Terrasson - Tourisme: Exposition de photographies à Terrasson - Samedi, 16 Octobre 2021 07:54
Terrasson - Société: Octobre rose et lâcher de ballons - Vendredi, 15 Octobre 2021 16:16
Terrasson - Société: Beauregard : objectif Agenda 2030 - Vendredi, 15 Octobre 2021 14:48
Terrasson - Loisirs/Culture: Le Lardin infos et brèves - Samedi, 16 Octobre 2021 00:00
Terrasson - Société: Dernière plantation des Mais des élus - Mardi, 12 Octobre 2021 00:00

24
Avr
2021

Terrasson : le budget 2021 est voté

PDFImprimerEnvoyer

Terrasson - Infos municipales

(20 votes, moyenne 4.00 sur 5)

Le budget 2021 a été voté au conseil municipal de Terrasson hier soir lundi 12 avril. Les taux d'imposition communaux restent inchangés, les administrés devront faire attention cependant à la taxe sur le foncier bâti qui regroupe désormais celle du département et celle de la commune, mais le total ne bouge en rien pour le contribuable. La création d'un budget annexe "gendarmerie" a été décidée, ce budget fonctionnera dès le 1er janvier 2022. Des demandes de subventions vont être réalisées pour les investissements importants prévus. La piscine restera fermée cet été mais ouvrira cependant comme l'été dernier pour les écoles et les enfants qui veulent apprendre à nager ou se perfectionner. Un poste de manager centre-ville sera créé avec la ville de Thenon, réparti selon la règle des 20/80 en terme de temps, et subventionné à hauteur de 80% par l'Etat dans le cadre du dispositif "Petites villes de demain". Du côté des subventions aux associations, les élus s'adaptent aux circonstances actuelles dûes à la crise sanitaire. Quelques questions diverses ont refermé la séance. Le thème de la culture a été évoqué très rapidement en raison d'une réunion prévue lundi 19 avril.

Côté investissements : Ehpad (du moins le terrain), piscine (avec l'aide du département), extension de la gendarmerie, projet pour l'école... Un recours à l'emprunt a été voté pour un montant de près de 1,6 M€.

Pour les associations, le montant tiotal s'élève à 390.000 euros. Plus de 76.000 euros ont été votés pour faire face aux incertitudes de la crise sanitaire.

Jardins de l'Imaginaire. La réouverture aura lieu en mai, avec une nouveauté : une visite libre et guidée via une application dont la voix sera celle du comédien local Jean-Baptiste Siaussat.


 

Le compte-rendu officiel du conseil municipal du 12 avril 2021.

"Lors de sa séance du 12 avril dernier, le Conseil Municipal a adopté le budget 2021. Au total, et tous budgets confondus, ce sont plus de 20 millions de crédits qui ont été ouverts pour servir et accompagner le développement de la Commune. A l’occasion de la présentation du Plan Pluriannuel d’Investissement en décembre dernier, le Maire avait proposé cinq axes de projets pour guider l’action du mandat. C’est dans la même logique que le budget 2021 qu’ont été présentées les grandes orientations de l’année.

C’est tout d’abord la qualité de vie des Terrassonnais qui a été mise en avant avec un budget cumulé de plus de 940 000€. La finalisation de l’étude de faisabilité sur le groupe scolaire, l’entretien de nos réseaux d’eau potable ou encore le programme voirie constitueront les investissements phares de l’année. Côté fonctionnement, ce sera la mise en place le démarrage de Terrasson Social Plus adossé à la Maison France Services déployée par la Communauté de Communes.

2021 sera également tourné vers le sport et la qualité des infrastructures qui s’y rapportent. Le lancement du projet de la piscine ainsi que divers travaux d’entretien sur les stades et les équipements seront réalisés sur 2021. Cette année également verra le lancement de l’école municipale des sports pour tous les jeunes terrassonnais.

Et parce que développer la commune c’est aussi se projeter et anticiper, le budget 2021 prévoira un certain nombre d’acquisitions pour préparer l’avenir.

C’est bien sûr avec le projet de réhabilitation de l’EHPAD que l’acquisition des terrains proches de la gare prend tout son sens. Considéré comme prioritaire, ce dossier doit être engagé dès cette année avec non seulement la maitrise du foncier qui verra le futur établissement s’installer mais également la définition d’un projet architectural respectueux des contingences liées à l’hébergement de nos ainés dépendants. 450 000€ ont été fléchés pour cette opération.

