Terrasson - Loisirs/Culture: Jean-Claude Guillebeaud a animé un débat au Lardin - Jeudi, 12 Décembre 2019 17:30
Terrasson - Infos municipales: Judo Terrasson : bons résultats à tout niveau - Mardi, 10 Décembre 2019 00:00
Terrasson - Loisirs/Culture: Le théâtre en 80 minutes ! Ce soir vendredi, 20h30 - Jeudi, 12 Décembre 2019 00:00
Terrasson - Loisirs/Culture: Pauline Coste a présenté son film au Cinéroc - Lundi, 09 Décembre 2019 17:45
Terrasson - Société: Téléthon : les animations pour la bonne cause - Samedi, 07 Décembre 2019 10:20

31
Mai
2013

Vendredi 31 mai 2013 : ce qu'il faut retenir de la presse locale Périgueux-Brive-Terrasson

PDFImprimerEnvoyer

EWANews - Revue de presse

(5 votes, moyenne 3.00 sur 5)

Une trentaine de gendarmes et un hélicoptère ont été dépêchés, mercredi aux Farges, pour retrouver trois voleurs en fuite. L'enquête a été confiée à la brigade de recherche de Sarlat, qui fait appel au témoignage de la population. Mercredi 29 mai vers 14 h 30, cette habitante des Farges a fait fuir de chez elle trois cambrioleurs cagoulés. Ils étaient entrés par effraction. Ces personnes s’étaient déjà emparées de paquets de cigarettes et d’un double de clé d’une voiture stationnée devant la maison. Les malfaiteurs ont dévalé la pente du terrain de la maison et sauté dans leur véhicule, une voiture Audi berline de couleur bleu nuit avant de s'enfuir. Une trentaine de gendarmes de Sarlat, Périgueux et Brive ont été réquisitionnés immédiatement avec l’appui d’un hélicoptère d’Egletons (Corrèze). Les recherches ont été abandonnées au bout de 2 h 30. Un fait similaire s’était déjà produit il y a une dizaine de jours sur la commune de La Feuillade. Deux individus encagoulés avaient été mis en fuite par une petite fille alors qu’ils s’introduisaient dans une maison. Pour les gendarmes, il semblerait qu’une équipe tourne sur le secteur. Les gendarmes ont relevé huit autres cambriolages en Dordogne, rien que pour la journée de mercredi, mais sur un autre secteur, à proximité de la RN 21. (Sud-Ouest Dordogne)

Le cap des 20.000 chômeurs franchi en Dordogne. En un mois, le département a enregistré 199 chômeurs supplémentaires pour un chiffre total de 20.078 chômeurs actuellement en Périgord. Pour la première fois de son histoire, la Dordogne compte plus de 20.000 chômeurs. (DL)

La journée mondiale sans tabac ce vendredi 31 mai... Le centre médico-chirurgical des Cèdres à Brive a souhaité sensibiliser toute la journée le public sur les dangers liés au tabac en informant les visiteurs dans le hall d'accueil de l'établissement.

Frédéric Soulier investi tête de liste pour les prochaines élections municipales à Brive-la-Gaillarde. La commission nationale d'investiture de l'UMP co-présidée par Jean-François Copé et François Fillon s'est prononcée à l'unanimité en faveur de l'ancien député UMP de Corrèze face à la candidature de l'ancien maire de Brive Bernard Murat. (FR3)

A Terrasson, l'EPHAD La Roche Libère s'est vue remettre vendredi après-midi un mini-bus pour personnes à mobilité réduite, soit 9 places assises ou trois personnes en fauteuil roulant. C'est une dotation de la Fondation de France qui a permis cette acquisition pour le plus grand confort des résidents de la maison de retraite terrassonnaise, mais pas seulement. Cet outil de travail pourrait être partagé avec les autres maisons de retraite du secteur. Henri Rosendo directeur de la concession Renault de Terrasson a remis les clés du véhicule à Dominique Hinet. La directrice de La Roche Libère est satisfaite de remplacer le vieux mini-bus...

Le journal Sud-Ouest en page Sarlat rend hommage à l'entraîneur de rugby Laurent Travers qui sera demain soir aux côtés de l'équipe de Castres pour la finale de Top 14 face à Toulon. Le Sarladais sera soutenu par sa famille et ses amis qui ont loué un car de 49 places. La famille qui était déjà là en 1997 quand il a été champion d'Europe avec Brive. "L’an prochain, il entraînera le club parisien du Racing et la famille n’a pas fini de monter à Paris" écrit le journal.

