Terrasson - Tourisme: Le plein d'activités avec L'été actif en Vézère-Périgord - Dimanche, 26 Juillet 2020 00:00
Terrasson - Société: Fil d'Actu Ewanews Août 2020 - Samedi, 01 Août 2020 00:00
Terrasson - Infos municipales: Terrasson : un budget important, l'opposition s'installe - Mercredi, 29 Juillet 2020 00:00
Terrasson - Loisirs/Culture: Mercredis du Bassin 2020 à Terrasson : la 3e le 5 août - Samedi, 01 Août 2020 00:00
Montignac - Loisirs/Culture: Soirs des Toiles, le festival ciné en plein air - Lundi, 20 Juillet 2020 18:13

10
Jun
2020

Fil d'Actu Ewanews - Mai 2020

PDFImprimerEnvoyer

EWANews - Revue de presse

(23 votes, moyenne 3.52 sur 5)

Le Bistrot Gourmand à Bars (24) rouvre le jeudi 4 juin à partir de 20h. Une Jam Session est proposée samedi 6 juin en soirée avec François Tolnai et de nombreux autres musiciens comme Mato, Jeff, Alain Willems... Plancha grill terrasse ou petite restauration selon la météo, participation libre, réservations au 05.53.35.31.52 ou par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

La Roque Saint-Christophe est de nouveau ouverte aux visiteurs. Le site troglodytique est ouvert de 10h à 18h30 tous les jours. Port du masque et respect des gestes barrières obligatoire. Visite libre uniquement pour le moment. 05 53 50 70 45 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Le Village Troglodytique de la Madeleine a ouvert ses portes depuis  samedi 30 mai. Le site sera ouvert samedi 6 juin et dimanche 7 juin, de 10h à 19h, et samedi 13 et dimanche 14 juin, de 10h à 19h. Puis, tous les jours à partir du lundi 15 juin. Il est demandé aux visiteurs de venir avec un masque. Un sens unique de circulation a été mis en place et les visites ne sont pas guidées actuellement. 05 53 46 36 88.

Le château de Hautefort ouvre sa saison 2020 le lundi 15 juin à 10h.

Les grottes de Lascaux ouvriront le 4 juillet à Montignac. Les groupes seront divisés par deux et le port du masque sera obligatoire.

La Dordogne a été placée en vigilance jaune aux orages avec risques de grêle ce lundi de Pentecôte en soirée, tout comme la Gironde. Des vents pourraient souffler jusqu'à 75 km/heure. Les déplacements sont toujours limités à 100 km, c'est le dernier jour.

Un accident tragique en Dordogne hier dimanche après-midi sur la rivière l'Isle, au niveau d'un barrage, sur la commune de Sourzac près de Mussidan... Une femme enceinte de 40 ans est décédée. La victime est originaire de la région bordelaise. Elle se promenait sur la rivière avec son compagnon et ses beaux-parents. Le petit bateau à moteur est tombé en contre-bas du barrage et s'est retourné. Les quatre occupants sont tombés à l'eau. Trois d'entre-eux ont réussi à remonter à la surface mais la compagne s'est noyée dans la rivière. C'est le SMUR de Périgueux qui a constaté le décès. Vendredi, un autre drame avait touché une famille périgourdine sur cette même rivière. Un jeune homme de 31 ans est mort moyé au niveau d'un autre barrage à Saint-Médard-de-Mussidan. Le préfet de la Dordogne rappelle qu'il faut porter un gilet de sauvetage même s'il fait chaud, ce n'était pas le cas dans ces deux accidents. D'autant plus que tomber dans l'eau froide avec cette chaleur peut provoquer un choc thermique...

L'étape 2 du déconfinement, le grand jour c'est demain... La liberté d'aller et de venir et la réouverture des bars et restaurants est prévue ce mardi 2 juin mais le respect des gestes barrières devra rester la règle. Selon le préfet de Dordogne : "nous ne revenons pas au monde d'avant", parlant de liberté raisonnée. "Pas de brigade de surveillance". Mais le préfet en appelle au bon sens de chacun. Les piscines (à Brive ce sera que le 6 ou 7 juin), plages, salles de sports vont pouvoir réouvrir aussi ce mardi. C'est la réouverture de l'ensemble ou presque des établissements scolaires, au plus tard le 8 juin. Le port du masque sera obligatoire pour le second tour des élections le 28 juin dans les communes concernées. Deux clusters ont été identifiés depuis 7 jours : un en Corrèze et un en Creuse où un foyer viral s'est déclaré. Trois agents de service d'aides à domicile et de soins infirmiers à Guéret ont été testés positifs. Une opération de dépistage est menée actuellement. L'ARS a réalisé plus de mille cent appels pour informer les personnes utilisatrices de ce service. En Corrèze, le lieu n'a pas été précisé par les autorités sanitaires et n'a fait l'objet d'aucun signalement dans la presse.

Le GAEC de la Mouthe à Thenon, qui élève 350 bovins, a augmenté de plus de 40% ses ventes directes de viande, ce qui compense un peu le blocage des exportations de ses veaux vers l'Italie. Un reportage ce lundi 1er juin sur France Bleu Périgord... Leur téléphone : 05.53.05.50.69 (famille Lafaye au lieu-dit La Mouthe). Ils particpent à trois boutiques de producteurs : à Boulazac, à Thenon à l'Epicerie paysanne, et à Montignac Les Paysans de Lascaux, et fournissent également deux épiceries de village à Sainte-Orse et Azerat.

Un exemple de cantine 100% bio à l'honneur, 1ère cantine 100% bio de France, ce soir lundi sur France 3 Nouvelle-Aquitaine à 22h30... Un documentaire d'Annabelle Basurko "La révolution des cantines" est à découvrir au collège de Belvès. Ce projet a été soutenu par le Département de la Dordogne. Jean-Marc Mouillac, cuisinier depuis l'âge de 16 ans, est un précurseur et défenseur du bio. Il est en charge de la montée du bio dans les cantines des 38 collèges périgourdins.

Les derniers chiffres de l'épidémie. Plus aucun patient Covid en réanimation en Dordogne depuis ce week-end. Toutefois, 14 personnes restent hospitalisées alors que 82 ont pu regagner leur domicile après hospitalisation. Au niveau de la région Nouvelle-Aqutaine, on est passé sous la barre des 300 hospitalisés et un décès supplémentaire, le premier depuis quatre jours.

Les Jardins de l'Imaginaire à Terrasson sont ouverts chaque jour (sauf mardi en juin) dans les règles du protocole sanitaire... Visière de protection pour les guides, masques demandés pour les visiteurs qui sont acceptés par groupe de 9, les Jardins de l'Imaginaire sont ouverts sur réservation uniquement au 05 53 50 86 82 ou par mail à  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. . Interview vidéo de Frédéric Gauthier, maire adjoint de Terrasson et président de l'office de tourisme Vézère-Périgord noir, le samedi 30 mai 2020, jour d'ouverture... Frédéric Gauthier présente les Jardins de l'Imaginaire pour ceux qui ne les connaissent pas encore (2'27)... remercie les initiateurs de ce lieu magique (4'04)... et évoque les visites nocturnes qui pourraient être mises en place cet été avec de petits spectacles (5'37).

La Maison du Patrimoine de Terrasson, salle d'exposition sur trois niveaux, dont l'entrée est gratuite, située juste à côté de l'église Saint Sour (qui se visite aussi gratuitement, accès du côté de la fontaine et du rempart), est ouverte chaque jour sauf lundi et mardi, de 14h à 18h30. Le rez-de-chaussée accueille une exposition permanente sur l'histoire de Terrasson, le 1er étage reçoit une exposition temporaire Suite Pariétale 2 de l'artiste Daniel Hap-Caron sur le thème des peintures de Lascaux, et le 2e étage une exposition temporaire sur la ville jumelle Theux en Belgique.

L'Empreinte scène nationale Brive-Tulle maintient ses résidences programmées en juin, à partir du 8, comme celle du Bottom théâtre. L'aéroport de Brive pourrait reprendre sa ligne vers Londres avec Ryan Air à partir du 1er juillet. Pas de précision pour la ligne vers Paris. Il faudra attendre le mois d'octobre pour un retour de la ligne vers Porto.

Les candidats du second tour ont jusqu'à ce mardi pour déposer leur liste. Les électeurs concernés devront voter le dimanche 28 juin. En Dordogne, 49 communes sont concernées dont, sur notre secteur, Les Coteaux Périgourdins (18 sièges pourvus sur 19), Ladornac (9 sièges sur 11 pourvus), Saint-Rabier (6 sièges pourvus sur 15), Aubas (14 sièges sur 15 pourvus) et Saint-Léon-sur-Vézère (9 sièges pourvus sur 11)... En Corrèze, il y un 2e tour notamment à Ayen, Ussac et Yssandon.

Paroisse. Une messe suivie de l'Adoration du Saint-Sacrement aura lieu jeudi 4 juin à 9h chapelle St Julien. Une messe aura lieu vendredi 5 juin à 18h30 chapelle St Julien à Terrasson. La messe anticipée du semedi 6 juin aura lieu à 18h30 en l'église St Pierre ès Liens à La Bachellerie, et la messe dominicale du dimanche 7 juin à 11h se déroulera en l'église St Sour de Terrasson. A noter que les communions, professions de foi et confirmations sont reportées en septembre. Les cérémonies de mariages sont autorisées dans le cadre du protocole sanitaire.

Un homme de 31 ans a perdu la vie, vendredi vers 20h30, dans un accident nautique à Saint-Médard-de-Mussidan. Un bateau où se trouvait quatre personnes de la même famille a été emporté par le courant, suite à une panne de moteur, et a chaviré au niveau d'un barrage. Les secours ont été alertés en début de soirée. Les plongeurs se sont rendus sur place. Deux femmes de 23 et 42 ans ont réussi à rejoindre le rivage sans être blessées. Un homme de 54 ans qui conduisait le bateau a été blessé à l'épaule et transporté au centre hospitalier de Périgueux. Un trentenaire n'a pas pu être ranimé par les secours. Il a été déclaré décédé sur place.

L'info locale du vendredi 29 mai 2020. Un couple avait été retrouvé à l'intérieur d'une voiture à Terrasson, dans un bois à Tranche. Depuis, l’enquête essaie de déterminer qui étaient ces deux personnes et comment elles sont mortes. L'autopsie pratiquée cette semaine à Bordeaux a permis de confirmer que tout deux étaient morts asphyxiés. Les investigations se poursuivent pour identifier précisément les corps. La thèse du double suicide semble pour le moment privilégiée.

La société de tir de Hautefort-Tourtoirac annonce la réouverture du stand de tir de La Balayère pour les licenciés. Les jours d'ouverture sont modifiés pour le moment : mardi et dimanche de 9h à 12h ; mercredi, jeudi et samedi de 14h à 17h. Le protocole du ministère de l'intérieur et de la FFTIR sera suivi à la lettre. Deux tiers des pas de tir sont actuellement fermés.

Les Jardins de l'Imaginaire et la Maison du Patrimoine ouvrent demain samedi 30 mai à Terrasson. Les Jardins de L’Imaginaire seront à nouveau ouverts au public à partir du samedi 30 mai 2020. Le jardin contemporain de 6 ha, au cœur de la ville de Terrasson-Lavilledieu, lance sa saison jusqu’au samedi 31 octobre avec un protocole sanitaire respectueux des directives ministérielles afin d'assurer la sécurité des visiteurs et du personnel. Le port d'un masque sera obligatoire (non fourni par la structure). Les visites uniquement guidées d'une durée de 1h15 seront limitées à 9 personnes et sur réservation. Les départs ont lieu en juin de 10h à 11h30 et de 14h à 17h30. Le jour de fermeture hebdomadaire est le mardi. Contact Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou  05.53.50.86.82, billetterie et parking place de Genouillac. La Maison du Patrimoine près de l'église St Sour à Terrasson ouvre également sa saison le samedi 30 mai de 14h à 18h30 avec deux expositions : Suité Pariétale 2 et Ville jumelle de Theux en Belgique.

A La Feuillade, Daniel Baril a revêtu sa première écharpe de maire, le lundi 25 mai 2020, dans la continuité du maire sortant Serge Eymard. Ses adjoints sont Jeanine Matt, Murielle Delbary, Jean-François Reynier et Serge Tremouille. Les délégations de chacun seront déterminées fin juin lors du prochain conseil municipal.

A La Chapelle-Aubareil, Jean-Michel Faure est le nouveau maire et ses adjoints sont David Labadie, Laure Raffier, Muriel Garrigou et Sylvie Paoli. Le maire sortant, Jean-Louis Lacheze, a passé le flambeau à la nouvelle équipe en soulignant l'importance "d'accueillir encore de nouveaux habitants" avant d'ajouter que "cette politique de développement est, au-delà de l'aspect financier, un enrichissement social et culturel que nous apportent des habitants venus d'horizons divers". Il en a profité pour rappeler sa maxime qui, depuis 19 ans, figure sur la première page du bulletin municipal : "L'avenir n'est que du présent à mettre en ordre, tu n'as pas à le prévoir mais à le permettre".

A Les Farges, Sylvie Colombel est réélue maire. Son premier adjoint est Gilles Casale.

A Coubjours, Jean-Michel Lagorse est réélu maire. Jean-Marie Champagne est 1er adjoint, Catherine Pecou 2e adjointe et Raymond Lagorce 3e adjoint.

A Sainte-Orse, Patrick Delaugeas est le nouveau maire, Camille Geraud ne s'étant pas représenté, Patrick Bonin est 1er adjoint et Annie Guyomar 2e adjointe.

A Auriac-du-Périgord, Mme Dominique Duruy est réélue maire, son 1er adjoint est Eric Tavernier.

A Châtres, Bernadette Merlin est réélue maire. Ses nouveaux adjoints sont : Marie-France Moutier 1ère adjointe, Pascal Chapoul 2e adjoint, et Michel Granger 3e adjoint.

A La Cassagne, Sébastien Luneau a été élu maire, Béatrice Rolland est 1ère adjointe et Alexandre Delpit est 2e adjoint.

A Le-Lardin-Saint-Lazare, Francine Bourra a été élue maire jeudi soir 28 mai 2020. Ses adjoints sont Denis Adamski, Nadine Pierson, Eric Sourbé, Jenny Coulon et Jean-Claude Bernateau. Francine Bourra a revêtu l'écharpe tricolore avant de remercier "les Lardinoises et Lardinois qui nous ont fait confiance, et les élus qui ont fait campagne auprès de moi" en appuyant sur leur dignité et leur courage. "Nous ferons le maximum pour réaliser le programme que nous avons présenté pour cette élection et ne pas vous décevoir. Vous pouvez compter sur nous : une équipe soudée, solidaire, volontaire..." La première élue explique, qu'en raison de la crise sanitaire, "nous n'avons pas eu accès jusqu'à maintenant à la mairie et aux différents dossiers. Dès demain matin, nous allons découvrir les dossiers que nous allons prendre à bras le corps..."

