Terrasson - Loisirs/Culture: La Concorde Terrassonnaise remercie ses partenaires - Mercredi, 25 Novembre 2020 00:03
Terrasson - Infos municipales: Terrasson : des ateliers thématiques à l'école - Mardi, 24 Novembre 2020 15:53
Terrasson - Infos municipales: Terrasson : conseil municipal le 1er décembre - Mardi, 24 Novembre 2020 15:40
Terrasson - Société: Cublac : 330.000 euros pour le réseau routier - Samedi, 21 Novembre 2020 19:08
Terrasson - Société: Le projet Socat 4.0 permet à l’entreprise d'investir - Dimanche, 22 Novembre 2020 00:00

25
Nov
2020

Fil d'Actu Ewanews Novembre 2020

PDFImprimerEnvoyer

Terrasson - Société

(26 votes, moyenne 3.54 sur 5)

La paroisse des Trois Ermites en Terrassonnais reprend les messes à compter de samedi soir. La contrainte sera de 30 personnes par célébration. Le Père Alain Bernard célèbrera trois messes ce week-end : à Bersac samedi 28 novembre à 18h, à Terrasson (église St Sour) dimanche 29 novembre à 9h et 11h.

L'Amicale Laïque de Terrasson recherche un nouveau président. Le président actuel a déménagé à Marmande pour des raisons professionnelles et il est compliqué, à distance, de gérer l'association qui regroupe plus d'une quinzaine de sections. Contacter Ewanews qui transmettra.

Dès samedi matin 28 novembre, les commerces dits "non essentiels" pourront ouvrir leurs portes avec un protocole sanitaire strict, mais pas les cafés, restaurants et discothèques.

La Boutique Déco de Terrasson annonce déjà, hier soir mardi, qu'elle est "ravie de vous accueillir à nouveau dès le samedi 28 novembre. Toujours aux horaires habituels et tous les lundis !" De son côté, l'Institut Douc'heure souligne : "Nous revoilà ! Mais pas d’affolement, vous êtes déjà sur le pied de guerre. Ouverture dès ce samedi de 9h à... jusqu’à tard... Si vous avez un rendez-vous sur les 10 prochains jours, je vous invite à le garder et à ne pas le déplacer sur ce samedi (je serai toute seule et ne pourrai pas prendre tout le monde.. soyez patiente). Je suis dans l’attente de nos protocoles sanitaires, certains soins (comme au déconfinement dernier) seront peut être interdits. Penser à la réservation en ligne au 05 53 50 08 81.

Le coiffeur de Terrasson, Jérôme Coiff', attendait beaucoup de l'intervention d'Emmanuel Macron ce mardi à 20 heures à la télévision. Le commerçant annonce qu'il est prêt à prendre tous les rendez-vous dès ce mercredi matin, par téléphone uniquement au 05.53.50.20.72. La date de réouverture officielle aura lieu samedi 28 novembre. Le commerçant annonce par ailleurs qu'il est prêt à modifier ses horaires d'ouverture pour pouvoir accueillir le plus grand nombre de ses clients dans les bonnes conditions. Cela ne pourra se réaliser que jusqu'à 21 heures...

Au restaurant Les Agapes, jeudi 26 nov. croziflette, vendredi 27 nov. pot au feu de poissons et aïoli, sam. 28 nov. carbonnade flamande, dim. 29 nov. tourte périgourdine sauce foie gras, commande au téléphone 05.53.50.14.75 de 11h à 12h et de 18h à 19h, 24h avant, ou par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , retrait de 11h30 à 12h30.

Saint-Exupéry réceptions propose ce mercredi jarret de veau, gratin dauphinois, ce jeudi 26 nov. éventail de poulet aux champignons endives braisées, vendredi merlan à la ciboulette linguine, tél. 06.10.54.29.68, livraison avant midi, entrée-plat-dessert 11€, menu validé par diététicienne diplômée...

La ferme-auberge du Grand Coderc à Saint-Rabier, tél. 05.53.50.64.61, propose en livraison à domicile moins de 20 km et ou en retrait sur place, menu 12€ ou le week-end à 20€, poule farcie aux légumes et pommes de terre sarladaises, foie gras, Paris Brest sam. et dim. les 28 et 29 nov. ; mique petit salé mer. 25 nov. ; chou farçi à l'ancienne jeudi 26 nov. ; civet de manchons de canard pommes vapeur le ven. 27 nov..

Le restaurant Le Vieux Cantou à Cublac propose des menus à emporter, au 05.55.22.91.56, tickets restaurant possibles : ce mercredi 25 nov. boeuf bourguignon, pommes de terre vapeur, jeudi 26 nov. choucroute garnie, vendredi 27 nov. poisson du jour et purée de patates douces. Plat à 7 euros. Dessert à 2 euros.

Les Papeteries de Condat seront une nouvelle fois à l'arrêt ce week-end, du vendredi 27 novembre à 20h au mercredi 2 décembre à 4h. En raison de commandes insuffisantes, l'ensemble du personnel concerné sera placé en activité partielle. Les employés qui ne souhaitent pas de perte de salaires peuvent opter pour la prise de congés.

Le prochain conseil municipal de Terrasson aura lieu le mardi 1er décembre à 18h en présence de 5 personnes maximum. A l'ordre du jour : covention association des commerçants, ressources humaines, décision notificative, subvention aux associations, sortie d'actif cession de trois véhicules, SDE24, contrat de commission Carbec Média La Toile, cession de parcelles au Moulin Rouge, cession de terrain La Morélie, règlement intérieur cimetière, ouvertures dominicales 2021, dénomination de voies, rapport d'activités 2019 et compte administratif de la CCTPNTH, rapport d'activités de la régie personnalisée et du syndicat mixte pour la création, l'aménagement et la gestion de l'aérodrome Brive Souillac, modification des statuts de la SEM 19, rapport sur le prix et la qualité du service public de l'eau potable du SIAEP Périgord Est, transfert de compétence assainissement collectif de la commune de St Léon sur l'Isle au SMDE 24, conventions épi de faîtage.

Deux projets sont à soutenir au budget participatif sur la commune de Coly-Saint-Amand... Ce sont les projets 175 et 503 sur le canton Vallée de l'Homme. (503 : https://budgetparticipatif.dordogne.fr/dialog/budget-participatif-2020/proposal/transformation-et-evolution-du-terrain-de-tennis-en-terrain-multisports) et (175 : https://budgetparticipatif.dordogne.fr/dialog/budget-participatif-2020/proposal/le-sechoir-une-ouverture-culturelle-1)

Gros plan dans La Dordogne Libre de ce mardi 24 novembre sur deux anciens jeunes joueurs du Bugue qui se sont retrouvés le 17 octobre à Brive ! Antoine Miquel et Enzo Hervé, l'un évolue au Stade Toulousain et le second au CA Brive depuis trois ans. Leur point commun est d'avoir commencé à jouer au rugby au Bugue.

Un appel vient d'être lancé au Président de la République et au Premier Ministre pour la réouverture des théâtres. A l’initiative de l’association des Scènes nationales et en complicité avec l’association des Centres dramatique nationaux, cet appel à la réouverture des théâtres, rassemble au-delà des lieux labellisés par le ministère de la Culture et réunit des lieux de création et de diffusion du spectacle vivant dans toute sa diversité... Dans un communiqué de presse en date de ce lundi 23 novembre, ils préscisent que "Nous avons souhaité appeler les directrices et directeurs de lieux, en leur nom, qui au quotidien se mobilisent avec les équipes et les artistes, au plus près des publics. Cet appel rassemble en une journée près de de 350 signataires et nous continuons à les collecter". Scènes nationales (dont L’empreinte Brive-Tulle), Centres dramatique nationaux, Théâtre nationaux, Centres chorégraphiques nationaux, Scènes conventionnées, Centres de développement chorégraphiques nationaux, Scènes de musiques actuelles, Pôles cirques, Centres nationaux des arts de la rue, Théâtre privés/indépendants à Paris et en région, Théâtres de ville, Orchestres nationaux etc.

"Les P'tites Pépites" à Terrasson, à l'angle de la rue Margontier et face au pont vieux, continuent de proposer vente à emporter et livraison de ses plats du jour, tartines, desserts... du lundi au samedi sauf mercredi, retrait de 11h à 15h. Tél. 06.58.04.77.66. Le lieu est ouvert aussi comme point de retrait commande pour tout commerce qui n'ouvrira pas pendant cette période et pour des artisans. Ce mardi 24 novembre à midi : dinde au paprika salade croquante purée de carottes ; jeudi 26 novembre linguini pesto crevettes et parmesan ; vendredi 27 novembre rôti de porc sauce moutarde patates rôties salade.

Une urne pour le Téléthon en mairie de Terrasson, Le Lardin, Beauregard, Les Coteaux Périgourdins et La Bachellerie... La coordinatrice locale Renée Bourgeade remercie les municipalités d'accepter la mise en place d'une urne à l'accueil de leur mairie, pour permettre de faire un don. Le Téléthon est en effet privé d'animations et donc du soutien des associations cette année, en raison de la crise sanitaire. A noter qu'il ne peut y avoir de reçu fiscal pour les dons en espèces. Les chèques doivent être rédigés à l'ordre de l'AFM-Téléthon.

Un don du sang aura lieu à Terrasson (salle des fêtes), le mercredi 9 décembre de 15h à 19h, à Montignac (salle des fêtes) le mercredi 16 décembre de 15h à 19h, et à Sarlat, ancien hôpital le Colombier, lundi 23 novembre de 15h à 19h.

L'AAPPMA "La Carpe Terrassonnaise" annule son assemblée générale prévue ce dimanche 22 novembre, ainsi que son loto annuel le 13 décembre, à la salle des fêtes de Terrasson. En savoir plus au 06.50.55.81.31.

Près de 300 personnes se sont rassemblées à Périgueux contre la proposition de loi "sécurité globale", ce samedi matin 21 novembre 2020, à l'appel de la Ligue des droits de l'Homme. L'article 24, qui était en ligne de mire, a finalement été voté ce vendredi par l'Assemblée nationale. La mesure la plus controversée pénalise la diffusion malveillante de l'image des forces de l'ordre, notamment sur les réseaux sociaux. Le gouvernement garantit le "droit d'informer". A voir sur le terrain...

Venez en aide à Ewanews : merci Ewanews était ce samedi à 20h 5ème, dans un mouchoir de poche... Pour rappel, seuls les trois premiers projets par canton, seront sélectionnés. Sur le canton de Terrasson, le premier actuel est le projet de la réserve de Calviac pour la défense des espèces menacées avec 220 voix, puis le 2ème est le projet Escape Game de l'USCT avec 135 voix. Le 3ème est le projet 010 (des moins de 20 ans) une mini-ferme permacole à l'école de Condat-sur-Vézère avec 139 voix. Le 4ème est un nouveau lieu culturel à Terrasson avec 99 voix. Le 5ème est Ewanews avec 90 voix, dans un mouchoir de poche avec le projet d'un minibus à Salignac qui a 89 voix, et le club de BMX qui a 87 voix. A vous de continuer à nous soutenir en votant ici : Budget Participatif Dordogne-Périgord.  Comme il faut trois votes minimum, nous vous encourageons à voter, par exemple, pour le projet 166 - Un four pour l'atelier céramique du Lardin, qui est situé juste à côté de Terrasson mais qui se présente sur le canton du Haut Périgord noir, ou encore le projet 433 à Sarlat, soit pour une cause noble : l'implantation d'un centre de santé, ou encore par exemple le projet 425 d'épicerie participative et solidaire à Cherveix-Cubas... Pour voter : site internet Budget participatif ; créer un compte ; accéder au budget participatif ;  choisir le canton de Terrasson-Lavilledieu ; choisir projet 309 Ewanews puis sur la page de droite "je sélectionne ce projet" ; une fois que vous avez sélectionné 3 à 6 projets, allez dans l'espace Mes Votes et validez. Le vote est ouvert dès 8 ans et jusqu'au 6 décembre 2020.

Soutenez Ewanews.com, votre site internet gratuit d'informations locales depuis 10 ans sur Terrasson, Hautefort, thenon et Montignac, au Budget Participatif Dordogne-Périgord. C'est le projet 309 - Un équipement vidéo pour dynamiser l'info locale sur Ewanews. Chaque voix compte, nous lançons un appel à soutien auprès de tous. L'acquisition d'un nouveau matériel permettra une bonne qualité d'enregistrement en direct, avec un bon son, et la possibilité de réaliser en même temps un compte-rendu en images sur la manifestation. Pour vous, si vous êtes une association, un organisme culturel, un artisan, un artiste... c'est l'assurance d'avoir un service d'information vidéo de qualité sur votre événement ou même sur un simple reportage. Pour vous, lecteur d'Ewanews, c'est le plaisir d'avoir le choix entre un événement en direct et en intégralité, et un compte-rendu en images qui va à l'essentiel, mis en ligne environ une heure après la fin d'un événement. Les moyens demandés dans ce projet sont ceux qui existent aujourd'hui. Ils permettent de faire de l'information locale autrement, pour le confort des interviewés et des habitants internautes. Vous pouvez bien sûr choisir de ne pas voter pour Ewanews, notamment si vous êtes concernés directement par une autre association ou un club local, nous le comprenons. Ewanews continuera bien sûr d'informer avec des articles écrits et des photos, sa revue de presse et diverses rubriques. Mais choisir d'appuyer notre projet en matière de vidéo, c'est dire stop aux reportages réalisés avec les moyens du bord. Nos plus beaux reportages étaient effectués par notre ami vidéaste local, Alain Fressange, aujourd'hui disparu. Nous lui rendons hommage. En votant pour ce projet, c'est souhaiter continuer dans sa lignée. Notre projet concerne tous les lecteurs d'Ewanews.com et d'Ewanews Live page Facebook, concerne toutes les associations, toutes les collectivités, tous les habitants de notre territoire de Terrasson à Thenon et d'Hautefort à Montignac... Pourquoi ? Parce que ce site est alimenté par tous nos contacts au sein d'associations et de collectivités, et rédigé par un journaliste encarté qui diffuse les informations de toute tendance, sans parti pris.

