Terrasson - Société: Dominique Bousquet présente une liste de diversité sur Terrasson - Samedi, 25 Janvier 2020 16:00
Terrasson - Société: Bilan positif pour les gendarmes de Terrasson-Montignac - Samedi, 25 Janvier 2020 15:19
Montignac - Loisirs/Culture: "Calouss contre mature", le 7 février à Montignac - Vendredi, 24 Janvier 2020 09:28
Montignac - Infos municipales: Laurent Mathieu et Christian Teillac sur la même longueur d'onde - Mercredi, 22 Janvier 2020 07:31
Terrasson - Infos municipales: Cublac : les voeux du maire lors du repas des aînés - Mardi, 21 Janvier 2020 20:24

28
Jui
2016

Condat-Aubas : Le Randal 2016, la transhumance expliquée

PDFImprimerEnvoyer

Terrasson - Patrimoine

(9 votes, moyenne 4.44 sur 5)

Ce 24 juillet 2016, plus de 500 personnes sensibles à la gestion de l'environnement se sont rassemblées pour assister au Randal 2016, une manifestation démonstrative et explicative sur l'activité pastorale. Si économiquement et socialement, la pratique du pastoralisme a décliné, depuis le développement de l'agriculture industrielle, on peut en déplorer les conséquences tant au niveau de la dégénérescence de la biodiversité des milieux forestiers que de la qualité gustative de la viande que nous retrouvons dans nos assiettes. La transhumance proposée ce dimanche marquait la volonté de promouvoir le développement de systèmes pastoraux autonomes pour valoriser les ressources herbagères, maîtriser l'embroussaillement, préserver la biodiversité et lutter contre les risques d'incendies.

A pieds d’œuvre depuis plus de deux ans, les acteurs locaux des communes d'Aubas, Coly et Condat sur Vézère, mobilisés sur les enjeux économiques, sociaux et environnementaux pour la valorisation de leur territoire, ont grâce à la création d'une association foncière pastorale libre regrouper un ensemble de propriétaires permettant la création d'une zone de 600 ha disponible pour la pâture. La recherche cruciale de l'éleveur reste leur dernier cheval de bataille… Au préalable de la présentation du pastoralisme au public, un parc de 4 ha a accueilli la centaine de brebis pendant plus d'une semaine. Malgré les températures caniculaires, les coteaux calcaires ont très largement nourri le troupeau qui a éclairci les abondantes broussailles du village des « Péricoux » de Condat-sur- Vézère.

Ce matin-là, M. Delpech, éleveur à Proissans, propriétaire du troupeau, a mené la transhumance de Condat à Aubas. Il a présenté son métier d'éleveur qu'il a choisi de faire pour diverses raisons, la principale étant la recherche d'une rentabilité économique qu'il ne trouvait plus dans un modèle d'agriculture intensive. Thierry Delpech précise "qu’il n’invente rien, car ce type de production existait autrefois". Aujourd’hui, nos voisins du Lot qui ont relancé cette activité il y a vingt ans, avec 170.000 têtes de brebis, 17 AFP et 65 éleveurs, démontrent la viabilité de ce modèle agropastoral. Par la suite, le Président de l'AFPL a rappelé au public le rôle de l'Association Pastorale Foncière Libre : entretenir les paysages et valoriser les propriétés forestières par l'activité pastorale.

L'intervention d'un botaniste à mi-chemin a permis de présenter le milieu naturel dans lequel progressait le groupe avec la constatation in situ, de la fermeture des milieux et la perte de biodiversité. Ce moment fut suivi d'échanges, l'occasion pour certains de soumettre l'idée d’un financement participatif afin de soutenir le candidat à l’installation pour l'acquisition de son troupeau, pour d'autres de se proposer pour réaliser des chantiers collectifs de débroussaillage préalablement à l'implantation des ovins.

Bernadette Boisvert de la Chambre d'Agriculture de Sarlat est également intervenue pour rappeler l'intérêt du pastoralisme sur le plan économique, touristique et la lutte contre le risque incendie dans notre région. Un peu plus loin, M. Delpech a réalisé une démonstration de chien de troupeau. Il n’a pas oublié d’indiquer qu'il ne parvenait toujours pas à fournir la filière d'agneau pastoral compte tenu de la demande croissante pour des productions locales de viande de cette qualité.

 

Arrivés, sur la place du village d'Aubas, les participants se sont attablés autour de grillades d'agneaux pastoraux fournies par M. Delpech. Des chanteurs de la chorale Loudaki et des musiciens ont animé cet après-midi dans une ambiance chaleureuse fortement appréciée aussi bien par les autochtones que par les touristes venus découvrir le Périgord. Les participants, ravis de leur journée, posaient une seule question, qui revenait régulièrement : « où sera organisé le Randal 2017 pour réserver des places » ? Ce qui témoigne bien de la conscience populaire dans la pleine résonance du bon sens de ces traditions peut encore être source de convivialité et ainsi réactiver le lien social. S.R.

- Pour tout renseignement concernant l'APFL Le Randal TEL 05.53.51.26.61.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS PARTENAIRES :
Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord noir-Thenon-Hautefort ; Terrasson-Lavilledieu ; Montignac ; Pazayac ; Beauregard-de-Terrasson ; Badefols d'Ans ; Condat-sur-Vézère ; La Bachellerie ; Le Lardin-Saint-Lazare  ; Saint-Rabier ; Thenon ; Peyrignac ; Cublac ; La Feuillade ; Chavagnac ; La Cassagne ; Châtres ; Coly ; Grèzes ; Aubas ; Villac ; Azerat ; Ladornac ; Tourtoirac
Conseil Départemental Dordogne