A Hautefort-Saint-Agnan, Jean Louis Pujols a été élu maire mercredi soir 27 mai 2020 et succède, dans la continuité, à Yves Moreau. Élodie Rebeyrol est 1ère adjointe en charge de la vie économique, du tourisme, de la vie culturelle et de la maison de santé ; Philippe Mousseault 2ème adjoint est en charge de la vie scolaire, de la vie associative et des bâtiments communaux ; Sylvette Fort 3ème adjointe est en charge de la vie sociale, de l'information et de la communication, du cimetière, de l'église et du Smectom ; Albert Poumeaud 4ème adjoint est en charge des réseaux et du cadre de vie.

A Terrasson-Lavilledieu, Jean Bousquet a été élu maire lors de l'installation du conseil municipal mercredi 27 mai 2020. Les adjoints sont Claudine Liarsou, Jean-Yves Vergne, Sabine Malard, Frédéric Gauthier, Caroline Vieira, Bernard Beaudry, Isabelle dupuy et Laurent Monteil. Pierre Delmon reste comme simple conseiller municipal, ce qui pourrait peut-être décevoir certains de ses électeurs qui espéraient que l'élu resterait dans le trio de tête, puisqu'il apparaissait en 3e position sur la liste de Jean Bousquet. Mais Pierre Delmon souligne cependant : "je serai conseiller spécial auprès du maire. Même si demain, je garde en effet la possibilité de donner ma démission, je serai toujours le conseiller du maire. C'est une mission spéciale qui existe... Je fais confiance au nouveau maire, il va falloir faire preuve d'imagination, de créativité, et continuer à faire des investissements. Il faut espérer que Terrasson continue d'avancer et mette les bouchées double pour se maintenir, entre deux grandes villes que sont Brive et Périgueux. Il faudrait un territoire très dynamique, soudé, et ce n'est pas le cas. Terrasson n'a plus la compétence économique et c'est ce qui portait la ville à plus de 70%. C'est pourtant la ville-centre et c'est elle qui pèse dans la communauté de communes. Imaginez que Terrasson demain ne fasse plus partie de cette communauté de communes ?..."

Quatre décès supplémentaires en Nouvelle-Aquitaine lié au Coronavirus dont encore un en Creuse et un en Dordogne. 1 cas positif de coronavirus au sein de l’école Montjovis de Limoges et une suspicion à l’école de Sarroux-Saint-Julien, en Corrèze. Le bilan sanitaire en ce vendredi matin et un treizième décès lié au COVID à regretter à l’hôpital de Périgueux. Au total ce sont 27 personnes qui ont succombé au virus dans notre département dont 11 personnes en Ehpad et 3 à l’unité de soin d’Annesse et Beaulieu. En Périgord, 14 personnes sont toujours hospitalisées dont une en réanimation et 81 personnes au total sont sorties guéries. Pas d’information en revanche sur le nombre de nouveaux cas confirmés que ce soit au niveau départemental ou régional précisait hier soir l’ARS. La stratégie de dépistage ayant évolué depuis le 11 mai, de nouveaux indicateurs sont en cours d’élaboration. On peut quand même affirmer que lors des dernières 24h, 323 personnes restaient hospitalisées en région, soit 24 de moins que la veille. 42 patients se trouvent toujours en réanimation et l’on déplore en tout 4 décès supplémentaires.

Un plan de relance économique et touristique en Nouvelle Aquitaine suite à la crise liée au Covid-19, des aides à l’accompagnement social des lycéens, un programme régional pour l’efficacité énergétique dans notre région : voilà quelques-uns des sujets qui seront évoqués lors de l’assemblée plénière de la Région aujourd’hui. Une assemblée plénière a eu lieu pour la première fois totalement dématérialisée.

L'info du mercredi 27 mai 2020. Paroisse. Une messe aura lieu à la chapelle St Julien de Terrasson vendredi 29 mai à 18h30, la messe anticipée en l'église St Pierre ès Liens de La Bachellerie samedi 30 mai à 18h30, et la messe dominicale de la Pentecôte dimanche 31 mai à 11h en l'église Saint-Sour de Terrasson. Toutes les célébrations ont lieu dans le respect de tous les gestes barrières. Toutes les mesures sanitaires requises sont mises en place et doivent être observées par tous : port du masque obligatoire à partir de onze ans, désinfection des mains, respect des distances de sécurité, toute feuille (de chants, d’annonces ou autre) utilisée doit être emportée avec soi et ne doit pas être laissée sur les bancs ou les chaises en partant.

La SOCAT à Terrasson compte beaucoup sur la reprise du secteur automobile. Le gouvernement a annoncé hier un plan de soutien de 8 milliards d'euros à la filière automobile pour renforcer la prime à la conversion et verser des bonus écologiques pour les béhicules électriques ou hybrides. Depuis deux mois, l'usine est à l'arrêt. Les 250 salariés sont au chômage partiel sauf une quinzaine qui ont pu maintenir 20% du chiffre d'affaires. (France Bleu Périgord)

Beauregard-de-Terrasson : Lionel Armaghanian vient d’être élu pour un 4e mandat de maire. Le premier adjoint Jean-Paul Lacombe a été élu, puis Daniel Credeville a été élu 2e adjoint, Cathy Baptiste 3e adjointe et Michel Chouzenoux 4e adjoint. Une jeune conseillère, Aurélie Lacombe, devient déléguée pour l'hygiène dans les écoles.

A Peyrignac, l'ancien maire Serge Pedenon a procédé à l'installation officielle du nouveau conseil municipal, lundi soir 25 mai. Marie-Claire Boulinguez a été élue maire à l'unanimité. Arlette Rouland a été élue première adjointe en charge des affaires scolaires. Laurent Domejean est élu deuxième adjoint en charge de la voirie. Jean-Philippe Dubuisson est élu en qualité de troisième adjoint en charge des bâtiments communaux. La nouvelle équipe a suivi les travaux en cours avec l'ancienne municipalité durant ces derniers mois et va pouvoir se mettre à l'oeuvre rapidement.

A Coly-Saint-Amand, Vincent Geoffroid a été élu maire lundi 25 mai 2020.  Il est également maire délégué de Saint-Amand-de-Coly. Jean-Michel Demonein est élu 1er adjoint mais aussi maire délégué de Coly. Yvette Lajuguie est 2ème adjointe, Sylvie Roulland-Berthelot est 3ème adjointe, Jean-Louis Breuil est 4ème adjoint. Michel Delpit est 5ème adjoint.

Frédéric Soulier a été réélu pour un 2e mandat maire de Brive, mardi soir. Le nouveau conseil municipal de Brive est à découvrir en photos sur France Bleu.

La communauté de communes du Terrassonnais en Périgord noir - Thenon - Hautefort tiendra un conseil communautaire le mardi 2 juin 2020 à 20h30 à la salle des fêtes de Terrasson, dans le respect du protocole sanitaire. Un nombre limité de personnes du public sera autorisé à assister à la séance en fonction du nombre d'élus déjà présents dans la salle. A l'ordre du jour : développement économique et dispositif d’aides suite à l’épidémie de COVID-19 ; maison de santé rurale de Hautefort : adoption du budget 2020 et soutien à la mise en place d’une consultation gynécologique ; finances : proposition de vote du taux de la CFE, proposition de vote des taux de taxes additionnelles, proposition de vote des taux de TEOM, subventions ; urbanisme : nouvelles date de mise à disposition de la modification simplifiée n°4 du PLU de Terrasson-Lavilledieu ; questions diverses : adoption du budget 2020, soutien à la mise en place d’une consultation gynécologique.

La disparition du chanteur Alain Laugénie à l'âge de 72 ans dans le Var où il résidait depuis quelques années. Il chantait Brassens et Moustaki, des textes de Victor Hugo, Aragon et Rimbaud. Ancien enseignant, il était né à La Bachellerie. Jean Bonnefon du groupe Peiraguda lui rend hommage sur sa page Facebook : "Un homme adorable plein de gentillesse, d’humour et d’intelligence. C'était un amoureux de la poésie à laquelle il a consacré ses derniers spectacles"... De son côté, Marie-Annick Mauroux l'avait reçu au Manoir des Muses à Condat-sur-Vézère : "L'audience avait beaucoup apprécié son talent et sa sensibilité. Deux soirées inoubliables et un homme que nous oublierons pas".

Dans le cadre de la journée nationale de la résistance et l'anniversaire de la naissance du Conseil national de la Résistance, le mercredi 27 mai 2020, et dans le contexte de crise sanitaire et économique d'une ampleur inédite et d'offensive idéologique des forces réactionnaires, des rassemblements sont prévus par le Parti Communiste, dans le cadre sanitaire contraint que nous respecterons (comité restreint, gestes barrières). A Sarlat, à 11h Place du 8 Mai 1945, dépôt de gerbe et allocution ; à Boulazac à 11h30 au monument Mémoire, dépôt de gerbe et allocution ; et à Terrasson à 18h au monument aux morts, dépôt de gerbe et allocution.

Le 69e Festival des Jeux du théâtre de Sarlat est finalement annulé à cause des contraintes sanitaires. Les organisateurs dénoncent des protocoles sanitaires trop contraignants. Le festival devait se dérouler du 18 juillet au 3 août prochain. La programmation 2020 est maintenue pour l'année 2021.

Début mai, en allant faire un suivi du faucon pèlerin dans le secteur de la vallée de la Dordogne, un agent de l'Office Français de la Biodiversité a vu quatre femelles avec leurs jeunes chevreaux. Cela conforte la présence permanente de chamois sur cette zone. Déjà une photo avait été prise par hasard par un piège photo il y a deux ans. Il ne pourra pas être chassé pour l'ouverture générale en septembre mais pourra être prélevé à compter du 17 octobre 2020 et jusqu'au 28 février 2021. Dans le Cantal voisin, près de 300 chamois peuvent désormais être abattus chaque année où l'animal a été implanté il y a une quarantaine d'années. (France Bleu)

Les maximales devraient approcher les 28 degrés dans le sarladais cet après-midi (ci-joint un cliché sur l'Elle à Lavilledieu par Jean-Jacques Foncy dans Contributeurs Ewanews).

Plus de foyer de contamination en Périgord... Depuis le début du mois, selon l'ARS, sur les mille deux cents tests de dépistage au coronavirus effectués en Dordogne, 13 sont positifs, des cas isolés. Les laboratoires périgourdins pourraient faire jusqu'à mille cent tests par jour si besoin. L'ARS prévoit un dépistage dans les abattoirs. La Dordogne reste sur un bilan de 26 morts depuis le 19 mai dernier. Seuls 4 nouveaux cas de Covid ont été confirmés en Nouvelle-Aquitaine en 24 heures. 31 personnes ont pu regagner leur domicile, le nombre de personnes hospitalisées passe sous la barre des 360. En Dordogne, on passe par contre de 15 à 16 personnes hospitalisées mais toujours une seule en réanimation.

L'autopsie aura lieu demain mercredi à Bordeaux, à l'institut médico-légal, en ce qui concerne les deux corps retrouvés carbonisés dans une voiture à Terrasson, samedi matin. Les enquêteurs veulent s'assurer de l'identité des propriétaires de la voiture et tenter de comprendre les causes de la mort. Le véhicule, de marque Peugeot semble-t-il, n'a pas été déclaré volé et appartenait à un couple de retraités de la commune.

Edouard Philippe a promis "une revalorisation significative" de la rémunération des soignants. Hier, lundi, les soignants étaient en grève à l'hôpital de Brive. Une petite centaine d'entre-eux ont manifesté devant leur établissement.

Le pivot de 29 ans Mouphtaou Yarou va rejoindre l'équipe du BBD pour la saison prochaine. Originaire du Bénin, il évolue jusqu'à présent dans l'équipe de Boulogne-Levallois.

L'USCT rugby évoluera la saison prochaine en Régionale 2 qui regroupera les 1ère et 2ème Série de la saison passée. Le nouvel entraîneur Joe Snyman sera présent mercredi, vendredi et dimanche à Terrasson. Frédéric Espinat sera son adjoint, notamment pour les trois-quarts. François Baugendre qui arrive de Trélissac où il évoluait en Fédérale 1 complètera le staff tout en jouant. Christophe Durand et Julien Goumy encadreront les Réserves. Pour l'instant, en raison du déconfinement, les entraînements peuvent reprendre mais sans ballon, par groupe de 10, que du physique pendant 45 minutes, pas de vestiaires, chacun apporte sa gourde, etc. C'est la phase 1 de la reprise et ce n'est qu'en phase 6 que l'on pourra jouer normalement. A noter l'arrivée du joueur Pierre Salon qui évoluait en Honneur à Le Lardin. Agé de 29 ans, le demi d’ouverture, demi de mêlée ou arrière, revient à Terrasson où il a touché son premier ballon de rugby, avant de faire son école de rugby à Brive et de passer 10 ans à l’US Vézèrienne.

N'oubliez pas votre déclaration de revenus... Par internet, c'est avant le 4 juin minuit pour la Corrèze, le 8 juin pour la Dordogne et le Lot, le 11 juin pour la Haute-Vienne...

Carnet du jour. Les obsèques à Pazayac - Varetz de Marie-Antoinette Blot née Ardailloux (95 ans) le jeudi 28 mai à 14h30 en l'église Saint-Sernin de Brive suivies de l'inhumation au cimetière d'Estavel, fleurs naturelles uniquement. A Hautefort, les obsèques de Charlotte Bagnaud née Delage (97 ans) dans la plus stricte intimité familiale mercredi 27 mai à 14h30 en l'église de Saint-Agnan, dernier hommage au funérarium d'Excideuil. A Sainte-Eulalie-d'Ans de, les obsèques d'Anne-Marie Duboc née Jaudinaud (96 ans) le jeudi 28 mai à 10h en l'église, condoléances sur www.pompesfunebresaquitaine.com . A Saint-Crépin-d'Auberoche, les obsèques de Pierre Prieur (86 ans) le mercredi 27 mai à 10h30 en l'église.

L'info locale du lundi 25 mai 2020. "Les 500 euros de la honte" peut-on lire sur les tracts distribués par le syndicat CGT du centre hospitalier de Brive qui appelle à la grève ce lundi. "Ce que veulent vraiment les soignants, c'est une vraie revalorisation salariale et de meilleures conditions de travail..." après la difficile pénurie de matériel dûe au Covid-19. Ils demandent notamment une prime de 1.500 euros pour l'ensemble du personnel de l'hôpital. Des collectifs et les syndicats appellent à manifester aussi dans toute la France le 16 juin prochain.

Marc Jutier, à Montignac, annonce ce lundi 25 mai à 9h sa candidature en vidéo à la primaire des Gilets jaunes en vue de l'élection présidentielle de 2022. La vidéo est mise en ligne aussi sur son Blog. Marc Jutier est président de Fraternité Citoyenne, un club de réflexion. Il s'était porté candidat en juin 2017 aux législatives sur la 4e circonscription de la Dordogne sous l'étiquette Divers Gauche. Il vient de publier un livre intitulé : "La Monnaie, hier, aujourd'hui et demain. Du diktat des banquiers à une civilisation adulte".

