Terrasson - Education/Jeunesse: Les lycéens de Terrasson manifestent dans le calme - Mardi, 11 Décembre 2018 09:33
Terrasson - Société: "Patrimoine immobilier" a changé de rue - Lundi, 10 Décembre 2018 18:24
Terrasson - Education/Jeunesse: Le lycée de Terrasson ouvert sur l'Europe - Mardi, 11 Décembre 2018 00:00
Montignac - Sport: Handball, de belles victoires pour le HBCVV avant la trève - Lundi, 10 Décembre 2018 09:58
Terrasson - Société: Des gilets jaunes arpentent un passage piétons - Samedi, 08 Décembre 2018 16:54

14
Nov
2018

Terrasson : cérémonie réussie pour le centenaire de l'armistice

PDFImprimerEnvoyer

Terrasson - Infos municipales

La cérémonie du 11 novembre a été réussie à Terrasson avec un lâcher de 174 ballons bleu-blanc-rouge en l'honneur des 174 Terrassonnais morts lors de la Grande Guerre. Les enfants ont joué un grand rôle dans l'événement. 174 jeunes terrassonnais ont envoyé les ballons accompagnés d'étiquettes (voir photo). La foule était dense, place de la Libération. Le maire a profité de cette cérémonie pour remettre la médaille de chevalier de la Légion d'honneur à Kouider Hamdini et rendre un vibrant hommage aux porte-drapeaux qui ont reçu des médailles, avant de remercier les Passeurs de mémoire et les associations locales. La députée Jacqueline Dubois, le président de la communauté de communes Dominique Bousquet et la conseillère départementale Régine Anglard ont participé au dépôt de gerbes. Une élève de 1ère du lycée St Exupéry a lu le message du président de la République Emmanuel Macron. Le discours évoquait "le gâchis, les familles et les vies brisées" et lançait un appel à la vigilance. "Nous savons avec quelle force les nationalismes, les totalitarismes peuvent emporter les démocraties et mettre en péril l'idée même de civilisation. Nous savons que l'Europe unie, forgée autour de la réconciliation de la France et de l'Allemagne est un bien plus fragile que jamais".

Le discours du maire est à lire en intégralité sur Ewanews.

Les autres médaillés sont Gérard Baulimon, porte-drapeau de l’Association Républicaine des Anciens Combattants et Victimes de Guerre, Michel Lescure, porte-drapeau de l’Association Nationale des Anciens Combattants et ami(e)s de la Résistance, Claude Debat porte-drapeau de l’Association des Combattants Prisonniers de Guerre et Combattants d’Algérie Tunisie Maroc, Raymond Sambat porte-drapeau de la Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie, Maroc et Tunisie, Christian Ferret porte-drapeau de l’Association les Médaillés militaires, Gérard Champeval porte-drapeau de l’association les Fils de Tués Morts pour la France, Christian Lafu porte-drapeau de la Fédération Nationale des Accidentés du Travail et des Handicapés, et Jacques Rebière porte-drapeau de la Fédération Ouvrière et Paysanne des Anciens Combattants.

La vidéo de cette journée :

Kouider Hamdini a reçu la médaille de chevalier dans l'ordre de la Légion d'honneur. Le maire a retracé son parcours : "engagé dans l'armée française en Algérie de 1957 à 1962, il a notamment particpé aux opérations de Tizi Ouzou. Pour saluer son courage, son sang-froid et son comportement exemplaire, il lui a été décerné deux citations, en 1959 et 1960. Rapatrié en France, il est arrivé à Terrasson en 1969 où il a travaillé aux papeteries de Condat jusqu'à sa retraite. Depuis de nombreuses années, il exerce la fonction de porte-drapeau avec honneur et fidélité..."