Ensuite, c’est l’acquisition d’un bâtiment actuellement inoccupé qui va permettre l’extension de notre gendarmerie. Equipement structurant pour la Commune, ce projet permettra la création de 5 logements supplémentaires ainsi que des espaces de bureaux pour ancrer durablement les services de la gendarmerie sur le territoire. Ce seront 300 000€ qui seront réservés dès cette année.

Enfin, sera programmée l’acquisition d’un bâtiment à haute valeur patrimoniale pour la commune. Avec un positionnement stratégique à proximité du vieux pont et avec la possibilité de décliner un projet culturel autour du bassin de la Vézère, cette acquisition verra un budget de 360 000€ réservé sur 2021.

Parmi les autres chantiers, ce sera la fin du chantier de réhabilitation de la mairie annexe de Lavilledieu et la création de salles polyvalentes, le démarrage du chantier de la Chapelle Mouret ainsi que la création de la maison des apprentis aux métiers de l’artisanat qui permettra d’accueillir jusqu’à 14 apprentis sur la commune.

Le budget 2021, ce sera aussi la modernisation des services, leur accompagnement et leur évolution pour les adapter aux besoins des terrassonnais. 350 000€ seront réservés pour les changements de matériels des services techniques ou encore le renouvellement des outils informatiques.

Et parce qu’un budget doit refléter les besoins et les attentes de son territoire, c’est une action significative qui sera menée pour soutenir le commerce local. Laissant ouverte la possibilité d’une nouvelle opération de promotion du commerce telle qu’elle avait été conduite en fin d’année, le Maire a souhaité décliner le plan de soutien au centre-ville qui va être mené :

– la création d’une plateforme internet du commerce de Terrasson. Véritable place de marché numérique, cet outil offrira la possibilité aux commerçants de la commune de présenter leur activité et surtout de vendre leurs produits via internet.

– le recrutement d’un manager de centre-ville. Véritable professionnel des politiques de redynamisation, il devra accompagner la commune dans ses mutations et concourir à l’attractivité du centre de Terrasson et de ses commerces.

– la réalisation d’un diagnostic du commerce de centre-ville, de ses forces, de ses faiblesses pour décliner un plan d’action en matière de soutien et d’accompagnement.

En quelques chiffres, le budget 2021 c’est, tous budgets confondus :

– 9 108 706.77€ d’investissements,
– 11 284 417.96€ pour le fonctionnement,
– le maintien des taux d’imposition au même niveau que ceux de 2020,
– la maitrise des charges de fonctionnement pour préserver les capacités d’investissement et dégager plus 1.3 millions d’euros d’autofinancement".


Le prochain conseil municipal de Terrasson a lieu ce lundi 12 avril à 18h à l'Hôtel de ville. A l'ordre du jour : le vote du budget 2021 et des taux d'imposition communaux, les subventions aux associations, la création d'un budget annexe "gendarmerie", les demandes de subventions, la création de poste manager centre-ville, le règlement intérieur médiathèque, l'avenant à la convention de délégation de la compétence transports scolaires en Dordogne, et les questions diverses. (Direct prévu sur Ewanews Live)

Article du 12 mars 2021 : "le budget 2021 se dessine". Il était question des orientations budgétaires de l'année lors du conseil municipal de Terrasson, le 11 mars dernier. La piscine, un second souffle pour les Jardins, un terrain pour le futur Ephad, l'agrandissement de la gendarmerie, le soutien apporté au petit commerce, au sport, aux artisans d'arts... "Nous avons de gros investissements à faire mais il faut s'occuper aussi de la vie quotidienne des Terrassonnais" souligne le maire Jean Bousquet.

Le Plan Pluriannuel d’Investissement présenté en décembre 2020 a fixé le cap que l’équipe municipale souhaite donner au mandat en matière d’investissements. Orienté autour de 5 axes, ce document ciblait prioritairement : la vie quotidienne des terrassonnais, le sport et les infrastructures qui s’y rapportent, la valorisation du patrimoine communal, l’attractivité de la Commune et la modernisation des services.

Un autre pan des investissements programmés laisse une large part aux réalisations diverses et notamment à l’extension de la gendarmerie, à la sécurité et à l’accessibilité. Alors que 2020 fut une année difficile pour la mise en œuvre des projets communaux, pour la projection et l’anticipation, l’exercice 2021 doit permettre de lancer pleinement les grandes orientations communales en matière d’investissements structurants et de services à la population.

C’est ainsi que, en intégrant les grands paramètres financiers qui ont été abordés précédemment, huit orientations budgétaires sont retenues pour établir le budget 2021. Elles doivent guider l’action de la Commune sur cet exercice 2021, poursuivre et amplifier les actions antérieures, et préparer celles à venir.

