Terrasson - Loisirs/Culture: Le marché festif de Châtres - Mercredi, 01 Août 2018 00:00
Montignac - Loisirs/Culture: Più di Voce : Contes d'Hoffmann à St-Léon, époustouflant - Jeudi, 02 Août 2018 08:13
Terrasson - Loisirs/Culture: Soirée Edith Piaf mardi 14 août avec Flor'Alexandra - Dimanche, 12 Août 2018 00:00
Terrasson - Tourisme: Cublac : Marché festif à la halle le mardi soir d'été - Dimanche, 12 Août 2018 00:00
Terrasson - Loisirs/Culture: La Bachellerie en fête avec courses de caisses à savon - Mercredi, 25 Juillet 2018 00:00

25
Jui
2018

Les Fabulesques donnent la parole aux Femmes de 14-18

PDFImprimerEnvoyer

Montignac - Loisirs/Culture

(0 votes, moyenne 0 sur 5)

Les Fabulesques, des animations et spectacles à travers l'histoire et le patrimoine, sont à découvrir du 20 au 23 juillet 2018 à Saint-Amand-de-Coly. Deux spectacles à 17h et 21h, et un dîner à 19h30, à travers deux époques et deux univers différents, ont pour thème d' "inventer une parole des femmes, qui ne soit pas oppressive, qui ne couperait pas la parole mais délierait les langues". Dans "Le Lavoir" qui évoque, chaque jour à 17h près du tennis, le 100e anniversaire de l'armistice de 1918, la parole est donnée à celles qui sont restées à l'arrière, loin du front. Dans "Le Mariage de Figaro", chaque jour à 21h sur le parvis de l'abbatiale, Beaumarchais est transporté en 1968 pour les 50 ans d'un évènement qui, comme sa pièce, participa à une révolution dans notre sosiété. Des spectacles avec 8 et 14 comédiens.

Le Lavoir, du 20 au 23 juillet, chaque jour à 17h à Saint-Amand-de-Coly, une pièce de Dominique Durwin et Hélène Prévost ; Le Mariage de Figaro de Beaumarchais...

Quelle est la place de la femme dans notre société ? Voilà la question que pose Beaumarchais dans Le Mariage de Figaro. A une époque où celles-ci ne sont encore vues que comme une simple source de plaisir et de satisfaction par la gente masculine, elles prennent une dimension tout autre dans la pièce.

Que se passe-t-il quand les femmes se voient accorder les rôles principaux ? Que se passe-t-il quand l'homme réalise qu'il n'a plus aucune emprise sur sa femme ? Elles prennent alors le devant de la scène et renversent les rôles. Dans le procès envers les hommes, ces dernières se voient assigner le statut de juge et de bourreau révélant par la même occasion la difficulté de la femme à s'assumer dans un monde machiste.

- Réservation 07.61.15.39.73 ou sur billetweb.fr/fabulesques-2018. Pass 20€ pour 2 spectacles et 1 dîner, 18€ un spectacle et un dîner, 8€ le spectacle. Une majoration de 1€ est à prévoir sur place. Avec les Amis de St Amand de Coly et l'Astrabald théâtre.

 


Le Lavoir, du 20 au 23 juillet, chaque jour à 17h à Saint-Amand-de-Coly, une pièce de Dominique Durwin et Hélène Prévost :

C'est not' problème à toutes, nous autres, les femmes !

Entre quotidien, merveilleux et philosophique, cette fresque populaire, mordante, nous offre un état des lieux sur la dure réalité d’être femme dans nos campagnes françaises.

Elles ont le sang chaud les lavandières ; Au lavoir, aucune pudeur n’est possible, aucun masque ne résiste. Pas de demi-teinte, d’aveu voilé, de rodomontade. Tout s’étale, même les non-dits. Elles parlent en travaillant, de leur ménage, de leurs hommes, des grossesses, voulues ou non, des bruits de Paris, des patrons et des patronnes. Au lavoir se faisait et se défaisait la réputation des filles, comme celles des mères. Il y a des gifles et des caresses, et la solidarité devant le malheur qui approche : nous sommes le 2 août 1914...

Le Mariage de Figaro de Beaumarchais...

La femme la plus aventurée sent en elle une voix qui lui dit,
sois belle si tu peux, soit sage si tu veux mais soit considérée, il le faut !

Beaumarchais ne recule devant rien pour critiquer la société du XVIII ème siècle et compose une pièce insolente qui nous pousserait presque à faire la révolution.

Dans « La Folle Journée » de la famille Almaviva, tous courent éperdument après leurs désirs, leurs bonheurs : Figaro veut épouser Suzanne, le Comte voudrait en faire sa maîtresse. Chérubin se passionne pour toutes les filles et femmes du château et aime par-dessus tout la Comtesse, sa marraine. Bazile a des vues sur Marceline qui, elle, veut épouser Figaro. Au cours de cette journée pleine de quiproquos et de rebondissements, les domestiques n'hésitent pas à se battre contre leurs maîtres et les femmes cherchent à prendre leur destin en main.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS PARTENAIRES :
Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord noir-Thenon-Hautefort ; Terrasson-Lavilledieu ; Montignac ; Pazayac ; Beauregard-de-Terrasson ; Badefols d'Ans ; Condat-sur-Vézère ; La Bachellerie ; Le Lardin-Saint-Lazare  ; Saint-Rabier ; Thenon ; Peyrignac ; Cublac ; La Feuillade ; Chavagnac ; La Cassagne ; Châtres ; Coly ; Grèzes ; Aubas ; Villac ; Azerat ; Ladornac ; Tourtoirac
Conseil Départemental Dordogne