Le maire de Terrasson réunira le conseil municipal, le mercredi 27 mai à 19h, à la salle des fêtes, avec pour ordre du jour, l’installation du nouveau conseil municipal, avec l’élection du maire, la détermination du nombre des adjoints, l'élection des adjoints, l'élection de l'adjoint spécial de Lavilledieu, et la lecture de la charte de l'élu local. Conformément aux dispositions prévues par l'ordonnance N°2020-562 du 13 mars 2020, la séance se déroulera sans public. Afin de garantir le caractère public de la séance, la séance sera filmée et retransmise en direct.

Les chiffres de l'épidémie au soir du 24 mai 2020. L’épidémie poursuit sa progression à bas bruit en Nouvelle-Aquitaine avec 24 nouveaux cas confirmés recensés par Santé publique France, ce qui porte le total à 5 234 depuis le début de l’épidémie, dont 244 en Dordogne et 348 en Corrèze. Actuellement, 378 personnes sont hospitalisées soit 4 de plus par rapport à la veille. 57 personnes sont actuellement en réanimation ou en soins intensifs soit 1 de plus par rapport à la veille. En Dordogne, 15 personnes sont actuellement hospitalisées dont 1 en réanimation, en Corrèze 52 personnes dont 6 en réanimation. Depuis le début de l’épidémie, on déplore 382 décès parmi les personnes hospitalisées dans notre région, soit le même nombre que la veille.

Elections des maires. A Montignac-Lascaux, Laurent Mathieu a été réélu maire ce samedi matin 23 mai 2020, lors de l'installation du conseil municipal, avec 20 voix et trois abstentions (3 élus de l'opposition). Marie-France Gauthier-Peiro est 1ère adjointe (maître de conférence en gestion). Les autres adjoints sont Michel Bosredon ; Ludovic Marzin ; Brigitte Raynal Gisson ; Jacques Carbonnière et Josette Baudry. "Il n'y a pas d'ordre, c'est une volonté de l'équipe" explique Laurent Mathieu. Tous les adjoints ont été élus avec 20 voix et trois abstentions. A La Bachellerie, Roland Moulinier a été reconduit dans ses fonctions de maire pour un 5e mandat. Ses quatre adjoints sont : Nicolas Djerbi 1er adjoint ; Pierrette Lasserre 2e adjointe, Michel Chabert 3e adjoint et Michel Ther 4e adjoint. A Condat-sur-Vézère, Stéphane Roudier a été réélu maire samedi matin 23 mai 2020. Ont été élus également par 15 voix : Patrick Gagnepain 1er adjoint, Denis Escaleira-Ribeiro 2e adjoint, Sylvie Guerra Martins 3e adjointe et Laure Lajoinie 4e adjointe. A Villac, Laurent Pellerin a été réélu maire, Robert Leymarie est 1er adjoint, Cyril Delgoulet 2e adjoint, et Georgette Raffaillac 3e adjointe. A Tourtoirac, Dominique Durand a été réélu maire, et Emmanuel Rebiere a été élu 1er adjoint ; Yves Thomasson 2e adjoint ; Jean François Lasjaunias 3e adjoint ; Séverine Meynard 4e adjointe. A Thenon, Dominique Bousquet, maire sortant, a revêtu son successeur Jean-Luc Blanchard de l'écharpe tricolore. Nicole Dubreuil-Ravidat est 1ère adjointe ; Rolland Moze est 2e adjoint ; Adeline Goudonnet 3e adjointe et  Stéphane Greffe est 4e adjoint. A Badefols d'Ans, Sylviane Grandchamp a été réélue maire. Christian Roulland est son 1er adjoint et Bernadette Latour sa 2e adjointe. A Cublac, Jean-Marc Brut a été réélu maire ce dimanche 24 mai. Ses adjoints sont Jean-Paul Lascoutounas, Bernadette Blondel, Philippe Gilet, Marlène Mathou et Patrick Vignot. A Terrasson, l'installation du conseil municipal de Terrasson sera publié en direct vidéo sur Facebook Live, page Ewanews Live, mercredi 27 mai à 19h. A Le Lardin Saint-Lazare, l'installation du conseil municipal sera en direct également sur Ewanews Live jeudi 28 mai à 20h.

Faits divers. Deux corps carbonisés ont été découverts dans une voiture au lieu-dit Bouch à Terrasson samedi matin 23 mai vers 9h15 du matin. Une terrible découverte après un feu de voiture, à 50 mètres de la route et près d'une ligne à moyenne tension. Les corps, ceux d'un homme et d'une femme semble-t-il, ne sont pas encore identifiés. Les gendarmes s'acheminent vers un suicide ou une piste criminelle. (Ewanews)

La commmunauté de communes du Terrassonnais se réunira le mardi 2 janvier en soirée à la salle des fêtes de Terrasson pour aborder les problèmes dans les domaines de l'économie et de l'emploi. La situation actuelle se traduit pas de nombreuses difficultés et des conséquences financières, et "il faudra faire attention, au-delà de tous les clivages politiques" souligne le président Dominique Bousquet. Le nouveau président et le nouveau bureau seront élus courant juillet, environ quinze jours après l'élection des maires du 2e tour.

Sur la page la Vie Locale en Vidéo, "L'Epicerie, c'est d'ici" avenue Jean Jaurès à Terrasson, joue la carte de la qualité, du conseil et des circuits courts...

Paroisse. Le Père Alain-Bernard, curé de Terrasson, est très heureux d'annoncer le retour des célébrations depuis le dimanche 24 mai à 11 heures en l'église Saint-Sour pour la messe du 7ème dimanche de Pâques, dans le respect de tous les gestes barrières. Un décret a été publié au Journal Officiel. Toutes les mesures sanitaires requises seront mises en place et devront être observées par tous : port du masque obligatoire à partir de onze ans, désinfection des mains, distances de sécurité... Si vous utilisez la feuille de chants, vous devrez l'emporter avec vous et ne pas la laisser sur le banc en partant.

Le Département de la Dordogne engage des travaux dans le cadre de son Plan de relance économique. Il est demandé aux entreprises du BTP intéressées de manifester leur intérêt par mail jusqu'au 3 juin 2020. Parmi les opérations annoncées dans le programme des petites opérations routes et bâtiments : déblais rocheux à Le Cingle, commune de Le Bugue, ouvrage d'art aqueduc à Borrèze, réparation des parapets du pont de Bouclard à la Cassagne, la reprise d'un mur de soutenement à Condat-sur-Vézère, réparation des parapets du pont des 3 Ponts à Hautefort, l'extension de l'aire de covoiturage à La Bachellerie, des aménagements extérieurs sur un parking paysager et un jardin partagé en lien avec l'EPADH au CMS de Montignac, une automatisation de la tonte et la réalisation d'un hangar matériel à Campagne, la création d'un espace vestiiaire avec une unité de chauffage dans le local Pôle espaces verst et pose d'un volet roulant électrique à Montignac - Lascaux, la réfection de chéneaux au collège de Montignac, l'étude pour la construction d'une salle polyvalente avec DCE en décembre 2020 au collège de Terrasson, et le remplacement des luminaires dans les salles de classe du collège de Thenon, ainsi que les plaques de faux plafond et le remplacement des portes bois de la cuisine par des portes aluminium.

Ewanews.com remercie les membres contributeurs, ainsi que tous les visiteurs, du Groupe Facebook "Contributeurs Ewanews" qui réunit des passionnés de notre beau territoire : le Terrassonnais, le haut-Périgord noir, la vallée Vézère... De nouvelles règles ont été publiées. Il est demandé aux membres de se cantonner à des publications concernant, à peu près, les 60 km aux alentours de Terrasson. Tout le monde peut devenir membre de ce groupe. Les membres contributeurs sont surtout des photographes ou des randonneurs qui apprécient de partager, pour le plaisir des yeux, leurs coups de coeur photographiques, leurs étonnements et émerveillements. C'est l'occasion pour eux de confier leur humeur sur le temps actuel, le climat, sur quelque chose de nouveau autour d'eux, dans une rue, peut-être des travaux... En ce moment, les messages des professionnels en activité, même en Drive ou livraison à domicile, sont acceptés dans ce groupe afin d'aider en cette période difficile le petit commerce, les artisans et producteurs. Certaines photos ou articles peuvent être repris sur Ewanews.com (ici, un cliché sur Terrasson de Catie Mouney). Ewanews.com soutien aussi le Service de petites annonces gratuites "Bons Plans à Terrasson".

Les chiffres de l'épidémie au soir du 22 mai 2020. 14 nouveaux cas confirmés ont été recensés en Nouvelle-Aquitaine par Santé publique France, ce qui porte le total à 5 164 depuis le début de l’épidémie dont 243 cas en Dordogne et 348 cas en Corrèze. 374 personnes sont actuellement hospitalisées (soit 8 de moins que la veille) dont 57 en réanimation ou soins intensifs. 15 hospitalisations en cours en Dordogne et 52 en Corrèze, dont un en réanimation en Dordogne et six en Corrèze. 381 décès sont à déplorer dans la région depuis le début de l'épidémie.

La vie municipale reprend son cours. Bienvenue aux nouveaux élus qui étrennent ce nouveau mandat. L'installation du nouveau conseil municipal aura lieu, à huis clos, à Montignac ce samedi à 11h, à Thenon ce samedi à 17h, à Villac et La Bachellerie ce samedi en début d'après-midi... ; à Cublac le dimanche 24 mai à 11h ; à Terrasson à 19h et Hautefort à 20h le mercredi 27 mai ; et à Le Lardin le jeudi 28 mai à 20h... Le second tour des élections aura lieu le dimanche 28 juin dans le respect strict des règles sanitaires, port du masque pour tout le monde, et avec un recueil simplifié du vote par procuration. En Dordogne, 49 communes sont concernées par ce 2e tour. Notamment : Les Coteaux Périgourdins (18 sièges pourvus pour l'instant sur 19), Ladornac (9 sièges sur 11 pourvus), Saint-Rabier (6 sièges pourvus sur 15), Aubas (14 sièges sur 15 pourvus) et Saint-Léon-sur-Vézère (9 sièges pourvus sur 11)...

L'info du vendredi 22 mai 2020. Une perturbation arrive dans la nuit de vendredi à samedi, entre 2h et 5h du matin, et les maximales varient cet après-midi entre 27 et 30 degrés. C'est aujourd'hui, vendredi 22 mai, la Journée mondiale de la biodiversité...

Les derniers chiffres à la hausse. C'est la plus forte augmentation depuis trois semaines. Santé Publique France recense 56 nouveaux cas confirmés en Nouvelle-Aquitaine.

Avec la crise du coronavirus, les circuits courts ont connu un véritable boom.  Producteurs, éleveurs et maraîchers continuent à distribuer leur production au plus près des consommateurs. Un service de proximité avec aussi les épiceries de quartier comme "L'épicerie c'est d'ici" avenue Jean Jaurès à Terrasson, entre le cinéma et le carrefour central, ou de villages comme le "multiple rural" de Beauregard-de-Terrasson (qui est fermé pour congés ce vendredi, samedi, dimanche et lundi) qui proposent légumes, produits laitiers, viandes et fromages.

L'info locale du mercredi 20 mai 2020. Une 26e victime du coronavirus a été comptabilisée en Dordogne, il s'agit selon l'ARS d'un décès supplémentaire dans une maison de retraite. Ce qui porte à 26 le nombres de victimes du coronavirus dans notre département : 12 à l’hôpital, 11 en Ehpad, et 3 en unité de soin Alzheimer à Annesse-et-Beaulieu. 18 personnes sont toujours hospitalisées dont une en réanimation. Au niveau de la région, ce sont 412 personnes qui sont encore hospitalisées. C’est 11 de moins que la veille. Deux de plus cependant en réanimation, soit 64 personnes dans un état grave actuellement. Un décès supplémentaire est à enregistrer en milieu hospitalier.

La Réserve zoologique de Calviac rouvre ses portes ce mercredi 20 mai à 10h (voir plus bas). En vidéo, interview de Régine Rogie de la librairie Les mots sucrés salés qui s'est ouverte le 12 mai rue de la Liberté dans la ville ancienne à Terrasson...

Cette semaine est marquée par le jeudi de l'Ascension et vendredi par la fermeture de certains services de l'Etat comme la préfecture de Dordogne. De nombreuses démarches sont disponibles en ligne sur le site http://demarches.interieur.gouv.fr La gendarmerie rappelle qu'ils sont toujours présents sur les routes. Lundi, au pèage de l'autoroute à Mussidan, ils présentaient leur tout nouveau matériel qui peut contrôler la vitesse d'un véhicule à 600 mètres.

"Les mots sucrés salés" est une nouvelle librairie à Terrasson, rue de la Liberté, à deux pas de la place Bouquier (ville ancienne). Le lieu est ouvert depuis le 12 mai chaque après-midi du mardi au dimanche et le matin, jeudi et samedi.

Carnet du jour. Les obsèques à Terrasson de Pierre Vedrenne (92 ans), l'inhumation aura lieu le mercredi 20 mai à 15h au cimetière de Meilhards (19), un dernier hommage peut lui être rendu au funérarium de Le Lardin.

Les derniers chiffres de l'épidémie au soir du lundi 18 mai. Un décès supplémentaire lié au COVID-19 est à déplorer en Dordogne, selon les derniers chiffres publiés par l’ARS et Santé Public France. Ce 12e décès a été enregistré à l’hôpital alors que, comme dimanche, 18 patients sont toujours hospitalisés dont un en réanimation. Pas plus d’explications donc concernant ce chiffre. En tout cas d’après les autorités sanitaires la situation reste inchangée dans les Ehpad du département où, rappelons-le, 10 décès ont été enregistrés depuis le début de la crise. Au niveau de la région, ce sont en fait 3 nouveaux décès qui sont à déplorer. Les deux autres concernent la Gironde. En Nouvelle-Aquitaine où 424 personnes restent hospitalisées. C’est toujours 5 de moins que la veille et presque moitié moins qu’il y a un mois. A ce jour, il reste 62 personnes en réanimation dans les hôpitaux régionaux. En Corrèze, 59 hospitalisations sont en cours dont 4 en réanimation.

L'installation des conseils municipaux a lieu du 23 au 28 mai, pour toutes les listes élues au premier tour, le 15 mars dernier. Ces installations, qui permettront d'élire maires et adjoints, sont prévues entre le 23 et le 28 mai dans une salle assez grande pour le respect de la distanciation sociale. La date d'installation est fixée par chaque mairie ce lundi 18 mai. A Terrasson, Jean Bousquet va prendre le relais de Pierre Delmon. Ce dernier restera cependant à ses côtés comme adjoint. Dans notre interview du 7 mai, Pierre Delmon nous confiait que : "Terrasson fait encore beaucoup d'investissements. Dans le budget 2020, un investissement de près de 750 000 mille euros est prévu à Lavilledieu. Les travaux vont commencer. Et puis, à La Chappelle Mouret, il faut absolument sauver cette église qui est du 9e/11e siècle. C'est un patrimoine très important. Toutes les formalités sont remplies au niveau des Bâtiments de France et cela va démarrer en 2020. La gouvernance est assurée, on a de bonnes équipes tant au niveau administratif que technique. Je pense qu'ils auront encore besoin de moi, c'est en tout cas ce que j'entends dire. Le maire qui sera mis en place rapidement est un garçon sérieux, il connaît bien les rouages, la population de Terrasson et son territoire. Il aime sa ville, comme moi. J'ai confiance." L'installation du nouveau conseil municipal aura lieu à huis clos à Cublac le dimanche 24 mai, à Terrasson et Hautefort le mercredi 27 mai, et à Le Lardin le jeudi 28 mai... Le second tour des élections pourrait avoir lieu le dimanche 28 juin. En Dordogne, 49 communes sont concernées dont, sur notre secteur, Les Coteaux Périgourdins (18 sièges pourvus sur 19), Ladornac (9 sièges sur 11 pourvus), Saint-Rabier (6 sièges pourvus sur 15), Aubas (14 sièges sur 15 pourvus) et Saint-Léon-sur-Vézère (9 sièges pourvus sur 11)... En Corrèze, il y un 2e tour notamment à Ayen, Ussac et Yssandon.