Un texte a été lu à la gloire des Porte-drapeaux par Salomé Larouquie à la salle des fêtes. Un texte d'Annick Durin, responsable des Porte-Drapeaux de Seine-Saint-Denis :

"A toi le Porte-Drapeau. Être Porte-drapeau, c'est garder en son coeur, le respect absolu de nos trois couleurs, savoir qu'en ses plis tant de sang et de larmes ont coulé pour nous tous, en cachant bien des drames. C'est le porter trés haut dans le beau ciel de France, car c'est là le symbôle de bonheur, d'espérance. Être Porte-Drapeau, c'est en cachant ses pleurs, l'incliner pieusement lors des dépôts de fleurs sur les tombes de nos pères et de nos frères disparus qui lui ont tout donné, glorifiant ses vertus. C'est transmettre un flambeau, un message d'espoir. A une jeunesse inquiète qui sombre dans le noir, si ton coeur se serre en parcourant ses lignes, d'être Porte-Drapeau alors tu seras digne, car tu auras senti cela, et c'est bien normal, car nous vibrons tous deux pour le même idéal. En marchant côte à côte sur le chemin, ce sera plus facile de nous tendre la main".

Article d'annonce de l'événément. Pour le 100e anniversaire de l'armistice du 11-Novembre, la municipalité de Terrasson invite à participer à la cérémonie qui se déroulera dimanche 11 novembre à 11h30 devant le monument aux morts, place de la Libération. Cette cérémonie s'annonce comme exceptionnelle avec un lâcher de  174  ballons  par  174  jeunes de  la  commune pour rendre  hommage aux 174 jeunes poilus Terrassonnais morts au champ d'honneur et inscrits sur la stèle (voir photos ci-jointes). La cérémonie organisée par la municipalité se déroulera avec le concours de l'association Les Passeurs de Mémoire, les associations d'anciens combattants, l'harmonie la Concorde terrassonnaise et les sapeurs-pompiers de Terrasson.

174 jeunes conviés pour la cérémonie du 11 novembre

Les Passeurs de Mémoire recherchent 174 jeunes filles et garçons, âgés de six à quinze ans, pour commémorer la fin du centenaire de la première Guerre mondiale le dimanche 11 novembre 2018 en fin de matinée à Terrasson, devant le monument aux morts.

Un lâcher de ballons biodégradables, aux couleurs du drapeau français, rendra hommage à chacun des jeunes Terrassonnais disparus dans ce conflit meurtrier. Tous les scolaires sont invités à y participer. Une invitation leur était distribuée dans leur établissement scolaire (Voir ci-jointe la lettre : Avis à la Population).

Lâcher de ballons

Arnaud Chargé, président des Passeurs de mémoire, explique : "174 jeunes ont donné leur vie lors de la Première Guerre mondiale à Terrasson, et pour ce centenaire, nous avons voulu leur rendre hommage avec un lâcher de ballons aux couleurs de notre drapeau national. L'idée est de remettre un ballon par enfant. Sur chaque ballon, le nom de l'enfant sera marqué ainsi que celui de l'un des Poilus tombés au front".

Exposition et conférence

Une exposition gratuite est aussi organisée par les Passeurs de Mémoire, du 16 octobre au 30 novembre à la médiathèque Simone Veil de Terrasson, "avec du matériel d'époque, des portraits de Gueules Cassées, tous ces gens qui ont souffert après-guerre, et un tableau concernera les femmes qui ont fourni un rôle très important, entre les champs et le travail dans les usines" ajoute M. Chargé.

Une exposition d’objets et de costumes anciens est réalisée par l’association Passeurs de Mémoire mais on pourra voir aussi une exposition sur les caricatures de presse durant la Grande Guerre, une exposition sur les caricatures dessinées par « un poilu » et commentées par les élèves du Lycée Saint-Exupéry, et les travaux réalisés par des élèves du même lycée, dans le cadre d’Eustory France. Le réseau Eustory est un réseau informel d’associations de la société civile organisatrices de concours d’histoire pour élèves dans plus de 20 pays en Europe. Le réseau a été initié par la fondation allemande Körber-Stiftung en 2001.

