Terrasson - Loisirs/Culture: Un cours de danse indienne Bollywood à Terrasson - Mardi, 24 Octobre 2017 09:49
Terrasson - Loisirs/Culture: Une tarte aux pommes géante dégustée à Terrasson - Mardi, 24 Octobre 2017 08:12
Montignac - Loisirs/Culture: La rentrée s'est bien passée au conservatoire de musique - Lundi, 23 Octobre 2017 08:09
Terrasson - Loisirs/Culture: Villac fête l'automne - Samedi, 21 Octobre 2017 20:42
Terrasson - Loisirs/Culture: La Feuillade : soirée Kevin Castagna mercredi - Samedi, 21 Octobre 2017 20:10

15
Aou
2017

Philippe Vieillefosse, maire de Ladornac

PDFImprimerEnvoyer

EWANews - Portraits

(3 votes, moyenne 5.00 sur 5)

Philippe Vieillefosse est le nouveau maire de Ladornac. Premier adjoint, il a été élu en conseil municipal après le retrait de Claude Malaurie, devenu maire honoraire (article à venir). Le relais a eu lieu sans faire de bruit et l'on aurait pu continuer à croire que l'adjoint remplaçait simplement le maire lors des réunions de la communauté de communes. Sauf que, cette fois-ci, le remplacement est définitif !

Philippe Vieillefosse explique : "cela s'est passé fin août, en effet. M.Malaurie a désiré passer la main, et tout était prêt pour le relais. J'étais le seul à m'être porté candidat, et le conseil municipal a bien voulu me confier l'honneur et en même temps la charge de devenir maire. L'honneur parce que c'est très difficile pour quelqu'un de succéder à M. Malaurie. Il est un peu la personne réfèrente de Ladornac. Il a su porter haut les couleurs et les valeurs des Ladornacois, à travers le foot, le conseil départemental, et toutes les instances... Il a toujours défendu ses convictions républicaines en ayant en tête les valeurs de la République : la justice, l'égalité, et la fraternité". Philippe Vieillefosse était premier adjoint depuis le dernier mandat, et 2ème adjoint lors du mandat précédent.

Dans ce village de 430 habitants, on peut noter une bonne ambiance où tout le monde met la main à la pâte... "Oui, j'ai toujours connu ça. Je pense que les gens ont toujours été respectueux des institutions, à la fois ce qu'était le maire, ce qu'était le curé, et ce qu'était l'instituteur. Les personnes réfèrentes étaient écoutées. Et ça dure encore. C'est pourquoi il y a toujours la même ambiance".

La moyenne d'âge dans ce village est plutôt jeune ?... "Oui, dans la tranche CM1-17ans, on a 44 jeunes. Ce qui est très bien. Il y a quelques années, on était descendu très bas en population et puis une carte communale a été établie et des terrains ont été mis en vente. Des jeunes sont venus s'installer. Ils ont maintenant 40 ans et animent la commune, prennent les choses en main. On a d'ailleurs toujours des terrains à vendre".

Qu'est-ce qui vous tient le plus à cœur, est-ce de continuer dans la lignée de M. Malaurie ? "Ce sont surtout des valeurs qui nous portent. Ces valeurs-là sont simples, c'est le bien vivre ensemble, accueillir les autres... On accueille ici une équipe de foot que l'on défend contre vents et marées. Les jeunes qui y jouent viennent de Ladornac mais aussi de Terrasson. On les accueille, ils sont intégrés, ils participent aux activités, à la fête, aux marchés de pays. Ils font cuire les frites. C'est ce genre de valeurs que l'on veut développer : la quiétude et ne pas porter de jugement sur les gens. Tout le monde est égal ici. On est dans une grande famille qui accueille largement les autres. C'est continuer cela et en plus s'ouvrir autour de nous. On sait très bien que dans les années qui vont venir, on va se lier à d'autres communes. On est déjà dans la communauté de communes du terrassonnais qui est immense : 39 communes, 23.000 habitants. Il y a des choses que l'on peut faire à cette grande dimension là, et d'autres que l'on ne peut plus faire. Il faut que l'on préserve la proximité. Un maire dans un petit village  sert de médiateur et rend service aux personnes dans la mesure du possible. Il téléphone aux services administratifs quand on lui demande par exemple: comment je peux faire un permis, est-ce que vous pouvez m'avoir un papier... On intervient aussi socialement pour soutenir les gens à avoir des aides, et parfois même à trouver du travail. Mais cette dimension de proximité ne peut fonctionner que sur un secteur assez petit. Sur un plan local, il faut une personne qui connaisse "son monde".

