Terrasson - Infos municipales: Jean-Jacques Dumontet réélu maire de Pazayac - Jeudi, 28 Mai 2020 17:38
Terrasson - Société: Un hommage aux valeurs de la Résistance - Jeudi, 28 Mai 2020 06:36
Terrasson - Infos municipales: Terrasson. Jean Bousquet a été élu maire - Mercredi, 27 Mai 2020 15:38
Montignac - Infos municipales: Coly-Saint-Amand : maire et adjoints sont élus - Mercredi, 27 Mai 2020 09:19
Terrasson - Infos municipales: Beauregard : Lionel Armaghanian reconduit pour 6 ans - Mardi, 26 Mai 2020 22:46

02
Mai
2020

Fil d'Actu Ewanews Février 2020

PDFImprimerEnvoyer

EWANews - Revue de presse

(24 votes, moyenne 3.67 sur 5)

Rugby 1ère Série : Terrrasson s'incline 12-16 face à Saint-Aulaire. En honneur, Le Lardin l'emporte 21 à 16 ainsi que la réserve 34 à 23.

Pour composer sa propre revue de presse, n'oubliez pas de consulter la page Sources et Blogs d'Ewanews... Coronavirus: le "stade 2" de l'épidémie est atteint en France vendredi soir, les poignées de main sont déconseillées et la bise aussi. Les rassemblements de plus de 5.000 personnes en espace confiné sont interdits depuis samedi 15h. A 17h30, le gouvernement en profite pour passer en force dans la réforme des retraites à l'aide du 49.3. Le Fil d'Actualité revient sur Ewanews lundi 2 mars. Bon week-end.

Sobeval. Dans un communiqué de presse, les parlementaires de Dordogne de la majorité, Jacqueline Dubois, Cécile Dulon et Rémi Rozie soulignent leur confiance pour l’entreprise SOBEVAL, fleuron de l’activité économique de la Dordogne, souvent considérée comme un modèle, et leur dirigeant Gilles Gauthier, qui doivent faire face  à une mesure de suspension partielle de leur activité après uneinspection diligentée par la direction générale de l’alimentation. La Sobeval met en place depuis samedi des mesures de correction pour se mettre en conformité avec la réglementation en vigueur et éloigner toute suspicion. Ils espèrent le rétablissement total de l’activité dans l’intérêt commun, et demandent l'apaisement dans l'attente des bonnes décisions pour lever les inquiétudes légitimes de la population, celles des salariés, des éleveurs du département et de leurs syndicats tout en sécurisant l’avenir de l’entreprise.

Un Terrassonnais de 22 ans écope de six mois de prison ferme pour des sévices graves ou actes de cruauté envers son chiot de 4 mois, un croisement de rottweiler, berger allemand et beauceron. Les faits remontent à juillet dernier, notamment des coups de pied et de poing mais aussi de tong, d'après une des deux avocates de la SPA représentée en tant que partie civile. Le jeune homme était jugé également pour avoir détérioré un volet roulant à la clinique vétérinaire Freminet-Ruelle de Terrasson. Il avait tenté d'entrer par effraction dans l'établissement "pour avoir des nouvelles de son chien". L'animal lui avait été retiré le même jour suite aux violences commises. Hospitalisé et opéré d'urgence, le chiot possède désormais un bassin déséquilibré. La guérison complète reste réservée, selon l'expertise du vétérinaire. Le chien a été placé dans une famille d'accueil. Ne cessant d'interrompre les membres du tribunal, le prévenu aurait accentué sa peine à huit mois de prison dont deux avec sursis et mise à l'épreuve de deux ans, avec l'interdiction de détenir tout type d'animal, la confiscation du chien et sa remise à une association agrémentée, à 3.000€ de dommages et intérêts envers la SPA et la fondation Brigitte Bardot.

Les sports. En rugby ce dimanche 1er mars à 15h30, Le Lardin reçoit St Astier-Neuvic et Montignac reçoit Naves-Lagraulière ; à 15h Terrasson reçoit St Aulaire et Salignac reçoit Treignac. En football coupe de Dordogne, Montignac se déplace ce samedi à 19h30 à Antonne-Le Change.

Les événements de la semaine à venir : carnaval de Terrasson avec le comité des fêtes ce samedi 29 février à 14h30 ; 7e Bourse aux antiquités militaires, avec Les Passeurs de Mémoire, ce dimanche 1er mars à la salle des fêtes de Terrasson, entrée 3€, avec vente d'une collection privée ancienne complète, restauration-buvette ; rugby 1ère série, l'USC Terrasson reçoit St Aulaire dimanche 1er mars à 15h ; 2e Salon du Livre de Terrasson dimanche 8 mars toute la journée à la salle des fêtes de Terrasson, avec La Marzelle ; Ma première Séance de cinéma dès 3 ans, au Ciné Vox de Montignac mercredi 4 mars à 10h30 avec le film « L'Odyssée de Choum » ;  une réunion publique de présentation du projet de la liste "Une nouvelle équipe pour La Feuillade" menée par Mireille Van Veydevelt jeudi 5 mars à 20h30 à la salle des fêtes de La Feuillade ; une réunion publique le vendredi 6 mars à 20h30 salle L'Entracte à Terrasson avec la liste de Dominique Bousquet ; assemblée générale de la Croix Rouge samedi 7 mars à Thenon ; soirée dîner-spectacle organisée par Jean-Bernard Lavaud, avec Sergio, le chanteur du cabaret L'Ange Bleu à la salle de l'aérodrome de Condat samedi 7 mars à 20h, tout compris 55€, tél. 06.71.91.25.31 ; soirée conte avec Daniel Chavaroche et son spectacle : "Occitan, mais je me soigne", où le conteur dévoile un peu de sa vie pétrie dans la culture d'oc, un récit en français truffé d'expressions, de comptines et de chants en oc, samedi 7 mars à 20h30 à la salle des fêtes de St Geniès, entrée 8€, 06.81.77.83.98 ; Grand Loto du comité des fêtes de Cublac samedi 7 mars à 20h30 à la salle polyvalente avec une voiture à gagner, une Skoda Fabia, et plusieurs lots de valeur : TV-tour de son-meubles, salon de jardin-plancha-parasol, bon d'achat de 500€, écrans géants, boulier pro, tél. 05.53.50.56.98.

Vendredi 27 février 2020. Le ministre de l’Agriculture annonce la suspension de l’abattoir Sobeval à Boulazac ! Dès que des mesures correctives seront mises en place, l’entreprise pourra reprendre son fonctionnement. L’abattoir emploie 450 personnes et abat près de 700 veaux par jour. "Cela ne signifie pas sa fermeture pour l'instant" précise nos confrères de FR3 ce vendredi.

Les trois candidats aux municipales à Terrasson sont en campagne... Ce soir vendredi à 20h30 à la salle des fêtes, c'est Dominique Bousquet, entouré d'une très grande partie de son équipe, qui va débattre sur certains thèmes comme "l'éducation, la  jeunesse, les sports, et la culture". Hier jeudi, le président de la communauté de communes a assister à la remise des vingt premières clefs de voiture aux aides à domicile du Ciast du Terrassonnais, accompagné par Michel Lajugie, le conseiller départemental binôme de Régine Anglard. Les véhicules Clio à essence de couleur blanche sont loués pour équiper la centaine d'aides à domicile (écouter les discours sur Facebook Live Ewanews) qui ne pourront pas la prêter, ni s'en servir lors de leurs congés ou arrêt maladie, mais qui pourront s'arrêter pour faire leurs courses sur le trajet travail-domicile. De son côté, Jean Bousquet, 2e adjoint au maire sortant attendait peut-être que Pierre Delmon préside son dernier conseil municipal mercredi pour entrer en scène à son tour. Une interview est prévue le mercredi 4 mars à 11 h en direct sur Ewanews Live page Facebook.

A Brive, quatre listes sont sur la ligne de départ pour les municipales 2020. Une liste Europe Ecologie vient de s'ajouter à celle de Paul Roche (Brive notre avenir), Frédéric Soulier (Un projet pour Brive #2) et Shamira Kasri (Brive, un futur en commun). A Tulle, il n'y aura que deux listes : celle du maire sortant Bernard Combes (PS), et celle de Raphaël Chaumeil (LR) à la tête de l'opposition.

A Beauregard-de-Terrasson, une 2e liste se présente face au maire sortant Lionel Armaghanian. La liste de Jacques Bardou est composée de 9 femmes et 6 hommes. Ancien sportif et cadre du sport à la retraite, il est le compagnon de Martine Cochet. Il diffuse son programme depuis hier jeudi sur des documents "faits maison, sur nos propres matériels et sur nos deniers propres, sans moyens tels que photocopieurs de série, avec des tirages papiers réalisés par une imprimerie qui fait son tirage sur du Papier Condat sik 115gr issu de forêts gérés durablement" dit-il. Dans sa liste, on trouve Nadine Rebière, présidente du Foyer rural, Guy Bretout retraité des Papeteries, Aurélie Gomes de Andrade, Pierrette Brazon, Christophe Maury, Lisa Aubert, Monique Lajoinie, Jérémie Lajugie-Congy, Myriam Lavignac, Annabelle Marty, Christophe Chevalier, Ingrid Page, Laurent Taillade et Florence Audebert.

L'ARS se tient prête à faire face à l'épidémie de coronavirus... L'Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine, où une cellule de crise est opérationnelle, a présenté sa stratégie à l'échelle de la région pour assurer la gestion de la situation et limiter la propagation du virus. Si le masque de protection n'est pas indispensable pour le moment, il est en revanche capital de bien se laver les mains avec un gel hydro-alcoolique pour éviter toute contamination. De plus, les établissements de santé de première ligne, à savoir les CHU de Bordeaux, Limoges et Poitiers disposent d'une trentaine de chambres pressurisées. Le centre hospitalier de Périgueux, en seconde ligne, peut recevoir et suivre des patients porteurs du virus. Un numéro vert a été mis en place pour vos questions sur le coronavirus, c'est le 0 800 130 000. Il est désormais actif 24 heures sur 24.

Un homme de 91 ans a trouvé la mort dans le début d’incendie de sa maison à Montignac au lieu dit Le Truffet, hier jeudi vers 17h. C’est en voulant allumer sa cheminée que le feu s’est propagé au canapé. L’homme avait des difficultés pour se déplacer. Les pompiers de Montignac, Terrasson et Le Lardin étaient notamment sur place. Une enquête a été ouverte.

Suite à un accident à contresens sur l'A20 en Corrèze le 18 janvier dernier, un conducteur de 35 ans, originaire de la Creuse, a été condamné à deux ans de prison ferme avec maintien en détention et un an avec sursis, par le tribunal de Tulle hier jeudi. Il avait consommé de la cocaïne et de l'héroïne, et avait causé un accident impliquant trois véhicules dont le sien. L'une des voitures, avec trois personnes à bord, avait effectué quatre tonneaux. Un minibus transportant huit jeunes basketteurs d'une équipe de Bordeaux avait aussi été accidenté. L'homme originaire de Creuse avait pris la fuite à pied... Selon l'expert psychiatre, il aurait pu être victime d'une psychose sous l'effet du cocktail drogue - médicaments. Son permis de conduire a été annulé et il aura interdiction de le repasser pendant un an à sa sortie de prison.

Après la vidéo de L214 qui évoque des "non-conformités indéniables voire majeures", une enquête approfondie a été menée hier jeudi à l'abattoir de la Sobeval à Boulazac par la brigade nationale d'enquêtes vétérinaires et un référent national abattoir. Le rapport complet doit être remis ce vendredi au ministre.

Même s'il n'y a pas de représentant en raison du coronavirus, Lascaux 3 est inauguré aujourd'hui à Naples en Italie. L'exposition itinérante sur la célèbre grotte fait étape au musée archéologique de la ville.

Sur l'agenda, ce soir vendredi à 19h30 un repas poule au pot au club house de l'USV Le Lardin, au profit de l'école de rugby, 06.80.54.12.99... Demain samedi, le repas du foyer de Beauregard de Terrasson à midi à la salle polyvalente, le carnaval de Terrasson avec un départ devant le gymnase et la maison des arts martiaux à 14h30 avec le comité des fêtes. Et dimanche, la 7e Bourse aux antiquités militaires, avec Les Passeurs de Mémoire, de 9h à 17h30 à la salle des fêtes, entrée 3€, un thé dansant avec l'orchestre Ambiance Musette de 14h30 à 19h30 à la salle L'Entracte à Terrasson 06.08.52.86.69, et du rugby 1ère Série à 15h au stade Beaudry Terrasson reçoit St Aulaye.

L'info locale du jeudi 27 février 2020. C'est la dernière ligne droite pour les candidats aux élections municipales qui doivent déposer leur candidature en sous-préfecture ce jeudi 27 février avant 18h. Les noms des candidats seront accessibles à partir du lundi 2 mars sur le site internet du ministère de l'intérieur.

C'était le dernier conseil municipal du mandat actuel à Terrasson, hier soir mercredi 26 février. Pas de gros dossier au programme mais de nombreuses délibérations, plus d'une trentaine avec beaucoup de conventions. Par exemple : une convention avec le SDIS 24 concernant le contrôle technique des points d'eau d'incendie existants et sur l'extension des réseaux... C'est aussi le raccordement de l'école primaire au très haut débit fibre optique situé à proximité. L'exposition Suite Pariétale 2 s'installera à la maison du Patrimoine du 4 avril au 27 septembre 2020. L'artiste Daniel Hap-Caron a déjà été invité il y a six ans en 2014. Il revient avec le 2e volet de son exposition. C'est encore des conventions concernant des parcelles à Chastanet et aux Soudes, le Maraval, la Roche Libère, et un poteau pour sécuriser l'accès à Charpenet... Huit délibérations ont concerné l'éclairage public, dont une étude pour étendre le réseau rue des Coquelicots, des Marguerites et des Camélias qui rejoignent la rue des Rouffiats, et pour le parking de Lavilledieu destiné à l'extension de l'annexe de la mairie et la mise en place de deux salles polyvalentes. Dans le bourg de Bouillac, deux grosses tranches restent à faire dans la traverse. Toutes les délibérations ont été votées à l'unanimité sauf une. Deux abstentions sont à noter, en effet, avec les élus de l'opposition à propos d'une terrasse de restaurant dans la ville ancienne qui serait cédée au nouveau propriétaire en cas de vente. Les élus de l'opposition demandent une clause qui obligent à conserver l'activité du restaurant pendant 5 à 10 ans... Une charte de l'arbre a été signée mais ne concerne que les arbres sur le domaine public. Un point sur l'aéroport, le SIAP, le Conservatoire, le SDE et le SMDE ont été présentés par les adjoints. A la fin de la séance, le maire Pierre Delmon a précisé : "Tout ce qui a été semé, à part peut-être l'emploi malheureusement (la compétence entreprises a été donnée à l’intercommunalité depuis 5 ans), au niveau de l'habitation notamment, c'est en train de pousser, de germer... Nous avons beaucoup de demandes. On a bien fait de prendre le foncier sur notre commune. La population, dans les années à venir, va augmenter, pour le bien-être de nos artisans, de nos commerçants. Ces ménages supplémentaire seront en quelque sorte des clients de nos écoles... Il va de soi que c'est avec émotion que j'ai présidé ce dernier conseil, mais soyez rassurés, on aura certainement l'occasion de se revoir, encore merci" dit Pierre Delmon très applaudi par les élus.

L'info du mercredi 26 février 2020. Mardi soir, c'était le dernier conseil communautaire du mandat actuel à la salle des fêtes de Terrasson pour les élus qui siègent à la communauté de communes du Terrassonnais-Thenon-Hautefort. Le président a été applaudi en fin de séance par l'assistance après avoir remercié tous les élus et tous les salariés qui ont contribué aux bons résultat. Le conseil communautaire avait débuté par la présentation du Contrat local de santé qui concerne six communautés de communes. C'est d'ailleurs le président de la communauté de communes de Domme-Villefranche-du-Périgord et maire de Domme, Jean-Claude Cassagnole, qui est intervenu, accompagné par Charlotte Krimke, coordinatrice depuis le mois de janvier du Contrat local de santé. Contre toute attente, alors que ce sujet était abordé pour une simple explication, les élus se sont mis d'accord pour voter ce projet à l'unanimité, après la demande du maire de Condat-sur-Vézère, Stéphane Roudier. En fin de séance, le président de l'interco Dominique Bousquet a remercié "tous les élus pour le travail effectué ensemble. La majorité des décisions ont été prises à l'unanimité. Lors de ce premier mandat, nous sommes partis avec peu de fiscalité, peu de compétences, et nous avons, comme on a pu, construit un outil qui sera plus opérationnel pour le prochain mandat, quelle que soit la gouvernance, j'en suis persuadé. Merci aux administratifs qui ont énormément bossé, les anciens, les nouveaux qui se sont intégrés dans cette nouvelle collectivité, qui n'a pas construit de bureaux pour le personnel, et qui a fonctionné avec le minimum de fonctionnement pendant ces six ans. Cela n'a pas empêché de faire avancer un certain nombre de dossiers, certes avec de rares dossiers d'investissements. Il y a quand même eu 1,5 M€ pour la station d'épuration de Fossemagne et 5,5 M€ pour celle de Terrasson.  Au niveau des zones d'activités, nous avons acheté des terrains et nous avons un certain nombre de touches qui pourraient se confirmer lors de la prochaine mandature. Merci à vous tous..."

