il est accessible par téléphone au 05 57 57 50 00 ou par internet, sur lea.aquitaine.fr pour les lycéens de l'ex-Aquitaine et de l'ex-Limousin. Ce service a été mis en place dans le cadre de la politique de lutte contre le décrochage scolaire de la Région. L'étudiant peut demander d'envoyer l'exercice par mail, et il rappelle pour expliquer de façon simple et efficace le raisonnement.

"Back to school" sur Cristal fm ! La 1ère de Bach to School aura lieu vendredi 7 octobre à 11h (à confirmer) avec les lycéens de Terrasson qui vont débattre sur une question de société avec les auditeurs qui souhaitent participer. Les différentes minorités pourront ainsi s'exprimer pour "ouvrir le regard", partager les différences, intégrer tous les avis et passer un bon moment ensemble.


Les primaires à droite en Corrèze auront lieu les 20 et 27 novembre prochains de 8h à 19h. 29 bureaux de vote seront mis en place dont 16 sur la circonscription de Brive. Les électeurs de droite et du centre sont appelés à désigner leur candidat pour la prochaine élection présidentielle. Les candidats à la primaire seront sept au 1er tour, la liste définitive ayant été validée le 21 septembre dernier. Il s’agit de Jean-François Copé, François Fillon, Alain Juppé, Nathalie Kosciusko-Morizet, Bruno Le Maire, Jean-Frédéric Poisson et Nicolas Sarkozy. S'il n'est pas nécessaire d'être adhérent du parti Les Républicains pour pouvoir voter à ces primaires, il est cependant obligatoire d'être inscrit sur les listes électorales avant le 31 décembre 2015, et il est demandé de signer la charte des valeurs de la droite et du centre, et de participer aux frais d'organisation en versant 2€ le jour du vote. Pour voter, il faudra aussi présenter sa pièce d'identité. Les personnes encore mineures lors de la primaire mais qui auront 18 ans pour l’élection présidentielle (en avril 2017) pourront voter les 20 et 27 novembre. Il faut cependant s’inscrire sur le site Internet www.primaire2016.org, avant le 16 octobre, en indiquant le numéro de sa pièce d’identité.

L'été 2016 aura été l'un des plus secs en France enregistrés depuis 1950. Le débit des cours d'eau reste à un niveau très bas, malgré les petites pluies de ces derniers jours. La campagne d'irrigation est terminée mais les cours d'eau ne sont pas encore bien vaillants, la préfecture demande à chacun d'être vigilant. Pour l'Isle, la Vézère et la Dordogne, la situation est stable. La Dronne s'en sort plutôt bien grâce aux lâchers du plan d'eau du Mialet. En revanche, le Bandiat et la Tardoire ont atteint le seuil de crise.

Les agriculteurs périgourdins disposent d'un nouvel outil pour déclarer les dégâts faits à leur culture ou leur élevage. Les animaux sauvages provoqueraient chaque année entre 300.000 et 600.000 euros de dégâts aux éleveurs et producteurs de Dordogne. Alors pour signaler les corneilles, les renards ou encore les fouines qui en seraient responsables, les agriculteurs pouvaient envoyer des déclarations à la direction des territoires, ce qui permettait un classement des espèces concernées comme nuisibles. Dorénavant, ces déclarations peuvent se faire sur le site internet de la chambre d'agriculture : déclaration des nuisibles.

73%, c'est le taux de réussite à l'examen du permis de conduire en Dordogne, une bonne note pour les auto-écoles du secteur. La Dordogne figure en effet parmi les trois départements les mieux classés (avec la Vendée et la Lozère), selon une enquête de l'UFC Que choisir, disponible en kiosque en octobre. La réussite serait en partie due, selon un responsable de l'enquête, au fait qu'il y a "un fort milieu agricole dans ces départements : les jeunes sont au volant de tracteurs dès 13 ou 14 ans !" Selon les patrons d'auto-écoles : "ces chiffres ne veulent rien dire car il suffirait d'un inspecteur sévère ou de quelques élèves plus difficiles pour faire pencher la balance"... Par contre la Dordogne ne figure pas parmi les 10 départements les moins chers, même si le permis serait de 100 à 200 euros de moins que la moyenne nationale estimée à 1.781 €, soit 35 heures de conduite pour décrocher le papier rose. On remarquera enfin qu'en Dordogne, le taux de réussite des candidats en conduite accompagnée est de 90%, au lieu de 75% sur le plan national.

Les prochains rendez-vous sur les scènes culturelles : aux 13 Arches à Brive, le jeudi 13 octobre à 20h30 au grand théâtre, un hommage à "Sony Congo" avec "La chouette petite vie bien osée de Sony Labou Tansi" par la Cie Deux temps Trois Mouvements. Une exposition retracera également le parcours et l'oeuvre du romancier, poète, homme de théâtre et citoyen, qui a vécu de 1947 à 1995. Mais auparavant, le mardi 4 octobre à 20h30, du théâtre avec "Richard III Loyaulté me lie" de William Shakespeare par le Théâtre de l'Union centre dramatique du Limousin. A Terrasson, samedi 1er octobre à 20h30, le premier spectacle de la saison avec "La famille vient en mangeant" par la Cie Mmm qui sera précédé à 18h par l'ouverture de saison à l'Imagiscène. A Sarlat, la saison débutera le dimanche 16 octobre 2016 à 16 h ! Avec le nouveau spectacle d'Elie Semoun : A partager. Des tarifs de 35 à 10€ pour les jeunes (scolaires de moins de 18 ans). A Montignac, la saison du Chaudron débutera le samedi 15 octobre à 21h salle Jean Macé avec Eric Brulé s'enflamme, un one man show plein d'humour, des tarifs de 10 à 5€. Un show de stand-up corrosif ponctué de personnages délicieusement absurdes. A Périgueux, la saison culturelle débute à l'Odyssée jeudi 6 et vendredi 7 octobre avec un spectacle musical : Le pianiste aux 50 doigts ou l'incroyable destinée de György Cziffra. Enfin ce jeudi 29 septembre à 19h aux 7 Collines à Tulle : "Je brasse de l'air" par Magali Rousseau L'insolite mécanique. Durée 40 mn. Dès 6 ans. Dans le cadre de Pop Corn, pour commencer la saison...

La sécurité sera renforcée pour la foire du livre de Brive. Avant de pouvoir entrer dans la halle Brassens, les visiteurs devront passer deux points de contrôle, avec fouille systématique. La file d’attente sera également protégée, avec la mise en place de plots en bétons tout au long de cette dernière.


NOS PARTENAIRES :
Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord noir-Thenon-Hautefort ; Terrasson-Lavilledieu ; Montignac ; Pazayac ; Beauregard-de-Terrasson ; Badefols d'Ans ; Condat-sur-Vézère ; La Bachellerie ; Le Lardin-Saint-Lazare  ; Saint-Rabier ; Thenon ; Peyrignac ; Cublac ; La Feuillade ; Chavagnac ; La Cassagne ; Châtres ; Coly ; Grèzes ; Aubas ; Villac ; Azerat ; Ladornac ; Tourtoirac
Conseil Départemental Dordogne