- Le week-end sur Ewanews (en confinement) :: Sources et Blogs de notre revue de presse ;; dernières vidéos sur Watch TV Ewanews Live ;; votez avant le 6 décembre au Budget Participatif Dordogne-Périgord


--- L'info locale du vendredi 20 novembre 2020 ---

Sur l'A62 en Lot-et-Garonne, un automobiliste prend l'autoroute à contresens et se tue au volant, dans la nuit de jeudi à vendredi. Sa voiture a percuté un poids lourd dans le sens Toulouse Bordeaux, à hauteur de la commune de Calonges, à une vingtaine de kilomètres au sud de Marmande. Le conducteur du poids-lourd  a été légèrement blessé et conduit à l'hôpital de Marmande.

Germinal Peiro a été élu, mercredi, président de l’Association Internationale CARP (Chemins de l’Art Rupestre Préhistorique), principal réseau de tourisme archéologique de notre continent européen, qui regroupe 151 sites d’art rupestres ouverts au public et près de 41 institutions en Espagne, Portugal, France, Italie, Finlande, Georgie et Azerbaïdjan.... L’Association CARP est notamment inscrite aux itinéraires culturels du Conseil de l'Europe. M. Peiro s’est engagé à développer le potentiel d’échange et de partage autour du patrimoine, à poursuivre le travail de transmission et de diffusion des savoirs, et surtout à garantir la promotion des valeurs fondamentales et patrimoniales promues par l’UNESCO et le Conseil de l’Europe.

La Fédération de la Dordogne du Parti Communiste soutient l’appel de la Ligue des Droits de l’Homme, suite à l’annonce cette semaine du projet de loi sur « la Sécurité globale », et appelle à manifester le samedi 21 novembre 2020 à 10h devant l’Arbre de la Liberté, place André Maurois, à Périgueux (face à la grande poste).

Ewanews soutient les commerçants (continuez à nous envoyer vos infos)... La ferme-auberge du Grand Coderc à Saint-Rabier, tél. 05.53.50.64.61, propose en livraison à domicile moins de 20 km et ou en retrait sur place, menu 12€ ou le week-end à 20€, cassoulet mercredi 18 nov. ; hâchis parmentier jeudi 19 nov. ; rôti de porc purée le ven. 20 nov. ; poule farcie aux légumes et pommes de terre sarladaises, foie gras, Paris Brest sam. et dim. les 21, 22, 28 et 29 nov. ; blanquette de volaille riz mardi 24 nov.  ; mique petit salé mer. 25 nov. ; chou farçi à l'ancienne jeudi 26 nov. ; civet de manchons de canard pommes vapeur le ven. 27 nov..

Saint-Exupéry réceptions propose poulet sauté à la moutarde haricots coco mer;18 nov., mique petit salé légumes jeudi 19 nov., filet de lieu fondue de tomates blé ven. 20 nov., tél. 06.10.54.29.68, livraison avant midi, entrée-plat-dessert 11€, menu validé par diététicienne diplômée...

Au restaurant les Agapes de Terrasson, 05.53.50.14.75, retrait entre 11h30 et 12h30 sur place, menu à 15€... jeudi 19 nov. boeuf bourguignon et polenta ; ven. 20 nov. filet d'aiglefin sauce curcuma... menu à 20€ sam. 21 nov. pastilla de canard, fumet de cèpes, gratin butternut, tiramisu, gougères chèvre ; et dim. 22 nov. gigot d'agneau au romarin, ratatouille, terrine de ris de veau, flan patissier.

Les menus à emporter au restaurant Le Vieux Cantou à Cublac, au 05 55 22 91 56 : jeudi 19 nov. sauté de veau aux carottes et tagliatelles ; ven. 20 nov. poisson selon arrivage et risotto. Plat à 7 euros. Dessert à 2 euros .

Le club de BMX de Terrasson présente le projet 534 au budget participatif de la Dordogne, intitulé "Des BMX pour les jeunes Terrassonnais". Ce projet permettra de faciliter l’accès de tous à la pratique du BMX en augmentant le stock de vélos mis à disposition et en diminuant les frais pour les nouveaux adhérents. La piste, située à la Plaine des Jeux de Terrasson, au bord de la D6089 en face du centre de secours, est accessible à tous. L'objectif du club est de permettre à tous ceux qui le souhaitent de pratiquer avec le plus de facilité possible. Le coût financier que représente l’entrée dans cette activité peut être un frein pour beaucoup de familles. Le budget à prévoir est conséquent : 50€ pour la licence FFC (Fédération Française de Cyclisme), 50€ pour le fonctionnement du club, 150€ pour les protections de bases (casque, coudières, genouillères, gants), 250€ pour un BMX d’occasion. Le montant peut s'élever à près de 500€ dès la première année. Le projet est d’acheter 9 vélos, 9 casques et 9 paires de gants. Les frais d’entrée seraient réduits à seulement 50€ par famille. Ainsi, le club pourrait continuer de se développer et ouvrir son accès au plus grand nombre. Les entraînements ont lieu tous les samedis matin. Il ne faut pas hésiter à venir les rencontrer pour essayer. Les votes ont lieu jusqu'au 6 décembre inclus.

Le projet 438 au Bugue est porté par l'association La Petite Maison qui souhaite proposer des activités itinérantes pour les enfants, jeunes et adultes, dans des espaces de rencontres, d'échanges et d'activités au coeur des villages. Le budget demandé servira en partie à l'achat d'un véhicule utilitaire, et de matériel adapté.

L'association l'Ostal Numérique, basée sur la communauté de communes du Pays de Saint Aulaye, propose le projet 451 au budget participatif. Cet espace de Coworking se veut surtout un espace de Médiation Numérique en organisant de nombreux ateliers de formations aux pratiques basiques de l'informatique. De belles expériences ont été vécues où les jeunes apprennent l'informatique aux seniors. Ces ateliers intergénérationnels se développent sur des supports vidéos (youtube etc...). Près de Terrasson deux projets identiques sont portés, à Ladornac le projet 304 par les Aînés du Causse (sur le canton de Terrasson), et à Beauregard le projet 413 par le Foyer Laïque (sur le canton Haut Périgord noir).

L'association le 7ème Lieu propose le projet 437 dans les secteurs du social et du médico-social autour de “la Ruche du Social” à La Coquille sur le canton de Thiviers. L’objectif est de réunir les forces vives du territoire, d’optimiser le soutien à la personne et de contribuer à alléger la charge mentale et psychologique des travailleurs sociaux.

Enfin, le projet 462 des Blouses Roses de Périgueux qui demandent un barnum pour se faire connaître lors de manifestations. Les Blouses Roses interviennent auprès des enfants et des personnes âgées à l’hôpital ainsi qu’en EPHAD. Elles écoutent, réconfortent et animent des ateliers afin de distraire les malades et apportent de la joie dans un quotidien de solitude et de soins. Le barnum sera personnalisé à l'association.


--- L'info locale du mercredi 18 novembre 2020, matin ---

Le coronavirus fait quatre nouveaux morts à l'hôpital en Dordogne, soit 29 décès depuis le début de l'épidémie. A Sarlat, pour éviter la propagation du virus, l'internat du lycée Pré de Cordy ferme à partir de ce soir et pour une semaine. Un surveillant est positif. d'autres membres de la vie scolaire sont des cas contacts et placés à l'isolement.

Son gynécologue ne portait pas de masque. Une périgourdine choquée a écrit à l'ordre des médecins et s'est confiée à France Bleu Périgord. Elle a écourté son rendez-vous avec son gynéoclogue le 12 novembre. Déjà la secrétaire sans masque n'était pas derrière un plexiglas. Et le spécialiste ne portait pas de masque non plus. La patiente a évoqué qu'elle venait d'être opérée et qu'elle vit avec sa mère, personne fragile aussi. Le médecin a refusé de porter un masque, il n'avait pas de gants et ne s'est pas désinfecté les mains". Le gynécologue refuse tout commentaires et a précisé qu'il s'expliquera "seulement devant le conseil de l'ordre".

Les élections des conseillers départementaux et régionaux, prévues en mars 2021, devraient être reportées au mois de juin. Lors de la session du Conseil départemental de Dordogne, consacrée hier mardi en visioconférence au vote de la décision modificative n°2 du budget, le président du Département Germinal Peiro a adressé ses condoléances, en début de séance, à M. Dominique Bousquet, conseiller départemental du haut Périgord noir et président de la communauté de communes du Terrassonnais, qui a perdu sa maman, la semaine dernière. Un débat a eu lieu notamment sur le thème de la santé. Pour faire face au manque de médecins, Christian Teillac, conseiller départemental du canton Vallée de l'Homme, a évoqué "la délégation de compétences aux infirmières qui peuvent, pour des pathologies chroniques, suivre des formations spécifiques et remplacer le médecin une fois sur deux lors de la visite du patient. C'est le médecin traitant qui déciderait. Cela permettrait de régler le problème de sous-effectif médical. Est-ce que le Département ne pourrait pas salarier ces infirmières ?" Dominique Bousquet a souligné à son tour que "cela se passerait sous la surveillance d'un médecin, voire en télémédecine. Car c'est assez compliqué au niveau juridique. Une infirmière ne peut pas prendre la responsabilité d'un médecin. Mais elle peut mettre en oeuvre le diagnostic et le traitement appliqué par le médecin dans des cas anodins." De son côté, Francine Bourra, conseillère départementale et maire de Le Lardin, a précisé "le coût très très important d'un centre de santé" et que, "pour les médecins salariés dans les centes municipaux de santé, le maire a un lien de subordination avec eux. Donc, face à la déontologie, ce dernier ne peut rien imposer." Le Département reste par ailleurs mobilisé pour soutenir l’activité économique et accompagner les Périgourdins. Le vote de la décision modificative n°2 de son budget avoisine les 4,43 M€, soit moins de 1% du budget global de la collectivité. 70 dossiers étaient soumis au vote des élus parmi lesquels celui de la création d'une aide sociale exceptionnelle à destination des travailleurs indépendants victimes de la crise COVID-19. Ces derniers pourront prétendre à une aide forfaitaire de 750€, sous conditions. Ils ont jusqu'au 31 décembre pour déposer une demande sur www.dordogne.fr où un lien les amènera directement vers un formulaire. Le Département a par ailleurs réaffirmé son soutien à l'économie locale en votant plus de 400.000€ d'aides à l'investissement pour 21 entreprises des secteurs du bois, de l’agroalimentaire et de la pêche. La collectivité a également voté une enveloppe de 3,1M€ affectée à l'aide aux communes et aux intercommunalités pour les accompagner dans leurs projets, une autre façon de contribuer à l’activité des entreprises locales, notamment celles du BTP. La culture n'est pas en reste, puisque le Département a confirmé sa volonté d'aider les 14 salles de cinéma de proximité de Dordogne au travers d'une aide de près de 140.000€. Enfin, trois motions ont été votées à l’unanimité : un soutien aux commerçants et artisans de proximité, la seconde sur le financement des Allocations individuelles de solidarité (AIS) et la troisième pour marquer l’attachement des élus à la pérennité de la ligne SNCF Périgueux-Agen. A noter par ailleurs que 110 tablettes seont distribuées dans les EHPADS. Et que les élus s'inquiètent de l'évolution de la crise sociale : "les gens s'enfoncent dans la pauvreté après avoir perdu un petit boulot ou une activité complémentaire pour vivre ou survivre".


--- L'info locale du mardi 17 novembre 2020 matin ---

Le Périgord n'est plus en alerte. Le département est repassé en dessous du seuil d'alerte maximal qui est de 250. Le taux d'incidence, c'est-à-dire le nombre de tests positifs pour 100.000 habitants, est en forte baisse, passant de 289 à 172. Deux nouveaux morts du coronavirus sont confirmés en Dordogne, soit 25 décès en tout à l'hôpital depuis le début de l'épidémie au printemps dernier.

Une première en Dordogne, une cellule de médiation a été créée pour résoudre les relations parfois tendues entres les EHPADS et les familles des résidents. Des proches désemparés en cette période d'épidémie par l'éloignement et par des protocoles sanitaires très stricts... Selon la présidente de l'association France Alzheimer en Dordogne, Geneviève Demoures (qui est par ailleurs souvent l'invitée de l'ARES au Lardin), reçue sur France Bleu Périgord ce mardi matin, souligne : "on sent la montée d'une colère en effet... Les personnes doutent, en ont assez... Cela a été le fruit d'une rencontre avec l'ARS..."

La réouverture des bars, restaurants et cafés ne pourrait avoir lieu qu'après la mi-janvier. Les magasins pourraient rouvrir entre le vendredi 27 novembre, jour du Black Friday, et le 1er décembre.

Des manifestations à Paris ce mardi après-midi pour protester contre la loi de sécurité globale présentée à l'Assemblée nationale. Ce projet de loi prévoit l'utilisation des drones pour surveiller les rassemblements mais aussi l'interdiction de filmer et de diffuser des images des visages des policiers en action. Plus de 1300 amendements ont été déposés pour modifier le texte. La mesure fait bondir les syndicats de journaliste, mais aussi les défenseurs des libertés publiques comme la Ligue des Droits de l'Homme ou encore Greenpeace qui dénoncent une grave atteinte au droit de la presse.