Un homme de 40 ans a été tué dans un accident de la route à Brive, mardi soir vers 22h30 au centre-ville. Sur un boulevard, sa voiture s'est encastrée de plein fouet dans un platane à hauteur du restaurent "Au bureau". Les pompiers ont du procéder à des opérations de désincarcération, mais la victime, domiciliée à Voutezac, est décédée peu après. Sa passagère, une femme âgée de 41 ans a été admise en urgence absolue à l'hôpital de la ville.

Le carnaval de Brive a défilé ce mercredi après-midi et reviendra dimanche à Malemort avec 11 chars et ses 120 bénévoles. Celui de Terrasson défilera samedi après-midi 29 février...

Les trois candidats à Terrasson acceptent des interviews vidéo en direct, et avant de retrouver bientôt la présentation de Jean Bousquet, on peut déjà suivre, sur la page Facebook Ewanews Live, l'interview de Dominique Bousquet et celle de Régine Anglard... « Plus qu’une liste, c’est maintenant un groupe et qui s’entend bien » souligne la candidate Mme Anglard en parlant de ses colistiers, lors d'un 2e atelier public, lundi soir à la salle des fêtes. Les prises de paroles ont d'ailleurs contribué à la présentation d’un projet de « dynamique sociale de solidarité. » La présentation des listes de Lionel Armaghanian à Beauregard, de Jean-Marie Salvetat à Les Coteaux Périgourdins, et de Laurent Pellerin à Villac seront présentées en début de semaine prochaine. Nous vous présenterons aussi, la seule liste semble-t-il, à Fossemagne, Tourtoirac, Pazayac, Condat-sur-Vézère, Peyrignac, La Cassagne... dans quelques jours. Les candidats ont jusqu'à ce jeudi 27 février pour se déclarer en préfecture.

L’antenne VMEH (visite en milieu hospitalier et maison de retraite) de l’EHPAD, La Roche Libère, de Terrasson Lavilledieu recherche des bénévoles pour aller à la rencontre des personnes âgées et leur apporter un peu de réconfort. Pour être visiteuse ou visiteur il faut avoir 18 ans, être disponible au moins une fois par semaine et savoir être à l’écoute. Les nouveaux visiteurs ne sont pas seuls mais accompagnés par un visiteur confirmé. Contactez SVP : Mme Nicole Flores au 07.69.17.27.70.

L'info du mardi 25 février 2020. Un homme de 25 ans a été condamné à deux ans de prison ferme pour avoir agressé pompiers et gendarmes venus à son secours à Allassac. Les faits remontent à la mi-janvier. L'homme avait appelé les secours après avoir menacé de mettre fin à ses jours en se plantant un couteau dans la cuisse. L'opération de secours avait viré à l'agression. Les gendarmes avaient du utiliser leur taser (un pistolet à impulsion électrique) pour le calmer. L'homme a été conduit en détention et il devra indemniser les victimes qui se sont portée parties civiles.

A La Feuillade, deux listes sont en compétition. La liste de Mireille Van Weydevelt sera opposée à celle de Daniel Baril, adjoint au maire sortant. Serge Eymard, en effet, ne se représente pas. Les présentations de liste ont eu lieu devant la caméra d'Ewanews Live (en direct) sur Facebook. La liste de Daniel Baril se présente en vidéo sur Ewanews, page Facebook, ainsi que celle de Mireille Van Weydevelt. A Les Coteaux Périgourdins (Chavagnac-Grèzes), deux listes vont s'opposer, celle de Jean-Marie Chanquoi est déjà publiée sur Ewanews et celle de Jean-Marie Salvetat devrait être publiée dans quelques jours. Les candidats ont jusqu'à vendredi 27 février pour se déclarer en préfecture.

Les trois candidats aux municipales des 15 et 22 mars à Terrasson sont invités sur les radios. Un débat les réunira tous les trois en même temps et en direct sur France Bleu Périgord le mardi 10 mars. Puis, ils seront invités en direct chacun leur tour, à raison d'un candidat par jour, à la radio Cristal Fm 106.7 pour 30 minutes de questions-réponses. Le tirage au sort a été effectué ce mardi en présence d'une personne de chaque liste : Frédéric Gauthier, Francis Valade et Dominique Bousquet lui-même. Le premier qui est sorti est Dominique Bousquet qui a choisi d'être reçu le vendredi 13 mars à 18h, puis c'est Jean Bousquet qui est sorti et qui a choisi le mercredi 11 mars à 18h. Régine Anglard sera donc invitée le jeudi 12 mars à 18h. Les auditeurs peuvent déjà poser leurs questions sur la page Facebook de la radio.

A Aubas, un spectacle pour toute la famille est proposé ce mercredi 26 février à 14h30 à la salle des fêtes communale. Brikabrak Festival Arts de la Scène propose "Mon Chou" par la Cie Lazzi Zanni, c'est du "théâtre masqué" pour enfants à partir de 6 ans qui raconte notamment pourquoi il peut être dangereux de vouloir faire apprendre à tout prix aux enfants. Avec farce, grotesque et poésie, ce spectacle raconte la difficulté et le bonheur d’être un enfant ou une maman. Durée 35 minutes, entrée de 8 à 5€.. 06.81.08.88.41.

C'est la semaine de Carnaval à Brive ce mercredi à 14h et à Terrasson ce samedi à 14h30. Le Carnaval de Brive-Malemort repassera dimanche après-midi à Malemort. Celui de Terrasson est organisé par le comité des fêtes.

L'info du lundi 24 février 2020. A Montignac, Dylan Colin devient le meilleur apprenti charcutier traiteur de France. Agé de 20 ans, il vient de décrocher sa médaille d'or dimanche lors du Salon de l'agriculture à Paris en réalisant une galantine de cochon et une terrine de légumes végétale. Il est apprenti à la charcuterie Pergola à Montignac située place de la Libération près du pont de la mairie.

La Journée nationale du Souvenir et de Recueillement à la Mémoire des Victimes Civiles et Militaires de la Guerre d'Algérie et des Combats en Tunisie et au Maroc sera célébrée le jeudi 19 mars à 18h au monument aux morts de Terrasson. La cérémonie sera suivie d'un vin d'honneur offert par la municipalité.

En Corrèze, on peut désormais payer ses impôts, ses PV et certaines factures d'organismes publics au bureau de tabac. Le département fait partie d'une liste de dix-neuf choisis en France pour expérimenter cette formule qui devrait être généralisée en juillet prochain. Une quarantaine de buralistes et une vingtaine de communes sont concernés. Sur le même lecteur que celui de la Française des Jeux, on scanne l'image cryptée de type code-barres sur son avis d'impôts, son forfait post stationnement, ses factures de cantine, de crèche ou d'hôpital, et le tour est joué. Le paiement est de 300€ maximum par jour, en espèces ou par carte bancaire. Le client peut payer en plusieurs fois. Seul le montant à payer s'affiche pour le buraliste sans savoir de quoi il s'agit. Cette mesure ne fait pas bien sûr le bonheur de tout le monde. Les syndicats fustigent et dénoncent une nouvelle casse du service public et un impact inévitable sur l'emploi.

Deux représentations de la troupe "Tout est permis" auront lieu le samedi 21 mars à 20h30 à la salle des fêtes de Peyrignac, et le vendredi 27 mars à 20h30 à la salle des fêtes de Le Lardin. Tout en humour, les jeunes et les moins jeunes ferons ''voyager'' les spectateurs au grès de plusieurs scénettes aussi surprenantes qu'hilarantes... Tarif 6 € ; 3 € enfant.

Du théâtre comique avec le Secret des Masques à 15h30 et les Contes du Placard à 18h30 (entrées 8€, gratuit enfants et étudiants), le samedi 7 mars à la salle des fêtes de Condat-sur-Vézère... Dès 9h du matin, la journée débutera par l'accueil des participants, puis à 9h30 par une conférence Contes et Légendes de Florant Mercadier en français-occitan, ensuite à 12h un lunch bruschetta pour 10€, et en fin de journée à 20h une paëlla (repas complet) pour 15€, 06.08.46.74.59.

A Pazayac, un motard a été blessé grièvement et héliporté à Limoges ce dimanche 23 février vers 15h après une triple collision entre deux motos et deux voitures. Le premier motard a percuté une voiture qui sortait d’un parking sur la RD 6089, avant d’être touché à son tour par un véhicule qui arrivait en sens inverse. Un second motard à été blessé légèrement en percutant également la voiture qui quittait le parking devant l'ancienne station service.

Un cyclomoteur et une voiture se heuretent vendredi vers 16 h à terrasson, au rond-point de McDonald's. La conductrice de 29 ans et la cyclomotoriste de 55 ans ont été transportées à l'hôpital de Brive.

Salle comble vendredi soir au Lardin pour la présentation de la liste du maire sortant Laurent Delage, une liste avec de nombreuses nouvelles têtes... La tête de liste a tenu d'abord a exercé son droit de réponse suite à l'article paru dans Ewanews concernant son 2e adjoint mis sur la touche qui, selon ses recherches, "n'était pas directeur d'une structure mais travaillait dans les cuisines"... Ewanews publiera la semaine prochaine son droit de réponse plus complet. La présentation des colistiers a été filmée par Ewanews mais aussi par Laurent Guédo pour la page facebook de la liste.

Le comité de jumelage de Terrasson se porte bien avec 62 membres actuellement. La recherche d'une ville jumelle pourrait s'orienter dans les mois à venir vers le Portugal. Une délégation terrassonnaise se rendra au marché de Pâques à Bierstadt du 20 au 23 mars et un accompagnement de la Concorde terrassonnaise est prévu du 21 au 24 mai à Theux. Le président du jumelage Patric Chouzenoux a une nouvelle fois remercié les familles d'accueil sur Terrasson qui permettent de recevoir nos amis Belges et Allemands. (Tél. 06.72.74.28.30 ou 06.75.00.29.22)

Les séniors garçons du HBCVV ont battu le CO Couloumiers-Chamiers HB Sur le score de 45 à 27. Les filles quant à elles s’inclinent au HB Foyen Vélinois 24 à 10. En basket féminines régionale div.2, Le Lardin BC s'impose chez l'AEL Guéret 67-60. En football, l’aventure s’est achevée samedi pour le FC Thenon Limeyart Fossemagne qui s'est incliné au Couzeix Captelat US, 4 à 1. En départementale 1, Montignac s'incline 11-0 au CA Ribéracois. En départementale 3, le Condat FC fait match nul chez l’US Jumilhacoise. L’US Hautefort perd à Nontron St Pardoux 6 à 0. L’Espérance Montignacoise équipe 2 fait match nul 1 partout chez Périgird Es. L’Us Pays de Fènelon bat Campanac Daglan 5 à 1. Les Portugais de Terrasson gagne l’Entente Périgord Noir 5 à 1. Belle opération pour l’USA Terrasson qui est allée s’imposer au FC Excideuil St Médard 3 à 2.

L'info du jeudi 20 février 2020. Le syndicat CGT Educ'Action de la Dordogne souligne le succès de la  journée de lutte interprofessionnelle contre la réforme des retraites et les dotations horaires ce jeudi 20 février 2020. "Les personnels de l’Education nationale, syndiqués ou non, enseignants, Aed, Aesh, se sont mobilisés à travers l’opération « lycées-collèges à l'arrêt ». Parmi les établissements concernés par cette opération collège et lycée de Sarlat, collèges de Montignac, Terrasson, Saint Cyprien, Piégut, Brantôme, Mareuil, et Nontron... Au total, en milieu de matinée, 309 élèves auraient été accueillis sur l'ensemble des établissements, soit sur près de 4800 élèves (4797 élèves)". Le lycée de Terrasson s'était lui aussi mis à l'arrêt lundi dernier. Un piquet de grève devant les établissements permettait à tout un chacun de venir rencontrer les manifestants et à échanger autour d’un café.

Un homme comparaissait mercredi 19 février devant le tribunal correctionnel de Périgueux pour avoir jeté un téléphone portable au visage de sa compagne... Les faits remontent au 19 janvier à Le Lardin-Saint-Lazare. Une dispute a éclaté alors que l'homme tentait d'entrer au domicile de son ex-compagne. Un téléphone jeté au visage de cette dernière l'a blessée à la lèvre supérieure et lui a cassé l'une de ses incisives. A l'origine de la dispute, l'homme aurait diffusé sans son accord des photographies à caractère sexuel sur des sites libertins. L'homme était déjà connu des services de gendarmerie pour des faits similaires de violences conjugales à l'encontre de cette même compagne. Il a été condamné à 16 mois de prison dont 8 mois avec sursis et mise à l'épreuve de deux ans. La peine est assortie d'une obligation de soins, de trouver un travail et de suivre un stage de sensibilisation aux violences conjugales.

Deux hommes de 22 ans ont été condamnés mercredi à Brive à des peines de prison ferme avec maintien en détention pour des violences commises sous l'emprise de l'alcool fin janvier. La victime qui venait de faire descendre une jeune femme de son véhicule avait essuyé des remarques de la part du duo qui passait dans une autre voiture. Répliquant, la victime avait reçu des coups de pieds et de poings. Résultat : le nez et des dents cassés, et une ITT de 21 jours délivrée. L'un des mis en cause s'en était ensuite pris à un policier au commissariat. L'un écope d'un an ferme et six mois avec sursis en raison d'autres peines de trois mois avec sursis révoquées pour des affaires précédentes. Il est reparti à la maison d'arrêt de Tulle. Le deuxième auteur écope de huit mois ferme et de quatre mois avec sursis.

Un millier de manifestants contre la réforme des retraites dans les rues de Périgueux jeudi matin, 1.400 semlon les syndicats. Des coupures de courant ont eu lieu durant la manifestation à Périgueux dans certains quartiers. Enedis a remis l'électricité 30 minutes après environ.

Les conditions d’abattage à la Sobeval à Boulazac sont dénoncées dans une vidéo publiée sur internet par L214. L'association a réussi à filmer la chaîne d'abattage où 700 veaux sont tués chaque jour. Selon l'association, certains animaux sont encore conscients lorsqu'ils sont saignés. La préfecture répond que si certains animaux bougent encore, ce sont des réflexes musculaires post-mortem et que sur les images la réglementation semble respectée. La Sobeval a annoncé qu'elle allait porter plainte pour diffamation.  (https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/dordogne/perigord/dordogne-nouvelle-video-choc-association-l214-contre-abattoir-industriel-sobeval-1789429.amp)

Bernard Cazeau vient d'écrire au ministre de l'Agriculture pour tenter de sauver une vingtaine d'emplois à l'abattoir de Ribérac. Celui-ci vient d'annoncer la délocalisation d'une partie de son activité sur l'abattoir de Thiviers. Le sénateur qui vient d'annoncer il y a quelques semaines son retrait de la vie politique à la fin de son mandat (en fin d'année) demande au ministre d'étudier "des solutions adaptées  y compris la recherche de nouveaux apports et la réalisation d'un nouveau pacte financier de la société d'économie mixte en charge de la gestion de l'équipement".

A Larche, en Corrèze, un feu tricolore intelligent est désormais en service route de Nespouls, qui dessert le collège et l'école. Le feu ne passe au vert que si l'on ne dépasse pas la vitesse autorisée, soit 50 km/heure.

Le Téléthon de décembre dernier a permis de recueillir 13 078 euros à et autour de Terrasson, grâce à la mobilisation de 26 associations sur Terrasson, Salignac et Thenon. C'est près de 3.000  euros de mieux que l'an passé.