L'exposition de photographies en noir et blanc, “Parcelles de terre”, est à voir du 1er au 22 juin à la galerie L’Appart en face de la mairie de Brive. Le photographe Sylvain Marchou apporte son regard sur les jardins ouvriers ou familiaux, situés au Prieur ou cultivés par des cheminots. Ouvert mardi et mercredi de 10h à 12h et de 14h à 19h, jeudi jusqu’à 20h et non stop les vendredi et samedi. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.24.11.13 et sur lestreizeraches.com rubrique Art, science et nature.


 

Jeudi 30 mai 2013

Un office religieux sera célébré le 11 juin à 15 heures à l'EPHAD La Roche Libère en présence de l’Evêque Mgr Mouïsse. A cette occasion, la direction de la maison de retraite terrassonnaise souhaite ouvrir l’établissement à l’ensemble des Terrassonnais.

Kathryn Gustafson de passage dans les jardins de l'Imaginaire... L'architecte paysagiste qui avait créé le jardin contemporain terrassonnais est revenue à l'occasion d'un reportage filmé par une télé américaine. Prenant de nombreuses photos, elle a souligné que "de tous les jardins qu’elle a crées à travers le monde, ce sont ceux de Terrasson et de Chicago qui ont le mieux atteint la maturité". Avec le maire Pierre Delmon plusieurs pistes sur l'évolution des jardins ont été évoquées comme une extension, une évocation zen, de nouveaux aménagements, de nouveaux passage ou un éclairage nocturne du site.

Il n'y aura pas de journal vidéo ce mois-ci sur EWANews. En raison des congés de l'équipe en mai, votre site internet n'est pas en mesure de présenter la Web TV. Le journal de juin 2013 ne sera donc pas mis en ligne le 1er juin. Le seul sujet traité, l'avant-première du film de Judith Lit au Vox à Montignac le 6 juin, est à voir en cliquant ici.

La ville de Montignac à la Une de Sud-Ouest ce jeudi... Les projets autour de Lascaux, les aménagements routiers, l'Amicale laïque qui organise le festival de folklore... Dans son édition de jeudi, le quotidien périgourdin propose deux pages spéciales sur la commune et les personnes qui l'animent. (voir plus bas)

Arielle Dombasle à Sarlat au centre culturel vendredi 31 mai à 20h30... Un concert où l'artiste entourée de ses musiciens et danseurs interprétera des grands classiques du music hall, de Sinatra et Nat King Cole, aux grands airs classiques et avec un voyage en Amérique latine. Tarifs : 36€.Tél : 05 53 31 09 49.

Une collecte de sang aura lieu à Terrasson vendredi 31 mai de 15 heures à 19 heures à la salle des fêtes.

Le court-métrage « Une vie déportée » sera projeté en avant-première samedi 1er juin à 18 heures au Cinéroc de Terrasson. L'entrée sera libre dans la mesure des places disponibles. Le tournage du film s'était déroulé en août dernier à Terrasson, Pazayac et La Feuillade avec les actrices Elsa Lunghini, Marie Bunel et Françoise Bertin. Un casting avait permis de recruter sur place les seconds rôles. La réalisatrice Marie-Hélène Roux, l’actrice Françoise Bertin et la productrice Cynthia Pinet, originaire du terrassonnais, seront présentes à la projection. Le film sera suivi d’un débat... L’histoire est celle de Julia, une jeune française expulsée des États-Unis après y avoir vécu 15 ans. De retour en France, elle doit faire face à ses peurs, à sa douloureuse relation avec sa mère, dans un pays où elle n’a plus sa place.

Dans le cadre de "Rendez-vous aux jardins", une soirée aux chandelles est organisée samedi 1er juin de 19 heures à minuit aux Jardins de Marqueyssac. Les jardins suspendus de Vézac de 22 hectares fêtent leur 16e printemps (ouvert depuis 1997) et leur deux millionième visiteur qui se verra remettre un accès à vie gratuit au site. Comme les jeudis soirs d'été, le parc brillera de 1 000 feux et au détour d'une allée les visiteurs pourrront découvrir des musiques lyriques, des poèmes, des effets pyrotechniques, des comédiennes échassières, des chanteuses en habits de lumières et la Compagnie Lilou dans un spectacle poétique : « Les Allumeurs d’étoiles » à 21 heures. Cette année, le Rendez-vous au jardin est placé sous le thème du « jardin et ses créateurs ». Un prétexte tout trouvé pour revenir sur l’histoire des lieux, créés à la fin du XVIIe siècle par un conseiller du roi, Bertrand Vernet de Marqueyssac. Celui-ci avait confié à un brillant élève de Le Nôtre l’aménagement des jardins en terrasses. Des jardins magnifiés au XIXe siècle par Julien de Cerval, avant d’être abandonnés, puis sauvés par Kléber Rossillon en 1996. Ce fervent défenseur du patrimoine s’est lancé cette année-là dans l’aventure de la remise en valeur des jardins de Marqueyssac : ses milliers de buis ont été retaillés à la main, dans leurs formes originelles ; les allées et les terrasses surplombant la Dordogne ont été dégagées.

