Terrasson - Infos municipales: La photo du jour... - Dimanche, 26 Mai 2019 17:59
Terrasson - Tourisme: Rendez-vous aux jardins les 8 et 9 juin - Mercredi, 22 Mai 2019 00:00
Terrasson - Sport: Une nouvelle équipe dirigeante pour l'USCT rugby - Vendredi, 24 Mai 2019 22:46
Terrasson - Loisirs/Culture: Lina Modika en concert à Condat ce samedi à 19h30 - Mercredi, 01 Mai 2019 00:00
Terrasson - Sport: Judo : Lettre à Candice Picard, à présent en noire - Mardi, 21 Mai 2019 07:30

16
Fév
2019

Condat-sur-Vézère : une étape du Grand débat national

PDFImprimerEnvoyer

Terrasson - Société

(1 vote, moyenne 5.00 sur 5)

La municipalité de Condat-sur-Vézère vient d'organiser une réunion publique dans le cadre du Grand Débat national mercredi 13 février 2019. Le maire Stéphane Roudier s'est entouré d'une secrétaire pour noter les propositions émises par le public, secondée par une autre personne qui n'était pas un élu. Une personne de l'assistance surveillait le temps de parole de chacun limité à environ 5 minutes. Le  temps de réunion de deux heures avait été en effet divisé par le nombre de personnes présentes. Sous la forme d'une discussion libre, près d'une trentaine de personnes se sont exprimées sur des sujets très différents. Le tout sera remonté via la préfecture. Certains ont sorti leur liste de revendications. Aucun gilet jaune dans la salle, du moins en apparence.

Parmi les sujets abordés, on peut noter "la demande d'une TVA à 0% sur les produits de première nécessité et à plus de 25% sur les produits de luxe, ainsi que la taxation des produits financiers, banquiers et boursiers, voire même des oeuvres d'art". Un autre soumet l'idée de "la remise en cause du statut de profession libérale pour faire face au désert médical, aux inégalités entre régions, et ainsi assurer un véritable service public de la médecine".

D'autres idées sont exprimées comme la demande de "plus de moyens humains dans les EPHAD, la taxe carbone payée par ceux qui polluent le plus, une réduction d'impôts pour les moins de 30 ans et les transports gratuits pour les étudiants en campagne". Pourtant la moyenne d'âge dans la salle est de 50-60 ans. Quelqu'un soumet l'idée d'une "obligation de présence d'au moins 75% des députés à l'Assemblée pour les votes". Toujours du côté des élus, un autre est "pour le cumul des mandats, mais contre le cumul des rémunérations, à partir du moment où ce n'est pas du plein temps !"

Une retraitée demande "l'indexation des retraites sur le coût de la vie" et un autre ajoute "avec une revalorisation depuis 2008 !" La dame reprend la parole : "il ne faudrait plus de retraite à 800 euros, car on ne peut simplement pas vivre avec une telle somme". Un autre futur retraité se plaint "d'une augmentation de la taxation de sa retraite complémentaire de 10% sur 3 ans", alors qu'un autre dénonce "certaines personnes qui ont un travail précaire et qui n'ont pas droit à la prime d'activité". Une personne ira jusqu'à soumettre l'idée de "faire une moyenne de toutes les retraites versées, des plus grandes aux plus petites, et de reverser à tout le monde cette moyenne !" L'idée est tellement osée que certains en restent visiblement bouche bée.

Parmi les autres idées : "on peut faire des économies sur la représentation de la France à l'étranger, avec moins de cérémonies", un autre demande "le retour de l'éco-taxe pour ceux qui dégradent les routes", ou encore "des taxations réduites pour les circuits-courts", et que "l'on clarifie les prix des mutuelles car on n'y comprend rien, idem pour les tarifs téléphoniques..." L'évasion fiscale est montrée du doigt avec "des entreprises françaises qui paient leurs impôts au Luxembourg". Le même habitant demande "plus de taxes sur le kérosène et sur les porte-containers" et également plus de justice "notamment en cas de cyberharcélement, une expérience dont son entreprise a été la victime, avec des messages hargneux, xénophobes. Après cinq plaintes déposées, 10.000 euros d'avocat, le harceleur a été condamné d'un rappel à la loi".

Le tour de table continue... Une personne demande "la création d'un fichier national pour que les personnes ne retombent pas dans le crédit à la consommation et ne continuent pas à emprunter à des banques qui s'enrichissent alors qu'elles ne sont plus en capacité de rembourser". Cette personne, dans un autre domaine, demande "la création d'une prime à la mobilité pour que celui qui doit prendre un travail à 35 ou 40 km de chez lui puisse l'accepter". Un autre demande "le renforcement du réseau ferroviaire". Un enseignant semble-t-il, demande "la refonte des rythmes scolaires" en précisant que "les élèves de maternelle ne doivent pas faire autant d'heures que ceux au collège". Une autre personne profite que l'on aborde ce sujet pour ajouter : "pourquoi ne pas faire venir durant une journée l'orthophoniste à l'école, plutôt que chaque parent se déplace avec son enfant".

A propos des permis de construire déposés, une personne soumet l'idée "d'imposer la mise en place de citernes pour récupérer l'eau de pluie".

Les revendications sont donc nombreuses et le maire de Condat-sur-Vézère, séduit par ce genre de réunions où tout le monde s'exprime, pourrait bien organiser à l'avenir le même genre de réunions pour les sujets qui touchent sa commune. Il a invité les habitants présents à participer à l'Agenda 21 et aux actions concrètes menées au niveau communal, en précisant que "la participation citoyenne c'est bien, mais l'implication de chacun, c'est encore mieux..." Face à l'annonce des tous ces sujets (qui ne sont pas d'ailleurs ici tous retransmis), on est en droit de se demander comment le gouvernement va pouvoir gérer tous les résultats de ce Grand débat national qui est une première. En attendant, il faut reconnaître que l'on comprend mieux pourquoi notre société ne fonctionne pas vraiment bien et que certains en viennent à manifester dans les rues.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS PARTENAIRES :
Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord noir-Thenon-Hautefort ; Terrasson-Lavilledieu ; Montignac ; Pazayac ; Beauregard-de-Terrasson ; Badefols d'Ans ; Condat-sur-Vézère ; La Bachellerie ; Le Lardin-Saint-Lazare  ; Saint-Rabier ; Thenon ; Peyrignac ; Cublac ; La Feuillade ; Chavagnac ; La Cassagne ; Châtres ; Coly ; Grèzes ; Aubas ; Villac ; Azerat ; Ladornac ; Tourtoirac
Conseil Départemental Dordogne