Municipales. Daniel Baril  a présenté sa liste "Bien Vivre Ensemble à La Feuillade" jeudi soir en réunion publique devant salle des fêtes bien remplie. A Saint-Rabier, Mathieu Chedeville candidat indépendant organisait une réunion publique, sous forme d'atelier, pour recueillir les idées et les besoins des habitants.

Collège désert. Une journée nationale d'appel à la grève a lieu ce jeudi 20 février 2020 dans les collèges, contre la réforme des retraites par points avec allongement de la durée de cotisation et baisse du montant des pensions. En Dordogne, des opérations "collèges et lycées à l'arrêt" ont lieu dans une dizaine de collèges comme à Terrasson, Montignac, Sarlat, St Cyprien, Mareuil, Nontron, Brantôme et Piégut, et aussi au lycée de Sarlat. Un piquet de grève se déroulera devant les établissements de 8h à 11h et une assemblée générale est prévue à 11h devant le lycée Pré de Cordy suivie d'un repas. La baisse des heures d'enseignement en Dordogne est aussi pointée du doigt par les grévistes avec 18 postes en moins dans le primaire, 17 dans le secondaire, à la prochaine rentrée... Dans un communiqué, les enseignants en grève précisent : "Nous appelons tous les établissements scolaires à se mobiliser à travers des grèves et des opérations école-collège-lycée mort. Nous appelons les parents à nous soutenir pour réaffirmer ensemble notre rejet de ce projet de réforme des retraites".

Le conseil municipal de Terrasson se réunira le mercredi 26 février à 18h à l'hôtel de Ville. Il sera question de l'approbation des conventions, d'éclairage public, du progremme réseau AEP et Pluvial rue Gambetta, du lotissement La Morélie, des subventions 2020, de l'actualisation du plan communal de sauvegarde, d'une charte de l'Arbre, du bilan de cessions acquisitions de l'année 2019, des rapports d'activités et comptes rendus, et des questions diverses...

Jean-Marie Chanquoi, maire délégué sortant des Coteaux-Périgourdins et ancien maire de Grèzes, présente une liste composée à la fois des élus sortants les plus connus et de nouvelles têtes. "Donnons de l'avenir aux Coteaux-Périgourdins", est le titre de cette liste de candidats à l'élection municipale des 15 et 22 mars prochains. Ils demandent de voter le 15 mars, "liste entière". Face à eux, une autre liste sera menée par Jean-Marie Salvetat. Avant de laisser quelques uns de ses colistiers se présenter comme Jean-Claude Veyssière, Jean-Claude Serre et Aurélie Tocheport-Berrier, Jean-Marie Chanquoi s'exprime en premier... "C'est une liste très diversifiée composée de 10 femmes et 9 hommes de diverses professions, de la santé à l'administratif" dit-il.

Municipales 2020. A La Feuillade, après la liste de Mireille Van Weydevelt qui s'est présentée lundi, "Une Nouvelle Équipe pour La Feuillade" devant une salle bien remplie, c'est au tour de la liste de Daniel Baril, adjoint du maire sortant, de se présenter lors d'une réunion publique à la salle des fêtes ce jeudi 20 février à 19h. Vendredi deux rendez-vous : à Le Lardin-St-Lazare, le maire sortant Laurent Delage, présente sa liste à 20h30 à la salle socio-culturelle. Au même moment à Terrasson, une réunion publique aura lieu à 20h salle l'Entracte avec la liste de Dominique Bousquet, sur la sécurité, la mobilité, l'environnement, et la politique seniors, réunion ouverte à tous et aux professionnels de ces secteurs d'activités.

Sur l'agenda : Jeudi 20 février, le spectacle "Bobines" par la Cie L'Attraction Céleste, clown, musique et cinéma sera présenté à 20h30 à Terrasson, salle des fêtes, et vendredi 21 février le spectacle "1336 - Paroles de Fralib" sera présenté à 21h à Beauregard de terrasson par Itinérance Culturelle en Terrassonnais... Du rugby, samedi 22 février à 20h30 au stadium de Brive, en Top 14, Brive reçoit Agen, et dimanche à 15h en 1ère Série Terrasson reçoit Salignac.

Mardi 18 février. La revue de presse : Dans l'affaire de la meute de chiens en surnombre à Azerat, le préfet a fait le point sur la situation ce mardi. Le nombre de chiens sera ramené à 45. "La préfecture et ses services agissent avec rigueur dans le respect du droit, le tout sous le contrôle du juge" a tenu à préciser Frédéric Périssat. L’association animaliste One Voice accusait ses services "d’immobilisme". Le propriétaire de la meute a reçu à ce jour sept visites de la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection de la population (DDCSPP), qui ont abouti à une injonction de réduire à 45 le nombre de chiens et à la mise en place d’une astreinte financière de 20 euros par jour. Début février, le maître de la meute a cédé 16 chiens à une association. "Il en resterait encore plus de 75 à ce jour..." La préfecture apporte son accompagnement pour trouver un nouvel habitat aux chiens et est entrée en contact avec des associations réparties sur toute la France.

L'inspecteur académique de Dordogne a réagi ce mardi aux opérations Collèges et lycées morts organisés depuis quelques jour (sur France Bleu Périgord). "On laisse supposer qu'il n'y a pas d'enseignement alors qu'il y en a" dit-il en aprécisant que : "Toutes les absences devront être justifiées". Les enseignants mobilisés dénoncent la baisse de la dotation horaire globale et une soixantaine de postes en moins à la rentrée prochaine.

Le prochain conseil communautaire de l'interco du Terrassonnais Thenon Hautefort aura lieu le mardi 25 février à 20h30 à la salle des fêtes de Terrasson. Ce sera le dernier du mandat avant les élections municipales des 15 et 22 mars.

En judo, la Terrassonnaise Candice Picard est qualifiée pour les finales du championnat 1ère div. en catégorie cadets. Elle a fini 2ème des moins de 44 kgs en demi-finale à Lormont, samedi 15 février. Elle participera le 11 avril aux finales à Villebon-sur-Yvette dans l'Essonne (91). A noter aussi qu'Enzo Baptista en moins de 55 kgs est monté sur la 1ère marche du podium Benjamins au tournoi régional de Brive dimanche dernier.

Sur l'agenda ce mardi 18 février à 18h à Terrasson, la médiathèque propose une conférence musicale de Joël Costi sur le thème "Offenbach". Et à 20h30 ce mardi soir, au cinéma Vox de Montignac, un ciné rencontre est proposé autour du film "Lola vers la mer" en présence de Laurent Micheli, le réalisateur du film.

Lundi 17 février 2020 : Les enseignants du lycée de Terrasson étaient en grève ce lundi 17 février 2020, ainsi que certains personnels. Un piquet de grève a été installé devant la porte d'entrée de l'établissement.  Les élèves ne sont pas venus en cours ce matin, quelques-uns seulement étaient présents sous les barnums, à l'abri de la pluie. Les enseignants continuent de s'engager dans la lutte contre la réforme des retraites, contre la réforme du bac et contre les diminutions de postes annoncées dans la carte scolaire de Dordogne à la rentrée prochaine. Les grévistes se sont réunis en assemblée générale à 10h... Les grèvistes étaient là "pour plusieurs revendications" comme nous le rappelle Marianne professeur, qui n'est d'ailleurs pas très d'accord avec le terme de "lycée mort" pour cette journée... Stephanie, parent d'élève et élue FCPE à Terrasson, "s'inquiète notamment des classes surchargées à la prochaine rentrée". Et pour Clément, professeur de mathématiques, "il faut que ça bouge et il est important que Terrasson prenne part au mouvement national..." Les grévistes, lors de deux heures d'assemblée générale, ont précisé leurs difficultés liées aux différentes réformes, notamment les conditions de travail des enseignants et des élèves. Les enseignants remettront aux parents un feuillet pour expliquer leurs difficultés et les inciter à les soutenir. Un moment d'échanges et de rencontres devrait être organisé bientôt entre parents et professeurs. A noter que les grévistes ont reçu la visite de plusieurs élus et d'une représentante du Département. Enfin, ce jeudi ce sera au tour du collège Jules Ferry de Terrasson d'être à l'arrêt et au lycée Pré de Cordy de Sarlat. (Reportage audio Cristal Fm)

Municipales 2020. Régine Anglard candidate à Terrasson avec la liste "Terrasson pour tous" a réuni hier soir lundi une quarantaine de personnes à la salle des fêtes pour parler "économie et environnement" (petit compte-rendu à venir sur Ewanews, par exemple certains Terrassonnais souhaiteraient avoir accès aux jardins de l'Imaginaire, etc.)... A La Feuillade, hier lundi, Mireille Van Weydevelt a présenté sa liste "Une Nouvelle Équipe pour La Feuillade" devant une salle bien remplie. La liste de Daniel Baril, adjoint du maire sortant, sera présentée ce jeudi à 19h. Aux Coteaux-Périgourdins, les colistiers de la liste menée par Jean-Marie Chanquoi vont se présenter sur une vidéo à voir ce mercredi ou jeudi sur Facebook et Ewanews Live. Laurent Delage, maire sortant au Lardin-St-Lazare, présente sa liste vendredi à 20h30 à la salle socio-culturelle. Une réunion publique aura lieu également vendredi à 20h salle l'Entracte à Terrasson avec la liste de Dominique Bousquet, candidat à Terrasson.

Déjà à noter que le carnaval du comité des fêtes de Terrasson aura lieu le samedi 29 février à 14h30, le départ est prévu devant le gymnase et la maison des arts martiaux.

Les sports. En rugby, 1ère Série, l'USC Terrasson s'incline lourdment à St Aubin 59-15, avant de recevoir Salignac dimanche 23 février à 15h, Salignac qui s'est imposé 12-10 face à St Aulaire ; en honneur, Le Lardin a battu Pompadour 22-15 et la réserve également 23-7, après un duel de buteurs en 1ère période, de Bétréma pour l'USV, et l'égalisation, les Vézèriens inscrivent le seul essai de la rencontre avec Dabzat ; Montignac s'incline devant Vergt 8-27, la logique a été respectée car l'UAV reste invaincue dans cette poule où Le Lardin est 7e, Montignac 6e ; Causse-Vézère s'impose 33-26 devant Montluçon. En football départementale 2, Thenon LF-2 s'impose 2-0 devant Ste Alvère ; en départementale 3 le match a été reporté pour Montignac-2 ; Hautefort s'incline devant Jumilhac 0-2 ; Condat s'impose à La Bachellerie 0-1 ; l'USA Terrasson s'incline devant Bassimilhac-2 1-3 ; Terrasson Portugais Ladornac fait match nul 1 partout à Lalinde-Cales ; en départementale 4 élite Condat-2 s'impose devant Marsaneix-2 3-0 ; Coly s'incline devant Villac 2-10 ; Condat-3 perd à Lamponaise-Carsacois 7-0 ; en dép.4 promotion, Terrasson-Montignac-3 fait match nul 2 partout à Jumilhac-2 ; en féminines à 11 interdistrict Thenon-Rouffignac s'incline 1-0 à Chamiers. En basket, régionale 2 féminine poule B, Le Lardin s'impose 74-41 devant Panazol. En handball, les seniors filles Crokeuses du HBCVV s'imposent devant Brax 21-10 et les seniors filles Belettes s'inclinent à Pons 32-26.

A Azerat, le projet d'implantation d'une usine à goudron sur Thenon mais à la limite de la commune, soulève des oppositions au conseil municipal. Sur dix élus présents, six ont voté contre, jeudi dernier 13 février. De son côté, le Conseil municipal de Thenon a rendu un avis favorable sur ce dossier le 10 février. La décision du préfet de la Dordogne est attendue en mars. Lors d'une grande réunion publique à Thenon, le 30 janvier, les trois quarts de la salle étaient contre ce projet, des quelques habitations situées à proximité aux enfants du bourg qui vont voir passer les camions de bitume à chaud devant leur école... Mais, si cette centrale n'a pas l'autorisation de s'installer, elle ira sans aucun doute sur Périgueux ou ailleurs, emportant avec elle une bonne partie de la centaine d'emplois concernés. De plus, cette centrale existe sur Charpenet à Terrasson auprès d'habitations depuis de nombreuses années mais au niveau presse, aucune pétition n'avait été diffusée semble-t-il sur Terrasson... (Une lectrice d'Ewanews précise cependant qu'une pétition avait circulé en fin d'année dernière).

Les Gilets jaunes sont toujours en colère. Quelques-uns d'entre-eux se sont réunis samedi à Terrasson. Régine Anglard, candidate, est venue les soutenir. Une nouvelle réunion est prévue samedi 22 février à 14h à Terrasson, le lieu n'est pas encore connu. A noter au passage que l'un d'eux a eu la vitre arrière de sa voiture brisée sur la place de la Libération et que des insultes ont eu lieu sur Facebook à l'égard de deux d'entre eux.

L'info du vendredi 14 février 2020. Les Papeteries de Condat seront bientôt de nouveau à flot. Ce jeudi 13 février, lors de sa visite sur le site du Lardin, Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d'Etat auprès du ministère de l'Economie et des Finances, et le président de la Région Nouvelle-Aquitaine Alain Rousset ont apporté leur soutien à la papeterie située dans un secteur rural, et qui est l'une des plus grosses industries de papier en France. Pour faire face à une éventuelle fermeture sérieusement envisagée il y a quelques mois, qui serait une catastrophe sociale et territoriale, l'entreprise s'engage dans un investissement global de près de 60 millions d'euros pour mettre en place une nouvelle ligne de production de papier à destination des étiquettes, qui est un marché porteur. Ce plan prévoit également la construction d'une chaudière à biomasse destinée à rétablir la compétitivité énergétique du site de Condat, par un investissement soutenu à hauteur de 14 millions d'euros par l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie. « C'est un plan de relance en phase avec notre feuille de route Néo Terra, dédiée à accélérer la transition écologique et énergétique, qui conforte un site industriel majeur en secteur rural » résume Alain Rousset dans un communiqué. Cette relance offre une nouvelle perspective pour les 457 salariés du site de Condat, dont 180 sont aujourd'hui en formation. (Discours du PDG du groupe Lecta, de la secrétaire d'Etat, du président de Région en direct Live, page facebook Ewanews) (Replay Audio de Cristal Fm : Jeudi 13 février : Papeteries de Condat :  Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d'Etat auprès du ministère de l'Economie, explique l'aide de l'Etat aux investissements ; Vendredi 14 février : Papeteries de Condat : Patricia Canto, du syndicat Force ouvrière de l'usine, donne son ressenti après l'annonce des investissements.

A Ladornac, un adolescent de 14 ans a été grièvement blessé, vendredi 14 février vers 14h, alors qu'il circulait à cyclomoteur dans le bourg. Il a coupé la route à un véhicule léger. Transporté à l'hôpital de Brive pour supposition de fractures à la jambe, il a été héliporté au CHU de Limoges.

Un job dating aura lieu le samedi 22 février à la salle des fêtes d'Estillac, au Sud d'Agen, pour recruter 300 saisonniers sur les parcs de Walibi Sud Ouest et Aqualand Agen. Deux sessions sont prévues à 9h et 14h.  Se lunir d'un CV et d'une lettre de motivation pour pouvoir postuler, il faut être majeur et accepter de travailler à temps partiel, le week end et les jours fériés. Parmi les métiers demandés : cuisinier, agent d'entretien, réceptionniste, animateur d'attraction, maître-nageur... Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Des employés de Vinci Autoroutes étaient fichés avec des appréciations et des commentaires sur le travail effectué, du genre : "relou", "fainéant", "poil dans la main", "il imprime pas", "caractère de cochon s'emporte facilement", "Cgétiste gréviste", "maladie, cancer" ou encore "dépression". C'est le site d'information Médiapart qui a révélé l'affaire la semaine dernière. 184 des 315 salariés de la direction Centre Auvergne de Vinci Autoroutes basée à Brive ont été fichés. Les employés ne cachent pas leur colère et envisagent de porter l'affaire devant la justice, notamment pour en savoir plus sur les mots les concernant. Pour calmer les esprits, un Comité Sociale et Economique extraordinaire a eu lieu mercredi et une enquête interne a été diligentée.