Le sculpteur Fernando Costa assurera l’exposition estivale de Sarlat cet été à l'ancien théâtre. Selon le journal Sud-Ouest, le 29 juin, il devrait inaugurer en exposant une de ses dernières œuvres : une voiture de course des mythiques 24 Heures du Mans entièrement customisée par ses soins. Fan de sports mécaniques, l’artiste sarladais a décoré une « art car », ces machines de course aux couleurs d’artistes et où de grands noms ont été associés à ce concept comme Calder, Warhol, Armand, César, Wolinski, Koons… qui sera officiellement présentée lors de la soirée organisée par l’Automobile-Club de l’Ouest au centre Pompidou à Paris vendredi, pour les 90 ans de l’épreuve.

A la mairie de Brive, un nouvelle organisation sera en place dès lundi 3 juin pour les demandes de passeport et de carte d’identité... Outre le réaménagement de l'accueil de la mairie, le service des Affaires générales et de l'état civil, auparavant réparti en différents lieux, est désormais regroupé sur un site unique, au même niveau que l'accueil, rendu accessible par un monte personne. Une borne digitale, située à l'entrée, permet à l'usager de sélectionner l'objet de sa demande. Il pourra rejoindre la salle d'attente où un écran mentionnera le numéro appelé et le bureau où se rendre. Des boxes individuels ont été spécialement conçus afin de respecter la confidentialité des demandeurs. Avec l’arrivée des passeports biométriques, le temps de réalisation a été doublé et passe ainsi de 10 à 20 mn. N’importe qui peut désormais demander ces documents dans une mairie équipée et non plus seulement à celle de son domicile. Il faudra prendre rendez-vous pour le samedi matin à Brive. Et une plage horaire supplémentaire sera ouverte le mardi de 17h30 à 19h, sans rendez-vous. Les autres horaires ne changent pas: lundi, mardi, mercredi et vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30, le jeudi de 8h30 à 17h30 sans interruption.

A Brive, une manifestation le 7 juin à 9 heures devant le palais de justice... L’association pour le maintien du tribunal de Brive organise ce rassemblement pour obtenir des informations sur le devenir de la justice corrézienne et obtenir des garanties sur le devenir du tribunal briviste. La décision ministérielle est toujours attendue concernant le tribunal de Tulle.

A Château-l'Evêque (24), une vieille dame escroquée de 410 000 euros. La septuagénaire domiciliée dans la région parisienne venait de toucher un héritage lorsqu'elle s'est laissée convaincre de signer six chèques pour un montant de 410 000 euros pour l'achat d'une chapelle. Trois personnes étaient jugées mercredi au tribunal de Périgueux pour escroquerie. L'une d'elles a été condamnée à six mois de prison ferme, 18 mois avec sursis et mise à épreuve de trois ans. (Sud-ouest)

Pleins feux sur la ville de Montignac dans Sud-Ouest jeudi... La grotte de Lascaux et ses fac-similés sont au centre de tous les projets sur les bords de la Vézère. Dans l’atelier des fac-similés du Périgord, les premiers panneaux destinés à Lascaux 4 sont déjà en cours de réalisation. Le centre international d’art pariétal, alias Lascaux 4, ouvrira à Montignac en 2016. Le chantier débutera au début de l'année prochaine (2014) pour un investissement de 50 millions d’euros apportés par le Département, la Région et l’État. D'autres projets sont en lien direct comme  l’aménagement de l’accès au Regourdou par l’arrière,  la route passant devant la grotte originale sera fermée prochainement : les travaux démarrent cette année.L’avenue de Lascaux sera végétalisée. Un giratoire devrait remplacer le feu de l’avenue du Chambon. Le château de Puyrobert, fermé depuis huit ans, a été racheté par les propriétaires du manoir de Bellerive au Buisson qui espèrent pouvoir le rouvrir au public en 2014, avec 42 chambres, un parc de 10 hectares et un bon restaurant. Un parc d’attraction avec des jeux d’eau sur les rives de la Vézère serait aussi en projet. La municipalité qui a misé sur un retour de l’économie recueille ses fruits grâce à l’installation de sociétés comme les menuiseries Séguy, les charpentes Passerieux, les installations de PME dans l’hôtel d’entreprise (ex-Fima), l'extension à 2 400 m² de l'Intermarché qui emploie de 70 personnes à 90 en été. Des créatrices « Les Filles de Lascaux » viennent d’ouvrir leur boutique sur le quai (voir « Sud Ouest » mercredi). Deux entrerpises ont pignon sur rue dans la fabrication de fac-similés : les ateliers, filiale de la Semitour, et ceux d’Alain Dalis. Le premier assure les commandes pour Lascaux 4 et le second pour Chauvet. Le maire a par ailleurs un projet de médiathèque et il est fier du centre culturel Le Chaudron, né de la réunion de la plupart des associations culturelles locales et dont la présidente est l’adjointe à la culture, Marie-France Gauthier. A noter que le conservatoire s'est installé au-dessus de la billetterie de Lascaux et que la création d’un centre dédié à l’art contemporain est en cours dans l’ancienne maternelle.

