Terrasson - Société: France Alzheimer à La Résidence des 4 Saisons - Vendredi, 19 Janvier 2018 11:08
Terrasson - Infos municipales: Les voeux 2018 de Pierre Delmon à Terrasson - Jeudi, 18 Janvier 2018 00:43
Terrasson - Société: EELV s'exprime contre la déviation de Beynac - Mardi, 16 Janvier 2018 00:00
Terrasson - Loisirs/Culture: "By Heart" à Terrasson le mardi 6 février - Mercredi, 17 Janvier 2018 12:36
Montignac - Sport: AS Couze football : une victoire pour Pedro - Jeudi, 11 Janvier 2018 00:00

27
Mai
2016

Montignac : des précisions sur le vote du budget

PDFImprimerEnvoyer

Montignac - Infos municipales

(2 votes, moyenne 3.00 sur 5)

Suite à l'article « Montignac, conseil municipal du 8 avril 2016, le budget » du 14 avril 2016, quelques précisions sont nécessaires sur le budget 2016 et ses annexes...

Dotation de l'État. C'est la troisième année de baisse consécutive, soit un peu moins de 148 000 € en trois ans. Et l'année prochaine, cela continue, et c'est estimé à au moins 64 000 €, ce qui donnera un total de 212 000 €, soit six emplois à temps plein. Le budget a été adopté. Il représente 3 366 978 € pour le fonctionnement, dont un peu plus de la moitié en frais de personnel, et 2 127 014 € d'investissement. Ces chiffres sont disponibles à la mairie et sont diffusés dans les comptes-rendus des conseils municipaux sur la page « Conseil municipal » du site de la mairie, parfois avec un peu de retard.

Les subventions aux associations ne sont pas explicitement indiquées (nous ne les avons pas vues), mais sachant qu'il y a une baisse globale de 10 %, soit moins 22 000 €, nous pouvons en déduire qu'environ 198 000 € seront versés cette année à ces associations.

Le budget a été voté avec une très large majorité (une seule abstention).

Les budgets annexes

Les budgets annexes sont des dépenses gérées par la municipalité, mais dont le financement revient aux usagers des services, c'est inclus dans le coût des abonnements. Par ordre d'importance, fonctionnement plus investissement, nous avons l'adduction d'eau potable : 417 087 € et 510 208 €, l'assainissement : 288 978 € et 448 844 €, le réseau de chaleur : 62 500 € et 673 772 €, la pépinière d'entreprises : 125 250 € et 199 499 €, et enfin le cinéma : 156 300 € et 82 074 €.

En 2007, la DDT (directions départementales des territoires, à l'époque la DDEA - Directions Départementales de l’Équipement et de l’Agriculture), a imposé à la municipalité de Montignac l'obligation de mettre le réseau d'assainissement de la commune en conformité avec les réglementations. À priori, aucun travaux n'avait été effectué ni aucune provision n'avait été constituée par les municipalités précédentes en vue de la réfection des réseaux d'adduction et d'assainissement de la commune. Élu en 2008, le maire actuel a hérité de cette situation, les travaux sur les réseaux d'adduction d'eau et surtout sur ceux d'assainissement (qui sont loin d'être terminés) marqueront, avec les travaux de Lascaux IV, les mandats de Laurent Mathieu.

Les travaux sur le réseau d'assainissement sont la cause des soucis de circulation qui devraient prendre fin prochainement. Il a été choisi d'avancer ceux-ci avant la réfection de la rue du 4 septembre, car de toutes les façons, ces travaux étaient indispensables. Comme cela a été précisé au paragraphe précédent, seul le moment pouvait être différent. Il reste encore de grands pans de réseau à traiter, cela fera l'objet de chantiers futurs. Les techniques mises en œuvre pour la modernisation de ce réseau, des tuyaux en fonte allégée censés durer une centaine d'années, assureront une pérennité de cette rénovation. Le maire Laurent Mathieu le souligne : "ceux qui viendront après moi n'auront plus rien à faire, la ville sera rénovée pour longtemps".

À Montignac, les réseaux d'adduction d'eau et d'assainissement font l'objet d'un contrat d'affermage entre la municipalité et la société Véolia. Affermage signifie que la commune est propriétaire des réseaux, loue ceux-ci à une entreprise qui lui verse un loyer (dont le montant est convenu à l'avance et indépendant des résultats d'exploitation, le loyer est ferme) et que la commune assure les investissements (le financement des ouvrages est à la charge de la personne publique, mais le fermier peut parfois participer à leur modernisation ou leur extension).

Lors de l'examen des budgets annexes, nous avions relevé le sur-équilibre de certains budgets annexes, il s'agit de réserves constituées afin de faire face aux futures dépenses qui assureront les prochains travaux, mais aussi en prévision de travaux à plus longue échéance afin de ne plus se retrouver devant une telle situation, de préparer les investissements sur le long terme.

Le réseau de chaleur qui comporte la chaufferie-bois en face et en grande partie pour Lascaux IV a alimenté durant deux-trois mois les écoles (primaire et maternelle). Cette chaufferie doit alimenter Lascaux IV, construction dont on ne connait pas encore réellement quels seront ses besoins en chaleur ; Lascaux va payer ce service à la municipalité. La maison de retraite aussi doit être alimentée par ce réseau, elle n'a pas encore utilisé cette possibilité, car elle est actuellement chauffée au gaz et que ce mode de chauffage est actuellement plus économique que le chauffage au bois, mais cette situation ne devrait pas durer.

La pépinière d'entreprises, autour de l'ancienne gare, abrite les locaux de l'ASFP (les ateliers de fac-similé du Périgord) qui travaille sur Lascaux IV. Ces locaux sont réservés en vue de l'attribution d'un éventuel futur contrat. Les AFSP seraient candidats à la reconstitution de la grotte Cosquer, mais aucune date n'est encore fixée pour la réalisation de celle-ci.

Cinéma

Enfin, le cinéma est en déficit, mais il participe à l'attractivité de la commune et de ses environs. À la demande de Terrasson, le coût de la place a été augmenté afin de ne pas leur faire de concurrence. Seulement, il semblerait que ce soit le cinéma de Terrasson qui concurrence celui de Montignac, car pour un prix de la place identique, le cinéma de Terrasson passe les films avec une semaine d'avance, de nombreuses fois, et dispose de parkings gratuits à proximité, là où Montignac tend à généraliser le paiement de ceux-ci. JLK

Photo J-L Kokel : La chaufferie bois pour Lascaux.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS PARTENAIRES :
Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord noir-Thenon-Hautefort ; Terrasson-Lavilledieu ; Montignac ; Pazayac ; Beauregard-de-Terrasson ; Badefols d'Ans ; Condat-sur-Vézère ; La Bachellerie ; Le Lardin-Saint-Lazare  ; Saint-Rabier ; Thenon ; Peyrignac ; Cublac ; La Feuillade ; Chavagnac ; La Cassagne ; Châtres ; Coly ; Grèzes ; Aubas ; Villac ; Azerat ; Ladornac ; Tourtoirac
Conseil Départemental Dordogne