Terrasson - Société: Téléthon : un appel aux associations et tricoteuses - Lundi, 13 Novembre 2017 10:21
Terrasson - Société: 11 Novembre : La Bachellerie rend hommage à Jacques Lafon - Dimanche, 12 Novembre 2017 18:58
Terrasson - Tourisme: De belles photos en terrassonnais : Peyrignac - Mercredi, 08 Novembre 2017 17:24
Montignac - Société: Saint Amand de Coly : une nouvelle carte communale à l'étude - Mercredi, 08 Novembre 2017 09:28
Terrasson - Loisirs/Culture: Jean Guionie expose à Terrasson - Jeudi, 02 Novembre 2017 00:00

30
Oct
2017

Terrasson : Au revoir gendarme Gressard

PDFImprimerEnvoyer

EWANews - Portraits

(7 votes, moyenne 2.57 sur 5)

Le gendarme Fredéric Gressard vient de fêter son départ à la retraite entouré par près d'une centaine de personnes au centre de loisirs de Lestrade. Le maréchal des logis-chef à la brigade de Terrasson, surnommé "Fred", n'a pas caché son émotion. "Il y a eu de très bons moments, de moins bons et des mauvais, mais je ne me souviendrais que des bons" dit-il avant de remercier "nombre de mes chefs qui m'ont supporté et accompagné pour accomplir mes missions, aidés en cela par mes camarades. J'en ai vu passer beaucoup et la majorité sont restés des amis. Nous avons bien travaillé, mais nous avons su aussi prendre du bon temps. Une page se tourne et vous n'avez pas fini de me voir car je laisse ici une partie de moi..."

Le capitaine de la brigade de Sarlat n'ayant pu se libérer, c'est le nouveau lieutenant de la brigade locale, Jean-­Philippe Mondin, qui a retracé sa carrière : "Frédérique étant quelqu'un de très simple, j'ai choisi moi-même de faire les choses plutôt de manière simple" prévient le chef de brigade. "Né en 1960 à Muret, Fred passe un CAP d’ajusteur réparateur... Appelé sous les drapeaux et finalement dispensé, il passe un CAP d'armurier à Saint-Etienne et travaille sept ans dans ce type de commerce avant d'ouvrir sa propre structure. Puis, il décide un jour de tenter sa chance dans la gendarmerie et intègre l'école de sous-officiers de gendarmerie de Montluçon en 1991. A la 7ème Compagnie !" Ce qui provoque d'ailleurs les sourires de l'assistance...

"Après huit mois de formation, il signe à 31 ans un contrat d'engagement et se classe 33e sur 130. Son premier poste est à Terrasson et c’est là qu’il fera toute sa carrière. Il y décroche son certificat d'aptitude technique et devient gendarme de carrière, et il se forme dans la prévention de la délinquance juvénile, et fait reconnaître ses compétences en langue espagnole. De 2006 à 2010, il sera président de catégorie où il s'engage dans le soutien de ses camarades puis président des personnels militaires de niveau 1 de septembre 2013 à décembre 2015. Durant 26 ans et 7 mois de bons et loyaux services, il a été récompensé cinq fois et a bénéficié en 2010 des félicitations attribuées par le commandant de Légion. Il a été l'objet d'une citation 103 à l'ordre du Régiment avec attribution de la médaille d'or nationale en 2014 alors qu'il venait de participer à l'interpellation d'un individu particulièrement dangereux qui venait de blesser deux gendarmes en service. Il est détenteur également depuis 2002 de la médaille d'or de la Défense nationale. Depuis, sept ans, il était noté au maximum prévu par le barème des notations. Le 1er avril 2017, sa nomination de chef lui laisse un petit goût d'amertume, "arrivant un peu tard dans sa carrière, et en plus ce jour-là" ! Le chef de brigade reconnaît que son parcours a fait naître des vocations autour de lui puisque son beau-fils est gendarme à l'escadron mobile de Limoges et sa belle-fille vient d'être affectée comme gendarme dans la Nièvre. Une citation d'André Malraux referme le discours : "Le courage est une vertu qui s'organise, qui vit, qui meurt et qu'il faut entretenir comme les fusils"...

L'épouse du gendarme, Roseline, a ajouté quelques mots très touchants pour souhaiter une bonne retraite à celui dont elle partage la vie depuis 12 ans, et à "remercier tous nos proches qui ont été là dans les moments difficiles". On remarquera dans l'assistance la présence de Dominique Bousquet président de la communauté de communes, de nombreux élus et maires de petites communes, des pompiers de Terrasson, de la police municipale, et de l'ancien capitaine de la compagnie, Gérard Soula, lui-même parti à la retraite en octobre 2016.

NOS PARTENAIRES :
Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord noir-Thenon-Hautefort ; Terrasson-Lavilledieu ; Montignac ; Pazayac ; Beauregard-de-Terrasson ; Badefols d'Ans ; Condat-sur-Vézère ; La Bachellerie ; Le Lardin-Saint-Lazare  ; Saint-Rabier ; Thenon ; Peyrignac ; Cublac ; La Feuillade ; Chavagnac ; La Cassagne ; Châtres ; Coly ; Grèzes ; Aubas ; Villac ; Azerat ; Ladornac ; Tourtoirac
Conseil Départemental Dordogne