La Réserve zoologique de Calviac-en-Périgord, près de Sarlat en direction de Souillac, a besoin de nous en ce moment. Ce site qui plait beaucoup aux enfants mais aussi à tout âge permet de découvrir près de 200 animaux, pour la plupart des espèces menacées et très rares : tapirs, ouistitis, lémurs à ventre roux, sousliks... Une visite s'impose pour leur venir en aide à ce site qui souffre beaucoup en raison du confinement. "Le printemps est habituellement une période très importante pour le site, avec les vacances de Pâques et les jours fériés, pour se refaire une trésorerie après l'hiver" explique le responsable. Un appel aux dons a été lancé sur "Hello Asso". Après le déconfinement, les visiteurs seront acceptés par groupe de dix personnes. Ils pourront visiter à leur rythme, avec un plan qui leur sera remis, sans guide. Du gel hydroalcoolique est prévu tout au long du parcours, notamment pour celui qui ouvre les portes d'accès... Réouverture le mercredi 20 mai à 10h. Vidéo Ewanews à venir.

L'info locale du lundi 18 mai 2020. Le collège de Terrasson rouvre ses portes aux élèves de 6e et 5e ce lundi, après deux mois passés en confinement : un retour en classe très préparé avec gestes barrières, lavage de mains régulier, sens de circulation et port du masque. L'ouverture d'un Drive pour passer un test Covid-19 à Terrasson a lieu dès ce lundi au laboratoire de l'avenue Jules Ferry, c'est sur rendez-vous et sur ordonnance. L'arrivée de l'ancien 2e ligne du CAB à l'USCT, Joe Snyman, a été officialisée samedi par les deux présidents du club de rugby de Terrasson. Une nouvelle librairie vient d'ouvrir ses portes à Terrasson, rue de la Liberté, près de la place Bouquier dans la ville ancienne. Régine Rogie ouvre tous les après-midis sauf lundi mais même le dimanche, ainsi que le jeudi matin et le samedi matin. On peut suivre les actualités de la boutique sur leur page Facebook "Les mots sucrés salés".

Un point sur la situation de l'épidémie : 13 nouveaux cas ont été confirmés en 24h en région. Ce qui porte à 5.026 personnes le nombre de personnes testées positives au COVID-19 depuis le début de l’épidémie. 428 personnes restaient hospitalisées hier. C’est 5 de moins que la veille. Une personne de moins également en réanimation. Elles ne sont plus, entre guillemets, que 63, dans les hôpitaux de Nouvelle-Aquitaine. A noter en revanche 2 décès supplémentaires en 24h portant à 373 le nombre de décès depuis le début de l’épidémie. Voilà pour les hôpitaux. Situation toujours stable dans les Ehpad. En Dordogne, ce ne sont plus que 18 personnes qui sont hospitalisées et toujours une seule en réanimation. 74 personnes, depuis le début de la crise, ont pu regagner leur domicile selon l’ARS et Santé publique France. Donc ce n'est pas une raison pour se relâcher, on le rappelle, pour éviter une 2e vague. A noter qu'en période de dé-confinement, l’action de l’Agence Régionale de Santé passe par l’identification des cas, le dépistage des personnes contacts et leur isolement, ainsi que la recherche des contacts à risque. L'école du Bugue reste fermée ce lundi en raison d'un cas de coronavirus dans l'entourage de l'un de ses employés.

La région Nouvelle-Aquitaine accompagne un projet porté par Cortex Productions à Angoulême, soit une aide de 10 000 euros sur un montant global de 21 750 euros. Cortex Productions est un studio d'animation de réalité étendue ayant une expertise dans le domaine médical, scientifique et artistique. L'entreprise souhaite développer un serious game pour le grand public, expliquant scientifiquement et pédagogiquement le fonctionnement du Covid-19 sur le réseau social Snapchat. Ce jeu sera créé en réalité augmentée et permettra une expérience immersive produisant des traces en mémoire plus fortes et donc des réactions plus immédiates. Cette réalité augmentée permettra de visualiser comment le virus peut rentrer dans le corps, quel peut être l'effet dans le poumon dans les cas les plus sévères (en utilisant une modélisation 3D) et mettre en évidence les gestes les plus simples pour limiter la contagion de la maladie.

A la Région : à situation exceptionnelle, vote exceptionnel. Une commission permanente en visioconférence a eu lieu vendredi dernier pour passer en revue 264 délibérations, 1853 dossiers d'aides, et 39 opérations de travaux. La région Nouvelle-Aquitaine soutient la transition à l'agriculture biologique à hauteur de 35.879 euros et financera une 2e vague de déploiement de la fibre optique notamment en Creuse et Haute-Vienne via le syndicat mixte Dorsal pour 112 millions de travaux.

Le Conseil départemental de Dordogne a remis ce lundi matin plus de 600 masques réutilisables, pour Les Restos du Coeur, confectionnés par des couturières bénévoles de Coulounieix-Chamiers. Ces masques ont été fabriqués à partir de la matière première fournie par le Département qui aura distribué les matériaux nécessaires à la confection de 500 000 masques à destination des Périgourdins.

A Montignac, la distribution de masques continue cette semaine devant la mairie en extérieur de 10h à 12h. 1290 masques ont d'ores et déjà été distribués. 3265 masques ont été confectionnés. Depuis ce lundi 18 mai, chaque habitant peut bénéficier d'un deuxième masque. Ils peuvent venir récupérer le second. A noter que les pharmacies délivrent aussi des masques gratuitement pour certaines professions comme les salariés de l’aide à domicile (CESU) qui s’occupent des personnes de plus de 70 ans et des bénéficiaires de l’allocation personnalisée d'autonomie APA. Munis d’une attestation transmise par le CESU, ils bénéficient de trois masques par semaine par employeur et de neuf masques par semaine par employeur concerné par la PCH (Prestation de compensation du handicap). Les accueillants familiaux bénéficient aussi de trois masques par semaine.

Deux blessés graves dans deux accidents de la circulation vendredi à Orliaguet près de Carlux et à Bouzic près de Saint-Pompont... A Orliaguet d'abord un homme de 37 ans a percuté un arbre après avoir chuté de sa moto. Blessé à une jambe, il a été évacué par les pompiers de Sarlat. Même scénario presque à une trentaine de kilomètres de là, un motard qui a chuté a été blessé grièvement, à un oeil cette fois. L'homme de 33 ans a été pris en charge par les secours de Saint Cyprien.

Les rugbymens peuvent à nouveau s'entraîner à partir d'aujourd'hui, mais sans ballon, sans placage et sans mêlée. Un entraînement physique individuel limité à 45 minutes. La Fédération a éléboré un protocole sanitaire validé par le ministère des sports. Le retour des matches amicaux aura lieu en août prochain si la situation le permet.

En basket, le BBD se sépare de son capitaine emblématique Jérôme Sanchez. L'ailier a évolué durant cinq ans à Boulazac.

Une collecte de sang a lieu ce lundi 18 mai de 15 heures à 19 heures à l'ancien hôpital le Colombier à Sarlat.

Les agences de Pôle Emploi ré-ouvrent progressivement dès ce lundi 18 mai, mais il faut se déplacer uniquement sur rendez-vous, notamment pour pouvoir utiliser les ordinateurs, les imprimantes ou scanners sur place. Certaines missions locales ouvrent également.

Le carnet du jour : les obsèques à Saint-Pantaléon-de-Larche de Janine Cusset nér Rouquet-Saint-Paul (86 ans) le mercredi 20 mai à 14h15 en l'église, ni fleurs, ni plaques.

Paroisse. Le Père Alain-Bernard de la paroisse des Trois Ermites en terrassonnais informe tous les fidèles qui le souhaitent qu'ils pourront venir adorer le Saint Sacrement, ce mercredi 20 mai de 16h à 19h, dans l'église Saint Sour de Terrasson, pendant 15 à 20 mn, et recevoir le sacrement de réconciliation en confession, avec toutes les conditions de sécurité requises. Le port du masque sera obligatoire.

La réouverture progressive des Jardins... Environ 75 visiteurs se sont succédés, samedi dans la journée, à Marqueyssac, au lieu des 250 habituellement un samedi normal de printemps. Pour les Jardins d'Eyrignac, ouverts aussi au public depuis le 11 mai, les visiteurs doivent impérativement réserver leur billet sur le site internet. Les Jardins de l'Imaginaire à Terrasson ouvriront quant à eux dans un peu moins de deux semaines, le samedi 30 mai. La Maison du Patrimoine ouvrira également ce jour-là avec deux nouvelles expositions temporaires : la Suite Pariétale 2 de Daniel Hap-Caron, qui avait déjà exposé la première partie de son expo en 2014 et 2015, et une exposition sur la ville jumelle de Theux avec le comité de Jumelage.

L'actualité locale en vidéo sur Ewanews Live : Interview de Benoît Pensivy, vice-président du club de rugby USCT de Terrasson, en deux parties sur les thèmes : Jonah Lomu, la crise sanitaire, et Johan Snyman nouvel entraîneur (1) et déconfinement, passion rugby, prochains rendez-vous (2). Interview de Nicolas Blanchemaison, principal du collège Jules Ferry de Terrasson, qui se veut rassurant pour la rentrée des 6e et 5e lundi 18 mai, avec la responsable des parents d'élèves indépendants (PEI) Elsa Augeard. Interview du Dr Piet, médecin biologiste de Terrasson, sur l'Ouverture d'un Drive pour les tests Covid-19 à Terrasson à partir de ce lundi 18 mai 2020, sur rendez-vous et sur présentation d'une ordonnance. Interview de Myriam Caron, directrice de la médiathèque de Terrasson, qui explique le déroulement de l'Accueil des lecteurs à la médiathèque en période de déconfinement depuis le 12 mai. Et interview (à venir) d'Emmanuel Mouton de la réserve zoologique de Calviac (à 10 km de Sarlat en direction de Souillac) qui présente son site spécialisé dans les espèces rares et a ouvert une cagnotte pour leur venir en aide suite à la crise sanitaire. Le site rouvre au public ce samedi 16 mai. C'est aussi l'interview de David Sage, président du Judo Club de Terrasson, qui aborde les thèmes du Déconfinement, passion pour le judo et prochaine saison ; et l'interview de Claude Mermet et Patrick Onraed du Lions Club de Terrasson sur leur  Engagement au quotidien au sein du Lions club, avec tous les autres membres, au sein de l'association humanitaire. Claude Mermet nous raconte aussi comment il a été soigné, hospitalisé, touché par l'épidémie. Bon week-end...

-


L'info locale du vendredi 15 mai. 22 nouveaux cas confirmés de l'épidémie Covid-19 en Nouvelle-Aquitaine en 24h et trois nouveaux décès à l'hôpital... 493 patients sont toujours hospitalisés, soit six de moins que la veille. La situation semble relativement stable dans la région. En Dordogne aussi avec aucun nouveau cas confirmé.

Une distribution de masques "grand public" a lieu pour les habitants de Terrasson, à la salle des fêtes, depuis hier jeudi 14 mai et jusqu'à demain samedi matin 16 mai, de 10h à 13h et de 16h à 18h30, samedi matin uniquement de 9h à 12h. La distribution se déroule selon le nom de famille du foyer. Les noms commençants par A et jusqu'à E ont été servis jeudi. De F à M ce vendredi, et de N à Z samedi. Il faut présenter une pièce d'identité, un justificatif de domicile et un livret de famille ou un document attestant de la composition de la famille. C'est la mairie de Terrasson qui organise cette distribution de masques lavables à destination de ses administrés âgés de plus de 10 ans. Ces masques ont été confectionnés par l’atelier adapté « Périgord Ressources » et des couturières bénévoles dans le cadre de l’opération « masques citoyens » initiée par le Conseil Départemental de la Dordogne. Une autre distribution aura lieu à la fin du mois de mai. Sur le plan pratique, une seule personne pour chaque foyer doit se déplacer pour venir retirer les masques destinés à sa famille.

Edouard Philippe présentait hier son plan d’urgence pour les entreprises du tourisme. Une aide pouvant atteindre 10.000 euros, l’accès au chômage partiel jusqu’à septembre et des délais bancaires étalés sur 12 mois au lieu de 6 notamment. Un plan de relance de plus d’1 milliard d’euros a été annoncé. Une enveloppe qui va faire du bien pour ce secteur à la dérive depuis 3 mois. Les professionnels du tourisme en Périgord où le secteur pèse près d'un milliard et demi d’euros, quasiment un quart de l’activité économique périgourdine et qui emploie des centaines de salariés. Notamment dans les campings. Premier hébergeur de touristes dans le département avec 3 millions de nuitées l’an dernier. L'incertitude plane cependant sur la venue des touristes étrangers pour la haute saison. Ils représentent plus d’un tiers de la clientèle des campings périgourdins. Certaines frontières de l’espace Schengen pourraient rouvrir dès la mi-Juin. L’autre incertitude concerne les protocoles sanitaires que les campings devront mettre en place dans les espaces communs pour respecter les gestes barrières. Douches, toilettes et même baignade. Le syndicat de l’hôtellerie de plein air y travaille actuellement au niveau national avec ses partenaires de l’union des associations de tourisme et des métiers de l’hôtellerie.

L'info locale du jeudi 14 mai. Les derniers chiffres au soir du mercredi 13 mai. En Nouvelle-Aquitaine, cinq personnes de plus ont été hospitalisées en 24h, et deux décès ont été recensés dans les hôpitaux mercredi, un en Corrèze et l'autre en Gironde. Un décès a été signalé dans les Ehpad, en Charente-Maritime. 23 patients sont actuellement hospitalisés en Dordogne dont 1 en réanimation. En Corrèze, 67 patients sont actuellement hospitalisés en Dordogne dont 6 en réanimation.