Ce concours fait suite aux concours d’histoire organisés successivement en 2014/15 et 2015/16 autour des thématiques « l’Europe sur le champ de bataille. Que nous reste-t-il de la Première guerre mondiale ? » et « Verdun – lieu de mémoire européen ? », la Fédération des Maisons Franco-Allemandes et la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale ont souhaité poursuivre ce travail pédagogique autour de l’histoire franco-allemande, entrepris en 2014 dans le contexte de la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale.

Actuellement et jusqu'au 30 novembre 2018, la Médiathèque Simone Veil de Terrasson-Lavilledieu propose trois expositions sur le Centenaire 14-18 : "Le dessin caricatural dans la presse de 14-18" avec une conférence de Vincent Brousse ce vendredi 19 octobre à 20h30 (entrée libre) ; "La Paix et la (Grande) Guerre - Des tranchées au projet d'une Europe Unie", réalisée par les élèves du Lycée Saint-Exupéry dans le cadre du concours d'histoire scolaire franco-allemand Eustory Eustory ; et l'exposition "Objets et costumes" par l'association Les Passeurs de mémoire. La médiathèque est située au 11 rue du Dr Dupart (place Yvon Delbos) à Terrasson. Tél. 05.53.50.82.06. Entrée libre et gratuite.

Baïonnette au crayon

Le vendredi 19 octobre 2018, la Médiathèque Simone Veil accueillait Vincent Brousse lors d'une conférence sur le dessin caricatural dans la presse de 14-18. Professeur agrégé à Limoges, Vincent Brousse a enseigné l'histoire au collège Louise-Michel de Saint-Junien. Avec l'historien Philippe Grandcoing, il a publié huit volumes parus aux éditions De Borée dans la série des "Grandes affaires criminelles". L'intervenant est revenu sur des événements qui ont alimenté les journaux, débats politiques, rubriques faits-divers et chroniques judiciaires de différentes époques.

La caricature est une arme de guerre. Tous les Etats belligérants ont eu recours à la propagande à destination surtout de l'arrière. Les caricatures ont été souvent utilisées afin de faire passer l'ennemi pour un animal. On peut véritablement parler de « Baïonnette au crayon » et cette conférence donnait une vision originale de la façon dont les caricaturistes ont mené leur guerre.

Cérémonie du 11 Novembre

Le dimanche 11 novembre, à 11 heures, lors de l’hommage rendu aux Monuments aux morts, place de la Libération, il sera procédé à un lâcher de 174 ballons par 174 jeunes de la commune. 174 est le nombre de terrassonnais morts aux champs d’honneur et inscrit sur la stèle. A l’initiative de l’association Passeurs de Mémoire, en partenariat avec la Ville de Terrasson-Lavilledieu, ce lâcher de ballons fait l’objet d’un « Appel à la population ». Arnaud Chargé, Président de l’association Passeurs de Mémoire invite celles et ceux qui voudraient participer à cet événement à le contacter par courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou à contacter la Médiathèque Simone Veil 8, Avenue du Dr Dupart 24120 Terrasson-Lavilledieu - Tél : 05 53 50 82 06. L’âge minimal requis est de 5 ans et sans limite pour les plus âgés. Une réunion préparatoire pour finaliser le projet est prévue le mardi 6 novembre, à 18 heures 30, à la Maison des Associations.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS PARTENAIRES :
Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord noir-Thenon-Hautefort ; Terrasson-Lavilledieu ; Montignac ; Pazayac ; Beauregard-de-Terrasson ; Badefols d'Ans ; Condat-sur-Vézère ; La Bachellerie ; Le Lardin-Saint-Lazare  ; Saint-Rabier ; Thenon ; Peyrignac ; Cublac ; La Feuillade ; Chavagnac ; La Cassagne ; Châtres ; Coly ; Grèzes ; Aubas ; Villac ; Azerat ; Ladornac ; Tourtoirac
Conseil Départemental Dordogne