Manifestation des retraités "masqués" à 16h15 ce mardi devant la sous-préfecture à Bergerac pour demander au moins cent euros de plus pour les pensions et l'accès à la santé pour tous.

L'alerte Grippe aviaire relevée d'un cran en France. Un cas a été confirmé en Haute-Corse. Tous les départements, la Dordogne comprise, passent en risques élevés. Ce virus ne présente aucun danger pour l'Homme. Des filets de protection doivent être installés sur tous les élevages de volailles ou des mesures de confinement afin d'éviter les contaminations. (20 minutes)

La fracture numérique. Selon une enquête, un quart des Français se sentent dépassés par l'utilisation d'internet, via un ordinateur ou un smartphone. Une personne sur six n'utilise jamais internet selon l'Insee. A Beauregard et Ladornac, des projets au Budget participatif de la Dordogne sont proposés dans le but de pouvoir donner des cours d'initiation. Ces ateliers dédiés à l'informatique s'adresseraient notamment aux personnes âgées. A Beauregard-de-Terrasson, le Foyer Laïque présente le projet 413 - Internet, lien intergénérationnel pour tous, rompre l'isolement. A Ladornac, les Aïnés du Caussee proposent le projet 304 - Création d'ateliers informatiques collectifs.

Karine Ménard, institutrice de 46 ans, prend la tête du Rassemblemant national en Dordogne.

Julien Clerc et Pascal Obispo s'ajoutent à la programmation de Brive Festival 2021. Sont déjà prévus Jean-Louis Aubert, M.Pokora, Suzane le 22 juillet, Vitaa & Slimane et Hatik le 23 juillet, Nekfeu le 24, Vianney, Catherine Ringer et Trois Cafés Gourmands le dimanche 25 juillet.

"Indignation d'un rural, que dire ?" Le chanteur-imitateur Bernard Lagandogne vient de publier un livre où il confie ses observations personnelles, sans mâcher ses mots, sur la société actuelle dans le monde rural, sur l'écologie, etc. Le tout avec des citations. Il est également artisan boulanger traditionnel à Saint-Cernin-de-Larche et Pazayac. Et l'on trouve son livre à sa boulangerie et dans ses dépôts de pain. Interview audio de Bernard Lagandogne...

La toute nouvelle association les Aristochats vient en aide aux chats errants, notamment dans la ville ancienne de Terrasson, mais c'est sur toute la ville. Créée en juillet dernier, l'association a pour but de les nourrir, soigner, castrer ou stériliser, pucer, leur trouver un maître, bref améliorer leur vie. Il est bien sûr possible de soutenir cette association par des dons, mais aussi par des apports de croquettes, de litières, de cabanes à chats... Un très beau calendrier 2021 de 15 pages, avec des photographies de chats, est en vente pour soutenir l'association, une bonne idée pour Noël. C'est bien sûr la bonne porte pour demander une adoption. On peut les joindre sur leur page Facebook et la boîte aux lettres des Aristochats est située au 7 rue des Passades, entre la mairie et la place Bouquier. Interview vidéo de la présidente Eve Valette sur Ewanews Live, le 11 novembre 2020. (https://www.facebook.com/watch/rassat24/)

Top départ des votes lundi 16 novembre et jusqu'au dimanche 6 décembre inclus pour le budget participatif de la Dordogne, 2e édition ! Votre site internet d'informations locales, Ewanews.com, présente un projet au vote des Périgourdins : le projet numéro 309 a pour titre "Un équipement vidéo performant pour dynamiser l'info locale sur Ewanews", à la rubrique "Numérique", sur le canton de Terrasson-Lavilledieu. C'est l'une des treize idées pré-sélectionnées sur ce canton, l'un des sept projets présentés sur la ville de Terrasson, et l'une des 292 idées pré-sélectionnées dans le département (sur 469 idées déposées au départ). Tous les habitants du Département de la Dordogne, âgés de plus de 8 ans, peuvent voter, en version numérique seulement cette année. Chaque personne ne pourra voter que pour trois projets minimum et six maximum. Merci de participer donc et de nous accorder l'un de vos trois à six votes... (En savoir plus sur le projet Ewanews ;; En savoir plus sur toutes les candidatures, par communes)

A Montignac, consommons local ! Un communiqué de presse de la municipalité en date du 13 novembre 2020... Beaucoup de commerçants ont mis en place le « click and collect », alors n’hésitez pas à les contacter via leur site internet, leur facebook ou par téléphone afin de les encourager et de permettre la poursuite de leur activité. Pensez à cocher la case sur votre attestation : « …déplacement pour effectuer le retrait de commande… ». Des masques en tissu et des attestations de déplacement sont disponibles à l’accueil de la mairie aux heures habituelles d’ouverture. Les services publics et les administrations sont ouverts dans le respect des règles sanitaires : mairie, maison de Services au public, Centre médico-social, Centre Intercommunal d’Actions Sociales, Communauté de Communes Vallée de l’Homme, La Poste, le Trésor public. Pensez à cocher la case sur votre attestation : « …pour se rendre dans un service public… ». A l"EHPAD de Montignac, et suite à un cas de Covid parmi le personnel mardi dernier, un dépistage a eu lieu pour les résidents et le personnel. Sur 83 résidents, un seul cas positif est confirmé. La personne va bien, elle est asymptomatique et elle est mise à l'isolement.

A Hautefort, la société coopérative Horrya lance le jeu vidéo Jacquou le Croquant. Cyril Girardeau en est le président, entouré de son frère Maxime et de Mathis Blondel. Tombé par hasard sur le célèbre roman d'Eugène Le Roy publié en 1899, alors qu'il travaillait sur la conception d'un jeu vidéo narratif d'aventure, Cyril s'est vite emparé du personnage "au potentiel impressionnant et inexploité" pour créer un jeu "où énigmes et lutte sociale se rapprochent de la réalité historique de l'époque". C'est aussi pour les créateurs le moyen de rendre hommage à ce personnage important du patrimoine culturel local. Pour mener à bien ce projet, un financement participatif est en ligne depuis le 4 novembre sur kisskissbankbank.com. Cela permettrait de financer un dessinateur de plus pour réduire le temps de production du jeu. (En savoir plus sur www.jacquou.fr)

A Beynac, une déviation est mise en place par la RD25 durant quatre semaines en raison des travaux d’aménagement de la traverse conduits par le Conseil départemental. La route départementale 703 est fermée à partir du 16 novembre 2020. Les poids-lourds, dans le sens Sarlat-Saint Cyprien, devront emprunter le trajet RD25, 35 et 49.

A Montignac, le syndicat intercommunal de collecte et de traitement des ordures ménagères (Sictom) du Périgord noir installe de grands containers sur 21 sites répartis sur la commune. Trois containers seront entièrement enterrés : place Tourny, pr-s de l'église, et près du parking de Lascaux, à l'intersection de la rue du Barry et du chemin de Gouny. Les autres containers seront semi-enterrés : au cimetière, près du lotissement Léo Peyrat, à la salle des fêtes, près de la maison de retraite... Ce sont 90 containers au total qui seront installés dont 30 pour les ordures ménagères. L'objectif est de réduire de moitié le volume des sacs noirs en 2025, et d'arriver à 65% de recyclables. La redevance incitative est attendue pour 2023.


Deux patients Covid en provenance de Lyon sont arrivés en Corrèze par avion médicalisé ce vendredi 13 novembre 2020 vers 13h. Ils ont été transférés au service réanimation de l'hôpital de Brive. C'est la seconde fois que la cité gaillarde accueille des patients de la région Rhône-Alpes-Auvergne. Le Limousin ne fait pas partie des zones les plus touchées, ses structures médicales peuvent donc accueillir des patients en réanimation. (FR3)

A la paroisse des Trois Ermites en Terrassonnais, le père Alain Bernard, continue de célèbrer la messe tous les jours. Pour les intentions de messe, on peut d'ailleurs le contacter directement au 06 05 82 97 11 ou le secrétariat lundi, mardi et vendredi matin au 05 53 50 02 72  ou  09 63 21 14 73. Une quête en ligne a été mise en place sur le site du diocèse de Périgueux, ainsi que sur l'application La quête d'Obole Digitale à télécharger gratuitement sur son smartphone.

Le sapin de noël de Bordeaux fait couler beaucoup d'encre. Le maire de Malemort près de Brive a décidé d'acheter l'arbre haut de 19 mètres destiné à la place Pey-Berland pour soutenir la filière bois en Corrèze. Il sera installé sur le rond-point face à la mairie où le maire Laurent Darthou vient de l'acquérir  pour 6000 euros. On espère que l'on pourra se déplacer à Noël pour aller le voir.


--- Le journal du soir du jeudi 12 novembre 2020 sur Ewanews ---

Un collectif de parents d’élèves de St Léon-sur-Vézère/Plazac/Peyzac-le-Moustier rejoint le mouvement de grève national, ce vendredi 13 novembre, contre le port du masque à l’école. Les parents souhaitent pouvoir garder le choix quand des enfants rentrent de l’école avec des maux de tête ou des problèmes cutanés, après un port du masque prolongé sur la journée, sur la semaine. Depuis le retour des vacances de la Toussaint, le masque est obligatoire dès le CP.  (France Bleu)

Un collectif de parents également à Louignac et Perpezac-le-Blanc en Corrèze a signé une pétition contre le port du masque obligatoire dès l'âge de 6 ans dans les écoles. Ils précisent que « les effectifs de chaque classe du RPI permettent une distanciation suffisante ».

Un parent d'élèves a été condamné à trois mois de prison ferme par le tribunal de Brive, hier jeudi 12 novembre, après avoir insulté et menacé des enseignantes de l'école Marie-Curie de Brive. Cet homme de nationalité roumaine de 36 ans, vivant en France depuis une dizaine d'années, a comparu pour outrages et menaces envers deux enseignantes et pour avoir menacé de commettre un crime. (La Montagne)

Covid-19. En Dordogne, une centaine de personnes sont actuellement hospitalisées dont seize en réanimation.

Des concerts sur les réseaux sociaux ce vendredi en hommage aux victimes des attentats du Bataclan, le 13 novembre 2015... 130 morts à Paris et à St Denis, plus de 400 blessés. En raison du contexte sanitaire, il n'y a pas de cérémonie officielle avec les rescapés et les familles des disparus. Un concert, pièce écrite à la demande de la mère d'une victime : "Il fait novembre en mon âme", est diffusé ce vendredi soir à 20 heures 30 sur les réseaux sociaux, via le site et l'application Philharmonie Live et ARTE Concert. Et puis à noter par ailleurs un documentaire, diffusé ce vendredi à 22h55 sur Arte, aborde les thèmes du financement et de l'appui logistique des groupes qui commettent des attentats revendiqués par la mouvance islamiste radicale.

La campagne de vote du Budget participatif de la Dordogne 2020, 2ème édition, va débuter ce lundi 16 novembre. Jusqu'au 6 décembre, chaque habitant de la Dordogne âgé de plus de huit ans pourra voter en version numérique seulement cette année, sur le site https://budgetparticipatif.dordogne.fr/. Treize idées ont été pré-sélectionnées sur le canton de Terrasson, douze sur le Haut Périgord noir, et 28 sur la Vallée de l'Homme... Au total, ce sont 292 projets pré-sélectionnés dans le département (sur les 469 idées déposées au départ, en septembre). Chaque personne pourra voter pour trois projets minimum et six maximum. Si l'on peut choisir de voter pour un thème qui nous est cher, comme l'environnement, le sport, la culture ou la protection des espèces menacées à Calviac, on peut aussi privilégier l'un des projets présentés sur sa commune. Sept projets sont présentés au vote final à Terrasson, mais on trouve aussi des projets à Condat-sur-Vézère, Le Lardin, Aubas, Montignac, Valojoulx, Ladornac, Beauregard, Auriac, Thenon, Limeyrat, Hautefort, Ste Orse, Salignac, St Geniès, etc.

Le syndicat national des journalistes s'oppose à la proposition de loi « Sécurité globale » examinée à l’Assemblée nationale ce mardi 17 novembre en procédure accélérée. Selon le syndicat, "l’article 24 est extrêmement attentatoire à la liberté de la presse et à la liberté d’informer. Si cette loi est votée en l’état, les journalistes ne pourront plus filmer ou diffuser des images des policiers, gendarmes ou militaires, en action dans les lieux publics. Cette volonté de restreindre la diffusion de ces images laisse, au contraire, place au soupçon selon lequel les forces de l’ordre auraient quelque chose à cacher. Comment peut-on imaginer une police (un service public) sans visage dans un état démocratique ?" Le syndicat interpelle les employeurs "qui ne peuvent pas laisser les seuls journalistes s’opposer à cette loi liberticide. Il est aussi de leur rôle et de leur responsabilité de défendre l’information libre, complète, indépendante et de qualité, que tout citoyen, est en droit d’exiger". Toujours selon le syndicat, "l’article 24 de cette proposition de loi interdit à toute personne de diffuser « l’image du visage ou tout autre élément d’identification d’un fonctionnaire de la police nationale ou d’un militaire de la gendarmerie nationale, autre que son numéro d’identification individuel, lorsqu’il agit dans le cadre d’une opération de police » et que cette diffusion a pour « but qu’il soit porté atteinte à son intégrité physique ou psychique ». En réalité le fait de diffuser l’image notamment en direct serait donc, de fait, quasiment impossible. Le seul fait de filmer ou photographier conduira à des d’interpellations et des violences par les forces de l’ordre comme c’est déjà trop souvent le cas aujourd’hui. Clairement, ce sont non seulement les journalistes, reporteurs-photo, reporteurs d’images, documentaristes, membres d’observatoires citoyens qui sont visés, mais aussi quiconque, qui avec son téléphone portable prendra des photos, notamment lors de manifestations ou mouvements sociaux. L’auto-censure sera massive dans les médias et sur les plateformes pour éviter que quelqu'un d'autre se serve des images pour nuire. En revanche, les membres des forces de l’ordre pourront tout à loisir filmer ou photographier la population. Cette démarche des député.e.s LREM porteurs-euses de cette proposition relaie la volonté du gouvernement qui entend museler la liberté d’informer, de s’exprimer et par là-même de manifester. Aussi, les organisations syndicales de journalistes SNJ, SNJ-CGT, CFDT-Journalistes et SGJ-FO, la Fédération internationale des journalistes, la Fédération européenne des journalistes, ainsi que la Ligue des droits de l’Homme et un grand nombre d’organisations professionnelles, d’associations et de collectifs appellent à un rassemblement ce mardi 17 novembre à partir de 16 heures Place Edouard-Herriot (derrière l’Assemblée Nationale) à Paris, dans le strict respect des règles sanitaires. Un deuxième rassemblement citoyen avec les associations humanitaires, de défense des droits de l’Homme, collectifs, partis et syndicats est déjà envisagé samedi 21 novembre sur le Parvis des droits de l’Homme, place du Trocadéro, à Paris.