L'Amicale laïque de Montignac au coeur de la cité... Toujours dans Sud-Ouest ce jeudi. L'Amicale Laïque organise le festival de folklore, et anime la ville et le canton. Bernard Criner est le président de l’association montignacoise. Le festival en chiffres : 600 adhérents, quatorze emplois équivalents temps plein, un million d’euros de budget. 1981 : premiers groupes invités. 300 bénévoles. Cet été, du 22 au 28 juillet, ce sera la 33e édition du festival qui aura pour thème « Cultures au cœur » avec une douzaine de groupes. Des milliers de spectateurs dans les rues et sur la Terrasse de l’Amitié. Les activités de l’Amicale laïque vont du théâtre au yoga, en passant par les cours de cuisine et d’informatique. C'est aussi un centre d’hébergement pour classes de découvertes venues de toute la France, soit 100 lits et 10 000 nuités par an. Les locaux situés près du stade ont été rachetés par l’Amicale et vont être rénovés pour un montant de 900 000 euros, dans le but de passer à 125 lits.


 

Mercredi 29 mai 2013

Hautefort : un artiste marseillais, Pierre Malphettes, va réaliser des créations originales pour le réseau des Fermes ouvertes en Périgord. Les "Optiques limousines" seront à découvrir cet été à Hautefort et cet automne à l'espace culturel François-Mitterrand de Périgueux. Le réseau Fermes ouvertes en  Périgord organise trois fêtes : le samedi 27 juillet à Hautefort-Saint-Agnan ; le mercredi 7 août à Vergt-de-Biron et le vendredi 9 août à Busserolles. La plus originale sera celle de Hautefort où les visiteurs seront conviés à la ferme de Chastenet. L'artiste  Pierre Malphettes réalisera des manteaux pour cinq vaches limousines, sur le modèle des couvertures utilisées pour les chevaux, illustrés de motifs issus de l'art optique, en noir et blanc, créant des effets visuels dans le paysage. Toujours à Hautefort, les vaches reviendront avec leurs manteaux le dimanche 28 juillet à Terre en fête, organisée par les Jeunes Agriculteurs. (Sud-Ouest mercredi 29 mai)

La Fondation AGIR a remis un chèque de 3.000 euros aux Amis de Villac pour restaurer un puits dans le village de la Fournerie. Situé sur les hauteurs de la commune de Villac près de Badefols d'Ans et à la limite de la Corrèze, ce puits couvert construit aux alentours du 17e ou début 18e siècle en grès rouge était à deux doigts de s'écrouler. L'ouvrage recouvert d'un énorme roncier a subi les dégâts du temps et représentait même un danger avec son portillon d'ouverture qui a disparu. Les Amis de Villac et la Fondation du Patrimoine se sont associés pour mener à bien ce projet qui vient
donc de recevoir une aide précieuse de la fondation AGIR. Le président des amis de Villac Jean Pierre Delgoulet est bien placé pour se lancer dans une telle restauration... Pour Olivier Marty le nouveau président de la fondation AGIR de la caisse du crédit agricole terrassonnais, c'est le côté rénovation du petit patrimoine qui a sensibilisé le conseil d'administration...

