Terrasson - Education/Jeunesse: Un projet Erasmus se prépare au lycée de Terrasson - Mardi, 18 Décembre 2018 17:49
Terrasson - Sport: L’Union Sportive Bachelière récompensée - Mardi, 18 Décembre 2018 16:51
Terrasson - Société: 30% d'aides pour un projet d'investissement - Mardi, 18 Décembre 2018 11:09
Terrasson - Loisirs/Culture: Le Retour du Grand (Pas si ?) Méchant Loup - Lundi, 17 Décembre 2018 10:08
Terrasson - Loisirs/Culture: Chavagnac : bilan mitigé pour le marché de Noël - Dimanche, 16 Décembre 2018 17:04

09
Dec
2018

Des gilets jaunes arpentent un passage piétons

PDFImprimerEnvoyer

Terrasson - Société

(4 votes, moyenne 4.00 sur 5)

Salut de la main, coup de klaxon, sourires, les automobilistes qui passent au milieu des gilets jaunes à l'entrée Est de Terrasson, au rond-point du Mac Do, ce samedi après-midi du 8 décembre, encouragent le mouvement. Certes pas tous, car certaines voitures passent vite. Le passage piétons est la seule façon autorisée d'occuper l'espace public. Ils arpentent en allant et venant sur le passage, comme s'ils traversaient la route, obligeant ainsi les automobilistes à s'arrêter et attendre quelques instants. (voir l'article du Huffington post : les-gilets-jaunes-ont-trouvé-une-astuce-pour-bloquer-un-rond-point-en-toute-légalité)

Des gendarmes postés par loin interviennent parfois. C'était le cas lorsqu'un automobiliste bloqué au passage piétons s'est mis à avoir une conversation avec des gilets jaunes. Une gendarmette s'est approchée et s'est adressé directement à l'automobiliste qui a redémarré aussitôt, libérant la petite dizaine de véhicules bloqués à l'arrière. Les manifestants avaient bloqué également en début d'après-midi, durant une vingtaine de minutes, l'entrée d'un supermarché de la zone du Coutal.

Parmi les manifestants, on trouve aussi bien des couples de retraités que de jeunes mamans... Ici, loin des casseurs des grandes villes, ces personnes manifestent pacifiquement, parfois pour la première fois de leur vie, et même sous la pluie un samedi après-midi, alors qu'ils auraient été, sans aucun doute, beaucoup mieux en famille ce jour-là... Ce retraité de 66 ans est présent depuis le début du mouvement, le 17 novembre, "à cause du pouvoir d'achat, de la CSG, et de toutes les taxes qui plombent mon budget". En semaine, il rejoint souvent les autres gilets jaunes postés sur les rassemblements à Brive.

Enfin, de son côté, cette jeune maman de 36 ans se veut très directe. "Nous avons un salaire de 2000 euros avec mon mari et nos deux enfants. On se bat pour rester propriétaire, nous n'avons droit à aucune aide, et quand la facture d'électricité arrive, c'est un drame" dit-elle.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS PARTENAIRES :
Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord noir-Thenon-Hautefort ; Terrasson-Lavilledieu ; Montignac ; Pazayac ; Beauregard-de-Terrasson ; Badefols d'Ans ; Condat-sur-Vézère ; La Bachellerie ; Le Lardin-Saint-Lazare  ; Saint-Rabier ; Thenon ; Peyrignac ; Cublac ; La Feuillade ; Chavagnac ; La Cassagne ; Châtres ; Coly ; Grèzes ; Aubas ; Villac ; Azerat ; Ladornac ; Tourtoirac
Conseil Départemental Dordogne