L'info du jeudi 13 février. 72.000 hectares de Limeuil à Terrasson, d'un espace exceptionnel par sa faune, sa flore, et son patrimoine notamment préhistorique, avec 15 grottes inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco et de très nombreux châteaux chargés d'histoire, c'est la Vallée de la Vézère qui devient le 20e Grand Site de France, géré par le Ministère en charge de l'Écologie. Le label a été remis hier mercredi aux Eyzies. La Vallée de la Vézère reçoit déjà un million de visiteurs chaque année et ce label récompense la qualité exceptionnelle du lieu tout en imposant de maintenir un haut niveau de qualité. C'est un projet de préservation, de gestion et de mise en valeur dans le respect du développement durable. Le label n'est attribué que pour 6 ans. Il peut être retiré à tout moment. C'est le Pôle d'Interprétation de la Préhistoire des Eyzies-de-Tayac qui gère ce label local. Parmi les enjeux : déboiser les falaises de la Vallée envahies au fil du temps par la végétation et offrir des surfaces au pâturage pour encourager la bio diversité... Ce sera aussi une urbanisation beaucoup plus contrôlée. (FR3 Périgords)

Ce soir jeudi à 18h à La Feuillade, espace Henri Froidefond, c'est l'assemblée générale d'Itinérance Culturelle en Terrassonnais (qui prépare d'ailleurs son prochain spectacle "Parole de Fralibs" à Beauregard le 21 février).

Le Grand Loto de l'USCT au profit de l'école de rugby aura lieu samedi soir 15 février à 21h à la salle des fêtes de Terrasson. A gagner : voyages, week-end, trotinette électrique... Buvette, crêpes, ouverture des portes à 20h.

L'Association Jadis animations historiques tiendra son assemblée générale annuelle le vendredi 28 février 2020 à 20 h 30 au foyer rural de Vigeois (19). Projet d'activités 2020, renouvellement du bureau et questions diverses s'ajouteront au bilan moral et financier. Pot de l’amitié.

Un jeune de 22 ans décède hier soir mercredi au début d'un entraînement de kickboxing à Marmande. En arrêt cardiaque, il n'a pu être ranimé par les secours.


L'info du mercredi 12 février 2020. Mardi, Francine Bourra a présenté ses colistiers et les grandes lignes de son projet lors d'une réunion publique à la salle des fêtes du Lardin (à revoir en vidéo). La salle était bien remplie, plus de cent personnes. Chacun des colistiers a pris la parole. Très peu de questions ont été posées ensuite. C'est assez rare pour être noté : le maire sortant était présent dans la salle !

Mardi, une réunion a rassemblé agriculteurs, élus et citoyens à la salle des fêtes de Terrasson. Devant une quarantaine de personnes, l'animateur de la soirée, Fabien Joffre (qui est aussi président de la FDSEA Dordogne), a présenté la charte de bon voisinage qui va être mise en place et que l'on pourra trouver en mairie ou encore chez les notaires. La charte permettra une meilleure communication entre tous les acteurs, afin d'éviter surtout l'agribashing (intrusion dans les élevages, arrêtés anti-pesticides,...) qui dénigre le travail des agriculteurs déjà malmenés par ailleurs. Le sujet est délicat et les échanges étaient parfois tendus. Par exemple, des agriculteurs regrettaient l'installation de ralentisseurs, trop hauts à l'entrée de leur commune, sur lesquels ils doivent passer des dizaines de fois par jour... (Lire Ewanews)

Trois événements sont à noter ce mercredi : à 14h à Les Eyzies, pôle d'interprétation de la préhistoire (PIP), c'est la remise officielle du Label Grand Site de France attribué au site Vallée de la Vézère ; et à 17h à Montignac, la bibliothèque propose une lecture publique, entrée libre, avec des textes de Suzanne Lebeau, par la Cie La Petite Fabrique invitée par Le Chaudron (05.53.51.02.87). On notera aussi un don du sang à la salle des fêtes de Montignac de 15h à 19h.

Basket, le BBD a battu Roanne mardi soir 96 à 77 et sors de la zone relégable.

Le Groupe Les Têtes Raides se produiront à Gignac au festival Ecaussystème le samedi 1er août prochain. L'affiche est très prometteuse cette année encore avec aussi la venue de Ben Harper, Naâman, la Pegatine et Vandal.


Le SNEP FSU, le SNES FSU, le SNUEP & le SNUipp soutiennent l’action nationale « Établissements morts » ce vendredi 14 janvier 2020 en Gironde. Le jeudi 20 février, le SNUipp Dordogne appelle à des rassemblements à 10h devant le palais de justice de Périgueux et à 15h place de la Grande Rigaudie à Sarlat (15h aussi à Bergerac)... Dans un communiqué, ils expliquent : "Face  au  mépris  affiché  par  le  gouvernement,  nous  opposons  une  action  collective  des enseignants, des parents et des élèves. La mobilisation contre le projet de réforme des retraites dure maintenant depuis deux mois. Malgré  une  opinion  publique qui  continue  de  demander  le  retrait du  projet  à  près  de  70%, des avis cinglants du Conseil d’État, le gouvernement reste sourd et s’obstine à vouloir faire passer en force une réforme injuste et inégalitaire. Nous  dénonçons  la  destruction  du  paritarisme,  pourtant  garant  de  la  transparence  et  de l’équité de traitement. Ce changement de paradigme ouvre la porte à un « nouveau métier enseignant » fait de missions supplémentaires, de division, de perte du collectif. D’autre part, le projet de réforme des retraites, en prenant en compte la totalité de la carrière et non plus les six derniers mois, participe d’une remise en cause profonde de notre statut. A ce jour, les seules réponses du gouvernement sont de nous opposer la présence des forces de l’ordre dans et autour des établissements, de menacer les jeunes de garde à vue, exprimant ainsi  une  violence inacceptable. Faire  passer  « à  tous prix »  les  réformes  est à la fois anti-démocratique et un aveu de faiblesse".

Une secrétaire d'Etat, Agnès Pannier-Runacher, viendra confirmer le soutien du ministère de l'Economie pour les papeteries de Condat, ce jeudi 13 février 2020 au Lardin... La Région Nouvelle-Aquitaine a annoncé de son côté qu'elle participera aux investissements à hauteur de 19 millions d'euros. Le site n'emploie plus actuellement que 460 personnes. En septembre dernier, l'État et les dirigeants du groupe Lecta avaient annoncé un investissement de 48 millions d'euros pour reconvertir la ligne de production de papier couché, la n°8, à l'arrêt, et construire une chaudière biomasse. Dans l'attente, la Région a financé un plan de formation qui permettra aux employés de conserver leurs salaires le temps des travaux qui prendront plusieurs mois. Le président de la Région, Alain Rousset,  devrait être là jeudi aussi pour confirmer leur soutien financier.  La ligne de production 8 passera au papier pour cosmétique. Selon FR3 : "depuis plusieurs mois, des groupes de l'industrie s'orientent vers le remplacement de tubes et bouteilles plastiques classiques vers des contenants en papier, des contenants recyclables et bio-dégradables, du carton dont l'intérieur est revêtu d'une fine couche de polymère d'origine végétale entièrement imperméable et recyclable. L'Oréal a notamment annoncé le lancement de son premier tube cosmétique en carton en octobre dernier".

La Chambre d'agriculture de la Dordogne organise une réunion de présentation de la Charte de Bon Voisinage entre les citoyens, les élus et les agriculteurs de la Dordogne à la salle des fêtes de Terrasson ce mardi 11 février à 20h30. A l'initiative des syndicats agricoles, ce projet de charte a été rédigé pour permettre aux citoyens d'être informés sur les modes de productions en agriculture, les contraintes, et les pratiques mises en oeuvre pour intégrer les enjeux environnementaux et sociétaux et les zones de non traitement. En clair, cela permet d'ouvrir le dialogue entre les acteurs du monde rural et de fixer un mode opératoire pour prévenir et régler les problèmes de voisinage. Les citoyens et les collectivités sont associés à la rédaction de cette charte. Ces réunions ont lieu dans plusieurs communes, ce sera le cas à Chantérac ce mercredi et à Saint-Barthélémy-de-Bellegarde jeudi à 20h30. (Réunion signature d'une charte entre citoyens, collectivités et agriculteurs)

Ce mardi, c'est la réunion publique de la liste de Francine Bourra, "Le Lardin-Saint-Lazare, un nouveau départ" à 20h30 à la salle des fêtes du Lardin.


La revue de presse de ce mardi 11 février. Le voisin violent a été placé en détention provisoire en attendant son procès le 2 mars. Ce terrassonnais devait être jugé hier lundi en comparution immédiate pour des faits de violences aggravées. Le procès n'a pu se tenir et l'homme a été placé sous mandat de dépôt. Les faits se sont déroulés dans la nuit de vendredi à samedi dans un immeuble. Le quinquagénaire a eu une altercation avec un voisin qui faisait trop de bruit à son goût. Le prévenu avait lui aussi donné des coups dans la tuyauterie. Lorsque sa victime est venue frapper à sa porte, il a ouvert avec un couteau de cuisine à la main. La victime se serait blessée à la main en voulant lui enlever le couteau mais les circonstances exactes restent floues. Le prévenu, présentant des troubles psychologiques, a déjà été condamné à plusieurs reprises  dont deux fois pour des différends de voisinage. (La Dordogne Libre)

Cinq voitures d'Enedis ont été incendiées dans la nuit de lundi à mardi à Limoges. Le feu s'est propagé à trois autres véhicules. L'acte criminel aurait été revendiqué.

Après les lycées généraux, ce sont les lycées professionnels qui ont fait grève ce mardi matin. Ils dénoncent la réforme de la filière professionnelle qui leur ferait perdre quatre enseignants à la prochaine rentrée.

Comme partout en France, les avocats du barreau de Bergerac et Périgueux reconduisent leur mouvement de grève illimitée, pour défendre leur régime autonome de retraites.

Le caviar de Neuvic a-t-il trompé ses consommateurs ? L'entreprise Huso devait répondre lundi devant le tribunal de Périgueux de "pratique commerciale trompeuse". Plus de 16.000 esturgeons provenaient d'Italie alors que l'entreprise faisait prévaloir l'origine française de sa production. Le gérant risque 6 mois de prison avec sursis et 500.000 € d'amende. Le jugement sera rendu le 9 mars.

Un plan d'action pour redynamiser la ruralité... C'est l'objectif de l'Agenda rural lancé par le gouvernement. Ce plan d'action contient 173 mesures avec deux volets : rendre plus attractive la fonction d'élu et faire vivre les bourgs. Une formation obligatoire des élus serait prévue dans les communes de moins de 3.500 habitants pour leur permettre de disposer d' "un socle de connaissances minimales pour exercer leur mandat". Parmi les autres mesures fortes : revaloriser les indemnités des maires et de leurs adjoints, avec une augmentation sugnificative de 50% des taux pour les communes de moins de 500 habitants, 30% pour les communes de 500 à 1.000 habitants et 20% jusqu'à 3.500 habitants. Seule ombre au tableau, il faudra prendre cette augmentation sur le budget. Pour revitaliser les bourgs, le plan prévoit divers leviers : déployer les Maisons France Services, déployer les services civiques (si l'on trouve un jeune motivé et véhiculé), inciter à promouvoir les langues régionales, réouvrir un café qui propose des services de proximité (dépôt de pain, épicerie circuits courts et bio, relais poste, aide au numérique...Les salariés-gérants seraient recrutés et formés par l'association SOS. Enfin, pour l'ouverture d'un tiers-lieux, un appel à projets "Fabriques de territoires" sera lancé en 2021.

Deux communes de Corrèze ont été élues dans le top 50 des "villes et villages où il fait bon vivre" :  Noailles, au sud de Brive, et Laguenne-sur-Avalouze, près de Tulle, ont été élues « villes où il fait bon vivre » dans un classement publié le mois dernier par le JDD, le "Journal Du Dimanche". Plus de 180 critères étaient pris en compte pour réaliser ce classement dont la qualité de vie, la sécurité, les transports, les commerces et services, la santé avec la présence de médecins spécialistes, l’éducation, les sports et loisirs, et la solidarité. Les services pour les jeunes et le nombre d'associations, et donc d'activités et de sports proposés sont des atouts. Dans l'un des deux villages, une commerçante, qui ferme à la fin du mois, souligne dans le journal La Montagne : « Les gens se plaignent de ne pas avoir de commerces, mais quand il y en a un, ils ne viennent pas. Il ne fait pas bon vivre pour les commerçants... » En savoir plus sur www.villesetvillagesouilfaitbonvivre.com. (Périgueux est classée à la première place départementale)

La Dordogne libre souhaite un bon anniversaire aujourd'hui à une Montignacoise de 35 ans. Marlène Rodrigues est membre du club de pétanque ESMP, un petit club convivial d'une vingtaine de membres. Elle avait été aussi 1ère dauphine de Miss Périgord en 2005. Et elle recherche des sponsors pour participer au rallye des Gazelles !


La table de communion du 19e siècle de l'église St Vaast de Villac a été restaurée et reposée grâce à l'association des Amis de Villac. A l'occasion de la fête paroissiale samedi, lors de la messe célébrée par le curé de la paroisse des Trois Ermites, l'Abbé Alain-Bernard Anga Mbassoa, la bénédiction de la table a eu lieu avec la participation de la Concorde terrassonnaise et de la chorale de Villac. Le curé a prononcé son homélie du haut de la chaire. (-> Interview audio Cristal Fm de Jean-Pierre Delgoulet, président des Amis de Villac)

La 2e soirée ce mardi sur les quatre représentations des lectures théâtralisées des Voyageurs de Mots à Valojoulx... Autour de "La Chute et l'effroi" d'Edgar Allan Poe, "Nuits blanches à St Pétersbourg", c'est un parcours composé d'extraits croisés des oeuvres de Nicolas Gogol, Fiodor Dostoïevski et Anna Akhmatova, et de "on n'est pas là pour se faire engueuler" de Boris Vian. Sur une mise en jeu de Christian Taponard, asisté de Marie-Hélène Saller, ce spectacle aura lieu ce mardi 11 février à 19h30 à la salle des fêtes de Valojoulx, le mercredi 12 février à 19h30 à la salle des fêtes de Plazac et le jeudi 13 février à 19h30 à l'école de musique de Montignac (au-dessus de l'office de tourisme). Entrée 8€. Un apéro occitan est proposé ce mardi à 18h30 salle des associations à Ladornac sur le thème Lo desert jusqu'à 19h30 pour échanger dans la langue de nos ancêtres des histoires et souvenirs d'antan, tél. 09.75.46.00.08. Côté cinéma, on peut voir "Brooklyn Affairs" ; "Play" avec Max Boublil ; et  « Une Belle équipe » avec Kad Merad...

Sur l'agenda cette semaine : Une lecture publique mercredi à 17h à la bibliothèque de Montignac, l'entrée sera libre, avec des textes de Suzanne Lebeau, par la Cie La Petite Fabrique invitée par Le Chaudron, tél. 05.53.51.02.87. Jeudi soir 13 février à la Feuillade à 18h, espace Henri Froidefond, c'est l'assemblée générale d'Itinérance Culturelle en Terrassonnais (la présentation de la liste de Mireille Van Veydevelt est reportée au lundi 17 à 20h30). Vendredi c'est la Saint-Valentin, il y aura une soirée débat avec l'ARES sur le thème de la Tolérance, dans un monde intolérant, salle St Laurent à Bersac à 20h. Samedi matin à 9h, ce sera l'assemblée générale de la Route des Canons à Thenon, et à 17h30 l'assemblée générale de l'auto-cross à Badefols d'Ans. A noter samedi soir le loto des écoles à Azerat et un concours de belote à St Rabier. Dimanche, ce sera la présentation d'une liste à Grèzes - Les Coteaux périgourdins.


La revue de presse du lundi 10 février 2020 : De bonnes nouvelles pour les papeteries de Condat... Selon le député Michel Delpon dans un communiqué, l'entreprise a besoin de se moderniser et de se convertir afin de passer au papier glassine, suite à la baisse des ventes de papier couché. Les papeteries avaient besoin d'un budget de 45M€ et demandaient le soutien de l'Etat. L'aide se présenterait sous la forme d'un prêt à taux zéro qui serait débloqué en deux tranches, cette année, et en 2021. Les travaux de transformation de la ligne 8 vont pouvoir être engagés, ainsi que la chaudière et la commande de la machine. Selon le député "l'entreprise va faire un plan de développement sur dix ans. La seconde tranche comporte un important volet environnemental...." Une visite ministérielle devrait avoir lieu cette semaine pour annoncer la bonne nouvelle. (La Dordogne Libre du samedi 8 février 2020) Une secrétaire d'Etat, Agnès Pannier-Runacher, viendra confirmer le soutien du ministère de l'Economie ce jeudi 13 février au Lardin.(Sud-Ouest mardi 11 février)

Un homme de 58 ans de Terrasson devra s'expliquer devant la justice. Dans la nuit de vendredi à samedi, il trouvait l'un de ses voisins trop bruyant, il l'a menacé avec un couteau. En voulant saisir l'arme, la victime se blesse à la main. Le voisin recevra trois jours d'ITT. Le prévenu a déjà été condamné pour des faits de harcèlement sur ses voisins en 2017 et sera convoqué au tribunal lundi prochain.