La première priorité est, cette année pour la municipalité, de financer les acquisitions nécessaires à l’engagement des futurs projets structurants. Ainsi, la Ville va se porter acquéreur de la friche industrielle située dans le quartier de la gare (ancienne scierie) afin de favoriser l’installation du futur EHPAD, et d’ouvrir des perspectives supplémentaires en matière de redynamisation de ce quartier. Une ouverture budgétaire à hauteur de 470.000€ sera prévue sur 2021. Ce terrain d’environ un hectare sera ensuite rétrocédé à l’EHPAD qui portera vraisemblablement le projet de construction.

Puis, afin de permettre l’extension de la gendarmerie actuelle, la Commune se portera acquéreuse d’un immeuble vacant situé en proximité immédiate du site actuel (ancienne étude notariale). Cette acquisition offrirait la possibilité de, non seulement réhabiliter une friche, mais également de créer cinq logements supplémentaires et des espaces de bureau complémentaires. Une dotation de 300.000€ sera prévue sur le budget 2021.

L'une des priorités est d'acquérir, cette année, un bâtiment à forte valeur patrimoniale situé à proximité du Pont Vieux (maison Laplanche) et dont le positionnement et les espaces extérieurs présentent un intérêt manifeste. Aussi, afin d’éviter l’émergence d’un projet particulier sur lequel la Commune n’aurait pas de capacité d’action, il sera proposé l’acquisition de ce bâtiment. Une enveloppe budgétaire à hauteur de 370.000€ sera identifiée sur le budget 2021.

La priorité du maire Jean Bousquet est de soutenir le tissu commercial local, et de disposer, dans le cadre du programme « Petites villes de demain », d’un diagnostic global sur le commerce de centre-ville. Celui-ci connaît une crise sans précédent. La concurrence du commerce numérique, associée à la situation sanitaire mondiale, ont un peu plus fragilisé nos commerces locaux. Aussi, et afin de pouvoir engager un plan d’action sur la Commune, un état des lieux complet va être réalisé par des cabinets spécialisés. Cette action sera menée de manière partenariale avec la Banque des Territoires.

-- La municipalité souhaite aussi développer une solution de place de marché virtuelle pour l’ensemble des commerçants de la Commune. Cet outil numérique fera l’objet d’un déploiement, en partenariat avec l’association des commerçants, et devra offrir une large visibilité sur la richesse de l’offre commerciale locale. Une ouverture budgétaire d’environ 32.000€ sera fléchée sur cette action. Puis, il sera question de professionnaliser la redynamisation du centre-ville par le recrutement d’un manager de centre-ville. L’approche du commerce de centre-ville nécessite expertise et compétence spécifique dont la Commune doit pouvoir se doter afin d’engager un véritable plan d’action. Un fléchage budgétaire à hauteur de 30.000€ sera opéré sur le budget 2021.

Autre projet cette année pour la Ville de Terrasson : lancer une politique de démocratisation du sport, mais aussi lancer le programme de réhabilitation de la piscine municipale par la nomination d’une assistance à maîtrise d’ouvrage. La réhabilitation complète de cet équipement demeure une priorité, l’objectif sera de finaliser le projet afin de permettre le démarrage des travaux sur l’exercice 2022. 80.000€ supplémentaires seront mobilisés sur le budget 2021 auxquels s’ajouteront les restes à réaliser 2020 d’un montant de 100.000€. La mise en place d'une école municipale des sports est aussi programmée. Celle-ci fonctionnerait chaque mercredi matin et permettrait aux jeunes Terrassonnais d’avoir une pratique sportive et de découvrir des activités associatives. L’objectif sera non seulement de permettre au plus grand nombre de pratiquer une activité sportive mais également d’offrir un espace de sensibilisation des Terrassonnaises et des Terrassonnais aux activités proposées dans les associations locales.

Un nouveau terrain d’entraînement pour les jeunes est également prévu, ainsi que la mise en service d’un dispositif d’éclairage sur le stade de la Vergne. Les clubs de sport nécessitent de pouvoir proposer à leurs jeunes des créneaux horaires divers, pluriels et cohérents. Ainsi, proposer un nouveau lieu d’entraînement pour les jeunes devrait offrir une plus large opportunité de structuration des clubs et un vivier de recrutement complémentaire pour les équipes premières. Une ouverture budgétaire à hauteur de 43.000€ est programmée sur 2021.