Les conditions de reprise dénoncées dans les établissements scolaires de Dordogne par les syndicats FO Education et FO Agents des collectivités... Selon eux : "La présence du virus a été révélateur d’un constat unanime dans la fonction publique : les conditions sont de plus en plus dégradées, autant pour les personnels en télé travail, que pour ceux qui sont sur place avec notamment l’insuffisance voire l’absence de mesures de protection". Selon les syndicats : "le retour en classe expose le personnel, comme les élèves et leur famille, à une situation de mise en danger de leur vie, du fait du brassage accru de populations que cette rentrée prématurée implique". Dans leur communiqué de presse, ils demandent clairement "des tests systématiques avant l'entrée à l'école", et ajoutent : "il s’agit d’éliminer une grande part des risques. Dans le cas d’un élève qui développe des symptômes dans la classe ou même d’un enseignant, le dépistage ne se fait qu’à postériori et dans un délai lié au retour à la maison, à la consultation d’un médecin traitant et à l’analyse du test. Pendant ce temps-là, les autres élèves retournent dans leurs familles sans aucune précaution..."

Les premiers centres de dépistage Covid-19 en Drive sont ouverts à Objat, au Laboratoire Astralab Biogroup 4 rue Jean Lagarde (05.55.84.82.00), et à Brive à Synlab Aquitaine 2 avenue du 18 juin (05.55.23.43.43), à Astralab Biogroup 13 avenue Pierre Semard (05.55.87.50.63), ou encore à Synlab Aquitaine 12 rue Marcellin Berthelot (05.55.74.24.15). Pour se faire dépister, il faut impérativement une ordonnance médicale et prendre rendez-vous par téléphone. Trois laboratoires assurent ce test en Dordogne : Sarlat, Chancelade et Bergerac. Il est impératif de prendre rendez-vous auprès de leur secrétariat par téléphone ou par Internet pour des raisons d’organisation.

Christelle Regner et son mari, éleveurs d'une centaine de moutons à Condat-sur-Vézère, ont vécu le confinement au grand air avec leurs brebis. Ils ont témoigné de leur changement de vie dans un reportage du 20 heures de TF1 mercredi 13 mai 2020 : "Une France secrète à moins de 100 km de chez vous". Gros plan sur les charmes de la vallée Vézère, classée au patrimoine mondial de l'Unesco et qui vient d'obtenir le label Grand Site... Nos ancêtres s'y promenaient déjà, il y a très longtemps. Les reporters ont même assisté à un agnelage en direct, avant de survoler le château de Commarque, de rendre visite à Louis Hamelin au village troglodytique de La Madeleine, et à Laurent et Marie Gorsse habitants de Saint-Léon-sur-Vézère qui possèdent un gîte. (Se caler à 47')

Carnet du jour. Le décès du père François Bidault, prêtre du Diocèse de Tours, qui habitait à Bersac, Le Lardin. Ses obsèques devraient avoir lieu dans son diocèse à Tours. Nous adressons nos sincères condoléances à toute la paroisse du Terrassonnais.

A Beauregard-de-Terrasson, la réouverture de l'école n'a pas eu lieu lundi, comme prévu, pour le déconfinement. Selon la mairie, "il manque un Atsem (Agent territorial spécialisé des écoles maternelles) qui est malade. Nous attendons les résultats d'un test Covid-19".  Et deux autres collègues, qui avaient participé au nettoyage de la structure la semaine dernière, ont été, par précaution, placés en quarantaine.

Une collecte de sang a lieu ce jeudi 14 mai à Saint-Pantaléon-de-Larche, de 15h à 19h à la salle des fêtes place Raoul Blusson, il faut s'inscre avant sur Résadon. D'autres collectes auront lieu le vendredi 15 mai, de 14 heures à 18 heures et lundi 18 mai de 15 heures à 19 heures à l'ancien hôpital le Colombier à Sarlat, le vendredi 29 mai à Rouffignac de 15h30 à 19h à la salle des fêtes sur l'esplanade de la Liberté, et à Valojoulx, le mercredi 17 juin de 15h à 19h à la salle des fêtes.

L'info locale du mercredi 13 mai 2020. L'installation des conseils municipaux, pour toutes les listes élues au premier tour le 15 mars dernier, auront lieu entre le 23 et le 28 mai pour élire les maires et les adjoints. Le décret prévoyant l'installation sera publié le 15 mai et la date d'installation sera fixée par chaque mairie le 18 mai. L'installation pourra avoir lieu dans une autre salle que la mairie pour que la salle soit assez grande dans le cadre du respect de la distanciation sociale. Pour la cinquantaine de communes en Dordogne concernées par un second tour, celui-ci pourrait avoir lieu fin juin ou à l'automne, selon les préconisations du conseil scientifique.

En Dordogne, un nouveau cas de coronavirus, 240 en tout et 24 décès depuis le début de l'épidémie. En Corrèze un décès, et trois en Gironde ces dernières 24 heures. Au niveau national, la situation s'aggrave avec 348 décès hier. Si le nombre de cas doublait sur un territoire lors des 7 derniers jours, le gouvernement pourrait reconfiné. Avec 458 personnes actuellement hospitalisées en Nouvelle-Aquitaine, en ce mercredi 13 mai, le bilan sanitaire lié à "la" covid-19, puisqu’il faut dire "la" selon l’Académie française, est relativement stable. L’épidémie se poursuit dans la région avec 9 cas supplémentaires confirmés hier d’après Santé Publique France. En Dordogne, 22 personnes sont hospitalisées, soit une de moins que la veille. Toujours une personne en réanimation et désormais 68 personnes sorties guéries de l’hôpital. Soit deux de plus en 24h. La situation est toujours relativement stable dans les Ehpad. Au total 375 Ehpad de la région ont été concernés par le coronavirus. Ils ne seraient plus que 130, soit 14,5 % de ce type d’établissements.

Six pneus crevés après des obsèques à Simeyrols (près de Carlux et Ste Nathalène)... Les deux voitures d'une famille venue d'Ile de France, immatriculés en 77 et 78, ont été pris pour cibles devant le gîte où elles logeaient. Présents à la cérémonie d'obsèques de leur mère et grand-mère de 92 ans de Souillac, ils avaient pourtant tout organisé pour ne croiser personne. Leur repas était pris dans le logement. Est-ce l'image que l'on a envie de donner de la région ? Pas vraiment.

Un chalet qui accueille des expositions a pris feu dans la nuit du lundi 11 au mardi 12 mai, sur la commune d'Ayen. Aucun blessé n'est à déplorer. L’incendie a nécessité l’intervention des sapeurs-pompiers d’Ayen, Objat, Juillac et Brive. Les premiers éléments recueillis sur place permettraient de privilégier la piste accidentelle.

Une douceur remarquée pour un mois d'avril en Périgord... Météo France a publié son bilan pour le mois dernier. Avec 28 degrés relevés aux Eyzies, le temps n’était pas vraiment au confinement. Ce sont 3 degrés supplémentaires sur la normale, et le mois d’avril 2020 a été le 3ème plus chaud enregistré par les ingénieurs Météo du centre d’Agen depuis 40 ans. Des moyennes ont été notées l’après-midi, là aussi exceptionnelles pour la saison à Montignac ou à Belvès où le mercure grimpait au-dessus des 20 degrés.

Les jardins de Marqueyssac accueillent à nouveau les visiteurs ce samedi 16 mai, tout comme le parc zoologique de Calviac qui présente des espèces protégées. Les grands sites périgourdins rouvrent au public progressivement. L'Office de tourisme mise sur un tourisme de proximité. A Marqueyssac, les visiteurs pourront se balader comme ils le souhaitent. Les équipes insisteront à faire preuve de prudence.

La Mission locale du Périgord noir continue l'accompagnement à distance et organise sa reprise. Les nouvelles inscriptions sont possibles. Les offres d'emploi sont sur MyMatchUp. Les rendez-vous sont maintenus par téléphone au 05.53.50.82.44 à Terrasson et au 05.53.31.56.00 à Sarlat ou sur missionlocaleperigordnoir.fr.

Les prochaines distributions de l'AMAP de Peyrignac auront lieu samedi 16 mai et samedi 23 mai dans la cour de l'école. On peut s'inscrire sur une liste d'attente. Créée à la rentrée 2019 par des citoyens, l'AMAP (association pour le maintien d'une agriculture paysanne) réunit une quinzaine de familles autour de producteurs locaux, la plupart certifiés BIO. Contact Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou 07.72.36.02.96.

A Périgueux, le marché du mercredi 13 mai est étendu à la place Saint-Louis et proposera une offre plus étoffée de produits. Le marché du dimanche sur la place du Coderc est de retour. Naturellement, la Ville déploie les mêmes moyens (entrées et sorties identifiées, marquage au sol, jauge limitée…) afin de réunir les conditions nécessaires à la sécurité des exposants et des consommateurs. Le communiqué de la Ville précise aussi que : "Consommer local est un acte citoyen. Les producteurs sont des maillons essentiels dans la continuité alimentaire, ils permettent à la population de se nourrir sainement. Les Périgourdins sont invités à consommer local, dans la mesure du possible".

L'info locale du mardi 12 mai 2020. Les étudiants de moins de 25 ans, précaires et modestes, peuvent demander l'aide exceptionnelle de 200 euros en ligne à partir de ce mardi. Les étudiants concernés par cette aide qui sera attribuée mi-juin peuvent déposer leur demande par internet. Le gouvernement a mis en ligne le formulaire nécessaire. 400.000 étudiants sont concernés en France, notamment ceux qui ont perdu leur travail ou leur stage.

Le point sur la situation sanitaire en Dordogne où un nouveau cas de COVID-19 a été confirmé hier lundi, mais pas d’hospitalisation en plus. Un patient supplémentaire a pu regagner son domicile faisant tomber à 23 le nombre de personnes hospitalisées dont toujours une personne en réanimation. La situation est inchangée dans les Ehpad. En région Nouvelle-Aquitaine, 10 nouveaux cas et 5 décès supplémentaires portent à 358 le nombre de victimes du Coronavirus depuis le début de l’épidémie. 487 personnes restent hospitalisées dont 84 en réanimation. La baisse est lente mais bien réelle. Dix personnes ont pu quitter les hôpitaux régionaux hier, ce qui porte le nombre de patients guéris à 1.653.

La réouverture de la médiathèque de Terrasson, place Yvon Delbos, a lieu ce mardi 12 mai, après-midi, aux horaires habituels, avec la mise en place des mesures sanitaires nécessaires à la sécurité des usagers et du personnel. En raison de la limitation indispensable des flux, pas plus de 10 personnes pourront être présentes en même temps dans la médiathèque, et donc certaines mesures sont préconisées, comme pas plus d'une personne par famille, qui pourra cependant chercher les ouvrages pour l'ensemble de la famille ; une présence limitée à 30 minutes ; le port du masque conseillé ; pas de lecture ou de travail sur place ; un sens de circulation qui devra être respecté et pas plus d'une personne par rayon. Par contre, la médiathèque élargit son service avec des règles de prêt assouplies. Il sera possible d'emprunter plus de documents et plus longtemps afin d'inciter le public à venir le moins souvent possible sur place ; et un système de "drive" est mis en place où l'on peut réserver à l'avance par téléphone ou par mail les documents qui vous seront remis le jour et l'heure fixés à la salle du Temps libre : 05.53.50.82.06 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .

La déchetterie de Condat est réouverte depuis lundi 11 mai, aux heures d’ouvertures habituelles, mais il faut prévoir une longue attente pour y accéder. Une procédure spécifique a été mise en place afin de garantir  le respect des règles sanitaires... C'est la limitation du nombre de véhicules sur le quai de déchargement. L’usager doit impérativement rester dans son véhicule jusqu’à ce que l’agent lui donne l’accès au quai. Aucun prêt de matériel ni d’aide au déchargement ne sont possibles. Deux personnes maximum par véhicule sont autorisées en cas seulement de déchets volumineux. Le port du masque est conseillé.

Certains parcs rouvrent, certains musées aussi. Certains centres sociaux sont ouverts avec une limite d'accueil de dix personnes en même temps. Les cimetières sont à nouveau accessibles. Les salles polyvalentes, dojos, gymnases et autres maisons des associations restent pour l'instant fermés. Seuls les équipements de plein air peuvent recevoir les sportifs.

25 km de tissu, près de 1.000 bobines de fil et quelques 300 km d’élastiques ont été nécessaires pour réaliser près de 500.000 masques grand public. L’opération Masques Citoyens, lancée par le département de la Dordogne, est un succès. Les distributions aux milliers de couturières et couturiers bénévoles se poursuivent. Les masques en tissu sont ensuite distribués par les communes à leurs administrés. On peut en savoir plus à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou au 05 53 02 20 52. Chacun peut bénéficier d'un kit pour confectionner une trentaine de masques. Par contre, ces masques efficaces sont-ils confortables pour l'utilisateur ?... Il est vrai qu'ils sont réalisés tous sur le même format et ne se sont pas adaptés à chaque personne.

Les pêcheurs ont retrouvé, hier lundi 11 mai, les rivières et les plans d'eau. Ils ont de nouveau le droit de rejoindre leurs lieux favoris, cela fait deux mois qu'ils attendaient ça. Cannes et hameçons ont été ressortis, tout en respectant les gestes-barrières. Le retour à la normale se fait selon la règlementation qui était en vigueur avant le début du confinement. Les appâts vivants avaient été livrés avant l'ouverture. Le confinement avait débuté deux jours après l'ouverture de la pêche à la truite.

A noter que la distribution de masques a lieu pour les habitants à Sarlat, au centre culturel rue Gaubert, de ce mardi à samedi, de 9h à 17h...  Elle se fait selon le nom de famille du foyer. Les noms commençants par A-B et C sont servis ce mardi. De D à H mercredi, de J à M jeudi, du N au T vendredi. Enfin samedi de U à Z et pour les personnes qui n'ont pas pu venir un autre jour. Il faut présenter une pièce d'identité, un justificatif de domicile et un livret de famille ou un document attestant de la composition de la famille.

On ne se boucule pas chez les commerçants à l'heure du déconfinement ! Le protocole sanitaire édité par le ministère du travail a rassuré les commerçants, même si les consignes sont différentes au cas par cas, mais ce sont surtout les réactions de la clientèle qui peuvent inquiéter les professionnels. Les clients seront-ils présents dès les premiers jours d'ouverture ? Vont-ils s'adapter aux nouvelles règles des gestes barrières ? Cette aventure est une première pour les commerçants, après deux mois vides. Un appel est lancé pour que les clients soutiennent le commerce local et évitent le commerce en ligne. Après deux journées de rodage pour les commerçants, les clients devraient retrouver leurs habitudes dès cette fin de semaine.

Les coiffeurs pris d'assaut, depuis hier jour du déconfinement. Les coiffeurs périgourdins sont très sollicités. Certains ont leur agenda rempli pour trois semaines.

"Fin de leur monde, début du nôtre" : voilà ce que l’on pouvait lire ce mardi matin sur une banderole installée ce matin par un groupe de Gilets jaunes sur le pont des Barris à Périgueux.

De nombreux chantiers ont repris en Limousin et Périgord, du retard accumulé qu’il sera difficile à rattraper, d’autant que des normes sanitaires supplémentaires doivent être respectées... Est-ce que cela ne va pas ralentir certains chantiers comme le déploiement de la fibre optique...

La ville de Brive poursuit la gratuité du stationnement jusqu'au 2 juin, et même jusqu'au 1er juillet pour les parkings souterrains.