"Soutenons nos commerçants, consommons à Terrasson-Lavilledieu !" La municipalité de Terrasson avait prévu de mettre en place, pour les fêtes de fin d’année, un programme de « bons d’achat ». Compte-tenu du contexte de confinement et du coup d’arrêt brutal porté à l’activité du petit commerce, M. le Maire a décidé d’en anticiper la mise en œuvre et de déployer cette action dès ce mois de novembre. Permettre l’achat local, inciter les Terrassonnais à soutenir leurs commerçants sont les maîtres-mots de cette opération pour accompagner notre tissu économique local. Les modalités pratiques ont été déclinées avec l’association des commerçants. Les boutiques adhérentes à l'association ou partenaires de l'opération sont : bijouterie Arlot, atelier de céramique Julie Z, Didier Bierne, bijouterie Bonnefond, Boucherie 4 Epices, Boutic Iris, Boutique Joëlle, Bovetti Boutique musée du Chocolat, Chaussures Deltel, Cordonnerie JMD, Encre Eternelles Tatoo, Epicerie c'est d'ici, Extra Electro menager, Galerie 64, Image & Com, Institut Douc'heure, Jerôme Coiff, J'M Créer, Kebab Coin du Pont neuf, La Boutique Deco, La Mandragore, L'Atelier Vert, La Vie Claire, Le Bouche à Oreilles Bistrot, Le Carré d'As Tabac, Le Dressing des Copines, Le Moulin Rouge restaurant, Les Agapes, Les Mots Sucrés salés librairie, Les P'tites Pépites, L'Eurasie 24, L'Oeil de Palo, Marin Philippe Boucherie Charcuterie, O'Ptit Fab Brasserie, Optique Dechâtre, Optique Rousselie, Pharmacie Bignon, Pharmacie de l'Imaginaire, Pharmacie Moine, Pulsat Ets Fascina, Station Service Informatique, Sivas Kebab, Sport 2000, Sybell Tatoo, Umabel Institut, Vogue, 5th Avenue Audrey, 7th Avenue Esthetique. 2 000 bons d'achat sont attribués à concurrence de 10€ par tranche de 50€ d’achat. La municipalité remettra une subvention à l'association des commerçants qui resdistribuera auprès de chacun des commerçants. Concrètement pour le client, sur chaque tranche d'achat de 50 euros, 10 euros lui seront déduits. L'achat peut dépasser les 200 euros mais quatre bons d'achat maximum peuvent être cumulés. L'opération durera jusqu'au 31 décembre 2020. Les bons sont limités à quatre par foyers. Pour faire son shopping, voir la page Terrasson Commerce... ou Les Commerçants de Terrasson vous proposent.

Un charpentier bois h/f est recherché à Terrasson pour un CDI  de 35h : pole-emploi.fr offre 107HWHC.

Quelles seront les séquelles physiques et psychologiques à long terme de la Covid-19 ? Une étude nationale est menée actuellement par l'association "Tous Partenaires Covid" créée à Toulouse, présidée par le médecin endocrinologue Jean-Marc Comas de Brive. Selon France Bleu Limousin, la démarche du médecin est menée conjointement avec des collègues, des chercheurs, des patients et leurs familles qui sont invités à remplir régulièrement un questionnaire, afin de déterminer combien de temps durent les symptômes ou si d’autres peuvent apparaître. "Une fatigue qui dure, des brusques moments de sueurs ou encore des troubles neurologiques sont les troubles à long terme décrits par les patients. Il peut aussi y avoir des pertes de goût et d’odorat qui persistent, ainsi que des troubles de la concentration, de la mémoire ou des douleurs musculaires, de possibles blessures lorsque l'on reprend le sport, parfois des embolies pulmonaires ou qui ont des problèmes cutanés. Pour participer à l’étude, il faut se rendre sur le site internet de l’association "Tous Partenaires Covid". (France Bleu Limousin) (20minutes)

Nostalgie. Le bâtiment de l'ancienne Banque de France à Brive, boulevard Koenig, est désormais occupé par l'entreprise Sothys qui a installé un institut de beauté pilote. Le journal La Montagne propose (Libre accès) une visite de ce lieu emblématique.


--- Le journal du soir du mercredi 11 novembre 2020 sur Ewanews ---

Reportages vidéo en direct sur Ewanews Live ce mercredi matin 11 novembre : cérémonies du 11 Novembre en petit comité à Saint-Lazare, Terrasson (photo ci-jointe du maire Jean Bousquet accompagné par sa 1ère adjointe Claudine Liarsou) et Thenon, aucun public n'était autorisé, et interview de la présidente de la nouvelle association Les Aristochats... (https://www.facebook.com/watch/rassat24/) Dans les discours prononcés, il était question de Maurice Genevoix qui entre au Panthéon. Qui est Maurice Genevoix ? L'écrivain de guerre participe à la bataille de la Marne et à la marche sur Verdun, et a immortalisé la mémoire des Poilus dans son remarquable récit "Ceux de 14". Prix Goncourt pour son roman "Raboliot" (1925) et secrétaire perpétuel de l’Académie française pendant plus de quinze ans (de 1958 à 1973), ce survivant a occupé une place de premier plan dans la vie littéraire française du XXe siècle...(Article en accès libre sur Sud-Ouest) Francine Bourra, maire de Le Lardin, et Jean-Luc Blanchard, maire de Thenon, ont lu le message de Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, chargée de la Mémoire et des Anciens combattants, et ont cité les identités de soldats "morts pour la France" de cette année. A Terrasson, le maire, Jean Bousquet, a rendu hommage aux Morts pour La France, et a cité quelques mots du journaliste et écrivain du début du XXe siècle, Albert Londres.

Covid 19 : les hôpitaux de Périgueux et de Bergerac demandent du renfort pour affronter le pic de l'épidémie qui pourrait être dans une semaine. Ils ont dès maintenant besoin de bras supplémentaires pour ne pas se retrouver débordés. Un appel a été lancé sur les réseaux sociaux. A Périgueux, 140 personnes se sont déjà portées volontaires. Au Centre Hospitalier de Périgueux hier mardi, 44 patients Covid19 étaient hospitalisés, parmi eux 16 étaient en réanimation. Les chiffres sont à la hausse dans le département et une stabilisation n'est pas encore prévue. (FR3 Périgords) Selon nos sources, certains malades notamment du cancer viennent d'être hospitalisés à domicile pour libérer de la place mais aussi pour les protéger de l'épidémie.

Les commerçants toujours sur le pont : à noter que la Boutic Iris, avenue Victor Hugo à Terrasson, est ouverte sur rendez-vous et en Drive ce jeudi 12 novembre de 9h30 à 12h et ce vendredi 13 novembre aux mêmes horaires. Pour joindre Corinne Boisserie, c'est le 06.08.46.99 93.

La biblitohèque Marc Chadourne de Cublac passe au Drive à compter de ce samedi 14 novembre 2020 de 9h30 à 11h30. Il faut d'abord réserver vos livres et votre créneau de passage en appelant du lundi au jeudi de 10h à 17h au 06.45.48.27.67. Pour retirer sa commande, il faut se rendre à l'entrée de la bibliothèque le samedi entre 9h30 et 11h30. Le port du masque est demandé et un seul adulte par foyer sera autorisé à retirer les livres. Plus de renseignements à www.cublac.correze.net

--- Le journal du soir du mardi 10 novembre 2020 sur Ewanews ---

Renée Bourgeade, coordinatrice du Téléthon à Terrasson, Salignac et Thenon, avant de donner rendez-vous à l'année prochaine, envoie un message à tous, à commencer par les présidents d'associations et ses amis bénévoles. "Nous travaillons ensemble depuis plus de 10 ans pour le Téléthon. Vous avez toujours été présents pour faire le maximum dans vos assos" dit-elle. "Nous savons combien la recherche est importante et là, avec cette pandémie, nous voyons les résultats de ne pas avoir de traitements (...). Cette année, malheureusement, il n'y aura pas de manifestations organisées. Par contre, si vous souhaitez faire un don, il est possible de me l'envoyer, à l'ordre de l'AFM" (adresse de Mme Bourgeade, Janicot ouest, 24120 Terrasson. Tél. 06.83.00.14.91). Sur la photo ci-jointe (de J-C Lefèvre), lors de la traditionnelle soirée du Téléthon, à Grèzes en 2019, avec la Concorde terrassonnaise, Renée Bourgeade avait fait un point sur l'avancée des recherches et avait cité l'exemple de certains bénéficiaires qui vont mieux ou qui sont en attente d'un progrès...

Cérémonie du 11 novembre : Ewanews Live sera en direct à 10h de St Lazare, et à 11h30 de Terrasson... "Compte-tenu du contexte sanitaire, tout rassemblement est interdit et la cérémonie du 11 novembre se déroulera sans la présence du public, de manière donc extrêmement restreinte" a communiqué la mairie de Terrasson. "Seul un dépôt de gerbe se fera au monument aux morts en présence uniquement d'un représentant des porte-drapeaux, de la gendarmerie et des pompiers. Le public n'est pas associé à cette cérémonie". A Thenon, "la cérémonie du 11 Novembre se tiendra à 12 heures de manière extrêmement restreinte. Une gerbe sera déposée aux monuments aux Morts". A Montignac, également, un dépôt de gerbe aura lieu sans la présence du public. Comme au Lardin à 10h30 et à Beauregard à 11h15... (https://www.facebook.com/watch/rassat24/)

Une centaine de professeurs ont manifesté ce mardi matin 10 novembre devant l'inspection d'académie à Périgueux, à l'appel de la CGT Educ'Action et du Snes FSU. 80 à Tulle. Dans le cadre d'un mouvement national, ils demandent "l'assurance d'un protocole sanitaire dans les meilleures conditions par rapport à la situation exceptionnelle actuelle, notamment dans les collèges..." (France Bleu Périgord)

C'est sûrement l'une des entreprises où l'on n'aurait jamais pu croire à des licenciements, un à deux ans plus tôt. Le célèbre fabricant de chaussures Repetto à Saint-Médard-d'Excideuil vend ses ballerines de danse et ses chaussures de luxe dans le monde entier. Au total, 51 postes seraient aujourd'hui touchés en France, dont 31 au sein de l'usine périgourdine. Des négociations sont en cours avec les syndicats jusqu'à ce vendredi. La crise sanitaire aurait accentué, en fait, la baisse de l'activité qui sévit depuis trois ans. (France Bleu Périgord)

Rugby Top 14. Le CA Brive va jouer trois matches à l'extérieur en une semaine, à La Rochelle le vendredi 27 novembre à 18h30, puis à Castres le mercredi 2 décembre à 20h45 et le dimanche 6 décembre à 18h à Agen. Après le match face au Racing ce samedi 14 novembre à 18h au stadium, l'entraîneur a déjà annoncé une semaine de coupure pour préparer cette grosse semaine à venir.

La municipalité de Le Lardin soutient ses commerçants et publie la liste des boutiques qui proposent leurs services, à emporter ou livraison à domicile. (Ewanews : communiqué de la mairie du Lardin)

Un peu d'histoire sur Terrasson... Outre le livre riche en photographies du siècle dernier : "Terrasson au temps des artisans" de Jérôme Leymarie, que l'on trouve pendant le confinement à la Galerie 64, anciennement librairie Mob D, il est possible de consulter en ligne sur internet un dossier pédagogique intitulé "Maîtres et ouvriers verriers en Terrassonnais : un demi siècle d'industrie verrière en Périgord, 1904-1954". Ce document PDF a été réalisé en 2006 avec les Archives de la Dordogne et le professeur d'histoire-géographie Daniel Charbonnel.

Le moine bouddhiste Matthieu Ricard est confiné actuellement à Peyzac-le-Moustier, près de sa mère qui a 97 ans (France Bleu Périgord).

A Le Lardin-Saint-Lazare, l'association Roulez Jeunesse rebondit sur l'opération de solidarité mise en place par un boulanger pour soutenir ses confrères fermés en raison de la crise sanitaire. L'association, dont le but est d'offrir des activités aux enfants de la commune, a passé commande de viennoiseries qui seront servies à la cantine scolaire le vendredi 20 novembre.

Une opération sapins de Noël est organisée à l'école de Beauregard... En savoir plus sur la page facebook de l'association des parents d'élèves.