Les administrés seront accompagnés dans leurs démarches afin de limiter l’impact de la fracture numérique et sociale. Ainsi, en partenariat avec la Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord Noir Thenon Hautefort, une Maison France Services sera installée sur la Commune. "Bien qu’il s’agisse d’une compétence intercommunale, l’installation de cet équipement constitue une réelle réponse aux besoins des Terrassonnaises et des Terrassonnais, en proposant un accompagnement dans les démarches administratives, une aide à l’appropriation du numérique ou encore en limitant la fracture sociale engendrée par le « non-accès » aux services constituent un enjeu auquel doivent pouvoir répondre nos collectivités. La Maison France Services devrait pouvoir s’ouvrir cette année sur la Commune et offrir une réponse aux attentes de nos administrés" souligne le maire Jean Bousquet.

Un accompagnement social complémentaire pour les publics nécessitant un accompagnement plus global dans leurs démarches sera adossé à la Maison France Services. Ce dispositif intitulé « Terrasson Social plus » constituerait le second levier d’accompagnement d’un dispositif qui en compterait trois. L’aide initiale sera dispensée par la Maison France Services. L’accompagnement dans les démarches complexes par « Terrasson Social Plus » et l’accompagnement global des publics seraient assurés par les services du Conseil Départemental de la Dordogne, avec le Centre Médico-Social.

Sur le même thème, la municipalité souhaite poursuivre la modernisation des services et accompagner les évolutions, en assurant le renouvellement et la mise aux normes du parc informatique communal. Dans un contexte particulièrement tendu en matière de sécurisation des données, il apparait impératif que la collectivité puisse disposer d’un outil informatique sûr et à jour. En parallèle, et parce que les méthodes de travail ont changé, il faut que la collectivité puisse opérer à une refonte de ses pratiques et à une adaptation de ses outils. La poursuite de l’informatisation des services se fera en 2021 et un budget de 45.000€ y sera consacré.

L'équipe municipale souhaite également accompagner la pratique du numérique et renouveler le parc informatique de l’école élémentaire. Le numérique occupe une place de plus en plus importante dans le parcours éducatif des enfants et, compte-tenu de l’obsolescence de certains matériels, une enveloppe de 30.000€ sera réservée pour le financement d’ordinateurs et d’équipements mobiles pour l’école élémentaire. Il est à noter que dans le cadre du Plan de Relance, un subventionnement de la dépense est envisageable.

Alors que les services communaux sont de plus en plus sollicités (manifestations, accompagnement des associations, aide aux administrés ou entretien des espaces publics), il devient impératif que les services techniques et opérationnels puissent disposer de matériels adaptés, aux normes et présentant un état de fonctionnement satisfaisant. Une enveloppe de plus de 300.000€ sera réservée sur le budget 2021 afin de renouveler le matériel roulant de la collectivité.

L'objectif de la municipalité de Terrasson est aussi de faire de la Commune un espace culturel et animé, pour les Terrassonnais, et conjuguer attractivité touristique et résidentielle. Ainsi, plusieurs volets ont été présentés. C'est d'abord celui de conduire une étude stratégique sur la politique culturelle de la Commune en conjuguant attractivité résidentielle et attractivité touristique. L’objectif demeure de pouvoir décliner une politique adaptée aux administrés tout en offrant une véritable vitrine pour attirer de nouveaux publics dans la durée ou de manière temporaire.

C'est ensuite d'offrir un programme d’activités et de festivités se déroulant durant toute la période estivale, en investissant différents espaces communaux. Un fléchage budgétaire sera réservé pour des initiatives communales mais également associatives afin de pouvoir animer la ville en misant non seulement sur son patrimoine mais également sur les richesses de sa population.

Le conseil municipal souhaite repositionner l’action culturelle municipale en incitant les services à « aller vers » les publics. En développant des initiatives « hors les murs », les services culturels municipaux doivent investir la cité et sensibiliser les administrés ne fréquentant pas les lieux à se les approprier.

Des travaux de voirie.

Puis, la Ville souhaite maintenir un haut niveau d’investissement en faveur du quotidien des Terrassonnaises et des Terrassonnais. Parmi les actions, il est prévu de poursuivre le programme d’entretien de la voirie communale, en ville comme en campagne. Le maintien des voiries présente un caractère essentiel pour chacun des administrés et une enveloppe de 400 000€ sera réservée. En parallèle, de nouveaux aménagements sont rendus nécessaires par l’évolution de la cité. C’est notamment le cas de l’entrée du village de Guillebonde qui nécessite d’être sécurisée et retravaillée. 125.000€ seront réservés sur le budget 2021. Dans le même ordre d'idées, la Ville va assurer l’entretien et le développement des réseaux tant sur le pluvial que sur l’eau potable. Plus de 500 000€ seront dédiés à cet objectif.