Depuis hier lundi 11 mai, plus besoin d'attestation dérogatoire, mais un justificatif de domicile peut être demandé lors de vos déplacements. Cela peut être une facture d'électricité, de téléphone, un avis d'imposition, une attestation d'assurance du logement, une facture d'eau, en version papier ou sur votre téléphone. Une pièce d'identité peut être demandée pour vérifier que ce justificatif est bien à votre nom. Si vous résidez chez un proche, trois documents sont à présenter : une photocopie de la pièce d'identité de la personne chez qui vous logez, une lettre de l'hébergeant signée qui certifie que vous habitez bien chez lui, et un justificatif de domicile de l'hébergeant (de moins d'un an). Au-delà de 100 km (à vol d'oiseau) de son domicile principal et hors département du domicile, les déplacements sont interdits sauf si l'on peut présenter un justificatif professionnel ou familial impérieux, avec une nouvelle attestation disponible en ligne ici. En cas de contrôle, il faudra présenter cette attestation ou la recopier à la main, ainsi qu'un justificatif de domicile et une preuve de l'impératif impérieux. Déclaration de déplacement de plus de 100 km

Le maire de Terrasson, Pierre Delmon, a fait un point sur la crise sanitaire dans sa ville : masques, écoles, entreprises, associations, tourisme... Cette interview pour Ewanews est à écouter ici en audio ou à voir en vidéo sur la chaîne You Tube. À Terrasson, maternelles et primaires reprennent tous mardi 12 mai. Pour faciliter la vie des parents tout en respectant la distanciation physique, la prise du repas de midi est étalée sur trois services... La rentrée des écoles se déroulera aux horaires suivants par le grand portail de la cour : à 8h35 pour les CP et CE1, à 8h40 pour les CE2 et ULIS, à 8h45 pour les CM1 et CM2. La sortie des élèves qui déjeunent à la maison se déroulera aussi en trois temps : à 11h40 pour les CP et CE1, à 11h45 pour les CE2 et Ulis, à 11h50 pour les CM1 et CM2. Dans l'interview pour Ewanews, le maire de Terrasson annonce l'annulation du feu d'artifice du 14 Juillet, du festival de l'Imaginaire et du Mapping Vidéo cet été. Il indique que la distribution des masques aura lieu à la salle des fêtes en fin de semaine prochaine ou début de semaine suivante, avec une entrée et une sortie différente.

Découvrir la grotte Chauvet en vidéo gratuitement, c'est possible actuellement et jusqu'au 9 juin sur la page Watch. "Le dernier passage" a été réalisé par les Périgordins Jean-Michel Geneste et Pascal Magontier. La version anglaise est commentée avec la voix de Marianne Faithfull et en français d'Anouk Grimberg. Ce film de 28 minutes permet de découvrir les peintures de 36 000 ans grâce à un procédé aux relevés 3D originaux et à un plan à hauteur d’homme.

L'info locale du lundi 11 mai 2020. A partir de ce lundi 11 mai 2020, dans tous les départements « verts » (Dordogne, Corrèze, Lot, Gironde, Haute-Vienne...), l'attestation n'est plus nécessaire pour se déplacer dans un rayon de 100 km à vol d'oiseau de son domicile... Pour justifier son lieu de domicile en cas de contrôle, une attestation d’assurance, une facture ou un chéquier sont valables. On peut être autorisé à se déplacer au-delà de 100 km pour des raisons professionnelles ou des motifs familiaux impérieux, comme un deuil ou l’aide à une personne vulnérable. A partir du lundi 11 mai, les retrouvailles dans la rue ou à domicile sont limitées à des groupes de dix personnes maximum, enfants compris, et dans les règles de distanciation physique. De nombreux commerces peuvent rouvrir :  salons de coiffure, habillement, fleuristes, libraires... mais dans le respect des gestes barrières et avec les règles de distanciation physique : port du masque, distribution de gel hydroalcoolique, circulation en sens unique, et nombre de personnes limitées. Bars, restaurants, cinémas et discothèques resteront fermés sur tout le territoire, au moins jusqu’à début juin. Les collèges rouvriront le lundi 18 mai, pour les 6e et les 5e dans un premier temps. Les Français partis se confiner à plus de 100 km de chez eux peuvent, ce week-end du 9 mai, « rentrer dans leur domicile principal pour préparer une reprise professionnelle ou la scolarisation de leurs enfants ». Le port du masque est obligatoire : dans les transports en commun pour les passagers à partir de 11 ans ; pour tous les personnels travaillant dans les crèches et les établissements scolaires ; et dans les entreprises dans la mesure où un écart d’au moins un mètre entre deux individus ne peut pas être respecté. Les commerçants peuvent exiger que leurs clients portent un masque dans leurs boutiques. Les personnes vulnérables doivent porter un masque « pour toutes les sorties » et « pour toutes les visites » à domicile... (Le Monde) Déclaration de déplacement de plus de 100 km

La Dordogne a fait les gros titres de la presse nationale ce week-end du 8 mai... Un nouveau décès lié au COVID-19 a été enregistré à l'hôpital ce dimanche. Ce qui porte à 11 le nombre de victimes en milieu hospitalier en Dordogne, 24 au total. A l’hôpital, 24 personnes étaient toujours hospitalisées ce dimanche dont une en réanimation. Situation inchangée en EHPAD. A noter que 65 personnes ont pu regagner leur domicile après leur hospitalisation en Dordogne. Dans notre département où 238 cas ont été confirmés depuis le début de l'épidémie dont les 9 liés au cluster d'Eglise-Neuve de Vergt sur 127 personnes dépistées. 12 d'entre elles le seront à nouveau jeudi pour confirmer qu'elles sont négatives.

Réussir le déconfinement passera par la capacité de tests de dépistage, la Dordogne est prête selon le préfet qui "demande le respect des mesures barrières, et donc à rester citoyens, pour maintenir cette faible propagation du virus". A partir de ce lundi, 8.000 tests pourront être effectrués chaque semaine en Dordogne.

Retour à l'école ce mardi 12 mai pour les plus jeunes et lundi prochain dans les collèges pour les 6e et 5e. La rentrée est progressive pour s’acclimater aux gestes barrières et distanciations physiques pour environ un tiers des élèves du 1er degré, sur les 30.000 que compte le département. Sur les 375 écoles de la Dordogne, seules une trentaine d'écoles n’ont pu s’organiser pour cette reprise post-confinement. Chaque classe pourra accueillir 15 élèves. A Terrasson, tous les enseignants semblent au rendez-vous et pourront se relayer en fonction du nombre délèves. Au collège, on ne sait pas encore si certains professeurs pourraient faire jouer leur droit de retrait.

Rentrées, récrés et sorties sont échelonnées sur différents créneaux pour limiter les regroupements. A la cantine, chaque classe sera encadrée par un intervenant, les repas seront servis à table mais étalés lors de trois services. 1 mètre d’espace entre chaque enfant en classe, des sens de circulation et la désinfection quotidienne des locaux entre autres mesures sanitaire. Cette reprise des classes dès demain devrait servir de phase de test en attendant un retour plus important des enfants en classe dans les semaines qui viennent. Pour certains enseignants de la FSU, il aurait mieux valu préparer sereinement la rentrée de septembre, en y mettant les moyens humains, plutôt que de proposer ce qui s’apparente à de la garderie.

Tout est prêt à la médiathèque municipale de Terrasson ce mardi 12 mai après-midi pour la réouverture : un système de "drive" est possible si vous téléphonez à l'avance ou par mail.  Les "retraits de commandes" auront lieu à la salle du temps libre. Le public pourra être accueilli dans les meilleures conditions sanitaires possibles.

Une réouverture progressive des agences Pôle Emploi aura lieu à partir du lundi 18 mai, mais uniquement sur rendez-vous. Les échanges en ligne sont encore à privilégier sur le site internet ou par téléphone au 39 49.

C'est la Semaine nationale de dépistage du cancer de la peau. Cette opération de santé publique est parrainée, depuis sa création en 1998, par le Ministère de la santé. C'est ce lundi la Journée mondiale des éspèces menacées. D'après une étude de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (IUCN), ce sont plus de 20 000 espèces de plantes et animaux qui sont en danger. Un appel aux dons est en cours à la réserve zoologique de Calviac en Périgord (entre Carsac-Aillac et Carlux) qui, privée de visiteurs, doit nourrir ses 200 animaux, pour la plupart des espèces menacées : tapirs, ouistitis, lémurs à ventre roux, sousliks.... On peut les aider sur leur site internet : reserve-calviac.org/.

La réouverture des commerces avec un protocole sanitaire édité par le ministère du Travail, mais la clientèle sera-t-elle au rendez-vous ?... Les clients vont-ils s'adapter aux nouvelles règles ? Les commerçants espèrent une reprise rapide pour tenter d'oublier les deux derniers mois de manque à gagner.

Un plan de reprises d'activités est mis en place depuis lundi 11 mai par la Région Nouvelle-Aquitaine. Protection, transports, jeunesse, économie, tout un ensemble de mesures qui accompagnent l'achat d'équipements. Les masques sont en cours de livraison. Comment relancer l'activité économique ?...

Le célèbre designer new-yorkais Keith Godard est décédé des suites d’une longue maladie ce samedi 9 mai 2020. Il était bien connu à Belvès où il avait acquis une maison, il y a de nombreuses années, et où il venait y séjourner plusieurs mois par an. Keith Godard a conçu et construit des systèmes de signalisation pour différents musées renommés et travaillé pour l’architecte Sir James Stirling. C’est lui qui a réalisé la table d’orientation de l’Empire State Building et la décoration de plusieurs stations de métro. En 1986, Keith Godard avait fondé le StudioWorks, spécialisé dans la conception d’expositions et sur l’art public.

Samedi après-midi vers 18h, à Duras, à la vue d'un contrôle de gendarmerie, un automobiliste qui circulait en plein centre-bourg a pris la fuite. Il a notamment pris un sens interdit avant d'abandonner sa voiture, abîmée en accrochant un mur dans sa fuite. Il a continué à pied en traversant une propriété privée. L'homme âgé de 38 ans a été interpellé un peu plus tard à son domicile. Il circulait malgré une annulation du permis et sans assurance, et était déjà convoqué devant la justice en septembre prochain. Il a été placé en garde à vue.

Une livraison de masques dans les boîtes aux lettres des habitants de Beauregard-de-Terrasson a eu lieu lundi matin.

Insolite. Pour la cérémonie du 8 mai à Ribérac, n'ayant pas été invité par le maire, le sénateur Bernard Cazeau (LREM) a posé sa propre gerbe au monument aux morts. Le maire de Ribérac, Patrice Favard (divers droite), a appliqué à la lettre les consignes d’une cérémonie très restreinte et le sénateur s’est plaint à la préfecture de ne pas avoir été invité à la cérémonie comme parlementaire. Quelques échanges de mots sont même apparus sur les pages Facebook. L'un écrit : "certains petits politicards se croient encore et toujours au-dessus de tout, au-dessus des lois, au-dessus des consignes sanitaires". Le second répond : "Les termes qu’il emploie à mon égard ne sont pas dignes d’un élu de la République. Tout ce qui est excessif est insignifiant" (en citant Talleyrand).

Les derniers chiffres au soir du 10 mai. Neuf nouveaux cas ont été confirmés en région. 493 personnes sont actuellement hospitalisées (c'est le même chiffre que la veille) dont 85 personnes en réanimation (même chiffre que la veille). 1 643 personnes sont sorties de l'hôpital (soit + 17 par rapport à samedi). 4.858 cas ont été confirmés depuis le début de l'épidémie en Nouvelle-Aquitaine, dont 342 en Corrèze et 238 en Dordogne. 353 décès parmi les personnes hospitalisées, soit plus deux par rapport à la veille, sont à déplorer. Le nombre d'hospitalisations en cours est de, 24 pour la Dordogne dont 1 en réanimation, 67 pour la Corrèze dont 9 en réa (chiffres de Santé Publique France via le site de l'ARS).

Les derniers chiffres au soir du 9 mai. Six nouveaux cas ont été confirmés en Nouvelle-Aquitaine, 499 personnes sont actuellement hospitalisées, c'est le même chiffre que la veille. 85 personnes sont en réanimation (soit une de plus par rapport à la veille) et 1.626 personnes sont sorties de l'hôpital (soit 8 de plus par rapport à hier). 351 décès sont à déplorer en région, soit 3 de plus par rapport à la veille. Depuis le début de l'épidémie, 342 cas ont été confirmés en Corrèze, 237 en Dordogne ; 30 décès en Corrèze et 10 décès en Dordogne. En Dordogne, le nombre d'hospitalisations en cours est de 25 patients dont 1 en réanimation, en Corrèze 66 dont 9 en réanimation. Dans les EHPAD, le nombre de cas confirmés en Dordogne est de 38, en Corrèze de 4, et le nombre de décès en Dordogne est de 11 et en Corrèze de 1.

Des nouvelles de la mairie de Saint-Rabier... L'école reprendra mardi 12 mai avec 9 élèves en CM1 et 19 en CM2. Toutes les mesures de sécurité sanitaires sont en place : accueil, désinfections, cantine, récréations en décallé... Les personnes qui auraient souhaité assister à la cérémonie de la commémoration du 8 mai 45 peuvent néanmoins la voir en vidéo sur la page facebook officielle de la mairie. Sept élus étaient présents, mais pas d'invités ni de  porte-drapeau. Les menus de la ferme auberge du Grand Coderc (à emporter) sont diffusés sur le site de la mairie. Les nouvelles attestations pour ceux qui doivent se déplacer dans un autre département à plus de 100 km seront disponibles en mairie dès ce lundi 11 mai. L'opération "T'as ton masque? " touche à son but: 362 masques ont été réalisés et distribués à ce jour par les couturières solidaires qui ont travaillé pour le bien commun.

Le restaurant Le Vieux Cantou à Cublac propose ses plats à emporter, à retirer sur place ou en livraison, du lundi au vendredi midi, au 05.55.22.91.56. Le plat chaud du jour est à 6€. Le samedi midi, à partir du 16 mai, un repas complet est proposé à 22€ avec entrée, plat, dessert, toujours à emporter. Il est nécessaire de commander la veille, voire l'avant-veille, soit le jeudi surtout pour le repas du samedi midi. On peut en savoir plus sur la page Facebook Le Vieux Cantou.

Le restaurant Chez Canta, place de la Libération à Terrasson, propose des plats à emporter à midi chaque jour, du lundi au dimanche. C'est sur commande au 07.78.63.46.30. Plats du jour, frites maison et produits locaux... Il fait lui-même son bloc de foie gras et sa terrine campagnarde. Situé juste devant l'entrée du marché hebdomadaire du jeudi matin, il proposera une paëlla à emporter jeudi 14 mai. L'idéal est de commander la veille. Dans l'attente de pouvoir rouvrir sa salle, le restaurateur en a profité pour repeindre ses locaux.

L'ancien 2ème ligne du CA Brive, Joe Snyman, va entraîner le club de rugby de Terrasson qui évolue en 1ere série la saison prochaine. Le Sud-Africain qui vient d'arrêter sa carrière de joueur professionnel après 5 saisons à Brive, va venir prêter main forte à l'équipe de l'USCT, en particulier auprès des avants. Visant la carrière d'entraîneur professionnel, le joueur va passer ses diplômes en même temps qu'il interviendra au sein de la formation du CAB. Parallèlement, il souhaite s'investir auprès d'une équipe amateur et le projet de l'USCT l'a beaucoup séduit. On notera par ailleurs que Christophe Faidit, co-entraîneur de l'équipe première depuis trois saisons, quitte l'USCT pour la Corse...