L'atelier Théâtre du lycée Saint-Exupéry sur scène au centre culturel de Terrasson... Jeudi 30, vendredi 31 mai et samedi 1er juin à 20h30, les comédiens en herbe présenteront du vaudeville avec une pièce de Courteline : Plusieurs saynètes seront jouées dont Morte saison, le Madère, Monsieur Badin, La Paix chez soi, La Peur des coups, le Gora, Boubouroche, les Boulingrin et monsieur Des Rillettes ! La troupe de 24 comédiens est composée de 6 élèves de terminale, 9 de première et 9 de seconde. Fabien Bassot, metteur en scène professionnel de la compagnie Lazzi Zanni, encadre les répétitions et accompagne en févier l'équipe aux Didascalies, le festival de théâtre lycéen. Les lumières du spectacle seront assurées par un ancien de l'atelier : Renaud Marchal. Les professeurs qui encadrent le travail des élèves sont Nicolas Batteau et Jean-Pierre Brignon. Article Ewanews à venir. Pratique. Tarifs : plein, 8 euros ; scolaires, 5 euros ; moins de 12 ans, gratuit. Réservations auprès du lycée, tél. 05 53 50 37 93.



Mardi 28 mai 2013

Trois ouvriers blessés dont un grièvement, ils ont été frappés lors d'une explosion à la poudrerie de Bergerac hier soir lundi...
Cet employé de la société lyonnaise Pyrotechnis travaillait, en compagnie de deux collègues, au démantèlement des anciennes installations aujourd’hui désaffectées de l’entreprise qui a cessé son activité en avril 2011. Une enquête de l’inspection du travail sera menée sous l’autorité du parquet de Bergerac.

A Périgueux un homme accusé de viol sur une fille de 15 ans, il a été interpellé hier après des faits qui remonte à la nuit de vendredi à samedi dernier. L’adolescente a été agressée dans la cage d’escalier de l’immeuble où elle habite.

Le projet d'exploitation du gaz de schiste... Terrasson est directement concernée par le permis de Brive ! Il s'agit d'une demande déposée par une société de Singapour. Au Cinéroc hier soir lundi, 80 personnes ont assisté à la projection du film "Promised land" suivie d'un débat avec Vigilance périgord. Ce sujet est d'autant plus sensible qu'il peut générer certains emplois. Ce qui, en période de crise, pourrait séduire financiers et élus. La zone explorable concernée s'étale depuis une ligne de Brive à Thenon au nord jusqu'à une ligne Carennac (46)-Sarlat, au sud. Terrasson est directement concernée. Le film montre la manipulation d'une population rurale par une société pétrolière afin d'obtenir des droits de forage.

Un premier radar mobile embarqué arrive au mois de juin en Haute-Vienne. La voiture banalisée de marque Renault, semble-t-il, conduite par un représentant des forces de l'ordre en uniforme, se mêle à la circulation. A son bord, un équipement permet de photographier en roulant tous les véhicules- voitures et motos- qui dépassent par la gauche. C'est courant juin que les premiers excès de vitesse seront ainsi sanctionnés dans ce département.


Lundi 27 mai 2013

De 1.000 à 1.500 manifestants samedi matin 25 mai dans les rues de Terrasson de 10h30 à 13 heures pour soutenir l'emploi industriel en Dordogne, et notamment les salariés des papeteries de Condat où 144 licenciements secs ont été confirmés par la direction lors d'un Comité d'entreprise le jeudi 23 mai "avec la communication du planning prévisionnel des licenciements". Malgré la tristesse que l'on pouvait lire sur la plupart des visages, la manifestation s'est déroulée dans une assez bonne ambiance, soutenue par une sonorisation puissante. Coups de sifflets, pétards, percussions, fumigènes, casquettes, drapeaux et même k-ways aux couleurs syndicales en raison de la pluie qui s'est invitée au défilé. Au micro un syndicaliste fait reprendre en choeur des slogans par la foule : "Qui ne saute pas n'est pas Condat, hey" ; "On gagnera et Condat vivra" ; "Lecta ton plan on n'en veut pas". Lors d'un moment d'égarement ou peut-être une plaisanterie, l'animateur fait reprendre un instant un refrain différent des autres : "Cazeau on aura ta peau" et fait rire les manifestants en se trompant : "qui n'est pas Condat ne peut pas sauter !"