Ladornac s'est embellie au fil des années, avec la rénovation de l'école, de la mairie, de l'église, du centre-bourg, la construction de la halle, est-ce que cela peut continuer ? "Oui, lors de l'inauguration de la halle, j'ai entendu M. Cazeau (alors président du conseil général) dire que M. Malaurie était le champion de France, de Dordogne, pour ce qui est de trouver des aides à droite, à gauche. C'est évident que les aides ne sont plus les mêmes aujourd'hui. Les collectivités n'ont plus accès au même financement. Mais nous avons encore des projets. On va essayer de les mener à bien. Par exemple, on a remis à neuf notre restaurant, avec une cuisine neuve, tout a été refait dedans. Le nouveau cuisinier (article à venir) prend à coeur son travail et le restaurant est plein tous les jours. On veut aider cette activité là. Si elle est pérenne, il y aura une embauche. Et puis avoir un bon restaurant, ça correspond à Ladornac. On connaît Ladornac pour son bien-vivre, son équipe de foot, ses chemins de randonnée... On a acheté une maison délabrée dans le bourg et on va la reconstruire pour faire du locatif. On va faire une salle des mariages et du conseil qui sera à la disposition des associations, pour encore agrandir cette place de l'église. On a du petit patrimoine, des fours, des lavoirs que l'on a remis en état. On va pouvoir les inscrire dans des possibilités de visites. D'ailleurs le 3 juillet prochain, on a une balade des fours avec arrêt croissants à l'un, arrêt repas à un autre... On a une autre marche à Pâques. En début d'année, le 7 février, une découverte des arbres greffés sera proposée dans les bois, une matinée verte avec pour thème : la permaculture, le 10 avril. On n'a pas de château mais on a du petit patrimoine et des chemins, ainsi que de la convivialité".

Philippe Vieillefosse était déjà bien connu dans les milieux culturels puisqu'il était président et co-initiateur de l'association L'Albert Lu (*) qui propose des spectacles vivants et des animations. L'association, avec l’amicale laïque et la municipalité concourt actuellement à Villes et Villages fleuris, où ils ont obtenu le 1er prix l'an passé et cette année. Philippe Vieillefosse fait également  partie de l'équipe qui a mis sur pied Itinérance culturelle en terrassonnais. A une autre époque, il avait donné aussi un coup de main au centre culturel de Terrasson pour le festival d'été. Il est par ailleurs enseignant en mécanique au lycée Cabanis de Brive.

Une halle traditionnelle et moderne ! "Traditionnelle, oui, puisqu'elle a des pentes comme celles que l'on retrouve dans le village, 100% quatre pans ardoise, et moderne en même temps avec quatre piliers et une portée de vingt mètres, avec un heureux mariage du bois et de l'acier. On a accueilli ici un festival d'improvisation, on aime bien ce qui est musique et théatre".

L'ambiance dans le village repose aussi, selon lui, sur une bonne base de fonctionnement. Le nouveau maire explique : "lors  de toutes les animations faites à Ladornac comme les marchés de pays, la fête au village, tout l'argent récupéré est redistribué à toutes les assos et à l'école. Ainsi, avec cet argent-là, les assos font des animations à leur tour. Quand vous venez vous balader dans les chemins à Ladornac et que l'on vous accueille avec le croissant et le café, on ne vous demande pas de participer. Les bénéfices récoltés lors des activités, quand on vend des frites ou des boissons, servent à refaire des activités et tout le monde est content.

Ladornac en chiffres : 3 adjoints, 11 élus au conseil municipal avec la parité . "Un conseil municipal des jeunes (CM1-17 ans) sera mis en place en janvier 2016. Il y aura 11 conseillers municipaux, comme pour la commune. Et l'on a déjà 18 candidats ! Ils devront avoir des idées et on va leur consacrer un budget."

- Photo : dans son bureau à la mairie de Ladornac, Philippe Vieillefosse soutient l'occitan

NOS PARTENAIRES :
Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord noir-Thenon-Hautefort ; Terrasson-Lavilledieu ; Montignac ; Pazayac ; Beauregard-de-Terrasson ; Badefols d'Ans ; Condat-sur-Vézère ; La Bachellerie ; Le Lardin-Saint-Lazare  ; Saint-Rabier ; Thenon ; Peyrignac ; Cublac ; La Feuillade ; Chavagnac ; La Cassagne ; Châtres ; Coly ; Grèzes ; Aubas ; Villac ; Azerat ; Ladornac ; Tourtoirac
Conseil Départemental Dordogne