Terrasson - Société: Actualités Terrassonnais Infos Direct Fevr. 23 - Vendredi, 03 Février 2023 00:00
Terrasson - Loisirs/Culture: Loto des parents d'élèves PEI à Terrasson - Lundi, 30 Janvier 2023 00:00
Terrasson - Loisirs/Culture: Beauregard : loto du Foyer le 4 février - Lundi, 30 Janvier 2023 00:00
Terrasson - Loisirs/Culture: Albert Rouet invité à la nouvelle rencontre de l'Ares - Mardi, 31 Janvier 2023 00:01
Montignac - Tourisme: Cultures aux Coeurs 2023 à Montignac : 1er programme - Mardi, 31 Janvier 2023 16:46

29
Dec
2010

Mme Chevalier ferme sa boutique après 45 ans d'activité

PDFImprimerEnvoyer

Terrasson - Société

(6 votes, moyenne 4.33 sur 5)

 

Marie-Antoinette dite « Marinette » Cendra-Chevalier vient de partir en retraite après 45 ans d'activité. Elle avait ouvert sa boutique le 27 septembre 1965 place Yvon Delbos alors qu'elle n'avait que quinze ans ! C'est une page du quartier qui se tourne. « J'ai vu construire et démolir la caserne des pompiers » dit-elle ! « Au départ, les mamies du quartier me faisaient confiance. Elles venaient à vélo. Je travaillais avec mes parents qui eux faisaient les marchés, chaque jour de la semaine, et moi je tenais la boutique » dit-elle. Prêt-à-porter féminin et masculin pour toute taille et tout âge, de la layette au trousseau de retraite, le magasin de vêtements s'était développé autour des marques de qualité...

En 1983, Mme Chevalier fera partie des membres fondateurs de l'association des commerçants. En 1991, elle reprend seule le flambeau et agrandit le magasin du double de sa surface. Sa clientèle venait beaucoup des villes environnantes... « Mes parents avaient fait les marchés pendant 37 ans et demi, sur le Sarladais, Montignac, Thenon, Badefols, Hautefort, Le Lardin » explique-t-elle avant de préciser « nous avions une clientèle qui nous faisait confiance. Nous étions là pour conseiller et dire ce qui n'allait pas. Le but était que la cliente reparte satisfaite ».  « Marinette » encourage d'ailleurs les jeunes à se lancer dans cette voie. « C'est un métier très prenant qui apporte beaucoup de satisfaction. Il ne faut pas avoir peur de faire beaucoup d'heures et il faut aimer le contact avec les gens. Le commerce actuel est certes plus difficile car il y a un manque d'argent. Les gens veulent faire le bon achat au bon moment. Nous avons connu les années 70 et 80 où l'on a vendu tout ce que l'on pouvait et il n'y avait jamais assez de belles choses. Je souhaite aux jeunes de retrouver à l'avenir ces années-là. Il n'y a pas de raison » dit-elle, confiante. Mme Chevalier ne manque pas d'idées pour s'occuper à la retraite « je compte en profiter un peu, m'occuper de mes petits-enfants, faire de la musique, aider au catéchisme et à la Croix Rouge, et peut-être voyager ». Le seul regret pour la commerçante*, qui restera vivre dans sa ville, est qu'aucun successeur n'a vraiment pu concrétiser son projet de reprise.

 

Alain Rassat

*Tél. 05.53.50.05.88

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS PARTENAIRES :
Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord noir-Thenon-Hautefort ; Terrasson-Lavilledieu ; Montignac ; Pazayac ; Beauregard-de-Terrasson ; Badefols d'Ans ; Condat-sur-Vézère ; La Bachellerie ; Le Lardin-Saint-Lazare  ; Saint-Rabier ; Thenon ; Peyrignac ; Cublac ; La Feuillade ; Chavagnac ; La Cassagne ; Châtres ; Coly ; Grèzes ; Aubas ; Villac ; Azerat ; Ladornac ; Tourtoirac
Conseil Départemental Dordogne