Des discours de la CGT et de FO ont refermé la manifestation... Selon Guy Bretout, délégué CGT aux papeteries : "les chiffres sont implacables. Si Lecta supprime 154 emplois soit 22% de l'effectif de l'entreprise du Lardin St Lazare, c'est plus de 450 emplois induits dans le terrassonnais qui sombreraient dans la sous-traitance, les commerces, l'artisanat et les services publics". Guy Bretout a souligné au micro la réussite de la manifestation... De son côté Patricia Canto de FO a pointé du doigt la responsabilité de la direction de Lecta. "Nous dénonçons la volonté de notre actionnaire d'avoir progressivement fragiliser la ligne 6 en la laissant vieillir sans investissements tout en diminuant son tonnage annuel en arrêtant sa production 4 jours toutes les deux semaines"... "Ce plan de restructuration ne prévoit pas de retour à l'équilibre avant 2016 et nous sommes très inquiets pour l'avenir" ajoute P. Canto. Enfin, pour ce qui est des élus, "ils ont baissé les bras avant même de commencer à se battre" souligne la déléguée FO et ajoute "nous souhaitons qu'ils nous aide à obtenir une étude technique et pas négocier avec la direction des modalités sur le nombre de licenciements".

Pas d'incident à noter sauf un passage en force du cortège pour emprunter l'avenue Charles de Gaulle dans sa longueur et passer ainsi devant la mairie, au lieu de tourner sur le pont vieux comme prévu. L'avenue avait été fermée pour le Festival des vieux métiers.

A noter que "Les nombreux élus de gauche présents" selon France Bleu Périgord (dimanche 26 mai 8 heures) se sont bien montrés à la presse au début du défilé, mais ensuite ont disparu ! Aucun d'entre eux n'a été vu entre le carrefour central vers 11 heures jusqu'à l'arrivée place de la Libération à 12h30 où ont eu lieu les discours et après un grand tour par le pont de l'Europe et l'avenue Charles de Gaulle. Seul un maire du canton et deux maires (de plus loin) qui étaient revêtus de leurs écharpes tricolores ont suivi jusqu'au bout... Dont le maire de Beyzenac près de St Cyprien...

Le prochain comité d'entreprise aura lieu jeudi 30 mai 2013 avec la direction des papeteries. Article Ewanews. Article sur GraphiLine.com. Article de Aqui.fr.

La projection du film documentaire "De mémoires d’ouvriers" de Gilles Perret, vendredi dernier 24 mai au Cinéroc de Terrasson, a réuni 110 personnes. A la veille de la manifestation pour soutenir les salariés de Condat dans les rues de Terrasson, de nombreux syndicalistes et ouvriers des papeteries étaient présents. Bernard Anxionnaz, ouvrier à la retraite et acteur dans ce film, était venu d'Albertville pour témoigner lors du débat qui a suivi. "J'ai vécu 32 ans dans le milieu du bâtiment et de la construction des stations (de sports d'hiver). J'étais maçon coffreur. Et on m'a demandé de dire ce que j'ai vécu". "Avec Gilles (le réalisateur), on est devenu de grands amis complices d'un combat pour réhabiliter le travail de l'homme, son cerveau et ce qu'il crée avec ses mains. On finit par dire combien que ça coûte, alors que nous, on y a mis notre âme dedans. Il faut que l'homme soit remis en haut et non pas l'argent. C'est le changement de société qu'il faut mettre en route" souligne B. Anxionnaz. La soirée était organisée en partenariat avec l’association Travelling. Article Ewanews.

A Terrasson, un pilote grièvement blessé après une chute en ULM dimanche à 14 heures à la plaine du Bos. L'homme de 57 ans aurait mal négocié son atterissage sur la piste d’atterrissage de l’aéro-club de Terrasson. Il a été héliporté vers l'hôpital de Limoges. Ses jours ne seraient pas en danger.

Un incendie mortel à Larche. Une femme âgée est décédée dimanche matin dans l'incendie de sa maison. C'est l'infirmière chargée d'apporter des soins à cette femme de 85 ans qui a prévenu les secours quand elle a vu de la fumée s’échapper de la maison. Les pompiers ont découvert le corps sans vie de la victime dans une chambre. Une enquête a été ouverte pour déterminer la cause du drame.

Handball. Les croqueuses du HBCVV terminent le championnat par une courte défaite 20 à 22 face à Montpon qui décroche le titre et la montée vendredi à Montignac. Les croqueuses n'ont pas démérité et ont fait une belle saison. Elles manquent de trés peu la première place. C'est aussi le cas des seniors garçons qui s'inclinent dans la petite finale à Cèpe Vert 24 à 22. Les croqueuses 2 quand à elles samedi soir devant un nombreux public à Nicole Duclos ont terminé la saison en beauté en battant Cèpe Vert-Périgueux sur le score de 22 à 11. Les moins de 15 filles face à Saint-Astier-Chamiers offrent au club un deuxième titre de champion de Dordogne cette saison. Après les moins de 13g la semaine passée, les filles sont allées chercher une belle victoire : 16 à 9 et terminent 1ère de leur poule avec seulement une défaite. Les moins de 11 recevaient Tocane, les deux équipes l'ont emportées. Les mixtes 9 à 6 puis les garçons 15 à 3, et clôturent le championnat de très belle manière, et donnent rendez vous à tous les supporters pour la finale de la coupe de Dordogne qui se déroulera dimanche prochain à La Force contre Champcevinel. Selon le président Lajoinie, "cette saison est la plus belle depuis la création du club. Avec les beaux résultats des équipes jeunes, c'est le fruit du travail de tous les entraîneurs et ces jeunes sont l'avenir du HBCVV".

