Terrasson - Loisirs/Culture: Le Lardin : cascades autos et baptêmes le 23 septembre - Mardi, 19 Septembre 2017 08:19
Terrasson - Infos municipales: Terrasson : des rues trouvent leur nom - Mardi, 19 Septembre 2017 06:25
Terrasson - Loisirs/Culture: Terrasson : sous la pluie, le festival artisanal fait un flop - Lundi, 18 Septembre 2017 09:13
Terrasson - Société: La députée à l'écoute des agriculteurs et des citoyens - Vendredi, 15 Septembre 2017 00:00
Terrasson - Société: Passage de relais à la station-service de la Mule Blanche - Samedi, 16 Septembre 2017 10:44

Toujours informé

Actualités EWANews Actualités EWANews rss rss

Connectés

Nous avons 2782 invités en ligne
14
Sep
2017

Un communiqué de LREM (En Marche)

PDFImprimerEnvoyer

Terrasson - Société

(0 votes, moyenne 0 sur 5)

Chrystelle Gardette, référente de LREM (La République en Marche) en Dordogne, nous adresse ce communiqué :

"Transformons la France et débloquons l’emploi".

"Avec plus de 6 millions de chômeurs, toutes catégories confondues, personne ne peut prétendre que le fonctionnement de notre économie soit satisfaisant. En Dordogne, nous avons le taux de chômage le plus élevé de la Nouvelle-Aquitaine et la plus forte progression du chômage entre 2008 et 2014. Oui, il faut réformer le droit du travail, fluidifier et réellement sécuriser les parcours des salariés, simplifier le quotidien des entreprises".

"C’est un des engagements forts du Président de La République. C’est une promesse qui est tenue avec la loi de renforcement du dialogue social. Avec les dispositions de cette loi, essentiellement destinée aux petites et moyennes entreprises créatrices d’emplois : les représentants du personnel et les employeurs vont pouvoir décider ensemble des règles de la vie quotidienne de leur entreprise ; la création d’une seule instance au sein de l’entreprise rendra plus lisible la représentation syndicale ; les représentants, mieux formés, pourront pleinement jouer leur rôle d’animation du dialogue social ; les entreprises pourront recourir plus facilement au télétravail et des CDI de chantier seront créés dans de nouveaux secteurs économiques ; les indemnités vont être augmentées de 25% dès maintenant et le barème obligatoire aux prud’hommes va sécuriser les salariés et les employeurs ; dans les entreprises de moins de 50 salariés, un élu du personnel pourra désormais négocier sur tous les sujets ; dans les entreprises de moins de 20 salariés, la possibilité est offerte de négocier avec tous les salariés".

"La Dordogne va bénéficier à plein de ces nouvelles règles, car notre tissu économique est d’abord constitué de TPE et de PME. Dans notre département, 70% des entreprises n’ont pas de salariés, et 25% en ont moins de 10. Cette loi est le premier acte d’une lutte contre le chômage de masse. En poursuivant cette méthode de concertation, la majorité présidentielle va faire en sorte que le travail paie mieux, en diminuant le montant des cotisations sociales payées par tous les travailleurs. Dès 2018, les salariés au SMIC percevront 258 euros nets de plus par an. La protection chômage deviendra universelle, offrant ainsi de nouveaux droits aux agriculteurs, artisans, commerçants, entrepreneurs, indépendants... Ensuite, 15 milliards d’euros vont être engagés pour la formation professionnelle et l’apprentissage et en particuliers chez les jeunes et les plus éloignés de l’emploi. Là encore, notre département est en première ligne, car en Dordogne plus de 13.000 personnes perçoivent le revenu minimum. Enfin, le système de retraite sera plus juste : les règles du calcul des pensions seront les mêmes pour tous".

"La République En Marche Dordogne se félicite, tant de la méthode de concertation que du texte de loi. Il s'agit d'une première étape qui permettra de transformer durablement la France et de débloquer l'emploi".

Communiqué de LREM

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS PARTENAIRES :
Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord noir-Thenon-Hautefort ; Terrasson-Lavilledieu ; Montignac ; Pazayac ; Beauregard-de-Terrasson ; Badefols d'Ans ; Condat-sur-Vézère ; La Bachellerie ; Le Lardin-Saint-Lazare  ; Saint-Rabier ; Thenon ; Peyrignac ; Cublac ; La Feuillade ; Chavagnac ; La Cassagne ; Châtres ; Coly ; Grèzes ; Aubas ; Villac ; Azerat.
Conseil Départemental Dordogne