Terrasson - Société: Actualités Terrassonnais Infos Direct Fevr. 23 - Samedi, 04 Février 2023 00:00
Terrasson - Loisirs/Culture: Albert Rouet invité à la nouvelle rencontre de l'Ares - Mardi, 31 Janvier 2023 00:01
Montignac - Tourisme: Cultures aux Coeurs 2023 à Montignac : 1er programme - Mardi, 31 Janvier 2023 16:46
Montignac - Les échos: Les voeux du maire de Montignac-Lascaux - Lundi, 30 Janvier 2023 16:38
Terrasson - Infos : Terrasson : des châtaignes grillées pour les voisins - Dimanche, 29 Janvier 2023 00:19

15
Dec
2021

Le Lardin : conseil municipal du 6 décembre

PDFImprimerEnvoyer

Terrasson - Société

(4 votes, moyenne 1.25 sur 5)

Le dernier conseil municipal de l'année s'est déroulé le 6 décembre 2021 à la salle des fêtes du Lardin-Saint-Lazare... Un nouvel éclairage place Delas, des travaux d'éclairage à St Lazare, modification des régies de recettes du centre municipal de santé, le renouvellement de l'adhésion au service Médecine préventive du CDG24, l'attribution de subventions aux écoles, au Manège des Pitchouns, au CMS, l'adjonction d'un membre au sein des commissions communales, et la modification du tableau des effectifs étaient à l'ordre du jour.

Un nouvel éclairage place Delas.

Le SDE 24 propose le remplacement des candélabres existants par des lanternes à Leds. Le coût des travaux s'élèvent à près de 24.000€ H.T. dont 15.582€ pour la commune. Une seconde tranche d'enfouissement des réseaux de l'opérateur de téléphonie Orange secondés par réseaux aériens de distribution d'électricité seront réalisés de la place de la Mayade à l'entrée du chemin des Tilleuls pour un montant de 13.864€ TTC. Une 2ème tranche des travaux d'éclairage sera réalisée à Saint-Lazare, portant sur un changement pour une solution à Leds. huit éclairages sont concernés pour un montant de 11.000€ TTC.

A partir du 1er janvier 2022, toutes les communes doivent pouvoir recevoir sous forme électronique les demandes d'autorisation d'urbanisme déposées par les usagers. Le dépôt sous format papier restera toutefois possible. On pourra joindre le guichet unique à https://atd24.geosphere.fr/guichet-unique .

Des subventions ont été votées pour l'école maternelle (coopérative) pour 2.120€ et pour l'école primaire (coopérative) pour 3.890€. Des aides seront versées également au budget annexe de la crèche et du CMS. Pour le Manège des Pitchouns, la somme de 213.000€ et pour le CMS de 113.000€. Des feux piétons sonores remplaceront les anciens, non sonores. Le coût du remplacement de cette signalisation lumineuse tricolore sera de 6.700€.

A la commission des affaires sociales, Mme Debat démissionnaire est remplacée par M. Dupuy. Ce dernier est à présent également membre de la commission des bâtiments communaux, espaces verts et voirie, où le nombre d'élus passe de 8 à 9 membres, et membre de la commission services généraux qui passe de 5 à 6 membres. Deux postes sont créés à la crèche au 1er janvier : un auxiliaire de puériculture principal 2e classe à temps complet et un adjoint d'animation à temps complet. Il ne s'agit pas cependant de création de poste supplémentaire mais d'un remplacement d'agents ayant quitté collectivité. Le vote a été de 17 voix pour, et deux contre, celle de M. Delage et celle de Mme Mathieu (pouvoir).

La réfection de la toiture de l'ancienne salle des fêtes permettra l'installation de panneaux photovoltaïques sur les bâtiments communaux. A la demande d'un élu de l'opposition, la surcharge de poids générée par ces nouveaux panneaux sur la structure du gymnase devra être prise en compte par les entreprises chargées des travaux.

Vidéo 1 : Sujets à l'ordre du jour de la séance du 6 décembre 2021

http://youtu.be/4Afznee5xus

Dans les questions diverses, Mme le maire répond aux demandes de l'opposition. "Dans la presse qui fait l'écho de la réhabilitation de l'hôtel Sautet, le montant de cette opération pour la municipalité n'a pas été précisé..." Mme le maire souligne qu'elle n'a jamais dit à la presse que la commune investissait dans cete opération mais qu'elle avait trouvé l'investisseur et facilité la transaction avec le vendeur. Il ne s'agit donc que d'une affaire privée. Mme le maire précise que le permis de construire va être déposé en mairie dans les prochains jours.