Basket. Le Lardin basket club crée une équipe de cadettes France la saison prochaine, en plus de l'équipe de minimes France que le club conserve. Le budget annuel progressera de 15%. Article Ewanews à venir.

Laurent Belliot, le directeur de l'agence Crédit Agricole de Terrasson, et Olivier Marty président de la Fondation AGIR ont remis un chèque de 3.000 euros aux Amis de Villac samedi matin 25 mai. L'association a décidé de restaurer un puits dans le village de la Fournerie situé sur les hauteurs de la commune de Villac près de Badefols d'Ans et à la limite de la Corrèze. Ce puits couvert de Villac construit aux alentours du 17e ou début 18e en grès rouge était à deux doigts de s'écrouler. L'ouvrage recouvert d'un énorme roncier a subi les dégâts du temps et représentait même un danger avec son portillon d'ouverture qui a disparu. Les Amis de Villac et la Fondation du Patrimoine se sont associés pour mener à bien ce projet qui vient donc de recevoir une aide précieuse de la fondation AGIR. Article Ewanews à venir.

Un succès mitigé pour le 1er Festival des vieux métiers à Terrasson samedi. La pluie et la manifestation du matin ont quelque peu perturbé le bon déroulement de l'opération. De nombreux artisans proposaient des démonstrations dans les rues de la cité. Des groupes de parfois quinze à vingt personnes s'amassaient autour des stands, comme celui du charron ou du sabotier Jean-Roger venu de Cazoulès, avenue Victor Hugo, du tonnelier place Marcel Paul, des tailleurs de pierres ou d'ardoises, du dinandier d'art...  Un défilé de vieux tracteurs, 2CV et voitures de collection a traversé la ville en fin d'après-midi. (Reportage photo à venir sur Ewanews)

L'atelier Théâtre du lycée Saint-Exupéry sur scène au centre culturel de Terrasson... Jeudi 30, vendredi 31 mai et samedi 1er juin à 20h30, les comédiens en herbe présenteront du vaudeville avec une pièce de Courteline : Plusieurs saynètes seront jouées dont Morte saison, le Madère, Monsieur Badin, La Paix chez soi, La Peur des coups, le Gora, Boubouroche, les Boulingrin et monsieur Des Rillettes ! La troupe de 24 comédiens est composée de 6 élèves de terminale, 9 de première et 9 de seconde. Fabien Bassot, metteur en scène professionnel de la compagnie Lazzi Zanni, encadre les répétitions et accompagne en févier l'équipe aux Didascalies, le festival de théâtre lycéen. Les lumières du spectacle seront assurées par un ancien de l'atelier : Renaud Marchal. Les professeurs qui encadrent le travail des élèves sont Nicolas Batteau et Jean-Pierre Brignon. Article Ewanews.


Danse en mai avec les Treize Arches à Brive. Que ma joie demeure mardi 28 mai à 20h30 à Brive au théâtre municipal. Si le corps du danseur était un instrument de musique… Si la Compagnie fêtes galantes devenait un orchestre chorégraphique… Un spectacle de danse baroque, imaginé par la chorégraphe Béatrice Massin sur les concertos brandebourgeois de Bach. Un sol rouge, éclatant, conçu pour devenir sous les pieds des danseurs un instrument de musique laissant sonner les glissés, les tombés, les frottés spécifiques à la danse baroque.Des costumes sobres permettant de lire les corps. Une architecture chorégraphique dans la quelle se glisse la musique de Bach. Durée: 1 heure. Tarifs: 18 à 4 euros. A noter la veille, lundi 27 mai, de 18h à 20h, un atelier découverte de la danse baroque avec Béatrice Massin (10 et 5 euros pour ceux munis d’un billet du spectacle; 20 et 10 euros sans). Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.