Une nouvelle application Phyto'alerte prévient des épandages en Corrèze. L'association de riverains Allassac ONGF et le syndicat AOP Pomme du Limousin ont lancé ce service qui va dans le sens d'une charte de bon voisinage, depuis mars 2020, qui permet aux arboriculteurs d'informer le public dès qu'ils traitent leur verger avec des produits phytosanitaires, avant ou en temps réel. Les riverains et randonneurs ne peuvent qu'apprécier cette information avant de faire un barbecue, de faire de l'exercice ou fêter l'anniversaire d'un enfant dans le jardin, ou simplement étendre du linge et ouvrir ses fenêtres... Une subvention de 40.000 euros a été attribuée à ce projet par l'Agence régionale de santé (ARS) Nouvelle-Aquitaine dans le cadre de son Plan Santé. Cette subvention a servi aussi à financer une quarantaine de manches à air qui ont été installées près des vergers pour indiquer non seulement la direction du vent, mais aussi sa force. Lorsque le vent est de force 3 sur l'échelle de Beaufort, les manches à air sont à l'horizontale et indiquent aux arboriculteurs qu'ils n'ont pas le droit de traiter.

A La Feuillade, un homme de 36 ans sans antécédents judiciaires sera déféré ce samedi 9 mai au parquet de Périgueux et devrait être placé sous contrôle judiciaire, pour des violences commises lors de disputes au sein d'un couple recomposé depuis trois ans. Lors de la dernière dispute, le fils de la victime présumée, âgé de 13 ans, se serait interposé et aurait pris un coup à la bouche aggravé par son appareil dentaire. Le mis en cause précise avoir du mal à suivre un traitement d’antidépresseurs.

Le préfet de la Dordogne a annoncé vendredi matin que plusieurs cas de Covid-19 avaient été détectés. Le point de départ est un enterrement à Église-Neuve-de-Vergt, le 24 avril, dans la communauté portugaise.  La vingtaine de membres de la famille étaient accompagnés au funérarium, puis au cimetière et lors de la réunion de famille, par des participants venus du Portugal ou de Suisse. La recherche des cas contacts a été menée, notamment toutes les personnes qui avaient assisté aux obsèques. Cinq cas contacts ont été repérés et dépistés mardi 5 mai.

La page Facebook Ewanews Live propose maintenant de nombreuses interviews en direct. Lucien Cournil, Résistant terrassonnais, ne pouvant venir à la cérémonie confinée du 8 Mai, a rendu un hommage aux victimes de la Seconde guerre mondiale, ce vendredi, en lisant une lettre pour les internautes d'Ewanews.

La galerie Thenon les Z’Arts rouvre au public. La galerie va à nouveau ouvrir ses portes à partir du mardi 19 mai. L'ouverture est prévue le matin de 10h à 13h, du mardi au samedi pour le moment, sous réserve de modifications. La saison des expositions temporaires reprendra prochainement. Pour que l’ouverture se passe dans les meilleures conditions possibles, certaines modalités sont demandées : gel hydroalcoolique à votre disposition à l’entrée ; port du masque obligatoire ; pas plus de deux personnes à la fois dans la galerie ; sens de visite à respecter. "Toute l’équipe sera heureuse de vous retrouver avec le protocole de sécurité en place" précise le communiqué de presse.

Les cérémonies du 8 mai en mode confiné, sans public... Un seul porte-drapeaux était toléré, de préférence jeune. En tenant compte de l'état d'urgence sanitaire, la présence du public n''était pas autorisée, ainsi que la présence de troupes, de forces de sécurité et d'invités. En raison de l'âge des membres, les associations d'anciens combattants n'étaient pas conviées. Il a été procédé à un seul dépôt de gerbes au monument aux morts, dans les lieux où la cérémonie se tient habituellement. Le maire de Montignac a déposé une gerbe et son discours est publié sur le site de la mairie. Le maire de Le Lardin, Laurent Delage, a déposé une gerbe au monument aux morts, en présence d'une dizaine de personnes dont Francine Bourra nouvellement élue. Et à Terrasson, le maire Pierre Delmon était accompagné du futur maire Jean Bousquet pour la remise de gerbe place de la Libération.

Pour accompagner les commerçants qui reprennent leur activité, Ewanews diffuse toutes leurs informations...  Le magasin d'optique Rousselie, au 52 de l'avenue Victor Hugo à Terrasson, réouvrira le lundi 11 mai à 14 heures.  "Afin de respecter les consignes de sécurité pour votre santé et la nôtre, nous aimerions privilégier votre accueil sur rendez-vous en vous remerciant de venir muni d'un masque", ce massage est signé par l'équipe de Vision Plus (Tél. 05 53 50 61 55).

Le laboratoire Novabio à Terrasson, au 6 de l'avenue Jules Ferry, change ses horaires d'ouverture : de 7h30 à 12h et de 14h à 17h du lundi au vendredi, attention c'est donc fermé maintenant le samedi. La prise de rendez-vous est souhaitable au 05.53.50.00.07 ou par mail à novabio.fr/nos-laboratoires/laboratoire-de-terrasson. Des urgences sont réalisables l'après-midi sur appel du médecin. Le port du masque est obligatoire.

Le retour en classe aura lieu, au collège Jules Ferry de Terrasson, le lundi 18 mai 2020 pour les élèves de 6ème et de 5ème. Pour les élèves de 4e et de 3e, une évaluation de la situation sanitaire nationale sera réalisée à la fin du mois de mai avant d’envisager leur éventuelle reprise en juin. La direction du collège, en lien avec l’inspection académique et le conseil départemental, se mobilise pour étudier la faisabilité de cette reprise. Celle-ci ne pourra se faire qu’à la condition que la sécurité sanitaire de tous, soit assurée, avec le maintien de la distanciation physique, l’application des gestes barrière, la limitation du brassage des élèves, et l’assurance d’un nettoyage et d’une désinfection des locaux et matériels. Le port du masque par tous sera recommandé dans l'enceinte du collège. Il appartiendra aux parents de fournir des masques « grand public » à leurs enfants lorsque les masques seront accessibles aisément à l’ensemble de la population, et de surveiller l’apparition de symptôme chez leur enfant avec une prise de température quotidienne avant qu’il ne parte au collège (la température doit être inférieure à 37,8°C). Les parents ne pourront pas entrer dans les bâtiments du collège sauf demande expresse du personnel. Chaque enfant devra disposer de tout son matériel scolaire car il ne sera pas possible de lui en prêter.

Un jeune de 26 ans a été interpellé et placé en garde à vue à La Chapelle Aubareil après avoir blessé le compagnon de sa mère avec un couteau. Ce dernier a subi douze points de suture et quinze jours d'ITT dans la nuit de lundi à mardi. Le jeune homme fêtait l'obtention d'un emploi lorsqu, pour une raison indéterminée, les choses ont dégénéré. Les gendarmes ont été alertés vers 2h du matin. L'agresseur présumé parti dans les bois s'est constitué prisonnier à son retour chez sa mère. Il a été placé sous contrôle judiciaire et a interdiction d'entrer en contact avec la victime.

Les derniers chiffres en Nouvelle-Aquitaine et en Dordogne : la situation sanitaire en ce jeudi 7 mai, six nouveaux décès sont à déplorer dans les hôpitaux. Deux dans les Ehpad. 92 personnes se trouvaient toujours en réanimation hier. C'est 10 de moins que la veille. En Nouvelle-Aquitaine, 8 nouveaux cas ont été confirmés, ce qui porte à 4.802 personnes testées positives depuis le début de l'épidémie. A noter le retour à domicile de 33 personnes hier. 1.562 patients sont considérés comme guéris au total. En Dordogne, la situation a peu évolué en 24 heures avec deux nouveaux cas confirmés, toujours une seule personne en réanimation et aucun décès supplémentaire à l'hôpital comme dans les Ehpad. Le département devrait donc sans difficulté rester au vert cet après-midi à 16h sur la carte qui devrait servir de base pour le dispositif de déconfinement le 11 mai.

La Poste distribuera lettres et colis six jours sur sept à compter du lundi 11 mai, en Dordogne comme partout en France. Le facteur distibuera les colis, les lettres recommandées et prioritaires, la presse quotidienne, et collectera le courrier auprès des personnes isolées et fragiles à leur domicile. Pour bénéficier de ce service gratuit, il suffit de se signaler à son facteur, lors de son passage, ou en apposant un mot ou un signe sur sa boîte aux lettres. Deux possibilités seront offertes pour affranchir le courrier : imprimer une étiquette d’affranchissement depuis laposte.fr, ou payer l’affranchissement directement au facteur par chèque ou en espèces en faisant l’appoint. On pourra de la même façon envoyer une lettre recommandée physique depuis chez soi. La distribution des autres courriers ne sera assurée que cinq jours par semaine. Les bureaux de poste ne seront rouverts en intégralité qu'à la fin du mois de mai avec des horaires adaptés.

A Brive, un couple de parents écope de prison avec sursis et la mère se voit suspendre l'exercice de l'autorité parentale pendant six mois pour des violences corporelles et des brimades commises à l'encontre de quatre de leurs six enfants. La mère de famille a été condamnée aussi à suivre un stage de responsabilité parentale. Hier mercredi, devant le tribunal de Brive, elle a reconnu que gifles et insultes tombaient à cause de tâches ménagères mal faites entre autres et a expliqué que les expressions "mongolien" ou "petit con" prononcées à l'encontre de ses enfants n'avaient rien de méchantes à ses yeux, pas plus que les "petites tapes"... (France Bleu Limousin)

Les interviews en vidéo d'Ewanews.com : Lucien Cournil, résistant Terrassonnais, lira une lettre pour le 8 mai...

Le Royal Kebab, avenue Victor Hugo à Terrasson, est ouvert ce mercredi soir de 17h à 22h, spécialement "plats à emporter", tél. 05.53.50.51.29.

Les derniers chiffres au soir du lundi 4 mai. Huit nouveaux cas ont été recensés en Nouvelle-Aquitaine, mais aucun en Dordogne en 24h. Dans notre département, où le nombre d’hospitalisations a sensiblement augmenté, 25 personnes sont concernées désormais, dont toujours un seul en réanimation. La situation est stable dans les Ehpads. Dans la région, le nombre d’hospitalisations a encore reculé ce lundi. 583 personnes dont 108 en réanimation. Là aussi un nombre en recul. En revanche 7 nouveaux décès ont été enregistrés en 24h en région.

La réserve zoologique de Calviac-en-Périgord, privée de visiteurs, doit nourrir cependant ses 200 animaux, pour la plupart des espèces menacées : tapirs, ouistitis, lémurs à ventre roux, sousliks.... L'appel aux dons pour la Réserve de Calviac, près de Carlux et Sainte-Mondane, est sur "Hello Asso". Une lectrice d'Ewanews précise (voir au bas de cet article) que la cagnotte n'en est qu'à un peu plus de 9000€. "C'est une belle institution qui n'a rien à voir avec un zoo. J'y suis allée plusieurs fois avec toujours autant de plaisir" dit-elle, avant d'ajouter : "Ils ont besoin de nous en ce moment".

La commune de Terrasson lance un vaste plan d'approvisionement en masques lavables dits « grand public » à destination de sa population, en prévision du déconfinement progressif. D'abord les personnes les plus fragiles recevront des masques dès la semaine prochaine, en relation avec l'opération inscrite dans le dispositif « masques citoyens » mise en place par le Département avec le concours de l’Entreprise Adaptée Périgord Ressources de Terrasson qui en a assuré la confection. Une seconde distribution de masques aura lieu la semaine suivante pour chaque Terrassonnais. Au total, plus de 12.000 masques seront distribués à la population pour permettre à tout un chacun de se protéger et de protéger les autres.

"Le 11 mai est la date de retour des activités économiques et de réouverture progressive des écoles sur la base du volontariat, ce sera une nouvelle phase, la 1ère étape de vie avec le virus, qui sera adaptée au niveau local et dont les derniers détails seront délivrés ce jeudi 7 mai. Nous entrerons dans une nouvelle phase de trois semaines de tests avec un suivi de l'évolution chaque semaine" a souligné le Chef de l'Etat ce lundi après-midi en direct du Palais de l'Elysée.

Le Syndicat Force Ouvrière du SMD3 affirme son désaccord face à la réouverture des déchetteries de la Dordogne et dénonce de nombreuses lacunes qui mettent en péril la santé des agents. Notamment les chauffeurs usagers sans masques, pas de gants à usage unique ni de gel hydro alcoolique, etc.

Un petit garçon de six ans est décédé suite à un AVC dans la nuit de dimanche à lundi à l'hôpital de Limoges. Le habitants de son village de Corrèze, Le Pescher, près de Collonges-la-Rouge, s'était mobilisé pour soutenir Benoît et sa famille qui était en coma artificiel après deux  opérations. La cagnotte avait atteint 5.600 euros dans le but de financer l'achat de matériel, en prévision du retour à la maison de l'enfant. (La Montagne)

Les derniers chiffres du Covid-19. Le nombre de victimes en 24 heures est au plus bas en France depuis le 22 mars dernier. 195 décès ont été enregistrés dont deux en Dordogne, des résidents de maison de retraite. Le bilan en France est désormais de 24.900 victimes. Au niveau des hospitalisations, dans le département, elles continuent de baisser tout doucement. Plus que 23 personnes hospitalisées dont une seule en réanimation, toujours selon l’ARS qui annonce désormais que 62 personnes ont pu regagner leur domicile. Au niveau de la région, 592 personnes sont hospitalisées dont 109 en réanimation. Depuis le début de l’épidémie, 329 sont décédées des suites du COVID-19. 35 sur la semaine qui vient de s’écouler. De Cherbourg à Quimper en passant par Bordeaux et Périgueux, et jusqu'à Bayonne, Toulouse et Nice, la moitié de la France est en vert sur la carte de déconfinement. 32 départements du nord-est sont toujours en rouge.

Les bénèvoles de la Protection Civile lancent un appel aux dons. La Fédération humanitaire ne reçoit plus du tout de subventions car les manifestations sportives et culturelles sont annulées en raison du confinement et la Protection civile ne reçoit plus les subventions des organisateurs (Participer au pot solidaire). Autre appel aux dons, celui de la réserve zoologique de Calviac en Périgord qui, privée de visiteurs, qui doit nourrir ses 200 animaux, pour la plupart des espèces menacées : tapirs, ouistitis, lémurs à ventre roux, sousliks.... (Une cagnotte a déjà dépassé les 11.500 euros sur kisskissbankbank.com/ information erronée veuillez-nous en excuser, voir plus haut). On peut les aider sur leur site internet : reserve-calviac.org/.

Vigilance orange aux orages pour la Gironde, les Landes et les Pyrénées-Atlantique ce soir lundi à partir de 20h... Vigilance jaune pour la Dordogne, le Lot et la Corrèze.

