Terrasson - Loisirs/Culture: Un cours de danse indienne Bollywood à Terrasson - Mardi, 24 Octobre 2017 09:49
Terrasson - Loisirs/Culture: Une tarte aux pommes géante dégustée à Terrasson - Mardi, 24 Octobre 2017 08:12
Montignac - Loisirs/Culture: La rentrée s'est bien passée au conservatoire de musique - Lundi, 23 Octobre 2017 08:09
Terrasson - Loisirs/Culture: Villac fête l'automne - Samedi, 21 Octobre 2017 20:42
Terrasson - Loisirs/Culture: La Feuillade : soirée Kevin Castagna mercredi - Samedi, 21 Octobre 2017 20:10

15
Aou
2017

Lycée Terrasson : Marc et Alain témoignent sur le handicap

PDFImprimerEnvoyer

EWANews - Portraits

(3 votes, moyenne 4.00 sur 5)

"Il faut toujours penser au facteur risque. Des obstacles qui n'existaient pas peuvent avoir été créés" dit Marc, qui avait l'habitude de plonger à cet endroit-là, à seulement 8 mètres de haut, alors qu'il excellait par ailleurs à 24 mètres de haut. Agé de 18 ans (il y donc un peu plus de 20 ans), il plonge en arrière et percute un rocher deux mètres sous l'eau. Ce serait une tempête qui aurait déplacé l'obstacle, quelques jours auparavant. Sa tête touche l'obstacle au niveau des cervicales. Sa paralysie est instantanée. Un camarade le sort aussitôt de l'eau, ce qui lui sauvera la vie.

"On peut continuer à vivre comme tout le monde. C'est un peu plus compliqué que le monde des valides, mais on y arrive tout à fait ordinairement" dit Marc qui participe en fauteuil roulant, au lycée de Terrasson, à une journée de sensibilisation au handicap organisée par le Comité départemental Handisport Dordogne (créé en 2005 par Joël Jeannot) et le concours des professeurs de sport MM. Brillant et Rosset, et le professeur d'histoire-géographie M. Bouyssière. Aux côtés de Marc, tétraplégique, Alain est non-voyant, et Yoan est salarié. C'est la 3ème année consécutive que cette sensibilisation au handicap est organisée au lycée de Terrasson. L'établissement scolaire est par ailleurs très engagé dans un projet européen Erasmus, centré sur l’exclusion.

Ce jeudi 21 mai 2015, la journée avait commencé pour les 45 lycéens de Terrasson, élèves de première S1 et ES, par des activités sportives handisport pour se mettre dans la peau d'une personne handicapée. Parmi les activités : une course avec des lunettes noires pour se mettre en situation de mal-voyant, jouer au torball avec un ballon sonore qui doit passer sous trois cordes tendues en travers du terrain, et pratiquer le basket en fauteuil. Les lycéens ont pu ensuite poser des questions à Marc, Alain et Yoan. A la fin de la journée, Alain, 71 ans, qui a toujours été mal-voyant (1/10e), est très satisfait de la participation des élèves et souligne que"les lycéens sont très volontaires et très impliqués". Il pratique lui-même la natation, la gym, le tandem, le torball et même la plongée sous-marine ou encore le ski nautique. "Adolescent, j'étais interdit de tout. C'est une revanche maintenant, pour me faire plaisir, mais pas pour la compétition" dit-il, lui qui a vu l'évolution des mentalités et qui se rappelle que "les handicapés vivaient cachés !" Marc ajoute à son tour que "disposer d'une pratique sportive, c'est très important. Cela re-sociabilise et cela permet de rencontrer des gens et de sortir de chez soi".

Marc dévoile qu'il a préféré se battre contre lui-même pour acquérir l'autonomie. Il conduit sa voiture et vit dans sa maison qu'il souhaite "normale". En effet, il n'a pas voulu l'aménagée à sa convenance, afin de "ne pas imposer mon handicap à ma femme et mes deux enfants" dit-il. Il pratique le rugby handisport. "Cela existe depuis une dizaine d'années en France mais depuis 1977 au Canada, aux Etats-Unis et en Australie. Il y a les attaquants et les défenseurs. Les personnes qui ont un handicap un peu plus lourd sont défenseurs"...

Avant de refermer la séance par le film "Regard sur le handicap", les intervenants expliquent que "c'est par votre comportement que vous ferez changer les choses". L'un confie avoir subi plus jeune des chamailleries, des moqueries, des mises à l'index. "Nous sommes des écorchés vifs" confie Marc qui souhaite ajouter quelques mots : "mais nous ne sommes pas là pour être à plaindre. Ne soyez pas misérabilistes, ne l'assistez pas. Soyez simplement présents. Considérez-le comme une personne à part entière, certes différent..."

- Photo 1 : les lycéens accompagnés de leurs professeurs (sur la droite) ont pu essayer le basket fauteuil

- Photo 2 : la journée s'est refermée par un exercice "questions-réponses" avec Yoan (debout à gauche), Marc et Alain


NOS PARTENAIRES :
Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord noir-Thenon-Hautefort ; Terrasson-Lavilledieu ; Montignac ; Pazayac ; Beauregard-de-Terrasson ; Badefols d'Ans ; Condat-sur-Vézère ; La Bachellerie ; Le Lardin-Saint-Lazare  ; Saint-Rabier ; Thenon ; Peyrignac ; Cublac ; La Feuillade ; Chavagnac ; La Cassagne ; Châtres ; Coly ; Grèzes ; Aubas ; Villac ; Azerat ; Ladornac ; Tourtoirac
Conseil Départemental Dordogne