La mairie souhaite enfin structurer et conforter la filière artisans d’art pour faire de la Commune un pôle de référence sur l’est du département. Alors que la politique menée jusqu’alors en matière d’artisanat d’art tend à se développer et à prendre son essor, l’objectif demeure de structurer cette filière et de permettre à la Commune de devenir un pôle attractif et structuré sur cette partie de la Dordogne. Sur cet exercice budgétaire, sera poursuivi le programme d’échoppes en dédiant une enveloppe de 60 000€ mais sera également élaboré le projet de création d’un tiers-lieu spécifiquement destiné aux métiers de l’artisanat d’art.

Au début de la séance du conseil municipal, les finances publiques étaient à l’ordre du jour avec un résultat de clôture positif pour le budget eau potable (14 401,11€). Par contre, le résultat est négatif pour le budget du cinéma (-63 007,51€), celui des Jardins de l’Imaginaire (-344 651,82€), celui du Pôle des Services publics (-17 791,33€), celui du lotissement de La Morélie (-26 973,53€). Le budget principal de la Ville présente un résultat de clôture de +844 558,14€.

Les mots de l'opposition.

Dominique Bousquet, élu de l’opposition, a salué "la bonne santé du budget et une épargne nette très confortable". Il tient cependant à souligner que son équipe votera pour ce budget mais que "la fiscalité est encore trop élevée. La situation de qualité est basée sur une pression fiscale importante". Pour lui, "la dette, même si elle est maîtrisée, reste supérieure de 20% à la moyenne..."

Les élus d’opposition de gauche, Francis Valade et Régine Anglard, ont souligné leur désaccord sur ce budget "très semblable aux précédents" même s'il est difficile de se projeter dans un futur aussi brumeux soit-il. Ils appuient sur le constat inquiétant du dispositif Petites villes de demain  qui révèle "un diagnostic peu réjouissant du territoire qui a vu disparaître des centaines d'emplois ces dernières années, qui vieillit, qui perd de la population". Ce qui est contredit par les élus de la majorité "au regard des derniers chiffres de l'INSEE" (-0,1% selon nos chiffres).

Les élus de gauche apprécient mais s'inquiétent en même temps de l'arrivée des Maisons France Services qui "pourraient servir d'alibi à la poursuite du démantèlement des services en zone rurale". Les deux élus réclament un tiers lieu, un conseil municipal des jeunes, et appuient sur certains problèmes, selon eux : "la désertification médicale qui menace, et la rénovation des logements indignes et des aides à la rénovation énergétique qui tarde à venir".

Petites villes de demain.

Comme de nombreuses autres communes, Terrasson a fait acte de candidature à ce dispositif. La ville de Terrasson vient de signer vendredi dernier 12 mars cette convention avec l’Etat, la communauté de communes du Terrassonnais, et la ville de Thenon également retenue. Quatre axes sont engagés : l’amélioration du cadre de vie, les projets de réhabilitation du groupe scolaire, de l’EHPAD, l’engagement d’une démarche de jardins partagés, la réhabilitation du foncier vacant, la compétitivité avec une action en faveur du tissu commercial (recrutement d’un manager de centre-ville, création d’une plate-forme d’e-commerce, réalisation de diagnostics de l’offre commerciale actuelle), l’écologie (développement des mobilités douces et création d’une voie verte le long de la Vézère, lancement d’un atlas de la biodiversité communale, rénovation thermique des bâtiments municipaux), et enfin l’attractivité de la ville (valorisation du patrimoine local en vue d’obtenir le label de petite cité de caractère et la 4ème fleur des villes et villages fleuris).

Vote d'une motion.

Le conseil municipal de Terrasson a décidé de voter à l'unanimité la motion de l’Union des Maires de la Dordogne, relative au maintien des horaires des bureaux de poste, en particulier dans les territoires ruraux.

En fin de séance, la maire a prononcé quelques mots en l'honeur de Mylène Rey qui assurait la supervision du service comptabilité de la commune et qui va partir à la retraite (photo 3 ci-jointe).

- Compte-rendu réalisé, en première partie, avec l'équipe municipale...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS PARTENAIRES :
Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord noir-Thenon-Hautefort ; Terrasson-Lavilledieu ; Montignac ; Pazayac ; Beauregard-de-Terrasson ; Badefols d'Ans ; Condat-sur-Vézère ; La Bachellerie ; Le Lardin-Saint-Lazare  ; Saint-Rabier ; Thenon ; Peyrignac ; Cublac ; La Feuillade ; Chavagnac ; La Cassagne ; Châtres ; Coly ; Grèzes ; Aubas ; Villac ; Azerat ; Ladornac ; Tourtoirac
Conseil Départemental Dordogne