A Montignac, le numéro 2 de la liste de Nathalie Fontaliran démissionne de l'équipe de campagne. Pierre Amendola a confié la raison de son départ à nos confrères de La Dordogne libre, "ce sont les nombreux points de divergences d'opinion qui m'ont conduit à prendre cette décision" et il souhaite "à toute l'équipe une bonne chance pour la suite de la campagne à Montignac".

Afin de récolter des fonds pour aider les grévistes en difficulté financière, l'association culturelle Nivôse a organisé dimanche 9 février à Sarlat une action de solidarité : un vide grenier sous le chapiteau du centre culturel, un concert de rock et un débat autour de la réforme des retraites. Beaucoup de grévistes cheminots ont dû arrêter la grève illimitée pour récupérer leur salaire. L'examen de la réforme des retraites en commission à l'Assemblée nationale a démarré lundi dernier. 22 000 amendements ont été déposés, dont 19 000 émanent des députés de la France Insoumise. La CGT, Force ouvrière, FSU, Solidaires ainsi que des organisations de jeunesse (MNL, UNL, Fidl) et étudiante (Unef) appellent eux à une neuvième journée de mobilisation nationale le jeudi 20 février prochain.

Les syndicats de la FSU et de FO ont refusé de siéger au comité technique départemental pour la carte scolaire vendredi dernier, près de 66 postes seraient supprimés dans le second degré sur le département de la Dordogne.

La terre a tremblé vendredi soir vers 19h35 en Périgord. Un séisme mineur de magnitude 3 sur l'échelle de Richter a été ressenti notamment à Sorges, Trélissac et Agonac. L'épicentre se trouvait à 18km au nord-est de Périgueux selon le réseau national de surveillance sismique. La perception humaine était très faible.

Le 5e festival Fest'in à Ribérac aura lieu les 17 et 18 juillet prochains.


Les résultats sportifs : Handball. Les seniros filles du HBCVV s'inclinent contre Périgueux-1 38-27. Les seniors filles 2 perdent également contre Périgord Sud Ouest 24-10. Les seniors garçons s'imposent contre Chamiers 45-27.

Football. Départementale 3. Condat fait match nul 1 partout à Jumilhac, Hautefort s'incline 6-0 à Nontron-St Pardoux-2, Montignac-2 fait match nul 1 partout à Périgord-vert, Terrasson USA s'impose 2-3 à Excideuil-St-Médard, et La Bachellerie a été dominé 0-5 par Périgueux AS. Terrasson Portugais Ladornac s'impose 4-1 face à Périgord noir. En départementale 4 Elite, Condat-2 s'impose 1-2 à Périgueux foot-3. Condat-3 gagne face à Coly 4-1, Villac s'incline à Pays de Fénelon-2 6-0. En Départementale 4 promotion, Terrasson-Montignac-3 s'incline 0-5 devant Excideuil-St-Médard-2 et Thenon-LF-3 fait match nul 2 partout à Périgord-vert-2. Les féminines à 11 Interdistricts, Thenon-Rouffignac se déplace à Chamiers le 16 février.

Basket. En Régionale féminine seniors division 2, Le Lardin s'impose à Guéret ce dimanche 60-67 et reste à la 1ère place avec 2 points d'avance. En inter-départementale seniors féminine div.2, Le Lardin Entente s'incline chez le CA Brive Corrèze-3 62-30.

Rugby. Les prochains matches ont lieu dimanche prochain 16 février à Saint-Aubin pour Terrasson et au stade du Cern pour l'USV qui recevra Pompadour à 15h30, la réserve à 13h45. Montignac recevra Vergt à 15h30 et la réserve à 13h45. Salignac recevra St Aulaire à 15h. Causse Vézère recevra à 15h Montluçon.

Le Foyer Laïque de Beauregard-de-Terrasson vient d'organiser son loto annuel samedi soir. C'était une grande réussite. Deux prochains rendez-vous sont annoncés : la soirée théâtrale d'Itinérance culturelle en Terrassonnais le vendredi 21 février, puis le repas du Foyer aura lieu le samedi 29 février à midi.

A Ladornac, un apéro occitan est proposé sur le thème Lo desert le mardi 11 février de 18h30 à 19h30 à la salle des associations pour échanger dans la langue de nos ancêtres des histoires et souvenirs d'antan. Tél. 09.75.46.00.08.


L'info du vendredi 7 février 2020. Les lanceurs de vérité, c'est le thème du film de ce soir vendredi 7 février présenté à 20h30 à Thenon pour la soirée d'ouverture du 7e salon du Bien-être et des médecines douces. Les réalisateurs du film seront présents pour un débat après la projection.

La 2e édition du Salon du Livre de Terrasson, organisé par La Marzelle, aura lieu le dimanche 8 mars 2020 de 10h à 18h à la salle des fêtes avec une cinquantaine d'auteurs et des invités prestigieux dont la chanteuse Stone et Pierre Carbonnier, auteur d'un livre sur le vignoble du Pécharmant. Un hommage à Simone Veil est prévu avec l'auteure Magda Pascarel. Les marraines du salon seront Régine Laprade et Hayarpi Saint-Jal.

Le débat a été long et difficile, hier soir jeudi, entre les opposants et les porteurs de projets de l'installation d'une nouvelle centrale d'enrobage à chaud de matériaux routiers à la zone du Rousset à Thenon. Après près de trois heures d'échanges parfois virulents à la salle du marché couvert, chacun semble rester sur sa position. Les porteurs de projets ont eu le mérite de rester toujours calmes et d'avoir expliquer clairement leur dossier et le fonctionnement de cette centrale. De leurs côtés, les opposants se sont montrés inquiets et très tatilllons sur de nombreux sujets, notamment sur les rejets dans l'air, mais aussi dans l'eau de la nappe phréatique, en passant par l'entreprise alimentaire située à côté et les camions supplémentaires qui passeront devant l'école... La communauté de communes espère toujours conserver les 96 emplois de l'entreprise Lagarde et Laronze sur son territoire. C'est le préfet qui tranchera courant mars. Alors que le conseil municipal de Thenon donnera son avis lundi prochain à 19h (et aussi celui d'Azerat à venir), un opposant a déclaré à la fin de la réunion son souhait de constituer une liste aux élections municipales. (à revoir en vidéo Live) On aurait aimé en savoir plus sur ce que fera l'entreprise si on lui refuse la centrale à Thenon, partira-t-elle ?, et pourquoi tout ce tapage alors qu'aucune pétition n'a eu lieu pour demander le départ de Charpenet, c'est une simple demande administrative...

Un drame dans une école de Bergerac hier jeudi dans l'après-midi... Un garçon de 7 ans a été découvert, étendu, dans la cour, au coin du préau. Il aurait fait un arrêt cardiaque. Les secours n’ont pu le ranimer. Une enquête a été ouverte. Et une autopsie sera pratiquée.

Réforme des retraites : mille personnes ont défilé à Brive hier jeudi après-midi, près de 1300 à Périgueux hier matin. Des barrages filtrants ont eu lieu jeudi matin à l'entrée de Brive. Les manifestants se retrouveront dans la rue le samedi 22 février.

Une femme de 37 ans se déporte et percute un panneau mercredi 5 février vers 13h, sur la RD 6089 entre Terrasson et Le Lardin. Après avoir été doublée par un autre automobiliste, elle s'est déportée sur la droite et a percuté un panneau de signalisation. Elle a été transportée au centre hospitalier de Brive. L'adolescent de 14 ans à son bord n'a pas été blessé.

Ewanews Vidéos Live : on peut écouter en replay vidéo la réunion publique hier soir jeudi à Thenon qui portait sur l'installation d'une centrale de goudron à chaud, un débat parfois houleux ; la cérémonie de voeux du maire de Saint-Rabier est en cours de mise en ligne sur la page principale d'Ewanews mais nous avons beaucoup de difficultés avec You Tube en ce moment. La vidéo très longue de la cérémonie de voeux du président de l'Interco qui dure 59 minutes ne peut être publiée pour l'instant.

Les rendez-vous culturels et autres événements du week-end : ce soir vendredi à partir de 17h30 à Saint-Rabier, le vernissage de "Ecorces & ombres", une exposition itinérante de Flora Marc et Louise Alice au restaurant Le Bonheur dans le Pré & à la mairie ; un nouveau rassemblement des Coquelicots comme chaque 1er vendredi du mois devant la mairie de Terrasson, c'est ce soir aussi vendredi 7 février à 18h30 ; la soirée d'ouverture du 7e Salon du Bien-être et des médecines douces à Thenon, vendredi 7 février à 20h30 salle du marché couvert avec une projection débat sur le thème "Le courage au service du vivant", entrée 8€ (salon gratuit samedi et dimanche) ; et le spectacle "Calouss contre Mature" à Montignac ce vendredi à 21h, l'humoriste sera en one man show avec le Chaudron salle J. Macé.

Le 7e Salon du Bien-être et des médecines douces sur deux jours samedi 8 février de 10h à 19h à Thenon et le dimanche ; l'assemblée générale de la FNATH (Fédération des accidentés de la vie) du Lardin samedi 8 février à 10h à la salle socio-culturelle de Le Lardin, suivie d’un repas à la salle des fêtes avec potée auvergnate, 14€, ouvert à tous. Une messe à Villac samedi 8 février à 11h avec la participation de la Concorde terrassonnaise en l'église St Vaast à l'occasion de la bénédiction de la table de communion du 19e siècle, restaurée et reposée, suivie à 12h30 par un repas (20€) à la salle des fêtes, tél. Paroisse au 05.53.50.02.72 (HB) ou 06.70.79.95.19 (HR) avant le mardi 4 fév. 12h. Sur l'agenda également samedi 8 février : le loto de l’école de Cublac à la salle polyvalente à 20h avec de nombreux lots, une quine enfants, et le loto du Foyer à la salle polyvalente de Beauregard-de-Terrasson samedi 8 février à 20h30 ; une opération Vide ta chambre dimanche 9 février toute la journée de 8h30 à 17h30 à la salle des fêtes de Pazayac avec jouets, livres, puériculture et vêtements, 5€ le stand, 06.72.14.67.01, avec les parents d'élèves et la coopérative scolaire ; dimanche 8 février, ce sera aussi la Journée des Arts Créatifs à la salle des fêtes de Terrasson, avec La Marzelle, des animations, démonstrations, un exposition-vente, et un grossiste en tissus.

L'info locale du jeudi 6 février 2020. Réforme des retraites : les organisations syndicales ne baissent pas les bras et manifestent encore ce jeudi 6 février à 10h devant la palais de justice de Périgueux, à 15h à Sarlat, place de la Grande Rigaudie, et à 15h aussi à Bergerac, dans le cadre d'une journée nationale interprofessionnelle de grève et de manifestations. FO souligne dans un communiqué : "cette réforme méprise les formes réglementaires et législatives et, sur le fond, fait ressortir le flou du projet".

Le maire de Thenon et président de la communauté de communes du Terrassonnais organise une réunion publique ouverte à tous ce soir jeudi 6 février à 19h30 à la salle du marché couvert à Thenon (ou peut-être salle polyvalente) pour un grand débat sur la question de l'installation d'une nouvelle centrale d'enrobage à chaud de matériaux routiers qui fait polémique à Thenon. Obligée de quitter Charpenet à Terrasson car trop près d'habitations, cette centrale pourrait s'installer à la zone d'activités du "Rousset", ce qui permettrait de sauver sur notre territoire un certain nombre d'emplois, peut-être pas loin d'une centaine... Les enjeux sont très importants. Dans le but d'y voir plus clair, d'expliquer en détail le projet et surtout ce qui pourrait être désagréable pour les quelques riverains, et d'apaiser la situation, une réunion publique est organisée par la mairie de Thenon, en présence de la DREAL, l'entreprise Lagarde et Laronze et les opposants, ce jeudi 6 février 2020 à 19 h 30 à la salle du marché couvert. Déjà, on sait que le fonctionnement de la centrale est prévu deux heures par jour en moyenne, 8 heures au grand maximum, entre 7 heures et 18 heures, hors dimanche et jours fériés. Et que les rejets atmosphériques directs liés aux activités d'enrobage seront filtrés pour traitement avant rejet.

Les Wampas et Cali rejoignent Alain Souchon sur la scène de Chanteix en juillet 2020 ! Alors que le Festival aux Champs traversait une période difficile, le chanteur Cali avait déclaré son soutien aux bénévoles lors de la dernière foire du livre de Brive. Cali sera présent le vendredi 10 juillet, le même soir que le Collectif 1331 Pas d'arrangement qui réunit des membres de Zebda et du Massilia sound system, et le même soir que Wampas. La soirée est en prévente au tarif de 31€ jusqu'au 3 mars. Alain Souchon sera aussi présent au festival de Chanteix (entre Brive, Uzerche et Tulle) le 12 juillet prochain. En savoir plus sur Tuberculture.

"Du rugby à 5 de Larche à Ushuaïa" titre le journal corrézien La Montagne ce jeudi... Le club du Challenge Jeannot Lafont part en Argentine le 21 février pour disputer un tournoi. 14 Larchois vont s'envoler pour retrouver les Argentins du club des Aigles. C'est le match retour après avoir accueilli plus de quarante joueurs d'Ushuaïa en mars 2018.

L'info locale du mercredi 5 février 2020. Le Département de la Dordogne, l'agence de l'eau Adour Garonne et l'Agence technique départementale ont signé un contrat de progrès de cinq ans destiné à y voir "plus clair" dans tout ce qui concerne le domaine de l'eau. Cette convention s'applique dans la lutte contre les pollutions ponctuelles, l'alimentation en eau potable, la gestion quantitative dans le domaine des ressources en eau, la gestion quantitative dans le domaine des eaux souterraines, la restauration et la gestion des milieux, les habitats et éco-systèmes aquatiques, et la prévention des inondations. Le président Peiro a rappelé que "la Dordogne est le premier département français en matière de randonnée nautique, passant même avant l'Ardèche et le Tarn".

Les avocats du barreau de Périgueux sont à nouveau mobilisés contre la réforme des retraites et continuent la grève. Ils attendent des propositions du gouvernement d’ici demain jeudi soir.

Le maire sortant de Sarlat, Jean Jacques de Peretti, a annoncé officiellement sa candidature à un sixième mandat. L'ancien ministre et conseiller d'Etat, après 37 ans de mandat, dont 31 en tant que maire, annonce une liste apolitique : "Sarlat pour tous". Sur sa liste, figure le délégué départemental de la République en marche Christophe Najem.

A La Cassagne, le Comité des fêtes est désormais coprésidé par Ludovic Dumontet et Brigitte Cathelin. Si un léger remaniement a eu lieu au sein du Conseil d’administration, l’ADN du Comité des fêtes n’est pas modifié. Pour preuve, les dates des différentes manifestations organisées par le comité sont déjà posées et la grande fête associée à la randonnée des Pétaroux à la Noix aura bien lieu le samedi 22 et le dimanche 23 août 2020, avec marché festif, concert, rando mobylette, vide-greniers, repas sanglier, etc…. D'autres événements sont également annoncés : le vendredi 27 mars, une soirée conte avec Clément Bouscarel ; le dimanche 14 juin, une randonnée et un repas ; le samedi 25 juillet, une balade nocturne animée précédée d’un repas grillades... Tous les renseignements sont à disposition sur le site www.lespetarouxalanoix.com, sur la page Facebook ou par téléphone au 06.47.85.16.33.

A Thenon, des ateliers de danse impro pour les enfants sont proposés le mercredi à la salle de danse, 5 place Montaigne, avec Jennyfer Drujon : à 15h pour les 4-5 ans, à 16h pour les 6-9 ans et à 17h pour les 10-12 ans. Tél. 05.53.35.09.96 ou 06.88.63.33.75.

L'info locale du mardi 4 février 2020. La célèbre truffe du Périgord dont la finesse et la rareté font la renommée craint l'arrivée de la truffe espagnole.  Avec 6 500 hectares de truffière créés en deux décennies seulement, l'Espagne produit plus de truffes que la France et en Périgord, avec une truffe artisanale, on craint de ne pas survivre à cette concurrence démesurée...  D'autant que "Truffe du Périgord" est l'autre nom de la Tuber Melanosporum. Et donc techniquement, rien n'empêche d'apposer le fameux nom sur un pot de champignons espagnols. Une pratique trompeuse, mais non illégale, selon nos confrères de Fr3.

