Terrasson - Société: Téléthon : un appel aux associations et tricoteuses - Lundi, 13 Novembre 2017 10:21
Terrasson - Société: 11 Novembre : La Bachellerie rend hommage à Jacques Lafon - Dimanche, 12 Novembre 2017 18:58
Terrasson - Tourisme: De belles photos en terrassonnais : Peyrignac - Mercredi, 08 Novembre 2017 17:24
Montignac - Société: Saint Amand de Coly : une nouvelle carte communale à l'étude - Mercredi, 08 Novembre 2017 09:28
Terrasson - Loisirs/Culture: Jean Guionie expose à Terrasson - Jeudi, 02 Novembre 2017 00:00

01
Oct
2017

Maquis et Résistance : une balade à Terrasson

PDFImprimerEnvoyer

Terrasson - Loisirs/Culture

(5 votes, moyenne 3.60 sur 5)

Une balade maquisarde théatrâlisée en nocturne est proposée le samedi 30 septembre 2017 à 19h à Terrasson, départ devant la billetterie des jardins de l'Imaginaire place du Foirail (place de Genouillac). Encadrée par l'association Jadis Animations Historiques avec le soutien de l'Office de Tourisme Vézère Périgord Noir, cette balade sur le thème des maquis sera un parcours historique d'une dizaine de kilomètres retraçant une partie de l'aventure des maquis et groupes de résistants du secteur de Terrasson et Condat sur Vézère en juillet 1944, alors que la France commence sa libération. En compagnie du corps franc du groupe FFI "Camille" (groupe imaginaire créé pour l'occasion), le public découvrira la vie de ces hommes et de ces femmes qui ont fait le sacrifice de leur jeunesse pour la plus noble des causes... Le visiteur fera la connaissance du lieutenant Camille, le Terrassonnais, de Fernand le métallo parisien, d'Albert l'apprenti cheminot du Lot, de Diégo le réfugié espagnol, ou encore de Lucienne la jeune paysanne agent de liaison.

- Tarif : 3 euros (gratuit pour les moins de 16 ans)

- Prévoir chaussures, vêtements adaptés, lampe. Balade non adaptée pour les enfants de moins de 6 ans.

- Tél. 06 88 25 14 43 ou 05 53 50 37 56.


Interview de Thomas Laval, président de l'association Jadis Animations Historiques, créée il y a un peu plus d'un an en Corrèze à Vigeois (19)... "C'est ma commune d'adoption après avoir quitté Terrasson. Le destin a fait que j'ai rencontré une personne en Corrèze mais j'ai toujours une très très forte attache avec Terrasson" dit-il. "Je voulais faire partager un peu mon petit savoir sur le pays, puisque j'avais fait pas mal de recherches dans le coin. Le but de cette association est de faire connaître l'histoire, au sens large puisque nous traitons de la préhistoire à la Seconde Guerre mondiale, et de traiter de l'histoire au travers de l'histoire vivante. Cela peut être de la reconstitution mais surtout des présentations ludiques et attractives principalement pour les enfants et pour tout public".

Vous êtes combien dans l'association ? "Nous serons en tout onze. Le plus difficile pour une association est de regrouper du monde. Surtout je voulais que l'on soit crédible au sens des maquisards. C'est presque moi le plus âgé  et les autres ont entre 17 et 22 ans. Il  y aura des moins jeunes qui vont s'occuper de notre campement. Mais j'ai voulu que ce soit des jeunes pour être dans la logique de l'histoire. Les derniers qui restent ont 90 ans mais à l'époque ils avaient 16-18 ans, ils étaient très jeunes".

