Terrasson - Société: Téléthon : un appel aux associations et tricoteuses - Lundi, 13 Novembre 2017 10:21
Terrasson - Société: 11 Novembre : La Bachellerie rend hommage à Jacques Lafon - Dimanche, 12 Novembre 2017 18:58
Terrasson - Tourisme: De belles photos en terrassonnais : Peyrignac - Mercredi, 08 Novembre 2017 17:24
Montignac - Société: Saint Amand de Coly : une nouvelle carte communale à l'étude - Mercredi, 08 Novembre 2017 09:28
Terrasson - Loisirs/Culture: Jean Guionie expose à Terrasson - Jeudi, 02 Novembre 2017 00:00

15
Fév
2016

Route des Canons : un patrimoine de poids en Périgord

PDFImprimerEnvoyer

Montignac - Tourisme

(4 votes, moyenne 3.75 sur 5)

Après le mot d'accueil du maire de La Boissière d'Ans, Marie-Madeleine Pluvy, le président Patric Chouzenoux (photo 1) et son trésorier Michel Noailhac ont animé l'assemblée générale du "Cercle de Recherche des Fonderies du Pays d'Ans et de la Route des Canons". Le président Chouzenoux a tout de suite annoncé une bonne nouvelle : "c'est officiel, Lawrence d'Arabie est bien passé par Hautefort et La Forge d'Ans, lors de sa route entre Castillon-la-Bataille et Châlus en juillet 1908"... Un nouveau panneau a été offert par l'association à la commune de La Boissière d'Ans. Il a été dévoilé samedi 21 février 2015 sur le site de la Forge d'Ans. Le classement du site de la Forge est par ailleurs en bonne voie. Et en 2016, un gros travail de fond se dessine, avec notamment la mise en place d'un relais de l'association dans chaque commune entre Peyzac-le-Moustier et la Boissière d'Ans. Ce qui devrait faciliter l'organisation d'un rallye touristique remontant la Route des Canons.

Le président de la communauté de communes, Dominique Bousquet (photo 2), a souligné que "la compétence tourisme a été généralisée par cette interco, avec un directeur nommé, une politique de communication cohérente sur ce territoire (signalétique, logos...), et avec trois priorités qui sont celles de professionnaliser les acteurs du tourisme, d'améliorer l'accueil des sites, et de mettre en place des projets thématiques".

Un bilan riche en événements

Le bilan des activités 2014 a été riche en événements. En mars, des interventions ont eu lieu au congrès du Lions Club à Terrasson sur le thème de l'occitan parlé entre maîtres de forges et les ouvriers. En avril, une visite aux archives départementales avait lieu en vue du "dépôt de 88 lettres de la famille Festugière (dont Jean-Noël était né en 1808 à la Forge d'Ans) acquises à Drouot", dans lesquelles on peut suivre le maître de forge au quotidien. Patric Chouzenoux assure : "on y aura toujours accès et elles seront publiques". En mai, une conférence de Rémy Durrens, professeur d'histoire, a permis d'en savoir plus sur la cartographie du Périgord et de la Route des Canons.

En juin, un déplacement a eu lieu au CNRS de Bordeaux, et un autre déplacement a eu lieu à Wassy et Saint-Dizier en Haute-Marne. Une quarantaine de membres périgourdins ont été accueillis par ceux de l'association de Préservation du Patrimoine Métallurgique du Haut-Marnais. En août, une conférence de Patrick Villers a eu lieu à Plazac sur le thème des combats de vaisseaux et frégates durant la guerre d'Indépendance des Etats-Unis, avec l'association Acadine.

En octobre, certains membres ont assisté au concert du Choeur de l'Isle à Trélissac en l'église de La Boissière d'Ans. En novembre, une rencontre photos s'est déroulée à La Forge d'Ans. Et en décembre, le préfet de Région a été séduit "par l'intérêt historique du site" lors d'une visite, "impressionné par son escalier monumental, par la façade et par ce site non pollué par un paysage incongru".

Dominique Marsac a organisé un concours de selfiies pour captiver les jeunes : "il s'agit de se prendre en photo avec son téléphone portable devant la bouche d'un canon" dit-il avant de reconnaître que "le concours s'adressait à des élèves de 4ème (4 participants) et qu'il serait sans doute mieux de l'organiser avec des lycéens".

"C'est une association innovante, avec des projets où l'on se sent bien et une équipe motivée" souligne à son tour le trésorier M. Noailhac. 1.155 euros de cotisations des membres ont été perçues en 2014. Parmi les projets, on notera la réception des Haut-Marnais en mai 2015, l'acquisition d'un matériel d'exposition itinérante, et une idée pourrait bien germer : celle de la création d'un colloque métallurgie.

L'association a voté son changement de siège social qui sera désormais à la mairie de Thenon. Le président a d'ailleurs salué la rénovation du marché couvert qui peut maintenant accueillir des spectacles et des réunions.

Michel Bardet a été élu membre honoraire du conseil d'administration. Un hommage a été rendu à Pierre Gamboa, président fondateur de l'association (en 1996) et ancien sénateur de l'Essonne qui s'était retiré en Périgord. Un hommage a été rendu aussi à Philippe Tastet, Claude De Fleurieu, Jean-Pierre Debord et Jean-Louis Delage, disparus l'an passé. Une dizaine de nouveaux adhérents a été accueillie.

Enfin, après un déjeuner spécial choucroute, les adhérents ont suivi la généalogie des derniers hommes de fer de La Forge d'ans et des Eyzies avec Dominique Marsac.

Le site internet de l'association. Le bilan des activités 2014 est en détail sur le site de l'association.


 

Une page d'histoire locale

Des milliers de canons de la marine royale provenaient, entre 1691 et 1830, de la Forge d'Ans et de Plazac où le sol est abondamment pourvu en fer et où des hommes ont su acquérir la maîtrise de la fusion de la fonte et du fer. Les canons étaient alors fabriqués à La Boissière d’Ans, puis ils subissaient des essais à Brouchaud avant d'être embarqués sur la Vézère à Peyzac-le-Moustier, en direction de l’arsenal de Rochefort. Cette belle histoire métallurgique est d'autant plus étonnante qu'elle avait été quelque peu oubliée jusqu'à ce que le "Cercle de Recherche des Fonderies du Pays d'Ans" la replace d'actualité. Cette page d'histoire locale peut aujourd'hui inciter certains touristes à partir à la découverte des sentiers de la Route des Canons qui passent par La Forge d'Ans, Brouchaud, Limeyrat, Ajat, Thenon (Le Jarripigier), Bars, Plazac (Le Bos), le château de Chabert et le port du Moustier.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS PARTENAIRES :
Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord noir-Thenon-Hautefort ; Terrasson-Lavilledieu ; Montignac ; Pazayac ; Beauregard-de-Terrasson ; Badefols d'Ans ; Condat-sur-Vézère ; La Bachellerie ; Le Lardin-Saint-Lazare  ; Saint-Rabier ; Thenon ; Peyrignac ; Cublac ; La Feuillade ; Chavagnac ; La Cassagne ; Châtres ; Coly ; Grèzes ; Aubas ; Villac ; Azerat ; Ladornac ; Tourtoirac
Conseil Départemental Dordogne