La communauté de communes Vallée de l'Homme continue d'assurer ses missions, malgré le confinement, de service public pour ses communes et ses habitants. Ainsi les activités se poursuivent : crèches, Relais d’Assistants Maternels, accueils périscolaires, ludothèque, accueils de loisirs le mercredi, service Public d’Assainissement Non Collectif, service d’instruction des autorisations d’urbanisme, Maison de Service au Public à Montignac, Centre d’Action Sociale Vallée de l’Homme. Si l'office de tourisme Lascaux Dordogne Vallée Vézère ferme au public ses différentes antennes, les équipes restent mobilisées pour informer les futurs visiteurs et accompagner les partenaires. Le gymnase de Montignac et l’espace sportif de Rouffignac sont, par contre, fermés au public.

--- Le journal du soir du lundi 9 novembre 2020 sur Ewanews ---

Après l'Ehpad de la Roche Libère, c'est celui des Quatre saisons à Terrasson qui est maintenant touché par le Covid-19. 13 des 98 résidents sont positifs et huit des 67 membres du personnel. Les visites sont suspendues. Une zone covid a été ouverte pour isoler les personnes positives et limiter la propagation du virus. Une nouvelle campagne de dépistage sera réalisée jeudi. (France Bleu Périgord)

La mairie de Terrasson soutient les commerçants et encourage les Terrassonnais à faire leurs achats de Noël sur place, en réglant un cinquième de leur achat à hauteur maximum de 200 euros. Dans un communiqué de presse en date du lundi 9 novembre 2020, la municipalité de Terrasson annonce son soutien aux commerçants indépendants par la mise en place de 2.000 « bons d’achat » d'une valeur de 10 euros. La municipalité remettra une subvention à l'association des commerçants qui resdistribuera auprès de chacun d'eux. Concrètement pour le client, sur chaque tranche d'achat de 50 euros, 10 euros lui seront déduits. L'achat peut dépasser les 200 euros mais quatre bons d'achat maximum peuvent être cumulés. L'opération devrait débuter le jeudi 12 novembre 2020 (à confirmer) et durera jusqu'au 31 décembre 2020. Il faut faire attention cependant à se rendre dans les boutiques adhérentes à l'association des commerçants. (communiqué de presse de la mairie de Terrasson)

"Confinement, de l'entraide entre Terrassonnais et alentours", c'est une page de votre site Ewanews pour réunir les actions des commerçants de proximité, connaître les services de drive et de livraison à domicile. Tous les commerces de Terrasson proposent un service par téléphone. La plupart présentent également leurs produits en photo sur internet.

Covid-19. En Limousin, huit nouveaux décès sont signalés, et plus de trente malades sont en réanimation, c'est le bilan de ce lundi 9 novembre avec plus de 150 victimes depuis le début de l'épidémie. Dimanche soir, le taux d'incidence en Limousin affichait encore des niveaux élevés pour la semaine : le taux recalculé est de 442,18 cas pour 100.000 habitants en Creuse, 329,3 en Haute-Vienne et 295,8 en Corrèze. Ce lundi, le taux annoncé par Santé Publique France est de 297,5 en Corrèze, sur la semaine du 31 octobre au 6 novembre. En Corrèze, 86 personnes sont soignées à l'hôpital (+7), dont 8 en réanimation (stable). En Dordogne, 100 personnes sont actuellement hospitalisées. Au niveau national, le directeur général de la Santé Jérôme Salomon a rappelé que les contaminations avaient souvent lieu "lors des repas, dans des lieux clos, dans des moments de convivialité et au sein des foyers". Jérôme Salomon a ainsi répété les mesures à respecter : "six personnes maximum à table, une aération des locaux, les gestes barrières ou encore le port du masque, même à domicile, si l'on est avec une personne fragile".

Pour soutenir les chauffeurs routiers qui livrent nos entreprises, deux relais routiers fermés au public peuvent ouvrir à nouveau mais uniquement pour les professionnels des transports routiers, sur présentation de leur cate professionnelle. Dans un communiqué du Préfet de la Dordogne en date du 9 novembre 2020, "La Table Gourmande chez Serge" au Lardin et "Les Tamaris" à Campsegret bénéficient de cette autorisation en Dordogne. Les chauffeurs peuvent ainsi bénéficier d'un repas chaud, servi uniquement à table (le soir), d'une douche, et d'un petit-déjeuner dans le respect du protocole sanitaire.

Les syndicats d'enseignants appellent à la grève ce mardi 10 novembre. FSU, FNEC-FP-FO, CGT Educ'action, SNALC, Sud Education, SNCL-FAEN demandent de renforcer avec urgence le protocole sanitaire afin de protéger élèves et personnels et d'éviter la fermeture d'établissements scolaires. Les syndicats demandent aussi laa mise en place de demi-groupes, pas seulement au lycée, et un recrutement massif de professeurs et d'agents territoriaux pour renforcer le nettoyage des salles... (Demandes du Snes-FSU Dordogne-Aquitaine)

La médiathèque de Terrasson ouvre son drive avec choix en ligne, prise de rendez-vous et retrait de commande. Contact du mardi (9h-18h) au jeudi (14h-17h) au 05.53.50.82.06 ou sur le catalogue https://terrasson-lavilledieu-pom.c3rb.org/ On peut emprunter cinq livres dont deux nouveautés, trois magazines, deux CD dont une nouveauté, et deux DVD dont une nouveauté.

Les prix Jeunesse de la 39ème Foire du livre de Brive (qui a été annulée cette année en raison de la situation sanitaire) ont été attribués à deux lauréates : Nathalie Bernard et Claire Mazard. Ce prix ne sera remis que l'année prochaine, pour la prochaine Foire du livre du 5 au 7 novembre 2021. Dans la catégorie de 12 - 14 ans, le prix a été décerné à Nathalie Bernard pour son ouvrage "Le dernier sur la plaine", paru aux éditions Thierry Magnier. Pour les 15 - 17 ans, le prix a été attribué à Claire Mazard pour son roman "Je te plumerai la tête", édité par Syros.

Les marchés aux truffes pourraient ouvrir début décembre, en extérieur sous chapiteau ouvert. "La saison s'annonce plutôt bonne mais les consommateurs risquent de ne pas être au rendez-vous, en raison des restaurants fermés et des repas de famille très restreints" selon un trufficulteur près de Terrasson.

Le personnel du Ssiad (Service de soins infirmiers à domicile du centre hospitalier d'Excideuil était en grève jeudi dernier. Exclu du Segur de la santé, les aides-soignants et infirmières du Ssiad qui assurent àdomicile les mêmes soins que leurs collègues de l'hôpital ne bénéficieront pas de la revaloraisation de salaire de 183€ par mois. L'ensemble du personnel voit ce décret comme une injustice et une discrimination, et s'inquiète pour l'avenir de leur service "où plus personne ne posturlera pour assurer les soins dans nos campagnes".

La collecte pour le Bleuet de France se déroule cette année sur internet du 7 au 13 novembre. En raison de la crise sanitaire, les opérations de collecte sur la voie publique ne peuvent plus se tenir. En savoir plus sur Onac-Vg-dons.

La Dordogne est désormais le département français le plus touché par la tuberculose bovine. C'est principalement le Périgor vert qui est concerné : Saint-Martin-de-Fressengeas, Saint-Jory-Las-Blous et Saint-Saud-Lacoussière. Des zones ont été mises également en surveillance à Saint-Laurent-la-Vallée et Saint-Pompont. Le comité de pilotage a révélé que vingt-cinq foyers infectieurx ont été découverts contre dix-neuf l'année dernière. Cette hausse n'inquiète pas les autoritiés. 124.000 bovins ont été testés en Dordogne et les contrôles sont renforcés. La maladie reste présente dans la faune sauvage et les campagnes de piégeage des blaireaux le confirment. Le renard est aussi porteur de la maladie. Le préfet a d'ailleurs autorisé actuellement la chasse au gros gibier  mais aussi au renard et au blaireau (avec piégeage). Mais la chasse de loisir reste interdite. (DL)

A Beynac, les travaux de la traverse vont pouvoir redémarrer. Le président du Département, Germinal Peiro, et le nouveau maire de Beynac, Serge Parre, ont signé vendredi la reprise des travaux et l'achèvement des aménagements de la RD 703 qui traverse le centre-bourg. Les travaux étaient au point mort depuis 2017. Ces travaux permettront notamment la sécurisation des piétons avec l'élargissement des trottoirs (pour 107.000€). Un nouveau revêtement sera coulé (pour 165.000€) et la collecte des eaux pluviales améliorée. Le chantier débute le 16 novembre et devrait durer un mois.


Au lycée de Terrasson, le nouveau protocole sanitaire renforcé sera mis en place dès le lundi 9 novembre. Mme Corréia, proviseure, confirme qu'une dizaine d'élèves (sur les 411 élèves de l'établissement) n'ont pas suivi leur cours, durant un moment, de 14h à 14h15 mardi après-midi. "Il n'y a pas eu de grève. Aucun blocus n'a été mis en place. Une confusion a été faite avec les nouvelles règles du plan Vigipirate mis en place très rapidement pour des questions de sécurité suite à l'attentat" dit-elle. Les lycées vont devoir s'adapter à la crise sanitaire avec le retour des cours à distance, c'est la principale mesure annoncée jeudi 5 novembre par le ministre de l'Education. Les élèves devront passer cependant 50% du temps minimum en classe, en présentiel. Autre annonce, l'annulation des épreuves communes du baccalauréat qui seront remplacées par du contrôle continu.

Le CA Brive s'incline à Toulon 35 à 19. "Le CAB a fait 30 bonnes premières minutes avant de craquer et de revenir pendant 15 minutes en seconde période et d'inscrire son essai. Le CAB a fait une bonne prestation, meilleure que les matchs précédents mais cela n'a pas suffit à accrocher le bonus à Toulon" selon La Montagne.

L'épidémie progresse toujours : en Dordogne, trois morts en 48 heures. Il y a plus de malades en réanimation que lors du pic au printemps dernier. 277 patients hospitalisées en Limousin et cinq décès supplémentaires... Le bilan de Santé publique France, hier 5 novembre, fait état de 77 hospitalisations en Corrèze, dont 10 en réanimation. Le taux d'incidence est de 287,9 pour 100.000 habitants, contre 284,2 au bilan précédent. En Dordogne, le taux d'incidence est de 308. Le département reste en alerte maximale. Il  y a sept jours, on comptait 27 hospitalisés, ils sont à ce jour 71, dont 13 en réanimation.

Le confinement se fait ressentir directement sur les commandes de papier et le plus important employeur local en fait les frais. La production des Papeteries de Condat va s'arrêter ce week-end, jusqu'au 11 novembre inclus, soit du samedi 7 novembre à 20 heures au jeudi 12 novembre matin à 4 heures. Le personnel posté concerné sera mis en activité partielle avec 85 à 90% du salaire versé, ou en congés pour maintenir le salaire à 100%. Par ailleurs, le restaurant du CE Condat sera ouvert lundi 9 et mardi 10 novembre à midi, il est demande aux salariés de s’inscrire.

Pas de grippe aviaire en Dordogne pour l'instant, mais la Gironde et la Charente-Maritime sont concernées. 46 départements passent en risque élevé. Le confinement est obligatoire pour toutes les volailles à l'air libre. Le but est d'éviter tout contact avec les oiseaux sauvages migrateurs.

Votre site internet Ewanews met en place une page d'entraide ouverte aux commerçants de proximité et artisans : "Confinement, de l'entraide entre Terrassonnais et alentours", pour connaître les services de drive et de livraison à domicile notamment...


La municipalité de Terrasson vient de publier un tableau des services ouverts et des administrations, le jeudi 5 novembre 2020... (voir ci-joint)

Communiqués de la mairie de Terrasson (6 nov.2020) : "les initiatives se poursuivent en terrassonnais et les commerçants, malgré leurs difficultés, font preuve de solidarité. Aujourd’hui, les établissements Lasternas, Castor, Galaxie, ont fait don de chrysanthèmes invendus à la Commune pour que ces derniers puissent être remis aux Terrassonnais. Une nouvelle fois, et pour que la redistribution soit la meilleure possible, c’est un partenariat avec les Restos du cœur qui a été noué. La mairie a remis les 100 chrysanthèmes aux responsables de l’association qui désormais vont pouvoir les offrir aux personnes qui fréquentent leurs différents sites. Une nouvelle fois, c’est la marque que chacun, à son niveau, œuvre pour contribuer au mieux vivre ensemble et faire de Terrasson une ville où la solidarité n’est pas une valeur dépassée".

Ecoles de Terrasson, communiqué de la mairie (6 nov. 2020). Suite à la publication du protocole sanitaire dans les établissements scolaires, la mairie de Terrasson et les directrices et directeur des écoles de la Commune se sont réunis afin de déterminer les organisations applicables à compter du 9 novembre prochain. D’une manière générale, tous les services périscolaires sont maintenus. En revanche, il a été demandé à certains parents, qui pouvaient disposer d’alternatives, de ne pas laisser leur enfant à la garderie ou à la cantine. Cette demande a offert la possibilité d’un accueil en groupes plus restreints et donc dans de meilleures conditions. Dans les écoles maternelles, les brassages seront limités autant que faire ce peut dans la limite des moyens matériels et humains offerts par chacune des écoles. L’objectif demeure que les enfants puissent être tous accueillis dans un environnement pédagogique adapté en limitant le caractère anxiogène de la situation. Les protocoles nettoyage ont été renforcés et désormais tous les points de contact font l’objet d’une désinfection plusieurs fois par jour. Un nettoyage complet des locaux est assuré quotidiennement et une aération est prévue sur chacun des temps de la journée. A l’école élémentaire, le principe du non brassage entre les groupes de niveau a été retenu sur chacun des temps de la journée. Les garderies périscolaires, la restauration scolaire et le temps méridien ont été réorganisés afin de satisfaire à ce principe. Trois services de restauration ont été mis en place afin de proposer aux enfants des conditions de repas satisfaisantes, les groupes de garderies ont été répartis au sein de différentes salles de l’école et une rentrée échelonnée sera mise en place chaque matin. De la même manière, le soir, les élèves quitteront l’école de manière échelonnée afin d’éviter les brassages entre groupes différents. Des renforts en personnel ont été déployés afin de satisfaire aux prérogatives sanitaires et proposer aux enfants, malgré les contraintes, le cadre éducatif le plus adapté qui soit. Enseignants, personnels de l’Education Nationale et personnels municipaux se sont tous mobilisés pour que l’école reste un lieu d’apprentissage des savoirs, de vie et de partage".


