Terrasson - Tourisme: Terrasson, destination touristique pour un magazine national - Vendredi, 23 Août 2019 00:00
Montignac - Loisirs/Culture: Cinéma : la 9e Nuit du Court-métrage - Samedi, 10 Août 2019 00:00
Terrasson - Loisirs/Culture: Peyrignac en fête les 24 et 25 août - Samedi, 24 Août 2019 00:00
Terrasson - Loisirs/Culture: Les Canailles du Rock vendredi soir à Terrasson - Jeudi, 01 Août 2019 00:00
Terrasson - Sport: Le Tour de L'Avenir passe par Montignac, La Feuillade... - Jeudi, 01 Août 2019 00:00

03
Aou
2019

Papeteries Condat : Lettre au Président de la République

PDFImprimerEnvoyer

Terrasson - Société

(0 votes, moyenne 0 sur 5)

Dominique Bousquet, Francine Bourra, Régine Anglard et Michel Lajugie ont signé aux côtés de Germinal Peiro une lettre adressée au Président de la République, mercredi 31 juillet 2019, à propos de l'avenir des Papeteries de Condat. Extraits :

"L'inquiétude n'a jamais été aussi grande qu'aujourd'hui quant à la pérennité du site dont le retour à la profitabilité se trouve clairement conditionnée à la réalisation de son projet de reconversion industriel et à la baisse du coût de l'énergie des 2019".(...)

"Il semble évident que le mandatement de l'aide promise par vos deux Secrétaires d'Etat à l'Ecologie et à l'Industrie par un courrier du 7 décembre 2018 permettrait le lancement du projet industriel (*), assurant l'avenir du site"...

Les élus se mobilisent donc pour sauver l'usine Condat au Lardin. Les Papeteries périgourdines et ses 600 emplois sont plus que jamais menacés. L'Union européenne n'a pas accordée l'aide tant attendue depuis fin juin pour faire baisser provisoirement le coût de l'énergie utilisée par l'usine, seule porte possible pour l'entreprise qui lui permettrait d'être à égalité avec les autres pays européens. Les élus du canton de Terrasson, du haut-Périgord et la président du Département de la Dordogne ont donc écrit une lettre au Président de la République. Selon les députés de la Dordogne, il faut encore y croire et se battre tous ensemble pour trouver une solution.

Selon Dominique Bousquet : "l'heure est grave car le président de Condat, devenu président du groupe Lecta (qui possède une usine en Espagne et une usine en Italie), affirme qu'il ne mettra pas le groupe en danger s'il ne reçoit pas de soutien pour Condat".

Les représentants syndicaux des Papeteries ont envoyé une lettre au Préfet pour lui demander une table ronde sur l'avenir de l'usine.

Dans la presse départementale, on peut lire : Les élus envoient une lettre au président de la République pour sauver les Papeteries de Condat (FR3) ; Des élus tentent de sauver les Papeteries de Condat (France Bleu Périgord) ; Des élus écrivent à Emmanuel Macron (Sud-Ouest) ; Dés élus alertent Macron (JDD) ; Papeteries : déception mais réaction des députés (Lettre communiquée à Ewanews) ...

(*) Condat s'attache à développer un projet de diversification de son outil industriel qui reste performant malgré un coût de l'énergie prohibitif en comparaison de ceux pratiqués dans d'autress pays de l'Union Européenne. La baisse du coût de l'énergie est une condition de la réalisation de ce projet, seule alternantive à la fermeture du site à court terme..

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS PARTENAIRES :
Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord noir-Thenon-Hautefort ; Terrasson-Lavilledieu ; Montignac ; Pazayac ; Beauregard-de-Terrasson ; Badefols d'Ans ; Condat-sur-Vézère ; La Bachellerie ; Le Lardin-Saint-Lazare  ; Saint-Rabier ; Thenon ; Peyrignac ; Cublac ; La Feuillade ; Chavagnac ; La Cassagne ; Châtres ; Coly ; Grèzes ; Aubas ; Villac ; Azerat ; Ladornac ; Tourtoirac
Conseil Départemental Dordogne