Il reste encore quelques places pour le stage de cirque, enfants à partir de 8 ans, à l'école Cucico route de Villac prévu ce samedi 8 février de 10h à 12h, de 13h30 à 15h et de 15h à 16h30 avec jonglage, acrobatie et aérien. Un stage aérien corde-trapèze-hammock est prévu aussi pour les 6-8 ans samedi de 11h à 12h30. Et il reste deux places également dimanche matin de 11h à 12h pour le dominicirque du matin et 5 pour l'apres midi, contact 06.20.93.73.99 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. . Une soirée rugby after-skis avec tapas aura lieu samedi soir 8 février au club house de l'USCT. Et la Concorde terrassonnaise participe samedi 8 février à 11h à une messe d'inauguration à Villac, église St Vaast... A l'occasion de la bénédiction de la table de communion du 19e siècle, restaurée et reposée, cette messe en musique sera suivie à 12h30 par un repas... avec parmentier de canard (20€) à la salle des fêtes, tél. Paroisse au 05.53.50.02.72 (HB) ou 06.70.79.95.19 (HR).

La nouvelle centrale d'enrobage à chaud de matériaux routiers fait polémique à Thenon. Obligée de quitter Charpenet à Terrasson car trop près d'habitations, cette centrale doit s'installer à la zone d'activités du "Rousset". Dans le but d'expliquer en détail ce projet et d'apaiser la situation, une réunion publique est organisée par la mairie de Thenon, en présence de la DREAL, l'entreprise Lagarde et Laronze et les opposants, ce jeudi 6 février 2020 à 19 h 30 à la salle du marché couvert. Le fonctionnement de la centrale aura lieu deux heures par jour en moyenne, 8 heures au grand maximum, entre 7 heures et 18 heures, hors dimanche et jours fériés. Les rejets atmosphériques directs liés aux activités d'enrobage seront filtrés pour traitement avant rejet.

Le dernier conseil communautaire de la CCTTH (communauté de communes du Terrassonnais-Thenon-Hautefort), avant les élections municipales et donc avant l'arrivée d'une nouvelle équipe, aura lieu le mardi 25 février à 20h30 à la salle des fêtes de Terrasson.

Tout savoir pour travailler en intérim... La Mission Locale de Sarlat organise un zoom métier sur l'intérim le lundi 17 février à 13h place Marc Busson en présence des agences d'intérim, apporter son CV, job dating, infos pratiques, inscription demandée au 05.53.51.56.00.

Une quinzaine d'enseignants se sont rassemblés lundi matin 3 février à Brive devant le lycée Simone-Veil (ex-Danton) pour dénoncer la réforme du baccalauréat, alors que se tenait au même moment les premières épreuves du nouveau bac. Selon eux "il n'est pas concevable d'évaluer dans le cadre du baccalauréat les élèves dès janvier. C’est mépriser à la fois la question de l’acquisition des apprentissages et le sens même d’une évaluation à vocation certificative". Pour eux, c'est aussi une rupture d'égalité... "Les sujets différents entre les établissements, voire entre les classes, et choisis par les enseignants eux-mêmes, induisent des inégalités". (La Montagne)

Alain Souchon sera en concert au festival de Chanteix (entre Brive, Uzerche et Tulle) le 12 juillet prochain. En savoir plus sur Tuberculture.

L’info du lundi 3 février. Deux assemblées générales auront lieu ce soir lundi à 18h, celle de l'Association foncière Pastorale Libre qui a permis l'installation et donc le retour de bergers et de moutons sur les coteaux de Condat-sur-Vézère, Coly Saint-Amand. La réunion a lieu ce soir aux Farges. Au même moment aura lieu l'assemblée générale de Travelling au Ciné Roc de Terrasson... La longue série des cérémonies de voeux des élus s'est terminée le 31 janvier (vendredi) par celle des conseillers départementaux Dominique Bousquet et Francine Bourra à Tourtoirac devant près de 300 personnes. Les listes de candidats aux municipales prennent le pas dans l'actualité. Samedi 1er février à Thenon : la liste qui se présente dans la continuité du maire sortant a été dévoilée... Jean-Luc Blanchard est tête de liste. A Montignac, Nathalie Fontaliran, conseillère régionale et ancienne adjointe, se présente face au maire sortant. Enfin, samedi, le Terrassonnais Alain Fressange a présenté son film de voyage sur l'Indonésie au cinéma Le Vox  devant 50 personnes...

Le conseil départemental de Dordogne consacre cette semaine à l'examen du Budget primitif 2020 du Département. Le vote aura lieu vendredi. Les dépenses sociales progressent de 3,5% et atteignent presque 60% du budget de fonctionnement. Les 50 Conseillers départementaux sont à pied d'oeuvre. Le budget s'élève à 522,5 millions d'euros, en hausse de 2,36%. La taxe sur le foncier bâti n'augmentera pas en 2020, après trois années de hausse.  Dans les dépenses sociales, on trouve l'Allocation personnalisée d'autonomie, la prestation de compensation du handicap pour 1.500 personnes, le Revenu de solidarité active pour 9.800 bénéficiaires (soit +3%), et l'aide sociale à l'enfance avec un nombre d'enfants confiés aux services du Département qui a quasiment doublé en dix ans. Le Conseil départemental a également pris à sa charge environ 250 mineurs réfugiés de pays en guerre. Côté investissements, 103,7 millions d'euros seront consacrés cette année : sur les routes (près de 27 millions d'euros sans compter l'entretien courant) ; la fibre optique (4,5 millions d'euros) ; les collèges ; quelques monuments comme l'abbaye de Cadouin et le château de Biron ; les aides aux investissements des communes et communautés de communes pour 19 millions d'euros. Le chantier de la  déviation de Beynac représente 11 millions d'euros. Le chantier du pôle universitaire à Périgueux devrait se voir attribuer 5 millions d'euros, et le pôle social de Coulounieix-Chamiers pour 3,4 millions...

Simon Coencas est décédé dimanche matin 2 février 2020 à l'âge de 93 ans. Il était le dernier survivant des quatre inventeurs de Lascaux. Avec Marcel Ravidat, Jacques Marsal et Georges Agniel, ils avaient mis à jour la célèbre grotte avec ses œuvres exceptionnelles datées de près de 20 000 ans. Aujourd'hui, le site est mondialement connu et c'est une véritable locomotive touristique pour le Périgord. Simon Coencas était présent, il y a quatre ans, à l’inauguration de Lascaux 4. Germinal Peiro, le président du Département de la Dordogne, adresse "à sa famille qui lui était si chère, à ses proches, ses condoléances les plus sincères et le témoignage de l’amitié et de la profonde reconnaissance des Périgourdins". (Photo ci-jointe : Simon Coencas à droite, en compagnie du président du Département, en 2016 pour le 76e anniversaire de la grotte)

En rugby, Terrasson s'impose sur le fil 28-26 ce dimanche face à Saint-Aubin. En Basket Elite, le BBD s'incline à Monaco 86 à 71. En pré-nationale féminine R2, Le Lardin s'impose face au Limoges ABC 75 à 59. En pré-nationale féminine R2, Le Lardin s'impose face au Limoges ABC 75 à 59. En inter départementale féminine seniors div. 2 Le Lardin Entente l'emporte face à St Pantaléon 62-40. En handball, les Crokeuses senoirs filles VVPN s'imposent 37-17 face à Le Bugue samedi 1er février. Football : coupe régionale, le match a été reporté pour Thenon-LF - Couzeix-Chaptelat ; en départementale 1 Montignac s'incline 5-1 à Prigonrieux-B ; en départementale 2 TLF-2 s'incline à Chancelade 3-0.

Nathalie Fontaliran, conseillère régionale et ancienne adjointe, a présenté sa liste, samedi 1er février, pour les municipales 2020. Nathalie Fontaliran présente une liste "apolitique" sans faire jouer son appartenance au parti LR. Sur la liste, le médecin généraliste Pierre Amendola s'occupe de la communication, une infirmière libérale, Carine Lacour-Merle, devrait porter un projet pour la santé. Un retraité de l'administration pénitentiaire, Eric Rouzoul, fait partie aussi du coeur d'équipe. A ce jour, une autre liste est déclarée : celle de Laurent Mathieu, le maire sortant. La liste complète de Nathalie Fontaliran : Pierre Amendola, Sandrine Aussudru, Laurine Bruzailles, Véronique Cazenave, Bernard Chavanel, Gilles Duteil, Jacques Gaulier, Mustapha G'naoui, Isabelle Holyst, Marie Agnès Labatu, David Laborde, Carine Lacour-Merle, Alian Le Male, Jacqueline Malpeyrat, Amarya Mansourie, Patrick Meyer, Francis Perrier, Marie-Josée Quere, Léa Ravidat, Eric Rouzoul, Céline Secrestat, Hassen Seghiri.

Dernière ligne droite cette semaine pour s'inscrire sur les listes électorales jusqu'au 7 février 2020 à minuit, pour particper aux élections du 15 mars... Selon la mairie de Terrasson, il est prudent de contrôler que l'on est bien inscrit, la démarche étant toute simple à faire en ligne sur service-public.fr. La concordance entre sa carte d'identité et celle d'électeur est aussi  importante, au détail près. Brigitte Maradène, responsable du service de l’Administration Générale explique : « s'il manque une lettre, un 2e prénom, s'il y a une erreur sur le lieu de naissance, il faut venir en mairie avec un acte de naissance afin de procéder à la correction de l’Etat Civil. Si la personne est née sur le territoire national, la Mairie se chargera de toutes les démarches auprès de l'INSEE ». Certes, dans les communes de plus de 1000 habitants, on pourra bien sûr voter quand même avec seulement sa carte d'identité, son passeport ou permis de conduire. « Mais l'électeur pourrait être coincé  à un moment donné dans d'autres démarches comme la CPAM, dans un hôpital, etc. » Une erreur aurait pu se glisser dans les inscriptions successives de l'administration. Il faut savoir enfin que « tout citoyen peut s’inscrire en tant que contribuable sur la commune, à partir du moment où il paie des impôts dans la commune depuis au moins 2 ans. Depuis le 1er janvier de cette année, on peut se faire aussi inscrire pour voter sur la commune où l'on est commerçant ou gérant. »

Plus de 200 personnes ont défilé lors d'une marche pour le climat à Brive ce samedi 1er février. Les manifestants protestent contre l'inaction des politiques face au changement climatique et aussi contre le peu d'entrain chez la plupart des candidats aux municipales et formations politiques à engager des transformations profondes de la société. (France Bleu)

Violences policières : les familles de victimes, les collectifs et leurs soutiens lancent un appel inédit lors d'une marche, à Paris, le 14 mars 2020 (la veille du 1er tour des municipales), pour dénoncer l’impunité des brutalités policières, qui auraient causé 26 morts en 2019 et combien de blessés ?...

La vitesse maximale est repassée à 90 km/h depuis samedi 1er février sur les routes départementales de Corrèze. La Corrèze devient le 2e département de France, après la Haute-Marne, où la vitesse maximale autorisée est relevée de 80 à 90 km/h. Pascal Coste, le président du Département, a signé les arrêtés permettant de le faire, il dénoncait "la décision unilatérale du 80 km/h imposée d'en haut par le Premier ministre qui a fait une crise d'autorité, sans concertation, prise contre la ruralité et au mépris des territoires". L'élu ajoute qu'en tout état de cause, on doit maîtriser son véhicule et on doit adapter sa vitesse aux circonstances et pas seulement par temps de pluie où la vitesse est limitée à 80 km/heure". Les dix radars, appartenant à l'Etat, "vont être reprogrammés à distance immédiatement", annonce l'élu, mais en Corrèze seulement.

Les rendez-vous culturels et autres événements de la semaine : lundi 3 février à 18h30 Les Farges, l'assemblée générale du Randal, AFPL ; l'assemblée générale de Travelling ce lundi à 18h au Ciné Roc de Terrasson suivie de la projection de "Lillian" en vo à  20h30 ; Merci Telethon jeudi 6 février à 18h30 à Aubas ; le vernissage de "Ecorces & ombres", une exposition itinérante de Flora Marc et Louise Alice à Saint-Rabier vendredi 7 février à 17h30 au restaurant Le Bonheur dans le Pré & à la mairie ; un nouveau rassemblement des Coquelicots comme chaque 1er vendredi du mois devant la mairie de Terrasson, c'est vendredi 7 février à 18h30 ; la soirée d'ouverture du 7e Salon du Bien-être et des médecines douces à Thenon, vendredi 7 février à 20h30 salle du marché couvert avec une projection débat sur le thème "Le courage au service du vivant", entrée 8€ (salon gratuit samedi et dimanche) ; le spectacle "Calouss contre Mature", l'humoriste sera en one man show avec le Chaudron vendredi à 21h salle J. Macé à Montignac ; le 7e Salon du Bien-être et des médecines douces sur deux jours samedi 8 février de 10h à 19h à Thenon et le dimanche ; l'assemblée générale de la FNATH (Fédération des accidentés de la vie) du Lardin samedi 8 février à 10h à la salle socio-culturelle de Le Lardin, suivie d’un repas à la salle des fêtes avec potée auvergnate, 14€, ouvert à tous. Une messe à Villac samedi 8 février à 11h avec la participation de la Concorde terrassonnaise en l'église St Vaast à l'occasion de la bénédiction de la table de communion du 19e siècle, restaurée et reposée, suivie à 12h30 par un repas (20€) à la salle des fêtes, tél. Paroisse au 05.53.50.02.72 (HB) ou 06.70.79.95.19 (HR) avant le mardi 4 fév. 12h. Sur l'agenda également samedi 8 février : le loto de l’école de Cublac à la salle polyvalente à 20h avec de nombreux lots, une quine enfants, et le loto du Foyer à la salle polyvalente de Beauregard-de-Terrasson samedi 8 février à 20h30 ; une opération Vide ta chambre dimanche 9 février toute la journée de 8h30 à 17h30 à la salle des fêtes de Pazayac avec jouets, livres, puériculture et vêtements, 5€ le stand, 06.72.14.67.01, avec les parents d'élèves et la coopérative scolaire ; dimanche 8 février, ce sera aussi la Journée des Arts Créatifs à la salle des fêtes de Terrasson, avec La Marzelle, des animations, démonstrations, un exposition-vente, et un grossiste en tissus.

Les pastels Girault à Montignac fêtent leurs 240 ans en 2020 ! La galerie située au rond-point d'entrée de la ville (en arrivant de Condat, Les Farges et Auriac) réouvrira ses portes avec une nouvelle exposition à partir du 31 mars. A noter déjà une date, le samedi 13 juin, avec des démonstrations, des ateliers, des concours et une tombola...


Jean Bousquet candidat aux municipales (avec Pierre Delmon) à Terrasson a ouvert sa permanence hier soir jeudi au 10 de l'avenue Charles de Gaulle près de la mairie (dans le local, anciennement La Griffe). De son côté, l'autre candidat Dominique Bousquet tient sa permanence avenue Charles de Gaulle également, en face du pont vieux.

Le dépôt des candidatures aux élections municipales en Dordogne aura lieu, pour le premier tour, du lundi 17 février 2020 au mercredi 26 février de 13h à 19h, et le jeudi 27 février 2020 de 13h à 18h. Pour le second tour, le lundi 16 mars 2020 de 13h à 19h et le mardi 17 mars 2020 de 13h à 18h.  Pour les communes de l’arrondissement de Périgueux à la préfecture, salle La Boëtie, Bât B,  2, rue Paul Louis Courrier à Périgueux, pour les communes de l’arrondissement de Sarlat la Canéda à la sous-préfecture de Sarlat, Place Salvador Allende à Sarlat. Les  candidatures doivent être déposées en original aux lieux et horaires indiqués ; aucune candidature transmise par internet, par fax ou par envoi postal ne sera acceptée. Il est conseillé aux candidats de ne pas déposer leur candidature au dernier moment. Pour les communes de moins de 1000 habitants, les emplacements d’affichage sont attribués sur demande déposée en mairie à compter du décret de convocation des électeurs et au plus tard le mercredi précédant chaque tour de scrutin, soit les mercredi 11 mars et 18 mars 2020 à 12 heures. Les emplacements sont attribués dans l’ordre d’arrivée des demandes en mairie. L’ordre des emplacements d’affichage peut donc être différent, au second tour, de celui fixé pour le premier tour. Pour les communes de 1000 habitants et plus, l’attribution des emplacements d’affichage aura lieu par tirage au sort le vendredi 28 février 2020 à partir de 14h à la préfecture de la Dordogne et dans chaque sous-préfecture. En cas de second tour, l’ordre des listes retenu pour le premier tour est conservé entre les listes restant en présence. En cas de fusion de listes pour les élections municipales, l’ordre retenu est celui des listes «d’accueil», c'est-à-dire des listes qui conservent au second tour le même candidat tête de liste ou, à défaut, le plus grand nombre de candidats sur la liste fusionnée. Les panneaux d’affichage électoral seront mis en place avant le début de la campagne électorale soit le lundi 2 mars 2020 à zéro heure.

