Terrasson - Infos municipales: La liste du maire sortant à Le Lardin... - Mardi, 25 Février 2020 00:00
Terrasson - Infos municipales: Droit de réponse du maire de Le Lardin - Mercredi, 26 Février 2020 13:12
Terrasson - Société: Bénévoles VMEH - Mercredi, 26 Février 2020 12:05
Terrasson - Sport: Championnat de tennis de table sport adapté à Terrasson - Lundi, 24 Février 2020 10:06
Terrasson - Sport: Judo-club Terrasson : Candice Picard sur le podium - Lundi, 24 Février 2020 09:42

09
Fév
2020

Dominique Bousquet présente une liste de diversité sur Terrasson

PDFImprimerEnvoyer

Terrasson - Société

(42 votes, moyenne 1.74 sur 5)

Le président de la communauté de communes du Terrassonnais-Thenon-Hautefort, Dominique Bousquet, présente une liste aux élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Terrasson. Né à Cublac, ancien vétérinaire, élu depuis 38 ans, Dominique Bousquet est aussi l'actuel maire de Thenon et conseiller départemental du haut-Périgord noir (en binôme avec Francine Bourra). L'ancien député, leader LR* en Dordogne, s'est entouré d'une liste "pluriel", de toutes tendances, une équipe forte de diversité. "C'est une liste hétéroclite" explique David Cheze, le transporteur terrassonnais qui a décidé de rejoindre les colistiers.

La liste est composée de conseillers municipaux sortants comme Ali Keles qui a été capitaine de l'équipe de football de TLF** et qui est président d'une association de "la communauté turque qui représente 12% de la population" dit-il, comme aussi Daniel Gauthier, Irène Charrette et Francine Grand anciens conseillers municipaux, de chefs d'entreprises, de responsables associatifs et du monde sportif, de commerçants, d'enseignants, mais on trouve aussi un agriculteur, une aide à domicile, une hôtesse de caisse, un lieutenant-colonel à la retraite, un restaurateur, une aide sociale, une correspondante de presse, un ingénieur à la Sicame, et un propriétaire de maison d'hôtes...

Parmi les grandes lignes annoncées : "faire que la ville centre de la communauté de communes, Terrasson, travaille avec son territoire". Dominique Bousquet ne cache pas qu'il a demandé au maire de Terrasson, Pierrre Delmon, de le prendre sur sa liste, mais n'ayant aucune réponse, le président de l'Interco a alors décidé de se présenter lui-même. "Le maire de la ville a embelli cette ville, il a fait des choses, aussi bien dans son entreprise qu'ici. Mais, comme on dit chez moi, il n'est pas très partageux". Des grands dossiers sont laissés de côté, ils en sera question lors de prochaines réunions : celui de la maison de retraite "avec une vision moderne", une salle de spectacle "digne de ce nom", des équipements sportifs mieux équipés, les stades en particulier, et des travaux à l'école... Une personne dans la salle témoigne que "les éducateurs doivent parfois porter les enfants qui ont une béquille ou une entorse au 2e étage de l'école, le matin et à la récréation".

Dominique Bousquet précise : "on ne critique pas ce qui a été fait". Parlant de son action à la communauté de communes, il souligne : "les travaux viennent de commencer à la nouvelle station d'épuration de Terrasson, où nous venons de poser la première pierre ce vendredi 24 janvier 2020. C'est un chantier à 5,5 M€. Nous avons eu la compétence en 2018 et en deux ans, on l'a fait, alors que ce projet traînait" dit-il.

Pour citer les colistiers les plus connus : Patric Chouzenoux ancien notaire et président de la Route des Canons, Françoise Chauvet qui oeuvre dans le social, Yoann Dupuy et Patrica Croizet des Fermiers du Périgord, Ahmed Gartani président de l'association Trait d'Union qui représente la communauté musulmane, Brigitte Ovaguimian correspondante de presse, Renée Mathieu-Brozat ex-principale du collège et proviseur du lycée, Michel Montupet, Laurent Guédec coiffeur, Karine Reiner enseignante et présidente du karaté-club, Mallorie Sauvage commerçante, Annie Chastanet du Lions club, Sevgi Akdeniz responsable de la fédération des parents d'élèves de la communauté turque, et Gérard Florés président du comité de Sarlat de la Légion d'honneur et aumônier de prison... La salle est pleine pour cette conférence de presse, réunion publique improvisée, rue Cournarie. Tous les participants sont unis autour d'un projet commun. Quelques "déçus" se sont exprimés, des gens qui ont manqué de reconnaissance ou d'écoute, et certains qui ne croient plus dans la liste traditionnelle de gauche pour pouvoir s'imposer face au maire sortant. L'un d'eux confie qu'il a obtenu une réponse de la municipalité à une demande, "après trois ou quatre courriers sans réponse, bizarrement, il y a deux mois".