Danse en mai avec les Treize Arches à Brive. Le Sacre du printemps mercredi 29 et jeudi 30 mai à 20h30 à Malemort au Majestic. Musique d’Igor Stravinsky. Création scénique de Roger Bernat (Catalogne) à partir de la chorégraphie de Pina Bausch. Un spectacle participatif. “Plus que le terme de participatif, je préfère celui d’immersif”, assure Roger Bernat. “Dans mes spectacles, chacun a le choix, participer ou se mettre à l’écart, suivre les règles ou pas. C’est un véritable tour de force d’inventer un jeu et de voir comment chacun l’utilise, se l’approprie. Cet aspect immersif permet de créer une communauté fictionnelle, de questionner le collectif en tissant des liens qui dépassent la sphère des relations privées.” On remet au public des écouteurs sans fil, on l’invite à entrer dans la salle… C’est ensuite à eux d’entrer dans la danse, d’interpréter ­selon les consignes données en direct la chorégraphie de Bausch. A partir de 14 ans. Durée: environ 50 min. Tarifs: 12 euros, en réduit 8 et 4 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com. Egalement jeudi 30 mai à 20h30 au Majestic.

Complet. Danse en mai avec les Treize Arches à Brive. Le Sacre du printemps vendredi 31 mai à 20h30 à Brive au théâtre municipal. Avec le Centre national chorégraphique de Grenoble. Triple hommage à Igor Stravinsky en forme de pirouette signé Jean-Claude Gallotta: un Sacre du printemps tout feu tout flamme, précédé de deux courtes pièces,Tumulte et Pour Igor. Le Sacre du printemps s’est imposé comme le second volet du diptyque commencé avec l’hommage à Gainsbourg: mêmes danseurs, même lumière sélénienne, mêmes énergies venues directement de la musique. Jean-Claude Gallotta a choisi de travailler sur la première version de l’œuvre, qu’il considère comme une des meilleures, rude, sans affèteries, sans brillance décorative, dirigée et enregistrée par Igor Stravinsky lui-même. Parce que le Sacre est sans nul doute une des matrices par lesquelles il a trouvé l’élan nécessaire pour inventer son itinéraire chorégraphique. Le Sacre est une “cérémonie païenne” selon le compositeur. Pas d’anecdote, pas d’intrigue. Jean-Claude Gallotta ajoute  ”pas d’élue, ou du moins pas d’élue unique, glorifiée puis sacrifiée”. Le spectacle commence par un cri avant le Tumulte des corps. Significativement vêtus des costumes qu’ils porteront pendant les temps forts du Sacre, les danseurs, déjà investis de la même énergie, saturent l’espace de traversées fulgurantes. Durée: 1 heure 20. Tarifs: 18 euros, en réduit 8 et 4 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com. Le spectacle se jouera à guichets fermés.

Le 3e Forum « Petite Enfance », avec l’Agglo de Brive qui a cette compétence depuis le 1er janvier 2013, aura lieu le samedi 1er juin 2013 à partir de 10 heures à la Maison de l'enfance de Malemort-sur-Corrèze, rue Jean Mermoz. Entée libre. Pour répondre aux interrogations ou difficultés exprimées par les familles aux professionnels, cette action permet d’informer les familles et de favoriser l’échange. Les objectifs sont de valoriser les parents dans leur fonction éducative en les aidants à avoir confiance en leurs compétences pour assumer leur rôle éducatif et affectif, et de favoriser les relations et les liens parents - enfants - professionnels au cours d'ateliers. Le thème cette année : « À chacun son rythme ». A 10 h15, une conférence sur « Le rythme de l’Enfant » présentée par le docteur Martine Huot Marchand médecin de PMI à Nancy et auteure, à 16 h un spectacle interactif pour les tout petits. De 10 h à 18 h ateliers  : peinture, maquillage, éveil musical, motricité, contes, jeux créatifs... Stands infos, agglo-petite enfance, massages pour bébés, Allaiter câlin, IREPS, écoles maternelles et parents d’élèves, ALSH.



NOS PARTENAIRES :
Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord noir-Thenon-Hautefort ; Terrasson-Lavilledieu ; Montignac ; Pazayac ; Beauregard-de-Terrasson ; Badefols d'Ans ; Condat-sur-Vézère ; La Bachellerie ; Le Lardin-Saint-Lazare  ; Saint-Rabier ; Thenon ; Peyrignac ; Cublac ; La Feuillade ; Chavagnac ; La Cassagne ; Châtres ; Coly ; Grèzes ; Aubas ; Villac ; Azerat ; Ladornac ; Tourtoirac
Conseil Départemental Dordogne