Terrasson - Société: Téléthon : un appel aux associations et tricoteuses - Lundi, 13 Novembre 2017 10:21
Terrasson - Société: 11 Novembre : La Bachellerie rend hommage à Jacques Lafon - Dimanche, 12 Novembre 2017 18:58
Terrasson - Tourisme: De belles photos en terrassonnais : Peyrignac - Mercredi, 08 Novembre 2017 17:24
Montignac - Société: Saint Amand de Coly : une nouvelle carte communale à l'étude - Mercredi, 08 Novembre 2017 09:28
Terrasson - Loisirs/Culture: Jean Guionie expose à Terrasson - Jeudi, 02 Novembre 2017 00:00

21
Sep
2016

Montignac : "Déplace-Eco", le vélo-taxi

PDFImprimerEnvoyer

Montignac - Tourisme

(2 votes, moyenne 4.50 sur 5)

Déplace-Éco, pour vos déplacements et vos livraisons à Montignac... Depuis le 22 juillet, un étrange tricycle parcourt Montignac, on le voit même dans les plus petites ruelles. Il s'agit de Pascal Choffat qui est Montignacois depuis dix ans. Il a choisi de développer une activité de taxi et transport basée sur des véhicules légers à propulsion électrique et humaine.

Pascal Choffat est un éducateur sportif pour le roller et pour toutes activités sportives non compétitives. Son tricycle électrique, d'une valeur neuve de 8 à 9.000 €, permet de transporter deux personnes (voire un adulte et deux enfants). L'année dernière, un petit train parcourait les rues principales, avec une visite commentée des lieux touristiques. Déplace-Éco rend le même service, mais il ne se limite pas à la grande boucle des rues de Juillet et du 4 Septembre. On l'a même vu sur les bords de la Vézère, en fait le chemin haut rive gauche qui part derrière la place Tourny jusqu'à la rue de la Pégerie. Le tarif de la ballade commentée de trois quarts d'heure est de 15 € pour une ou deux personnes. Mais Déplace-Éco est loin de se limiter aux circuits touristiques et aux touristes. À la suite d'un accord avec la direction d'Intermarché, il offre la possibilité aux Montignacois de les transporter gratuitement en vélo-taxi jusqu'au supermarché. Le trajet étant pris en compte par la grande surface, pour combien de temps, pour combien de voyages ? D'ores et déjà, avec peu de publicité, Pascal Choffat a effectué vingt-cinq transports de ce type. Cela ne devrait pas s'interrompre avec la fin de l'été, ce service durera tant qu'Intermarché acceptera de le financer (environ 12 € la course), d'autant que Déplace-Éco affiche leur publicité sur son véhicule.

La démarche écocitoyenne est très porteuse et Pascal Choffat envisage de développer les partenariats avec les acteurs économiques locaux ou institutionnels, leur apportant une image écologique. Il dispose d'excellents arguments, étant seul loin à la ronde, le plus proche service de ce type se situerait à Libourne. D'ailleurs, il précise qu'il ne concurrence pas les taxis, ses courses sont situées dans une fourchette de distance qui les intéresse peu ou pas ; en retour, il redirige ses clients potentiels vers les taxis lorsque les demandes excèdent ses capacités.

Pascal Choffat propose aussi des services de petit transport, soit en vélo électrique, soit en skate-drive qui lui permet de pratiquer le roller. La capacité d'emport est de 60 litres, il peut assurer les livraisons dans des lieux peu accessibles, même sur les hauteurs de Montignac, alors qu'il ne peut y emmener des passagers dès que les pentes sont trop rudes. Cela concerne les derniers kilomètres, les plus ardus pour les transporteurs. Pour le transport en Skate-drive, ils ne sont que deux en Europe actuellement. L'attrait et l'impact de ces prestations sont évidents, il pourrait très bien conclure des accords avec des hôtels, des restaurants ou d'autres commerces, mais aussi possiblement avec le CIAS. Évidemment, Lascaux IV qui est dans toutes les têtes, pourrait lui offrir des opportunités, d'autant que les solutions un temps envisagées par les candidats aux municipales ne semblent plus d'actualité. Emmener les touristes qui visitent Lascaux en centre-ville avec ce transport doux, c'est très mode et ce pourrait être plus ou moins pris en charge par un collectif de commerçants, plus particulièrement les restaurateurs… mais rien de tel n'est prévu pour le moment. Il en coûterait entre 4 € pour la rive droite et 5 € pour l'autre rive, le tarif est fonction de la distance. J-L. K

- Photo JLK (plus de photos ici)

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS PARTENAIRES :
Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord noir-Thenon-Hautefort ; Terrasson-Lavilledieu ; Montignac ; Pazayac ; Beauregard-de-Terrasson ; Badefols d'Ans ; Condat-sur-Vézère ; La Bachellerie ; Le Lardin-Saint-Lazare  ; Saint-Rabier ; Thenon ; Peyrignac ; Cublac ; La Feuillade ; Chavagnac ; La Cassagne ; Châtres ; Coly ; Grèzes ; Aubas ; Villac ; Azerat ; Ladornac ; Tourtoirac
Conseil Départemental Dordogne