Pourquoi le candidat Dominique Bousquet quitte sa ville de Thenon ? "Pour revenir près de mon lieu de naissance, où mes parents ont travaillé, où mon frère a fait de la médecine... En 37-38 ans, j'ai vu évolué de façon extraordinaire l'organisation du territoire avec l'arrivée de la communauté de communes forte de 23.000 habitants et à qui la loi a donné pas mal de compétences, comme l'économie, l'aménagement du territoire, le tourisme, l'aide sociale..." Président de l'Interco depuis 2014, Dominique Bousquet reconnaît que "c'est le poste le plus exaltant mais aussi le plus difficile qu'il a connu. Il n'y avait pas vraiment d'esprit communautaire au départ, car chacun pensait d'abord à sa petite collectivité, à sa commune... Il faut aujourd'hui faire vivre notre cité dans l'harmonie et que tout le monde soit respecté, représenté, et vive dans l'intérêt commun de Terrasson". Le candidat au franc-parler apprécie de raconter son arrivée à Thenon où "personne n'aurait misé un centime sur ma tête... On nous offrait le champagne durant la campagne car on nous disait qu'on ne le boirait pas après et qu'il valait mieux le boire avant !"

- Une page Facebook est ouverte : "Terrasson pour une ville active et solidaire". Des articles ont été publiés sur Sud-Ouest, sur Cristal Fm et sur France Bleu Périgord samedi. Un questionnaire participatif est mis en place, on peut le déposer dans la boîte aux lettres de la permanence en face du pont vieux avenue Charles de Gaulle. Trois réunions permettront de faire la synthèse, et une grande réunion publique est prévue le 11 mars.

- LR* Parti politique Les Républicains ; TLF* Thenon-Limeyrat-Fossemagne, équipe de football qui évolue en régional 2

Trois listes sont annoncées sur Terrasson aux élections municipales des 15 et 22 mars 2020. Face à celle présentée par Dominique Bousquet, une liste sera soutenue par le maire sortant Pierre Delmon, avec son 2e adjoint comme chef de file Jean Bousquet (qui est par ailleurs cousin germain de Dominique Bousquet). Cette liste sera présentée cette semaine du 27 janvier. Une liste 100 % à gauche est portée également par la conseillère départementale socialiste et conseillère municipale de l'opposition Régine Anglard. Cette liste a été présentée en grande partie.

Rencontres avec les Colistiers : Quelques colistiers de Dominique Bousquet se présentent au micro (lors de la présentation de la liste) : Daniel Gauthier, Patric Chouzenoux, Ahmed Gartani, Yoann Dupuy, Irène Charrette, Francine Grand, Brigitte Ovaguimian, Sevgi Akdeniz, Ali Keles, Renée Mathieu-Boizat, Laurent Guédec, et David Chèze ;;

Irène Charrette : l'ancienne conseillère municipale de la majorité est aujourd'hui bénévole dans l'accompagnement des familles en deuil, et ce, depuis de nombreuses années. Elle écrit et prononce au micro les textes de la cérémonie d'obsèques quand le curé de la paroisse ne peut être disponible.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS PARTENAIRES :
Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord noir-Thenon-Hautefort ; Terrasson-Lavilledieu ; Montignac ; Pazayac ; Beauregard-de-Terrasson ; Badefols d'Ans ; Condat-sur-Vézère ; La Bachellerie ; Le Lardin-Saint-Lazare  ; Saint-Rabier ; Thenon ; Peyrignac ; Cublac ; La Feuillade ; Chavagnac ; La Cassagne ; Châtres ; Coly ; Grèzes ; Aubas ; Villac ; Azerat ; Ladornac ; Tourtoirac
Conseil Départemental Dordogne