--- L'info locale du vendredi 6 novembre 2020, matin ---

Attaque impressionnante à la voiture bélier dans la nuit de mercredi à jeudi dans deux bureaux de tabac du Bergeracois, à Lamonzie-Saint-Martin et Port-Ste-Foy. Les auteurs sont repartis bredouilles, ils n'ont pas réussi à atteindre le stock de cigarettes.

Rugby Top 14. Le CA Brive se déplace à Toulon ce soir vendredi 6 novembre à 21h à huis clos (à la télévision sur C8). Après trois défaites consécutives, dont deux à la maison, face à Toulouse, Montpellier et Clermont, les Brivistes sont 12e au classement. Alors que la défense briviste s'était montrée intraitable contre Pau notamment, elle a sombré lors des trois dernières rencontres. Le XV briviste est composé de : 15 Jurand; 14 Tuicuvu, 13 Galletier, 12 Lee, 11 Müller; 10 Abzhandadze, 9 Blanc; 8 Fa'aso'o, 7 Voisin, 6 Giorgadze; 5 Lebas, 4 Nansen; 3 Bekoshvili, 2 Narisia, 1 Thompson-Stringer. Les remplaçants sont: 16 Alkhazashvili, 17 Tapueluelu, 18 Cerqueira, 19 Abadie, 20 Lobzhanidze, 21 Buliruarua, 22 Laranjeira, 23 Brennan.

Pas de marché de Noël à Sarlat cette année, il est annulé. Des décorations et des animations pourraient être cependant prévues.

A Bergerac, le masque est obligatoire dans les rues du centre-ville ainsi que dans les parcs, jardins et cimetières.

Les magasins Intermarché montent au créneau face à Amazon. Ils proposent, dès lundi prochain, sur leur site internet ou application, un espace Drive Solidaire pour soutenir le commerce local et notamment les libraires indépendants qui pourront référencer gratuitement leurs livres.

Le baromètre Covid-19 en Dordogne en date du 4 novembre : taux d'incidence 308, soit +15, en région 286 ; nombre de personnes hospitalisées en Dordogne 71, soit +3, en région 1329, soit +94 ; en soins intensifs ou réanimation en Dordogne 13, en région 198 ; nombre de décès en Dordogne 21, en région 739.


Quelques questions-réponses du moment :  Puis-je me rendre à la laverie ? Oui, il est tout à fait possible de se déplacer pour se rendre dans une laverie automatique. Il faut cocher la case « achats de première nécessité » sur l'attestation de déplacement dérogatoire. Puis-je me rendre dans un centre équestre ? Les centres équestres ne peuvent pas accueillir du public. En revanche, les propriétaires (et les cavaliers des équidés pris en pension dans ces centres) sont autorisés à s'y rendre pour aller nourrir, soigner ou assurer l'activité physique indispensable à leurs animaux. Il faut cocher la case « consultations, examens et soins ne pouvant être assurés à distance » sur l’attestation de déplacement dérogatoire. Puis-je me rendre chez le vétérinaire ? Les déplacements liés aux soins des animaux sont possibles. Il faut cocher la case « consultations et soins ne pouvant être assurés à distance ». Puis-je conduire en conduite accompagnée ? Oui, mais cela dans le cadre d'un déplacement autorisé sur l'attestation de déplacement dérogatoire, en cochant  la case « achats de première nécessité », ou encore « consultations et soins ne pouvant être assurés à distance ».

L'EHPAD de Saint-Pierre-de-Chignac touché à son tour par 16 cas de Covid-19. Après Terrasson, Saint-Astier et Périgueux, La Retraite du Manoire connaît une vague de cas positifs asymptomatiques concernant douze résidents (sur les 34) et quatre soignants. Les visites des familles ont été suspendues.

Le point sur les activités sportives possibles en ce mois de novembre a été fait par le Ministère des Sports : https://www.facebook.com/sports.gouv.fr/posts/4539197826152873

L'Odyssée à Périgueux va proposer un progamme culturel alternatif sur sa page Facebook pendant le confinement avec un portrait d'artiste par semaine (le lundi), des sorties de résidence et un best of des événements qui se sont déroulés.


--- L'info locale du mercredi 4 novembre 2020 ---

Le Principal du collège Jules Ferry de Terrasson a fait le point sur la rentrée du lundi 2 novembre 2020, entre le nouveau protocole sanitaire avec des zones par niveau, et un hommage à Samuel Paty... Interview audio de Nicolas Blanchemaison.

Un jeune automobiliste de 18 ans percute un véhicule stationné et finit sa course sur le toit. Mardi vers 12h35, sur la RD 6089, sa voiture a mordu le bas-côté puis un véhicule stationné alors qu'il circulait dans le sens Terrasson-Brive. Le jeune homme n'a pas été blessé.

Une trentaine de lycéens de Terrasson se sont mobilisés devant les grilles de l'établissement, mardi 3 novembre, pour protester contre le manque de précautions sanitaires. Face à l'épidémie, ils demandent la mise en place de plus de distanciation sociale, notamment au self où les lycéens enlèvent leur masque pour déjeuner. Un autre problème se pose dans la cour de récréation où les élèves séparés par section ne disposent plus de préau lorsqu'il pleut. Les élèves ne comprennent pas, par ailleurs, pourquoi ils sont à plus de trente par classe alors que les rassemblements de plus de six personnes sont interdits dans la rue. Les enseignants, de leur côté, demandent le dédoublement des classes. (France Bleu)

La Ville de Terrasson reverse un don de fleurs invendues du supermarché Auchan aux Restos du cœur. Plutôt que de laisser dépérir ses chrysanthèmes invendus, le supermarché Auchan a pris contact avec Jean Bousquet, maire de Terrasson, afin d’en faire don à la commune. C’est tout naturellement que la mairie s’est rapprochée de l’association locale des restos du cœur afin que ce don puisse profiter à ses bénéficiaires.

Lascaux IV a fermé ses portes pour une durée minimale de quatre semaines. Les visiteurs qui ont acheté un billet en ligne recevront par mail, dans les prochains jours, un avoir du montant équivalent à la somme payée. Cet avoir est valable 18 mois.

A Aubas, le Téléthon 2020, dans sa forme habituelle, est annulé. Toutes les activités seront remplacées par une collecte de dons auprès des entreprises et des particuliers. Marie-Noëlle Faure, coordinatrice sur la Dordogne sud, communiquera prochainement.

La Mission Locale du Périgord Noir reste ouverte pendant le confinement, afin de garantir la continuité de l’accompagnement des jeunes vers l’autonomie et l’emploi, notamment dans ses locaux à Sarlat et Terrasson, et sur ses lieux de permanence. L'accueil se fait toujours dans le strict respect du protocole sanitaire défini par les pouvoirs publics, avec comme priorité d’assurer la protection des salariés des Missions Locales et des jeunes. Pour se rendre à la Mission locale, on doit cocher la 7e case de l’attestation de déplacement dérogatoire « convocation judiciaire ou administrative et pour se rendre dans un service public ». Tous les contacts téléphoniques sont bien sûr privilégiés.


--- L'info locale de ce mardi matin 3 novembre 2020 ---

Le coup d'arrêt pourrait être fatal pour certains clubs de sport amateur. La rentrée de septembre avait déjà été difficile avec un quart d'adhésions en moins en moyenne. Avec ce reconfinement, les espoirs de voir peu à peu les clubs se renforcer en nombre d'adhérents se sont envolés. Emmanuelle Bonnet Oulaldj, co-présidente de la Fédération omnisports FSGT, affirme au journal Sud-Ouest : "certes on comprend très bien, il y a une vraie deuxième vague et donc un enjeu de limiter la progression du virus, mais il y a une colère dans le monde associatif qui n'est pas considéré comme une dimension humaine absolument nécessaire". Les clubs demandent une aide d'urgence de l'Etat, au moins un coup de pouce financier à la reprise.

Le nombre de personnes hospitalisées en Dordogne pour coronavirus est passé de 55 à 70 entre le dimanche 1er et le lundi 2 novembre, selon Santé Publique France. Lors du premier confinement, le pic avait été atteint le 20 avril, avec 61 malades hospitalisés. Parmi eux, neuf patients ont été placés en réanimation. Le seuil maximal connu au primtemps dernier était de sept personnes en réanimation le 14 avril. Le centre hospitalier de Périgueux a activé son plan blanc, vendredi 30 octobre. Le taux d’incidence, 296,3 pour 100.000 habitants, reste l’un des plus élevés de la Région. Le taux de positivité est de 14,1 % (15,5 en Région et 20,7 au niveau national). Depuis le début de la pandémie, 18 personnes sont décédées du Covid-19  en Dordogne lors de leur hospitalisation. En Corrèze, la deuxième vague sera aussi pire que la première. Au printemps, l'hôpital de Brive accueillait 28 malades du Covid. Ce lundi 2 novembre, le centre hospitalier accueille "36 patients qui présentent une forme grave du Covid. Et la semaine dernière, on a eu un pic à 42", explique Michel Da Cunha, le directeur adjoint du Centre Hospitalier (dans La Montagne).

Masque obligatoire, attestation scolaire, hommage à Samuel Paty... la reprise des cours a été chargée hier lundi. Une minute de silence a été observée lundi matin à 11h dans les établissements scolaires de Nouvelle-Aquitaine en hommage à Samuel Paty. Dans un communiqué de presse, le président de la Région Nouvelle-Aquitaine Alain Rousset, et le vice-président en charge de l'éducation Jean-Louis Nembrini, ainsi que l'ensemble des élus régionaux, "s'associent à cette minute de silence et à l'hommage que les professeurs et tous les personnels de nos lycées, nos collèges et nos écoles ont rendu. Samuel Paty s'est consacré pleinement à cette mission qui est l'essence de notre démocratie : éduquer la jeunesse afin, d'abord et surtout, qu'elle s'approprie les valeurs de la République et les lois qui fondent notre vie collective. Comme tous les professeurs et chacun des membres de la communauté éducative au sein de notre école laïque, il construisait patiemment, dans le respect de ses élèves, notre vivre-ensemble qui assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Samuel Paty a perdu la vie dans des conditions abominables parce qu'il personnifiait les valeurs de la République. Nous saluons et défendrons sa mémoire".

Ce mardi 3 novembre, les électeurs américains vont trancher entre Donald Trump, le président républicain sortant, et le démocrate Joe Biden. Décalage horaire oblige, les Français iront se coucher ce mardi 3 novembre au soir, sans connaître le nom du 46e président des Etats-Unis. Le résultat des élections américaines n'est traditionnellement annoncé qu'au petit matin. Les résultats pourraient se faire d'autant plus attendre cette année, avec la pandémie de Covid-19, mais aussi avec l'explosion du vote par correspondance. En effet, plus de 84 millions d’Américains ont déjà voté au 30 octobre. L'issue du scrutin pourrait n'être connue que plusieurs heures, voire plusieurs jours plus tard.

Les grandes surfaces et supermarchés bloquent l'accès à leur rayons de produits non-essentiels à compter de ce mardi matin 3 novembre. Ces produits déjà interdits dans les commerces de proximité sont aussi prohibés maintenant dans les grandes surfaces.

Les entrepreneurs fragilisés par les nouvelles restrictions peuvent contacter le ministère de l’Economie. Depuis lundi matin, un numéro spécial pour informer sur les aides a été mis en place : c'est le 0 806 000 245.

A Terrasson, l'accueil de la mairie est assuré aux horaires habituels. Les cimetières restent aussi ouverts avec les mêmes horaires. Le marché hebdomadaire du jeudi matin aura lieu avec le respect habituel des règles sanitaires. Par contre, la médiathèque reste fermée pendant le confinement.

Les déchetteries gérées par le SIRTOM de Brive, notamment celles de St Pantaléon-de-Larche et de Condat-sur-Vézère, fonctionnent normalement aux horaires habituels. Les règles sanitaires sont à suivre sur place. Les collectes d'ordures ménagères se font aux horaires habituels.

La CPAM de la Dordogne et les services des finances reçoivent le public, surtout sur rendez-vous, et invitent à privilégier les démarches en ligne. Malgré le reconfinement, conformément aux annonces d’Emmanuel Macron, les services publics continuent de fonctionner en Dordogne comme dans toute la France. La Caisse primaire d’assurance-maladie (CPAM) de la Dordogne maintient son accueil ouvert sur rendez-vous, ou sans rendez-vous pour toute situation d’urgence. Pour prendre rendez-vous dans les points d’accueil de Périgueux, Bergerac, Terrasson, Thiviers, Sarlat et Montpon-Ménestérol, il faut se rendre sur le site ameli.fr, envoyer un SMS au 07 62 13 65 05 en indiquant ses noms, prénom, numéro de Sécurité sociale et le motif de sa demande. Un conseiller vous recontactera dans les plus brefs délais, par téléphone au 36 46. La CPAM invite à privilégier les démarches en ligne sur son site. Les services des finances publiques de la Dordogne restent également ouverts mais sur rendez-vous exclusivement au 05 53 03 35 00. La direction rappelle les moyens dématérialisés qui permettent de régler de nombreux problèmes, à l’image du site impots.gouv.fr pour les particuliers. La plateforme de renseignements est joignable au 0.809.401.401. Pour les amendes, on peut se renseigner sur le site antai.gouv.fr et on peut payer en ligne sur amendes.gouv.fr. ou auprès de buralistes conventionnés.