Comment cela va se passer samedi ? "On va suivre un circuit qui reprend, en fait, les sites qui ont été marqués par l'histoire de ces maquis. Le départ se fait place du Foirail pour des questions de commodités mais le circuit reprend un chemin facilement abordable de façon à passer dans des endroits marqués par cette époque de la Seconde Guerre mondiale et notamment juillet 1944 où la libération de la France arrive. C'est en fait la mobilisation générale des troupes, les FFI. La balade sera théâtralisée. Le public sera plongé dans cette époque au travers de différents personnages qui vont apparaître. Mon personnage est de guider les différentes recrues jusqu'à notre campement. Je leur raconte l'histoire qui s'est passée sur le Terrassonnais. Cette histoire est extrêmement riche, à partir de l'invasion de la zone libre en 1942 jusqu'à la libération. Il s'est passé énormément de choses, des choses qui sont restées dans la mémoire de chacun, mais hélas le temps fait son oeuvre, il n'y a pratiquement plus de témoins. Donc, il a fallu interroger des gens et trouver quelques écrits sur cette période. Il a fallu faire des recherches dans les souvenirs de familles pour retrouver ces traces et les sites, dont moi j'avais le souvenir. Etant gamin, on m'en avait parlé un peu, parce que je fréquentais des gens qui avaient vécu cette période. Donc du coup, nous allons repasser sur ces sites, et devant des stèles comme celle de Preyssac qui symbolise la répression allemande au printemps 44 et qui a été extrêmement sanglante et violente en Dordogne et Corrèze. Deux français ont été assassinés assez lâchement sur ce chemin-là et les villages alentours ont été incendiés. Il y a eu pas mal de choses assez affreuses, un peu plus haut quatre personnes ont été brûlées vives dans une maison. Ce sont des choses qu'il ne faut pas oublier malheureusement. C'est un peu le but de cette balade, de raviver la flamme du souvenir".

Il faut s'équiper pour cette balade ? "Oui, une lampe et des vêtements chauds, peut-être de rechange, enfin des vêtements de randonnée, et des bonne chaussures de marche".

Est-il possible de faire cette balade qu'en partie seulement ? "Oui, tout est possible mais c'est une boucle. On a prévu un véhicule de ramassage à l'arrière pour ceux qui seront fatigués, parce que c'est quand même quatre heures et 10 km sur un parcours assez vallonné".

En cas de succès, une suite sera-t-elle prévue ? "Oui, c'est un peu le but de cette première. En fait c'est un peu un test car après, nous avons quelques idées en trois chapitres, de reprendre l'histoire des maquis et de la résistance, l'une à l'automne 43 quand la résistance commence dans ses balbutiements, la suivante serait la reprise de celle-ci en juillet 44 La Libération, et la dernière se passerait dans les années 50-60 qui serait le bilan des derniers survivants, l'après-coup avec le recul en quelques sortes".


Cette manifestation se déroulera le samedi 30 septembre 2017 à 19h sur un parcours historique d'une dizaine de kilomètres retraçant une partie de l'aventure des maquis et groupes de résistants

Cette manifestation est l'occasion de se souvenir d'une époque trouble, entre désastres et gloire, si loin déjà et pourtant si proche de nous.

Informations pratiques : Départ 19h place Genouillac (billeterie des Jardins de l'Imaginaire), 10km et environ 4h. 3 euros (gratuit pour les moins de 16 ans), prévoir chaussures, vêtements adaptés, lampe. Balade non adaptée pour les enfants de moins de 6 ans

Informations / Réservation : Association Jadis Animations Historiques : Tél. 06 88 25 14 43 / Office de Tourisme : 05 53 50 37 56

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS PARTENAIRES :
Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord noir-Thenon-Hautefort ; Terrasson-Lavilledieu ; Montignac ; Pazayac ; Beauregard-de-Terrasson ; Badefols d'Ans ; Condat-sur-Vézère ; La Bachellerie ; Le Lardin-Saint-Lazare  ; Saint-Rabier ; Thenon ; Peyrignac ; Cublac ; La Feuillade ; Chavagnac ; La Cassagne ; Châtres ; Coly ; Grèzes ; Aubas ; Villac ; Azerat ; Ladornac ; Tourtoirac
Conseil Départemental Dordogne