Les cérémonies du 8 mai s'annoncent avec des circonstances particulières, vendredi. Les commémorations, s'il y a, se dérouleront dans un cadre très restreint.

Aujourd'hui 4 mai, nous célébrons la journée internationale des pompiers. Samedi après-midi, les sapeurs-pompiers de la Dordogne sont intervenus pour un incendie dans une jardinerie à Sarlat-la-Canéda. 250m2 de réserves ont brûlé. La propagation du sinistre a été stoppée grâce à l'action rapide des secours. Le propriétaire et un employé ont été légèrement blessés.

Le PCF en Dordogne s'insurge de la reprise de l'activité de l'usine Hermes de Nontron, car si l'entreprise a bien mis ses salariés à disposition pour découper du tissu pour fabriquer des masques pour la commune, c'est la reprise de la fabrication d'objets de luxe qui pose problème. "Des objets qui ne font pas partie des productions indispensables", estime Julien Chouet le secrétaire départemental du PCF.

En Dordogne, les professionnels du tourisme s'inquiètent. Notamment privés de leur clientèle étrangère qui compte près d'un tiers du contingent de touristes, les vacances de Pâques qui marquent le coup d'envoi de la saison ont été réduites à néant en raison du confinement. La perte estimée pour le territoire est déjà estimée à 93 millions d'euros. Le préfet a organisé une visio-conférence la semaine dernière pour préparer l'après-11 mai. Gestes barrières et distanciation sociale devront être scrupuleusement respectés. Des mesures difficiles à mettre en place comme dans des grottes ou des châteaux. Des cheminements devraient être mis en place pour respecter une certaine jauge de fréquentation. Le port du masque pour le personnel sera obligatoire. La problématique impacte moins les activités de plein air.

L'info locale du 2 mai 2020. Guillaume Namy quitte le CAB. L’ailier compte parmi les dix joueurs qui viennent d’annoncer leur départ du club briviste.

La dernière carte de présence du moustique tigre classe la Dordogne, le Lot et la Corrèze en zone rouge. La Haute-Vienne et la Creuse sont en zone jaune.

La Vézère est repassée en vert. Météo France continue de placer la Dronne et l'Isle en vigilance jaune pour crues et inondations mais plus la Vezere Aval. L'épisode pluvieux qui dure depuis plusieurs jours pouvait faire déborder ces cours d'eau.

Une pensée à ceux qui méritent d’être salués, tous les travailleurs en « deuxième ligne » que sont les livreurs, employés de super­­­mar­­ché, tech­­ni­­ciens de surface ou postiers. En temps normal, on ne consi­­dère pas leurs métiers comme parmi les plus « dingues » du monde, mais en temps de crise on prend conscience d’à quel point ils sont essen­­tiels et salu­­taires pour le reste de la société. (Source magazine Ulyces)

La mairie de Thenon recherche des couturières. Tout comme à Montignac et dans les autres communes, dans le cadre de l'opération Masques Citoyens, des couturières bénévoles sont recherchées pour aider à coudre des masques en tissu. Les kits (tissu, élastique, fil) sont prêts. Tel : 06.66.23.84.28 pour la commune de Thenon ... Le Département à décidé de livrer du matériel pour confectionner des masques par des bénévoles (couturières indépendantes et associations). Il est donc prévu de donner un masque par personne, il appartient à chacun de prendre contact avec sa mairie ou vos conseillers départementaux concernant le mode de retrait. Les masques confectionnés seront disponibles à partir du 11 mai. A Beauregard-de-Terrasson, on peut joindre le 05 53 51 25 69 ou le 06 81 52 69 35.

L'association Lou KK Lou Chavagnac adresse des remerciements aux couturières des Coteaux Périgourdins. "Toutes ces bonnes volontés qui nous montrent que la générosité, l'altruisme sont là, tout près de nous, à la portée de chacune et de chacun de nous. Une belle leçon de fraternité" souligne le président Alain Tavet.

On en sait un peu plus sur l'après-11 Mai... Le télétravail doit se poursuivre au maximum et quel que soit la couleur du département. Il y aura des aménagements à la marge pour des métiers qui nécessitent une présence. Si un employeur fait revenir un salarié, il a pour obligation de préserver sa santé et d'assurer sa sécurité, c'est la responsabilité pénale de l'employeur qui est engagée. La reprise des sports de plein air sera possible, à condition toutefois de ne pas être plus de dix participants, et de respecter une distance sociale de 10 mètres pour le footing, 20 mètres pour le vélo. Pour le yoga et le fitness, ce sera 4 mètres carré par personne. Les sports collectifs ne sont pas interdits mais vont devoir adapter leur pratique, il faudra se contenter de l'entraînement physique mais pas de match, pas de combat, et pour le tennis, seulement les matches en simple seront autorisés. Un guide sera édité par le ministère pour le 11 mai. Dans chaque sport, tout contact physique sera écarté.

Le maire de Montignac-Lascaux encourage à consommer local. Dans sa lettre hebdomadaire du 1er mai 2020, Laurent Mathieu précise : "pour ceux qui souhaitent aider nos commerçants et nos producteurs locaux, point de cagnotte ou d’appel aux dons, juste le devoir de devenir des clients fidèles". Le premier élu affirme que l'on a "un devoir de solidarité envers les agriculteurs et les producteurs locaux. Nous avons tous à gagner en consommant localement des produits de saison par le biais, notamment, des circuits courts". Le maire précise par ailleurs qu' "une distribution gratuite de masques pour les habitants de Montignac-Lascaux commencera le mercredi 6 mai entre 11h et 12h, en mairie. Le retrait, pour l'instant d'un masque par personne, se fera sur présentation d’une pièce d’identité avec une adresse à Montignac". Et puis la bibliothèque se prépare à la reprise progressive de ses activités à partir du 11 mai.

La Dordogne et le Lot repassent en vert sur la carte de déconfinement du vendredi 1er mai. "Lorsque les terrritoires sont en vert, les deux premiers paramètres sont en dessous des seuils, le paramètre de circulation épidémique et le paramètre de tension hospitalière. Une approche régionale concernant l'offre de soins critique est privilégiée, et par conséquent les départements appartenant à une région où les tensions dans l'offre de soins, notamment en réanimation, restent importantes, sont classés en rouge. Cette carte n'est pas figée et va évoluer" jusqu'au 7 mai.

Le conseil départemental de la Dordogne a remis hier jeudi 30 avril les kits pour réaliser des masques auprès des maires qui redistribueront auprès des ateliers de couturières et de tous les bénévoles qui en font la demande. Un atelier de découpe a été mis en place à la salle des fêtes de Terrasson le matin avant la remise des kits aux maires l'après-midi à Terrasson et Salignac. La même opération a lieu en mairie de Thenon, à la salle des fêtes de Montignac, et dans chaque canton. On peut en savoir plus auprès de ses conseillers départementaux (Régine Anglard et Michel Lajugie pour le canton de Terrasson) ou sur la page forms.office.com… On peut s'inscrire via le formulaire en ligne. Le lien se trouve sur l'article d'Ewanews ou sur le site du conseil départemental de la Dordogne. On peut appeler le 05 53 02 20 52 ou envoyer un mail à masquescitoyens@dordogne.fr (Interview audio de Régine Anglard et Michel Lajugie) (Vidéo Facebook de la remise des kits à Terrasson jeudi 30 avril)

Pour le syndicat CGT de l'Education nationale en Dordogne : "une rentrée le 11 mai, c‘est irresponsable... La réouverture progressive des établissements scolaires a pour objectif de permettre au système économique actuel, celui qui met les populations dans l‘insécurité sanitaire et sociale de survivre. Obliger les salarié-e-s à retourner au travail au motif que leurs enfants peuvent être accueillis dans les écoles est une honte... L‘Ecole n‘est pas la garderie du patronat ! C‘est un manque de responsabilité que de prendre le risque d‘une seconde vague épidémique de covid-19. Nos hôpitaux et EHPADS ont été débordés car abandonnés depuis trop longtemps. S‘agit-il donc de répéter la même erreur ?..."

Pour l’Union Départementale Force Ouvrière de Dordogne qui "apporte son soutien à toutes celles et tous ceux qui ont été touchés par la maladie et salue l’engagement, sans relâche sur le terrain, des représentants FO, pour faire valoir les droits des salariés, malgré les déficits criants de moyens, les défauts d’organisations du travail et malgré les discours contradictoires, incohérences et volte-faces du gouvernement. L'UDFO dénonce la gestion de cette crise sanitaire guidée par la ressource faisant de la santé des travailleurs la variable d'ajustement de la pénurie de moyens de protection... Nous faisons face à un virus qui tue tous les jours et il n'y a pas d'équilibre à trouver entre la reprise de l'activité économique et la santé des travailleurs, ces derniers allant au travail pour gagner leur vie et non la perdre... Les hospitaliers, "premiers de cordée" font toujours face à des pénuries. FO revendique, la nécessité absolue de fournir des équipements de protection (masques, gants, gel...) à l’ensemble des personnels soignants mais aussi à tous les autres professionnels, que l’on voit moins ou que l’on ne voit pas du tout et qu'on n'entend même pas. Ils font partie de la longue chaine humaine de la communauté hospitalière et EHPAD, qui prend en charge des patients et résidents. FO réclame sans attendre que tous les personnels soient testés !" ... Dans l’Education Nationale, suite à l’annonce de la reprise progressive à partir du 11 mai, FO souligne : « pas de dépistage systématique, pas de masque, pas de gel hydro-alcoolique » sera synonyme de « pas de reprise ». FO soutiendra tous les agents qui feront valoir leur droit de retrait..."

Un 1er mai pour le Syndicat national des journalistes, confinés mais pas bâillonnés !... Extraits d'un communiqué de presse en date du 30 avril : "Comme des millions de citoyens, les journalistes ne pourront pas manifester dans la rue ce vendredi. Malgré le confinement et la situation particulière et inédite que nous traversons toutes et tous, les droits et les libertés reculent. En France, le droit du travail a été abîmé, dégradé depuis des années par des lois, des ordonnances et des décrets. La situation d’état d’urgence sanitaire, instituée par la pandémie de coronavirus, amplifie encore la casse sociale... Ces lois, ordonnances et décrets permettent aux employeurs toutes les audaces contre les droits des salariés. Or, ce n’est pas aux salariés de payer les lourdes factures de cette épidémie. Les journalistes, eux aussi, ont également dû s’adapter à la situation - télétravail pour certains, chômage partiel pour d’autres – alors que le grand public n’aura jamais été aussi avide d’informations indépendantes, vérifiées et pluralistes... Si le secteur des médias aura pleinement montré son utilité depuis le début du confinement, des titres de presse sont pourtant menacés de disparaître ou en liquidation (Paris-Normandie, le Groupe Bernard-Tapie). Or, le pluralisme et les médias sont essentiels en démocratie. C’est pourquoi le SNJ appelle les pouvoirs publics à soutenir et sauver si nécessaire l’information en France. Un plan d’aide d’urgence doit être mis en place, sans se contenter d'être un chèque supplémentaire d'aide à la presse, distribué sans aucune contrepartie sociale ou déontologique... Ce 1er mai 2020 doit servir de point de départ au jour d’après, pour plus de justice sociale, pour une information de qualité, indépendante, complète et pluraliste..."

Le plan de déconfinement a été présenté par le Premier ministre, mardi 28 avril 2020, à l'Assemblée nationale. Les nouvelles mesures seront aplliquées dès le 11 mai, si la décrue de l'épidémie continue et s'il n'y a pas relâchement des efforts. "Il sera à nouveau possible de circuler librement, sauf pour des déplacements de plus de 100 km qui ne seront possibles que pour un motif impérieux, familial ou professionnel" a annoncé Edouard Philippe. Dans les départements "verts" (qui seront donnés le 7 mai en raison de la situation sanitaire), l'attestation de déplacement ne sera plus obligatoire mais chacun est appelé à continuer les règles de distanciation sociale. "Aux gestes barrières, la distanciation physique, le lavage régulier des mains, il conviendra d'ajouter le port du masque, dans certaines situations”, a expliqué le chef du gouvernement, assurant qu’il y aurait "assez de masques dans le pays pour faire face aux besoins à partir du 11 mai". Les entreprises sont invitées "à veiller à équiper leurs salariés" en masques, à maintenir le télétravail après le 11 mai pour les trois prochaines semaines, et à mettre en place "la pratique des horaires décalés dans l'entreprise", en sachant que le dispositif d'activité partielle restera en place jusqu'au 1er juin. Les particuliers sont incités "à se confectionner eux-mêmes des masques". Le masque sera obligatoire pour tous les passagers dans les transports publics pendant les trois semaines suivant la fin du confinement le 11 mai, ainsi que dans les collèges... "Les rassemblements organisés sur la voie publique ou dans des lieux privés seront limités à 10 personnes". Hormis les cafés et restaurants, tous les magasins, marchés de plein air et halles couvertes pourront rouvrir à partir du 11 mai à condition d'être en mesure de faire respecter les mesures de protection sanitaire. Les grands musées, les cinémas, les salles de concert et les théâtres resteront fermés après le 11 mai et tout évènement de plus de 5.000 participants est interdit jusqu'en septembre.



Questionnements ? Ecoles... 160 écoles de la Dordogne sont ouvertes depuis hier, 180 la semaine prochaine. Un protocole sanitaire très strict a été mis en place : désinfecter, espacer... Un mètre d'écart entre chaque table. Quel est ce premier bilan pour la rentrée de l'école ? Quel est le pourcentage de fréquentation (18% en Lot-et-Garonne) ? Difficultés internes, situations de stress peut-être de colère ? Protocole sanitaire strict à respecter et donc ne pas prendre trop de risques... L'organisation est très lourde. Est-ce que le personnel a été formé ? Est-ce que tous les lieux ont été désinfectés ? Est-ce que les enfants ne peuvent pas toucher le matériel et s'approcher de leurs camarades ? Est-ce que des parents pourraient ne pas remettre leurs enfants à l'école ? Est-ce que le temps de travail n'est pas diminué au point que c'est la garderie qui l'emporte ? Autrement dit est-ce que surveiller les moindres faits et gestes des élèves n'enlève pas du temps à l'enseignement pur ?... Dentistes : Quelles sont les nouvelles règles sanitaires chez les dentistes ? Le masque est-il obligatoire pour le patient ? Est-ce que toutes les précautions sont prises comme la désinfection systématique du fauteuil et des outils ? Pour utiliser le moins possible la salle d'attente, comment faire ?...


NOS PARTENAIRES :
Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord noir-Thenon-Hautefort ; Terrasson-Lavilledieu ; Montignac ; Pazayac ; Beauregard-de-Terrasson ; Badefols d'Ans ; Condat-sur-Vézère ; La Bachellerie ; Le Lardin-Saint-Lazare  ; Saint-Rabier ; Thenon ; Peyrignac ; Cublac ; La Feuillade ; Chavagnac ; La Cassagne ; Châtres ; Coly ; Grèzes ; Aubas ; Villac ; Azerat ; Ladornac ; Tourtoirac
Conseil Départemental Dordogne