L'école de cirque Cucico de Terrasson suspend ses cours de cirque, suite aux nouvelles mesures du gouvernement. Les cours du mercredi 4 novembre, le stage du 7 novembre et le Dominicirque du 8 novembre sont suspendus.

Larchoise, Maboulard, Manta, Zaza, Canol, Piou... Le Bar Le Drop propose à Terrasson ses pizzas à emporter au 05.53.50.02.00 ou 06.64.33.12.79. A Thenon, la Boutique Littéraire propose ses livres sur rendez-vous au 06.60.36.43.81.

Le restaurant Les Agapes propose des menus à emporter au 05.53.50.14.75, 24h à l'avance. Tarif 15€. Retrait des plats de 11h à 12h30. Déjeuner du jeudi 5 novembre avec Saumon Gravalax, vendredi 6 à midi avec Gougères à la Trappe d'Echougnac, samedi midi 7 nov. avec soupe de potiron et brochette de boeuf, dimanche 8 nov. midi avec accras de poissons et rôti de veau aux girolles...

Le restaurant Le Vieux Cantou à Cublac propose des plats à emporter au 05 55 22 91 56, à retirer au restaurant de 11h à 12h30. Ce mercredi : boeuf bourguignon et pommes de terre vapeur, tiramisu. Jeudi : mique et petit salé, flan pâtissier. Vendredi : poisson selon arrivage, tarte aux pommes. Samedi : paella 9 euros la part.

Un architecte périgourdin, Paul Brito, vient de perdre son père contaminé par le Covid-19. Il raconte ce drame sur Facebook accompagné de la photo de son père décédé après une semaine de vacances en famille en octobre à Mimizan dans les Landes. La semaine heureuse au bord de l'océan s'est transformée en cauchemar. Quatre des membres de cette famille ont été contaminés. Le Périgourdin a tenu a rendre public son témoignage pour que chacun comprenne que cela n'arrive pas qu'aux autres. Et qu'il faut prendre soin de soi, de ceux qui nous sont chers, et même de ceux que l'on ne connait pas. Il conseille à tous de limiter les sorties au strict minimum, de limiter les contacts. Son post a déjà été partagé plus de 7.000 fois.


--- L'info locale de ce lundi matin 2 novembre 2020 ---

A l'école primaire de Terrasson, la rentrée de ce lundi 2 novembre 2020 se déroule à l'heure habituelle, soit à partir de 8h35 (garderie et transport scolaire sont assurés). L'hommage à Samuel Paty se déroulera au sein de chaque classe.  Le nouveau protocole sanitaire impose le port du masque pour tous les élèves dès l'âge de 6 ans. La limitation du brassage des groupes d'élèves s'organisera durant cette semaine pour être pleinement opérationnelle le lundi 9 novembre.  Pour la limitation du brassage pendant le repas, lorsque les élèves ne portent pas leurs masques, trois services sont mis en place.

Au collège Jules Ferry de Terrasson, les élèves sont accueillis dès 8 heures, ce lundi 2 novembre, selon leur emploi du temps. Le protocole sanitaire impose une salle attitrée pour chaque classe. Ce sont donc les professeurs qui se déplacent. Par contre, les cours de SVT, Physique-Chimie, Technologie, Education musicale, Arts plastiques et Ateliers en SEGPA se déroulent dans les salles spécialisées. Les emplois du temps disponibles sur Pronote sont modifiés en conséquence. Les classes de 6ème et de 5ème occupent les salles du premier étage. Les classes de 4ème et de 3ème les salles du second étage. Un sens de circulation est mis en place. Les services de récréation et les heures d’étude s'adapteront au protocole au plus tard le lundi 9 novembre. Les autres préconisations sont déjà effectives dans le fonctionnement mis en place depuis la rentrée de septembre, comme le service de restauration scolaire, le port du masque par tous, le lavage des mains, la ventilation des locaux et le nettoyage des salles. Pour l'hommage à Samuel Paty, une minute de silence aura lieu ce lundi à 11h, après la lecture de la lettre de Jean Jaurès aux instituteurs. Ce temps de recueillement se tiendra dans les salles de classe ou, si les conditions sanitaires le permettent, dans la cour de l’établissement. Le professeur en charge de la classe entre 10h30 et 11h30 procèdera à la lecture de la Lettre de Jean Jaurès. Pour la minute de silence, un signal de début et un signal de fin seront diffusés.

Du côté du transport scolaire, la Région Nouvelle-Aquitaine annonce le fonctionnement de ce service durant les quatre semaines à venir, avec des protocoles sanitaires renforcés. Les circuits et les horaires restent inchangés. Les conditions sont réunies pour garantir la sécurité sanitaire de tous : désinfection quotidienne des véhicules selon les consignes édictées par le gouvernement et équipement des conducteurs en masques et gel hydro alcoolique. Les élèves doivent respecter les gestes barrières essentiels et autres mesures de protection comme l'obligation du port du masque pour les enfants de 6 ans et plus.

Le maire de Teillots, Michel Lapouge, est décédé à l'âge de 38 ans des suites d’une grave maladie. Il était ausi le 6e vice-président de la communauté de communes du terrassonnais en Périgord noir - Thenon - Hautefort, chargé de la GEMAPI SMBI, de la conduite des travaux sur le canton d'Hautefort et du suivi des investissements travaux communes rurales. Le président du conseil départemental de Dordogne, Germinal Peiro, lui rend hommage : "Michel était un homme volontaire, dont la bonne humeur et la gentillesse étaient aussi constantes que communicatives. Il était aussi un maire extrêmement dévoué à ses administrés. Fidèle à ses convictions, il était très impliqué au sein du Parti Socialiste pour défendre les valeurs de progrès, de justice sociale et d’humanisme, auxquelles il était très attaché. Son engagement au service de sa commune et de la communauté de communes du Terrassonnais-Thenon-Hautefort, dont il était vice-président, était en tout point exemplaire..." De son côté, Dominique Bousquet président de la communauté de communes, souligne : "c'était un garçon franc, honnête, de convictions et qui savait donner beaucoup de lui-même..." Les obsèques de Michel Lapouge auront lieu dans la plus stricte intimité familiale ce mardi à 15h en l'église de Teillots. Un hommage officiel lui sera rendu en présence de sa famille après le confinement.

- Audio : Dominique Bousquet président de la communauté de communes Terrasson-Thenon-Hautefort rend hommage à Michel Lapouge, maire de Teillots et 6e vice-président de l'interco, après sa disparition à l'âge de 38 ans, le 31 octobre 2020, des suites d'une grave maladie.

Le port du masque est obligatoire partout en Corrèze, dans l’espace public, depuis vendredi 30 octobre (ainsi que dans la Creuse). Et par souci d'équité, le Premier ministre Jean Castex a annoncé que la vente des produits concernés par la fermeture des commerces de proximité sera interdite dans les grandes surfaces à partir de ce mardi matin 3 novembre. Le Premier ministre a tenu à rappeler la gravité de la deuxième vague de l'épidémie, très meurtrière, et qui met sous haute pression tout le système sanitaire et hospitalier. Ces dernières 24 heures, la pandémie a tué 231 personnes en France (1734 sur la semaine, en hausse de 62%) et les services de réanimation sont à saturation dans les trois quarts des départements français.

En région, le bilan de Santé Publique France au 1er novembre fait état de 121 hospitalisations actuellement en Haute-Vienne, soit cinq de plus en 24 heures. En Corrèze, 66 personnes sont hospitalisées pour Covid-19, soit deux de plus qu’au dernier bilan. Parmi elles, dix sont en réanimation, soit trois de plus. Un nouveau décès est à déplorer (53 au total). 19 clusters étaient en cours d'investigation en Dordogne le 27 octobre, 17 en Corrèze et 17 en Lot-et-Garonne.

A propos de la succession d'attaques terroristes qui ont frappé la France ces dernières semaines, le Premier ministre a demandé que "nous soyions tous unis, soudés, fiers de nos racines, de notre identité, de notre République, de note liberté, face à l'islamisme politique et radical qui tente de nous diviser". Il a dénoncé des "fausses mosquées", des "écoles clandestines" ou encore de "fausses associations", que "nous allons continuer à dissoudre". Les forces militaires et sécuritaires sont augmentées pour protéger les lieux de culte et les écoles".

Ce lundi matin, pendant quelques minutes, tous les élèves et professeurs de France vont rendre hommage à Samuel Paty. Le travail de longue haleine continuera ensuite pour les enseignants : réussir à faire comprendre aux jeunes générations ce qu'est la liberté d'expression, le droit de pouvoir exprimer des convictions différentes, et le risque d'être parfois heurté par celles des autres, et de l'accepter. Chacun a le droit d'exprimer ses idées dans le respect de l'autre, même si ces idées déplaisent.

La municipalité de Terrasson met en place un service de "Soutien à l'économie et aux plus isolés"... La mairie de Terrasson annule les rendez-vous du 5 et du 7 novembre à Lavilledieu concernant la présentation du projet des travaux à la population. La cérémonie du 11 Novembre se déroulera à huis clos.

Le CA Brive s'incline face à Clermont 43 à 21. C'est une 3e défaite de rang et la 2e à domicile avec zéro point au compteur pour le club corrézien. L'ASM décroche le point de bonus offensif quatre minutes après la sirène et enregistre quatre matches, quatre victoires. On notera que Bordeaux-Bègles a battu Agen 71 à 5 !

Le parcours du Tour de France 2021 passera par la Gironde avec notamment un contre-la-montre entre Libourne et Saint-Emilion le samedi 17 juillet.

À l’occasion de la sortie de leur nouvel album, "Comme des enfants" ("Laisez-nous y croire comme des enfants, rêver à notre histoire innocemment, et garder dans nos mémoires ce bout de temps..."), le groupe corrézien Trois Cafés gourmands est venu en Dordogne pour des séances de dédicaces au centre Leclerc de Sarlat et à Trélissac, les 23 et 24 octobre dernier. Dans la lignée de leur premier très grand succès "A nos souvenirs" ("Mimi sert nous à boire, on a les yeux qui brillent") avec près de 200 millions de vues sur You Tube, le nouvel album se veut aussi très festif, familial, inter-générationnel, avec des chansons sur le temps qui passe, trop vite : "Une seule vie" ("Ce n'est pas assez, il en faudrait des milliers, une seule vie ce n'est pas assez si on la vit à moitié") ou encore "L'année prochaine" ("Les années filent comme des secondes, je n'ai même pas vu passer le temps...") ou "que vive la danse de nos âmes perdues"... Le groupe, qui a pris conscience que leurs chansons sont beaucoup plus connues que leurs visages, s'affiche en photo en couverture de l'album et, malgré la réussite, les tournées à travers toute la France, les concerts au Zénith, à l'Olympia et aux Francofolies de La Rochelle (en 2019), le groupe continue à vivre en Corrèze... Des chansons qui apportent, en ce moment, un peu de baume au coeur pour résister à la sinistrose ambiante...

- Audio : Trois Cafés Gourmands en dédicace à Sarlat... (Avec Cristal Fm)


Les parcs, jardins et forêts restent ouverts. A noter qu'il est possible de promener ses animaux domestiques dans un rayon d'un kilomètre autour de votre domicile, que les refuges, jardineries et magasins spécialisés en alimentation animale restent ouverts, que les propriétaires de chevaux peuvent continuer à se déplacer pour s'occuper d'eux. Les fleuristes restent ouverts pour le week-end de la Toussaint. Les commerces peuvent mettre en place un système de "click & collect", achat à distance et retrait de commande pour les articles de première nécessité, ou livraison à domicile.

Votre magasin Extra, 20 avenue Victor Hugo à Terrasson, continue de fonctionner. Les commandes peuvent être passées par téléphone au 05.47.28.00.54 ou par Internet à www.extra-terrasson.fr et seront, soit livrées, soit remises en drive. Le service de dépannage est aussi opérationnel. (Message à titre gracieux et si d'autres commerçants veulent communiquer, c'est avec plaisir que nous publierons votre message).

L'Espace et Boutique Granouillac, meuble et décoration, situé à Pazayac, tient à informer que, suite aux décisions gouvernementales, leur magasin « non essentiel » est fermé pour une durée indéterminée. Le magasin ne peut plus ouvrir à la clientèle, mais un système de vente en ligne est mis en place. Il est possible de trouver des photos de divers articles avec leur prix  sur terrasson-commerce.com/espace-meubles-granouillac. Pour plus de renseignements, le contact peut se faire via Messenger ou par téléphone au magasin, 05.53.50.06.17 ou au 06.80.05.46.66, ou par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. . Les livraisons et le règlement se font directement à votre domicile avec les préconisations de sécurité sanitaire.

Les P'tites Pépites à Terrasson, à l'angle de la rue Margontier et face au pont vieux, continuent à proposer la vente à emporter et la livraison de ses plats du jour, tartines, desserts... du lundi au samedi sauf mercredi, retrait de 11h à 15h. Tél. 06.58.04.77.66. (Lundi 2 nov.: Linguini au Pesto parmesan-Jambon de Pays & Tomates Cerises. Mardi 3 nov.: Tartelette Courgettes Grillées Chèvre Patates Rôties Salade Croquante. Jeudi 4 nov.: Magret de Canard Patates Sarladaises Scarole. Vendredi 5 nov.: Crumble de Légumes Chorizo Grillé). Le lieu est ouvert aussi comme point de retrait commande pour tout commerce qui n'ouvrira pas pendant cette période et pour des artisans.