A la résidence des Quatre Saisons à Terrasson, la couleur des blouses des soignants vient de changer en ce début d'année. Cela permet aux résidents comme aux visiteurs de reconnaître plus facilement les différents corps de métiers. Les infirmiers portent désormais une blouse blanche à plastron coloré et un pantalon turquoise. Les aides-soignantes sont habillées d’une blouse blanche à plastron coloré et d’un pantalon saumon. L’ergothérapeute se pare d’une blouse blanche à plastron coloré et d’un pantalon vert pomme. Les ASH sont vêtus d’une blouse fuchsia et d’un pantalon blanc. Parmi les prochaines animations : les résidents fêteront la chandeleur les 2 et 5 février à partir de 15h, les dames de la bibliothèque proposent une lecture le 19 février à 16h30, la Concorde terrassonnaise donnera un petit concert le 23 février à 15h, et Mme Vigier fêtera ses 101 ans le 27 février...

Jean Bousquet vient de présenter sa liste à la presse, hier mercredi 29 janvier, pour les municipales des 15 et 22 mars, "Continuons pour Terrasson-Lavilledieu avec Jean Bousquet". Pierre Delmon et tous ses adjoints actuels l'accompagnent dans cette candidature. Ce sont au total 20 élus sortants qui se représentent dans la continuité du maire sortant. Ce dernier, toujours présent, est fort d'une expérience de cinq mandats et d'une ville totalement métamorphosée. La moyenne d'âge de cette équipe est de 54 ans. Les nouvelles têtes sont : Jean-Yves Vergne, 64 ans, cadre d'entreprise retraité, Maud Manière 51 ans secrétaire de direction, Stéphanie Porte 42 ans vendeuse, Bertrand Daux 61 ans retraité, Jean-François Chaveroche 39 ans dirigeant d'entreprise, Kadour Koucha 43 ans chauffeur, Laurent Monteil 58 ans chirurgien-dentiste, Valérie Faye 56 ans fonctionnaire de police et Jérôme Vivier 26 ans coiffeur. Six conseillers municipaux de l'actuelle majorité n'ont pas souhaité se représenter. Chaque liste présentée dispose de 29 candidats. La liste de Jean Bousquet se veut apolitique, personne n'est encarté. "Cette liste réunit des gens qui veulent travailler pour la ville" dit le chef de file. Quelques projets dans les grandes lignes sont évoqués... "C'est un programme qui s'étalera sur cinq à dix ans, en faisant la part belle au développement durable" dit-il. Par exemple : la rehausse du barrage de Losse avec la production de kilowatts en plus pour alimenter Terrasson, une piste cylclable le long de la Vézère entre la rue des Rouffiats et la plaine des jeux, un éclairage à basse tension et des candélabres intelligents pour réduire la facture énergétique, des repas 100% bio à la crèche et deux fois par semaine dans les écoles, l'arrivée de la méthanisation avec la Région, et, à voir, des véhicules de la ville électriques... Deux salles nouvelles verront le jour à Lavilledieu. Ce sera aussi la réhabilitation de la Chapelle Mouret, la fin des travaux de la rue Alphonse Daudet, la rénovation des écoles et de la piscine qui "pourrait être chauffée pour agrandir la saison", la réhabilitation totale du centre culturel, et la décision sera priise cette année pour la nouvelle EPHAD... Jean Bousquet souhaite se pencher plus sur l'humain, les services publics, les sports, la santé, l'aide au commerce, la rénovation de l'habitat, tout en apportant un second souffle aux jardins de l'Imaginaire où "le but recherché est d'agrandir la saison et les horaires d'ouverture en soirée"... Quand le candidat souligne : "Terrasson, c'est ma ville", Jean Bousquet a tout dit ou presque des relations fortes qu'il a tissé ici, de l'école à l'entreprise familiale (dont il a revendu le fonds de commerce), en passant par la mairie où il est arrivé avec Pierre Delmon en 1989. Cette liste prévoit déjà une grande réunion publique le jeudi 12 mars en soirée à la salle des fêtes.

"Itinérance culturelle en terrassonnais" reprend sa nouvelle programmation à compter du vendredi 21 février à 21h à Beauregard-de-Terrasson avec une soirée théâtrale : "1336, Parole de Fralib" par Phlippe Durand et La Comédie de Saint-Etienne. Puis le vendredi 20 mars à Condat, le spectacle "Les Yeux grands ouverts" sera présenté par Elisa Delomme sur une mise en scène de Fabien Bassot. Et le vendredi 3 avril à Boulazac, "Saison de cirque" sera présenté par Cirque Aïtal...

La galerie d'art Thenon les z'Arts est en pause hivernale jusqu'au 3 mars et n'est ouverte que le mardi matin, jour de marché, de 10h à 12h30. Les expositions temporaires reprendront à partir du mois d'avril. Il est possible de visiter également la galerie sur rendez-vous ou en s'adressant à la boutique "Aux talents cachés". Tél. 06.81.73.98.34 (Vincent), 06.82.97.24.95 (Agnès) ou 06.29.67.11.44 (Jean-Pierre).

Le syndicat FO Dordogne continue de demander le retrait du projet de réforme des retraites. Dans un communiqué de presse, le syndicat précise : "La mobilisation est soutenue par la majorité de la population. Le gouvernement reste sourd à cette majorité et persiste en entamant le processus législatif. Depuis le début du mouvement (il y a un mois et demi), le gouvernement joue la carte du pourrissement en usant la propagande mensongère et focalisant l'opinion sur les régimes spéciaux pour cliver la population". L'UDFO apporte par ailleurs son soutien "aux camarades d'ENEDIS placés en garde à vue dans le cadre d'une action syndicale". Le communiqué de FO précise également que : "le système de retraite par points n'a d'autre objet que d'allonger la durée du travail et de baisser le montant des pensions. Il vise à ouvrir la voie de la capitalisation pour ceux dont les revenus leur permettront de se constituer une retraite complémentaire". L'UDFO demande "d'amplifier la mobilisation par la grève dans toutes les entreprises, services et administrations, et à se joindre à la journée interprofessionnelle du mercredi 29 janvier".

Le président de la communauté de communes du Terrassonnais-Thenon-Hautefort, Dominique Bousquet, vient de présenter sa liste aux élections municipales à Terrasson. Né à Cublac, ancien vétérinaire, élu depuis 38 ans, Dominique Bousquet est aussi l'actuel maire de Thenon et conseiller départemental du haut-Périgord noir (en binôme avec Francine Bourra). L'ancien député, leader LR en Dordogne, s'est entouré d'une liste pluriel de toutes tendances, une équipe forte de diversité. "C'est une liste hétéroclite" explique David Cheze, le transporteur qui a décidé de rejoindre les colistiers, des chefs d'entreprises, mais aussi des responsables associatifs et du monde sportif, des commerçants, des enseignants, un agriculteur, une aide à domicile, une hôtesse de caisse, un lieutenant-colonel à la retraite, un restaurateur, une aide sociale, une correspondante de presse, un ingénieur à la Sicame, et des conseillers municipaux sortants comme Ali Keles, Daniel Gauthier, Irène Charrette et Francine Grand... Parmi les grandes lignes annoncées : "faire que la ville centre de la communauté de communes travaille avec son territoire". Dominique Bousquet ne cache pas qu'il a demandé au maire de Terrasson, Pierrre Delmon, de le prendre sur sa liste, mais n'ayant aucune réponse, le président de l'Interco a alors décidé de se présenter lui-même. Des grands dossiers sont évoqués : celui de la maison de retraite, une grande salle de spectacle et les équipements sportifs, dans les stades en particulier, et des travaux aussi à l'école... Une personne dans la salle témoigne qu'il faut "parfois porter les enfants qui ont une béquille ou une entorse au 2e étage". Dominique Bousquet précise : "on ne critiquera pas ce qui a été fait". Il prend alors comme exemple son action à la communauté de communes : les travaux viennent de commencer à la nouvelle station d'épuration de Terrasson où il vient de poser la première pierre ce vendredi. C'est un projet à 5,5 M€. "Nous avons eu la compétence en 2018 et en deux ans, on l'a fait" dit-il. Une page Facebook est ouverte : "Terrasson pour une ville active et solidaire". Parmi les colistiers les plus connus : Patric Chouzenoux, Françoise Chauvet, Yoann Dupuy, Ahmed Gartani, Brigitte Ovaguimian, Renée Mathieu-Brozat, Michel Montupet, Laurent Guédec, Karine Reiner, Mallorie Sauvage...

Les Voyageurs de Mots et le Groupe Décembre de création théâtrale organisent quatre représentations de lectures théâtralisées autour de "La Chute et l'effroi" d'Edgar Allan Poe, "Nuits blanches à St Pétersbourg", un parcours composé d'extraits croisés des oeuvres de Nicolas Gogol, Fiodor Dostoïevski et Anna Akhmatova, et de "on n'est pas là pour se faire engueuler" de Boris Vian. Sur une mise en jeu de Christian Taponard asisté de Marie-Hélène Saller, ce spectacle aura lieu le lundi 10 février à 19h30 à la salle des fêtes d'Aubas, le mardi 11 février à 19h30 à la salle des fêtes de Valojoulx, le mercredi 12 février à 19h30 à la salle des fêtes de Plazac et le jeudi 13 février à 19h30 à l'école de musique de Montignac (au-dessus de l'office de tourisme). Entrée 8€.

Une nouvelle année cinématographique débute pour l'association Travelling de passionnés de cinéma et la salle Ciné Roc de Terrasson. L’élection du meilleur film aura lieu mardi 28 janvier à partir de 19h dans le hall. Le film projeté à 20h30 est « Talking about Trees » de Suhaib Gasmelbari. Vendredi 31 janvier, une soirée est proposée avec deux films palestiniens « It must be heaven » et « Le char et l’Olivier une autre histoire… » , avec débat et pique-nique participatif à l’entracte. L'assemblée générale de Travelling aura lieu le lundi 3 février à 18h, suivie par le film « Lillian » à 20h30. Jeudi 6 février aura lieu  une soirée spéciale « en lutte » avec deux films « Sympathie pour le diable » et « Made in Bangladesh », avec discussions et casse-croûte participatif entre les deux films. Enfin, un ciné-philo aura lieu le lundi 10 février à 20h30 avec le film « La collectionneuse ». Le débat sera animé par Stéphane Larrieu.

Après avoir laissé la parole à la conseillère départementale Francine Bourra (avec qui il travaille en binôme), le maire de Thenon, Dominique Bousquet, a présenté ses voeux et ceux de son conseil municipal à la salle du marché couvert jeudi 16 janvier 2020. Le premier élu cite quelques chiffres : un budget de 2,3 M€ l'an passé dont un peu plus de 500.000 euros d'investissements ; aucune augmentation d'impôts depuis 37 ans ("les bases oui, mais pas du fait de la commune") ; une dette "non négligeable mais assez raisonnable" de 853.000 € qui demande à "rester raisonnable durant trois-quatre ans". La précédente campagne de grosses réalisations avait notamment permis de financer les deux traverses, le collège, la gendarmerie, les écoles, la salle du marché couvert et la salle polyvalente. 1,5 M ont été cependant investis durant ce dernier mandat dans cette commune de 1.300 habitants. Cette année, une participation a permis de réaliser la sécurisation de l'accès à l'entreprise Mlle Dessert et des sièges amovibles peuvent être montés et démontés dans la salle qui sert pour le marché comme pour le cinéma. Le parc photovoltaïque avec 14 M€ d'investissements privés... L'élu s'adresse aussi à la salle avec son autre casquette de président de la communauté de communes du Terrassonnais-Thenon-Hautefort. A Terrasson, je ne suis pas le bienvenu. Mais si je veux rester président de la communauté de communes, c'est à Terrasson qu'il faut être, car cette commune dispose de 11 sièges à l'intercommunalité et Thenon n'en a que deux... L'élu, très ému, n'a pas caché, qu'après 37 ans passés à Thenon, il prend un risque un peu fou. Il a remercié ses collaborateurs et le personnel municipal. A propos des déchets en Dordogne, le maire souligne que "le choix d'avoir refusé l'incinérateur, il y a une quinzaine d'années, se retrourne contre nous. La taxe générale sur les activités polluantes passe de 17 à 65 euros la tonne de déchets enfouis, alors qu'elle reste à 15 euros pour les déchets incinérés".

A Thenon, des habitants ont lancé une pétition contre l'installation d'une centrale à goudron, à cheval sur les communes de Thenon et d'Azerat. La société Lagarde & Laronze, qui garderait ses bureaux à Charpenet à Terrasson, déplacerait ainsi sa production de l'enrobé de bitume à chaud. Une vingtaine de riverains sont vent debout contre l'arrivée de l'entreprise. Le maire de Thenon et président de la communauté de communes du Terrassonnais Dominique Bousquet souhaite  garder sur le territoire cette entreprise qui emploie jusqu'à 100 personnes et se rangera derrière l'avis d'autorisation ou non de la préfecture. Une enquête publique est ouverte jusqu'au 3 février en mairie.

M. Jaubert vient de réouvrir un magasin de fleurs et d'articles funéraires le 9 janvier 2020 au même emplacement que sa boutique, au rond-point du McDonald's de Terrasson. Il avait cédé son activité de pompes funèbres, il y a un an, toujours située juste à côté. Son expérience et sa clientèle sont ses deux atouts.

Le Festival de Montignac Cultures aux Coeurs fêtera fin juillet ses 40 ans, cette année. Ce sera aussi, début septembre, les 80 ans de la découverte de la grotte de Lascaux. Le 38e Festival du Périgord noir aura lieu du 28 juillet au 19 août. La course cycliste La Périgordine aura lieu le 14 juin (elle a réuni plus de 800 participants en 2019). Laurent Mathieu, le maire de Montignac, est revenu sur les réalisations de 2019 dans ses voeux, samedi. De gros travaux d'assainissement ont été effectués et permettent de ne ne plus avoir de rejets directs dans la Vézère. Le conseil départemental a soutenu ces travaux. Il ne reste plus qu'une petite portion qui va du Crédit Agricole à La Poste. Les travaux de la piscine ont eu du retard en raison du PPRI qui a classé le terrain d'abord en zone rouge, puis finalement en zone bleue car la piscine est surélevée. Le coût des travaux s'élève à 1,3 M€. Un parking sera créé en face de l'entrée de l'école après une acquisition foncière. Les chaises de la salle des fêtes ont été renouvellées. La fibre optique arrive d'ici six mois à un an. L'opération Voisins Vigilants est opérationnelle. Le label Grand Site de France a été attribué à la Vallée de la Vézère. Christian Teillac a été invité à la tribune pour parler des actions du conseil départmental.

Trois gendarmes de Terrasson ont reçu une lettre de félicitations ce vendredi matin 17 janvier, juste après la levée des couleurs à la brigade de gendarmerie de l'avenue Victor Hugo. La distinction a été remise des mains du Chef d'escadron Hélène Marty qui commande la compagnie de gendarmerie de Sarlat, en présence du Lieutenant Jean-Philippe Mondin qui commande la communauté de brigades de Terrasson-Montignac. L'adjudant-chef Solene Ponge a été félicitée pour être intervenue sur un accident d'autoroute près de Paris. Le gendarme Deveycx a solutionné le dossier de dégradation des radars automatiques. Le chef Matignon a été félicité pour l'afffaire de vols des tronçonneuses dans un magasin de bricolage à Montignac en 24 heures, grâce à un système de balise GPS déposée par le commerçant dans un matériel. Le bilan de l'année écoulée sera réalisé ce soir vendredi en présence des élus. A revoir en vidéo sur la page Facebook Live d'Ewanews.