Autre question : "Lors de la séance du conseil de septembre dernier, il a été décidé l'embauche d'un conseiller communautair, puis d'ouvrir ses compétences à trois communes environnantes, ces dernières participeront-elles à sa rémunération ?" Mme le maire rappelle que ce poste bénéficie de subvention de l'Etat. Le coût réel pour la commune est de 4.635 euros pour un an. Selon elle "notre ville est une ville de centralité qui aide au développement des communes environnantes. C'était le cas déjà pour la mise à disposition du bus du club de basket de la commune pour la vaccination des personnes âgées". La première élue ajoute : "c'est seulement quand notre conseiller n'est pas occupé à temps plein qu'il reste à disposition des administrés des petites communes environnantes". Elle ajoute qu' "à travers ce poste, la commune donne l'opportunité à un jeune d'avoir une réelle formation qualifiante et de monter en compétence. De plus, les personnes qui bénéficient de ce service viennent donc ainsi sur la commune et peuvent aussi se rendre chez les commerçants". Selon l'élu de l'opposition, ce poste aurait déjà été créé en 2015.

Le maire apporte une réponse également au fait que le CMS n'a plus assez de médecins pour faire face à la demande (selon notre propre information, les patients qui fréquentent le CMS viennent de 98 communes.) Elle refuse cependant de faire payer les petites communes. Cela conduirait, selon elle, "à une médecine à deux vitesses, les communes qui ont les moyens et les autres qui ne les ont pas".

Face à une question sur la pose des scellés sur le cercueil de M. Mayade, l'adjoint au maire M. Adamski est revenu sur le déroulement des faits et a même présenté ses excuses à la famille concernée en précisant qu'un nouveau matériel plus adapté a été acquis.

Face aux critiques renouvelées de l'opposition à la municipalité en place "sur la compréhension de l'utilisation de l'argent public et celui de la commune", Mme le maire répond "qu'avant de vouloir donner des leçons, il faudrait balayer devant sa porte". Elle n'hésite pas à donner des exemples : "achat de masques de la précédente municipalité pour 844 euros qui ne protègent pas contre l'épidémie Covid, ce sont seulement des masques contre la poussière..." ; "restauration de l'ancienne mairie de St Lazare pour 17.000 euros sans accessibilité sur ce bâtiment" ; et "achat d'une buse en plastique pour 1.800 euros qui n'a pas été utilisée et qui reste stockée aux services techniques".

Vidéo 2 : Questions-réponses du maire à l'opposition

http://youtu.be/3OiK4GjMuRA

La Croix Rouge invitée à s'exprimer

Mme le maire précise que cette présentation vient en amont d'un éventuel déploiement d'une antenne de la Croix Rouge sur la commune. Elle a souhaité que chacun puisse disposer des informations relatives aux missions de cette association, de son déploiement sur le département de la Dordogne, et notamment sur le Terrassonnais. Alain Tricoire, responsable de la délégation Dordogne, accompagné de M. Thomasson, a expliqué les missions de secourisme, lors des manifestations locales, l'action sociale, les formations et l'action internationale. En France, l'association compte 65.000 bénévoles, 18.000 salariés, 15.000 étudiants et 600 établissements. En Dordogne, 400 bénévoles et trois salariés, répartis sur 19 points dont 3 entités HRDA (Halte répit Détente Alzheimer) sur Hautefort, Terrasson et Thenon. Alain Tricoire précise que la problèmatique principale identifiée sur le département est la mobilité ainsi que la fracture numérique.

Vidéo 3 : intervention de la Croix Rouge de la Dordogne

http://youtu.be/OQfDN7vDlj0

En fin de conseil, Mme le maire propose de profiter de la remise des colis de fin d'année aux anciens de la commune pour les informer du rôle du conseiller numérique.

- Photo de l'article : la place Delas aux couleurs des fêtes de fin d'année

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS PARTENAIRES :
Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord noir-Thenon-Hautefort ; Terrasson-Lavilledieu ; Montignac ; Pazayac ; Beauregard-de-Terrasson ; Badefols d'Ans ; Condat-sur-Vézère ; La Bachellerie ; Le Lardin-Saint-Lazare  ; Saint-Rabier ; Thenon ; Peyrignac ; Cublac ; La Feuillade ; Chavagnac ; La Cassagne ; Châtres ; Coly ; Grèzes ; Aubas ; Villac ; Azerat ; Ladornac ; Tourtoirac
Conseil Départemental Dordogne