La Maison Jaubert, fleurs et articles funéraires, à l'entrée de Terrasson RD 6089 zone du Moulin Rouge, continue de proposer ses services en drive ou par livraison au 05.53.42.03.22. Pour ce week-end de la Toussaint et notamment pour la vente de chrysanthèmes, la boutique est ouverte samedi toute la journée et dimanche matin.

Image & com, Wolfgang Zenko, situé rue Basse à Terrasson, est joignable du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 13h30 à 18h au 05.53.51.22.73 ou 06.85.78.37.73 ou par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. - Possibilité d’enlèvement sur place et sur rendez-vous ou de livraison en respectant le protocole sanitaire en vigueur.

La boutique Déco, avenue Victor Hugo à Terrasson, met en place la vente en ligne, avec publication des photos d'articles. Le retrait et le paiement des commandes se feront sur rendez-vous, au magasin du lundi au samedi. Site internet.

Assurances. L'Agent Général AXA de Terrasson, Sébastien Laurensou, situé au 20 place des Martyrs, informe que l’accueil téléphonique ouvre tous les jours à partir de 10 heures au 05 53 50 04 19.

Votre site d'actualités locales Ewanews.com, ainsi que sa page Facebook Ewanews Live, continuent à fonctionner dès ce lundi 2 novembre 2020. tout en conciliant la santé et la sécurité de tous avec la poursuite de notre mission. Malgré l’annulation de nombreux événements, l'activité économique est en partie maintenue et les écoles continuent de fonctionner. Si nous limitons nos déplacements, nous assurons la diffusion des informations pour le quotidien/l'organisation des familles, des écoles, des entreprises, des collectivités, des associations, face à cette épreuve, et en évitant toute situation à risque. Tél. 06.13.76.55.99.

L'Association Viva Cite Danse suspend tous ses cours jusqu'au 1er décembre. Des cours sur Zoom et en vidéo seront cependant mis en place afin de continuer à danser ensemble pendant cette période de confinement.

Sur sa page Facebook, la boutique Sport 2000 demande à toutes et à tous d' "éviter le commerce en ligne et d'essayer d’aider les commerces qui eux, gardent votre ville en vie... Surtout en cette période si importante, avec les fêtes qui approchent".


Quels sont les établissements qui peuvent rester ouverts ? Côté alimentaire : les commerces de produits surgelés, d'alimentation générale et de boissons, supérettes, supermarchés, magasins multi-commerces et hypermarchés, les primeurs, les boucheries, les poissonneries, les boulangeries (pâtisseries, confiseries) et tous les autres commerces de détail alimentaires en magasin spécialisé. Les distributions alimentaires assurées par des associations caritatives peuvent être poursuivies. Les marchés alimentaires restent pour l'instant ouverts. Les commerces d'aliments et fournitures pour les animaux de compagnie peuvent aussi poursuivre leur activité. Côté tourisme, les hôtels et hébergements similaires, les hébergements touristiques et autres hébergements de courte durée (à condition qu'ils constituent un domicile régulier pour les occupants) peuvent continuer à accueillir du public. Même chose pour les terrains de camping et parcs pour caravanes ou véhicules de loisirs, s'ils constituent un domicile régulier pour les occupants. Il est toujours possible de recourir à des services de blanchisserie-teinturerie. Les services funéraires continuent de fonctionner de la même façon que les activités financières et d'assurance. Les activités des agences de travail temporaire et de placement de main d'œuvre poursuivent leurs activités. La continuité du service public est également garantie. Les magasins de bricolage, les kiosques et librairies (?), les pharmacies, les stations de carburants et les commerces d'articles médicaux et orthopédiques restent ouverts. Les crèches, écoles, collèges et lycées continueront d'accueillir les élèves. Les parcs et jardins ne ferment pas pour l'instant et les visites en Ehpad sont autorisées (si pas de cluster). Les commerces suivants continuent également leur activité : équipements, entretien et réparations de véhicules automobiles, engins, matériels agricoles, motocycles et cycles. Même chose pour les commerces de fournitures nécessaires aux exploitations agricoles. Restent également ouverts les commerces de détail en magasin spécialisé : d’équipements de l’information et de la communication, d’ordinateurs, d’unités périphériques et de logiciels, de matériels de télécommunication, et de ventes par automates. La location et location-bail d'équipements et biens, de machines et équipements agricoles et pour la construction peuvent être poursuivies, tout comme les activités de réparation et équipements d'ordinateurs, biens personnels et domestiques. Par contre, tous les autres commerces doivent fermer : les bars et les restaurants (c'est la douche froide pour ceux qui avaient mis en place toutes les mesures barrières plexiglass, registres, etc.), les centres commerciaux et les commerces de centre-ville doivent eux aussi fermer leurs portes (un sacrifice à moins de deux mois de Noël). Les salons de coiffure et d'esthétique sont aussi dans l'obligation de fermer. Les fleuristes fermeront leurs portes lundi 2 novembre. Tous les établissements d'enseignement supérieur doivent eux aussi fermer et passer par le télé-enseignement pour poursuivre leurs programmes. Enfin, les établissements sportifs couverts sont également concernés par la mesure de fermeture.

Reconfinement pour 5 semaines, attestation de déplacement dérogatoire obligatoire pour tout le monde dès ce vendredi matin 30 octobre 2020, annulation de tous les rendez-vous sportifs, culturels, associatifs, municipaux... On peut sortir de chez soi pour prendre l’air ou sortir son animal familier, dans la limite d'une heure maximum et d’un kilomètre du domicile. L'attestation peut être téléchargée ou écrite sur papier libre. Des attestations permanentes peuvent être remplies par l'employeur quand on ne peut pas télétravailler, ou par l’établissement scolaire pour les enfants, pour les déplacements domicile-école. Une amende forfaitaire de 135€ sera appliquée en cas de non-respect du confinement, et si vous ne pouvez pas présenter de justificatif alors que vous êtes contrôlé en dehors de votre domicile. Pour ceux qui rentrent de vacances ce week-end de Toussaint,  une "attestation signée sur l'honneur"  est acceptée. Attestation de déplacement dérogatoire -- Justificatif de déplacement professionnel - Justificatif de déplacement scolaire


« Un coup de frein brutal aux contaminations » demande Emmanuel Macron. Priorités : protéger les plus âgés, les plus jeunes, les soignants... Et après avoir énuméré différentes solutions insuffisantes selon lui, le chef de l’Etat annonce un reconfinement total sur le territoire français à compter de ce vendredi 30 octobre 2020 à zéro heure. Le Premier ministre intervient ce jeudi à 18h30. Jusqu’au 1er décembre minimum, on pourra sortir pour aller à l’ecole, au collège, au lycée, à la crèche, pour aller au travail, pour revenir de son lieu de vacances ce week-end de Toussaint, pour se rendre à un rendez-vous médical, pour porter assistance à un proche, faire des courses "essentielles", faire du sport selon la règle du 1 km et 1 heure, ou prendre l'air "à proximité" de son domicile. Les sorties devront se faire avec une attestation "comme au printemps". Les visites seront par contre conservées dans les Ehpads. Les étudiants devront suivre leur enseignement à distance et le télétravail doit être favorisé. Les réunions privées en dehors du cercle familial sont interdites. Les rassemblements publics son interdits. Donc tout spectacle est annulé. Aller voir ses amis même à pied et changer de région sont interdits. Les bars et restaurants sont fermés ainsi que tous les commerces non essentiels. La vente à emporter est possible. Une réévaluation de la situation aura lieu tous les quinze jours. L'attestation sera téléchargeable sur l'application "Tous anti-Covid" sur le site du ministère de l'Intérieur. Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés en réanimation a dépassé, ce mercredi en France, la barre des 3000, un niveau inédit depuis début mai dernier.


Parmi les infos de la revue de presse d'octobre 2020, celles qui sont toujours d'actualité :

Passage de témoin dans la continuité. Dans le nouveau Terre d'Action, magazine municipal de la Ville, premier numéro de la nouvelle mandature distribué depuis le 19 novembre 2020, le maire de Terrasson Jean Bousquet rend hommage à son prédécesseur Pierre Delmon. Ce dernier reste cependant à ses côtés en précisant : "nous devons poursuivre le travail engagé. Le nouveau maire possède la passion et la vision pour continuer..." On trouve également dans ce numéro les photos des adjoints et des conseillers municipaux, ainsi que leurs attributions ; un point sur les actions mises en place sur la commune pour la crise sanitaire ; la présentation du budget 2020 avec des investissements soutenus (réhabilitation de la chapelle Mouret, restructuration de la mairie de Lavilledieu, voirie, entretien des établissements scolaires) et des études pour les grands dossiers à venir (réhabilitation urbaine, groupe scolaire Prévert/Maleu, piscine, centre culturel, Jardins de l'Imaginaire et adaptation des équipements sortifs). On peut y lire aussi un mot de l'opposition et un mot du groupe d'opposition de gauche.

Une campagne de financement participatif a été lancée pour la créatien d'un éco-lieu artistique et culturel "Le Hérisson Blanc" à Perpezac-le-Blanc. Les porteurs de projet sont Elsa Mairine et Lionel Langlade. Ils lancent un appel pour être soutenu sur BlueBees, la plateforme de financement participatif dédiée à l'agriculture, à l'agroécologie et à l'alimentation responsable.

Les blogueurs-voyageurs Jules et Marine d' "Explore le Monde", le Blog du voyage durable et responsable, étaient de passage dans la ville ancienne de Terrasson, jeudi 15 octobre 2020. Ils ont franchi le pont vieux avant de remonter la rue Margontier, de visiter un cluzeau, l'église St Sour et d'assister à une démonstration du maître verrier Thibault Lafleuriel. Ils réalisaient un reportage de quatre jours sur le Grand Site Vallée de la Vézère, invités par l'office de tourisme Vézère Périgord noir... (https://www.explorelemonde.com/) Ils arrivaient de Montpellier et ont continué leur route vers Saint-Amand-de-Coly... (Premières photos sur leur page facebook)

Le nouveau livre de Jérôme Leymarie "Terrasson au temps des artisans" est disponible pendant le confinement à la Galerie 64, anciennement librairie Plein ciel. Jérôme Leymarie a dédicacé son  livre sur le marché de Terrasson, le 1er octobre dernier. Ce passionné d'histoire locale et brocanteur, vient de publier un ouvrage très riche en photographies et en documents de sa propre collection. On apprend par exemple qu'un certain M. Boucharel, métayer de M. De Chatouville propriétaire à Hautegente, a remporté le 1er prix de la foire de Terrasson, c'était en 1868 ! On y trouve aussi de nombreuses photographies professionnelles, par exemple chez Clauzade et chez Delmas avenue de la gare, et devant chez Sourzat le coiffeur. C'était une tradition de se faire prendre en photo avec le personnel devant la vitrine ou l'entrée de l'établissement. On y découvre aussi un portrait du Gouverneur Cournarie ou encore de Pierre Margontier, des clichés de la grande fête de septembre 1912 en présence du ministre de l'agriculture Jules Pams...


EWANews Live : l'actualité en direct vidéo. L'Association Interprofessionnelle du Terrassonnais, l'AIT, qui regroupe environ 80 chefs d'entreprises, a proposé à ses membres, le lundi 19 octobre 2020, une réunion sur le thème de la relance économique. Les intervenants étaient Aurélien Durand de la Région, Charles Gaudin chargé d'affaires ADI, et Pascal Siegler de la communauté de communes du Terrassonnais... Voir la vidéo en direct sur la Page Facebook Ewanews Live ou sur la Page Watch TV Ewanews Live (Se caler à 2'30 pour l'intervention d'Aurélien Durand, à 35' pour Charles Gaudin, à 43' pour Pascal Siegler, à 48' pour les questions dans la salle).

Autre évènement en direct vidéo du lundi 19 octobre : une conférence de presse de la Communauté de communes du Terrassonnais-Thenon-Hautefort à propos des aides aux petites entreprises touchées par la crise sanitaire... Voir la vidéo en direct sur la Page Facebook Ewanews Live ou sur la Page Watch TV Ewanews Live.



- Les revues de presse d'Ewanews précédentes :: www.ewanews.com/index

- Le week-end sur Ewanews (week-end hors confinement) :: Agenda Culture et Loisirs ;; A l'Affiche ce week-end ;; Sources et Blogs de notre revue de presse ;; Restaurants d'ici ;; et dernières vidéos sur Watch TV Ewanews Live !

- Facebook EWANews Live. Retrouvez nos émissions en direct d'un événement : Inscrivez-vous sur Ewanews Live affiche à partir de votre page Facebook pour être automatiquement averti dès qu'un "direct" commence.

Le "Fil d'Actualité" d'Ewanews depuis cette rentrée  rassemble les principaux titres de l'information locale et régionale, chaque jour de la semaine (sauf samedi, dimanche et congés) dans un triangle Périgueux-Brive-Sarlat; et les sujets du moment autour de Terrasson, Thenon, Hautefort, Montignac, Cublac et Le Lardin... Cette page est la page centrale de l'actualité locale d'Ewanews.com.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS PARTENAIRES :
Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord noir-Thenon-Hautefort ; Terrasson-Lavilledieu ; Montignac ; Pazayac ; Beauregard-de-Terrasson ; Badefols d'Ans ; Condat-sur-Vézère ; La Bachellerie ; Le Lardin-Saint-Lazare  ; Saint-Rabier ; Thenon ; Peyrignac ; Cublac ; La Feuillade ; Chavagnac ; La Cassagne ; Châtres ; Coly ; Grèzes ; Aubas ; Villac ; Azerat ; Ladornac ; Tourtoirac
Conseil Départemental Dordogne