Après avoir laissé la parole à la conseillère départementale Francine Bourra (avec qui il travaille en binôme), le maire de Thenon, Dominique Bousquet, a présenté ses voeux et ceux de son conseil municipal à la salle du marché couvert jeudi soir 16 janvier 2020. Le premier élu cite quelques chiffres : un budget de 2,3 M€ l'an passé dont un peu plus de 500.000 euros d'investissements ; aucune augmentation d'impôts depuis 37 ans ("les bases oui, mais pas du fait de la commune") ; une dette "non négligeable mais assez raisonnable" de 853.000 € qui demande à "rester raisonnable durant trois-quatre ans". La précédente campagne de grosses réalisations avait notamment permis de financer les deux traverses, le collège, la gendarmerie, les écoles, la salle du marché couvert et la salle polyvalente. 1,5 M ont été cependant investis durant ce dernier mandat dans cette commune de 1.300 habitants. Cette année, une participation a permis de réaliser la sécurisation de l'accès à l'entreprise Mlle Dessert et des sièges amovibles peuvent être montés et démontés dans la salle qui sert pour le marché comme pour le cinéma. Le parc photovoltaïque avec 14 M€ d'investissements privés... L'élu s'adresse aussi à la salle avec son autre casquette de président de la communauté de communes du Terrassonnais-Thenon-Hautefort. A Terrasson, je ne suis pas le bienvenu. Mais si je veux rester président de la communauté de communes, c'est à Terrasson qu'il faut être, car cette commune dispose de 11 sièges à l'intercommunalité et Thenon n'en a que deux... L'élu, très ému, n'a pas caché, qu'après 37 ans passés à Thenon, il prend un risque un peu fou. Il a remercié ses collaborateurs et le personnel municipal. A propos des déchets en Dordogne, le maire souligne que "le choix d'avoir refusé l'incinérateur, il y a une quinzaine d'années, se retrourne contre nous. La taxe générale sur les activités polluantes passe de 17 à 65 euros la tonne de déchets enfouis, alors qu'elle reste à 15 euros pour les déchets incinérés".

Lionel Armaghanian a présenté ses voeux à la population de Beauregard-de-Terrasson samedi 11 janvier 2020. Une pensée a été exprimée vers tous les acteurs de la cité, notamment "les associations qui animent la vie locale et fédèrent ce lien social indispensable pour le bien vivre ensemble, avec une mention particulière pour toute l'équipe de Festiviterre". Mais contrairement aux traditions, le maire n'a pas laissé, en fin de cérémonie cette année, le micro au comité des fêtes et au foyer laïque (qui n'a d'ailleurs pas pu présenter son bilan, avec regrets selon certains membres). Le maire a demandé d'applaudir son conseil municipal "pour leur soutien indéfectible et une loyauté sans égal". M. Armaghanian s'est montré très inquiet face au réchauffement climatique qui s'accélère et aux incendies incontrôlés qui frappent tout l'hémisphère sud depuis cinq mois. En 2019, les travaux de la rue de l'Eglise ont été bouclés avec végétalisation. La 4e tranche s'élève à 349.000 euros TTC, mais avec les réseaux et l'éclairage public, la somme atteinte est de 487.000 euros. Près de 50% sont à la charge de la commune, "financés sur fonds propres et sans emprunt". Côté voirie, près de 100.000 euros ont financé de nombreuses opérations comme l'aménagement du carrefour des Poupeaux et les revêtements de chaussée au lotissement Le Clos... Au niveau du multiple rural (qui vient de réouvrir ses portes), tout le matériel de froid et de cuisson a été remis en état et la boucherie épicerie a été reprise par Florence Deroyer (9'20). "Ayant déjà pu apprécier la qualité de ses viandes et de ses plats cuisinés, nous savons que nous avons à faire à une professionnelle" dit-il. L'opération d'adressage a été réussie, il est effectif depuis le 1er janvier 2020. Deux chantiers de bénévoles ont permis de clôturer les actions de l'Agenda 21. La commune s'est vue décerner un prix spécial pour la végétalisation des façades par le comité départemental de fleurissement. Une 2e fleur pourrait être décernée cette année. Enedis va réaliser l'enfouissement des lignes entre La Geoffrenie et Villac pour 350.000 euros. Six permis de construire ont été délivrés et quatre sont en attente en ce début d'année. Le maire a remercié "les propriétaires qui ont mis en vente des lots avant que ce ne soit trop tard, en sachant que le PLUi (plan local d'urbanisme intercommunal) est en cours d'élaboration, et va diviser par quatre nos surfaces constructibles". La commune a obtenu, en novembre dernier lors du congrès des maires à Paris, un prix pour sa citoyenneté : Mariannes du Civisme (se caler à 12'20). "Avec une participation à hauteur de 75% aux dernières élections européennes, Beauregard est arrivé en tête des toutes les communes de France de 500 à mille habitants". Pour 2020, le maire a annoncé "la remise à jour du plan du cimetière et sa numérisation qui facilitera la gestion des concessions". Le projet de création d'une aire de jeux et de rencontres devrait débuter au printemps, soutenu par le conseil départemental. Le déploiement de la fibre optique sera opérationnel dans le courant du 2e semestre. La rénovation des logements locatifs de la rue des Pins est en cours, et après le diagnostic thermique réalisé l'été dernier, 160.000 euros ont été attribués. Hélas, l'appel d'offres s'est révélé pour l'instant infructueux".

A Sarlat, François Coq présente une liste de gauche aux municipales : "Ma commune, ma planète". L'écologiste François Coq rassemble presque toute la gauche sans le Parti socialiste : Europe-écologie-les-Verts, Génération.s, Ensemble, France Insoumise et Parti communiste. C'est la première et seule liste publiée à Sarlat. De son côté, le maire Jean-Jacques de Péretti n'a toujours pas annoncé ses intentions. (France Bleu)

A La Feuillade, lors de ses voeux hier soir lundi, le maire Serge Eymard a annoncé son retrait de la vie politique. Il ne se représente pas aux municipales en mars. La salle comble s'est levée pour lui rendre hommage sous un tonnerre d'applaudissements. Voir Vidéo Live d'Ewanews sur la page Facebook.

Roland Moulinier, maire de La Bachellerie, a adressé ses voeux aux habitants, associations, commerçants et artisans, entrepreneurs et professions libérales. Il a remercié l'équipe communale et municipale. Sans augmenter les impôts, avec une dette de 680 euros par habitant, "une dette qui pourrait être soldée en trois ans" dit-il, et un budget de fonctionnement stable, les finances vont bien. Le premier élu est revenu sur les réalisations de 2019 avec l'aménagement de la rue de la République et de la fontaine bachelière... "Cet investissement de 218.000€ a été réalisé à l'aide de subventions à hauteur de 50%. Des petits aménagements paysagers y seront bientôt apportés". Des travaux de voirie ont eu lieu pour près de 93.000 euros. Le local paramédical vient d'être inauguré pour un montant de 50.000€ "autofinancés". M. Moulinier précise : "C'est un service indispensable pour la population". Un logement refait pour 22.000 €, au-dessus du local paramédical, est déjà loué. Un autre logement a été rénové au-dessus de la poste. Pour le football, 37.000€ d'investissements ont eu lieu depuis deux à trois ans, avec des travaux au stade. Le club accueille une école de foot. Un jardin du souvenir "colombarium" a été réalisé au cimetière. Un nouvel éclairage public a été réalisé dans le lotissement du Puy et dans le jardin public, et à Bellevue, cela commence la semaine prochaine. C'est aussi l'extension de la bibliothèque qui est en train de s'informatiser, et la salle des associations qui a été rénovée. Après quatre mandats et 25 ans à la tête de la commune, le maire n'a pas caché qu'il se représentera en mars. Il a pris la parole durant près de 50 mn pour sa cérémonie de voeux 2020, ce samedi 11 janvier, ne laissant que peu de temps aux deux autres intervenants invités au micro : Francine Bourra et Dominique Bousquet. Pour rester dans les clous de la période électorale, le maire n'a pas évoqué ses projets, sauf ceux qui ont déjà été votés au conseil municipal : un city-stade (dans l'esprit de celui de Terrasson au parc de la Vergne) avec un parking à proximité, et l'acquisition foncière pour la future maison médicale (qui pourrait s'inspirer de celle de Fossemagne). Le maire, qui a une autre casquette, celle de médecin, milite pour une médecine de service public et des médecins qui travaillent plus en terme d'horaires. "Si on laisse tomber les gens de plus de 90 ans chez eux et que l'on ne soigne plus à domicile, on va engorger les hôpitaux et les urgences" dit-il (Se caler vers 19 mn sur la vidéo). Le maire a enfin présenté à la salle Mme Pagès, nouvelle propriétaire de la ferme équestre de Rastignac (se caler à 23 mn). Un échange de chemins de randonnées pédestres, interdits aux quads et engins motorisés, est d'ailleurs en cours sur ce site. (Voeux 2020 du maire de La Bachellerie en vidéo)

Pierre Villepreux était en visite à l'USC Terrasson le 22 janvier. L’ancien joueur (34 sélections) et entraîneur du XV de France (1997-1999, avec deux Grands Chelems et une finale de Coupe du monde) rencontrera le nouveau coordinateur sportif à plein temps, Théo Chamboulive, ainsi que les éducateurs et entraîneurs de l’USCT.

Un stage de pastel est proposé du 19 au 21 juin 2020 aux Pastels-Girault à Montignac-Lascaux avec le président du Pastel en Périgord, Michel Bordas. Le stage aura lieu au Domaine de Lascaux pendant 3 jours. Véritable "touche à tout", Michel Bordas propose de guider ses stagiaires sur des paysages, de l'animalier, du portrait etc... Pas de sujet imposé. En savoir plus sur le site internet www.pastelsgirault.com/stage-en-perigord-noir-avec-michel-bordas.

Francine Bourra, conseillère départementale du haut-Périgord noir, présente une liste à Le Lardin-Saint-Lazare pour les élections municipales des 15 et 22 mars prochain. Dans son équipe, on trouve Denis Adamski, Sandrine Ardillier, Jean-Marc Barrier, Céline Bizac, Sébastien Bléhaut, Jenny Coulon, Camille Debat, Jean-Claude Bernateau, Stéphanie Delage-Jayle, Francis Dupuy, Géraldine Fouillade, Stéphanie Froidefond-Pialat, Françoise Lacoste-Chauvière, Jonathan Michel, Thierry Patonnier, Nadine Pierson, Eric Sourbé et Philip Viallat. (liste à découvrir sur sa page Facebook)

L'aéroport de Brive-Vallée de la Dordogne enregistre un nouveau record de fréquentation. Avec 94 000 passagers en 2019, l'aéroport atteint l'objectif qu'il s'était fixé pour 2022. La ligne vers Paris assure le plus gros de la fréquentation avec 49 000 passagers l'an dernier. Les autres lignes régulières séduisent également comme la destination Londres-Stansted avec 17 000 passagers, Ajaccio avec 1.700 voyageurs et un seul vol par semaine, et Porto avec 23 000 passagers pour sa 1ère année de fonctionnement. Une ligne vers l'Allemagne est actuellement à l'étude...

Seul le réglement de vos achats en espèces vous garantit liberté et anonymat, selon un article de nos confrères de FR3 qui reprennent la citation d'un professeur d'économie de l'université Montesqieu-Bordeaux-IV, Henri Bourguinat : "La société sans cash qu'on nous promet grâce au numérique donnerait aux décideurs les moyens de contrôler tout le système, sans possibilité d'échappatoire pour les particuliers, faute d'avoir assez d'argent liquide"... La disparition progressive des distributeurs automatiques de billets est annoncée dans les zones rurales, car ils viennent de passer de 3.000 à 5.000 opérations par mois pour être rentables et donc maintenus. Leur disparition est inquiétante. L'absence de liquidités pénalise les commerçants qui ne possédent pas de terminal CB, les exposants des marchés (et donc la fréquentation des marchés), et les achats-ventes d'objets d'occasion entre particuliers. De plus, un distributeur de billets est un point d'attractivité dans un centre-bourg. L'article de FR3 souligne par ailleurs que cette évolution du système n'est pas vue d'un si mauvais oeil par les établissements bancaires car les transactions dématérialisées par CB ou paiement par téléphone sont totalement sous le contrôle des banques. (Article FR3 : "Distributeurs automatiques de billets en zones rurales : espèces en voie de disparition")

L'exposition itinérante Lascaux 3 sera bientôt présentée au Maroc. Après Munich et Naples, elle fera escale à Casablanca entre juillet 2020 et janvier 2021. Le tour du monde de cette exposition avait débuté à Bordeaux en 2012.

Le maire de La Cassagne, Charles Sol, a annoncé qu'il ne se représente pas à sa propre succession en mars prochain, lors de sa cérémonie de voeux ce dimanche 5 janvier (*). "Je laisse ma place à une génération plus adaptée à nos temps modernes, afin que nous ne soyons pas une commune qui prenne du retard sur les prochains défis écologiques, climatiques, économiques, voire technologiques, tout en préservant une qualité de vie que beaucoup nous envie malgré tout". Le maire ne manquera pas de critiquer, dans son discours, "la dématérialisation à outrance et les réseaux sociaux qui font craindre une somme de difficultés pour nos aînés"... Parmi les réalisations, "les priorités ont été l'entretien de la voirie et des bâtiments communaux, et l'amélioration de la sécurité" dit le premier élu. "L'acquisition de réserves foncières, en face de la mairie,  va permettre de créer des espaces ouverts où la faune et la flore apporteront beaucoup à la biodiversité, à l'écologie et seront des lieux de détente, de rencontre et d'échanges pédagogiques". Côté associatif, le maire a rendu hommage au président du comité des fêtes et à toute son équipe. "Alexandre a passé le relais à Ludovic et Brigitte" dit-il... (*) Une liste est actuellement en contruction parmi les jeunes de l'équipe municipale. (Audio reportage Ewanews : les discours...)

Le maire de Villac, Laurent Pellerin, a présenté ses voeux, samedi 4 janvier 2020, accompagné par les élus du conseil municipal, aux habitants et aux bénévoles d'associations... L'année 2019 a été marquée par la réfection des routes pour un montant de 46.000 euros, mais aussi par la réfection du mur du cimetière et du plafond de la salle des fêtes. Le maire a souligné "les événements nombreux en nouveautés qui ont donné du rythme et de la convivialité, et qui ont apporté des moments de joie et de bonheur dans notre village", avant d'inviter "à poursuivre cette mobilisation et cette énergie en 2020". Les artisans de la commune ne sont pas oubliés et un hommage a été rendu au couple de boulangers qui a pris sa retraite. Le premier élu fait aussi applaudir la salle pour les employés communaux Francine, Patrick et Jean-Paul, pour leur mission "dans un esprit d'efficacité au service des administrés". Lionel Armaghanian, vice-président de secteur au SDE 24, le syndicat d'électrification, a présenté au micro les réalisations, comme "effacer des lignes aux fils nus, apporter des renforcements, et progresser dans la modernisation du réseau". Le président de la communauté de communes, Dominique Bousquet, a souligné la création depuis le 1er novembre d'une plateforme mobilité pour ceux qui n'ont pas de moyen de transport. Un certain nombre de scooter et de voitures sont mis à disposition. (audio : Cristal Fm infos)


"A la Une de la Presse" devient "Fil d'Actualité" d'Ewanews depuis cette rentrée. Cette page rassemble en effet les principaux titres de l'information locale et régionale mais pas seulement. Chaque jour de la semaine (sauf samedi, dimanche et congés), les événements importants sont ici résumés dans un triangle Périgueux-Brive-Sarlat où Terrasson et Montignac sont les capitales ... A cette petite revue de presse , s'ajoute dorénavant les événements "en direct" du Terrassonnais avec Alain Rassat. Cette page devient désormais la page centrale de l'actualité locale d'Ewanews.

sur la sécurité, la mobilité, l'environnement, et la politique seniors, ouvert à la population et aux professionnels de ces secteurs d'activités ;

NOS PARTENAIRES :
Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord noir-Thenon-Hautefort ; Terrasson-Lavilledieu ; Montignac ; Pazayac ; Beauregard-de-Terrasson ; Badefols d'Ans ; Condat-sur-Vézère ; La Bachellerie ; Le Lardin-Saint-Lazare  ; Saint-Rabier ; Thenon ; Peyrignac ; Cublac ; La Feuillade ; Chavagnac ; La Cassagne ; Châtres ; Coly ; Grèzes ; Aubas ; Villac ; Azerat ; Ladornac ; Tourtoirac
Conseil Départemental Dordogne